migrants

  • 6.000 Rohingyas en Mer : Personne n'en veut !

    Imprimer

    Myanmar 1.jpgLeur faute, être des Musulmans ! Chiens ou chats, Ils auraient eu plus de chance dans ce monde de démagogie et d'absurdité ! 

    Le Haut Commissaire aux Droits de l'Homme vient de réagir de manière forte en se disant outré de savoir que des pays ont préféré malgré les appels humanitaires repoussé ces Musulmans qui fuient la dictature et la politique ségrégationniste birmane pays du Prix Nobel de la Paix Mme Aung San Suu Kyi que les pays dits civilisés veulent mettre à la tête de ce pays. Vous avez parlé d'hypocrisie, d'humanisme à géométrie variable !!!! Pfff ! Voici la réaction de Zeid Ra’ad Al Hussein, le boss de lOffice des Nations unies à Genève pour les droits humains : 


    “I am appalled at reports that Thailand, Indonesia and Malaysia have been pushing boats full of vulnerable migrants back out to sea, which will inevitably lead to many avoidable deaths,” UN Human Rights Chief Zeid Ra’ad Al Hussein said, as some 6,000 migrants are believed to be still stranded at sea in precarious conditions."

     

    El Hadji Gorgui Wade Ndoye, www.ContinentPremier.Com