Racsime

  • Voici, El Hadji Daouda Wane, le père de ma mère, envoyé en France pour sauver son pays !

    Imprimer

     
    Tirailleurs Sénégalais, France, Afrique, Racisme, Mémoire, Justice, Egalité, PaixLui, comme tant d'autres, né Français, est allé en #France pour libérer ce pays ! Que les chroniqueurs et autres journalistes qui insultent les Africains, les Noirs, nous montrent leur papa ou grand papa et ce qu'ils ont fait pour la France.
     
    Leur idéologie du mensonge, leur banalisation du racisme est à la hauteur de la trahison de l'Etat français envers l'Afrique, cet Etat qui n'a fait qu'exploiter le sang des Africains, jusqu'à aujourd'hui, mais aussi et surtout du fait que ces personnalités dont certains sont issus d'une émigration européenne ou leurs parents accueillis en réfugiés, ont un problème avec leur propre histoire familiale. C'est facile de perpétuer ce qui se ruminait dans le huis clos confortable et dans une posture raciste décomplexée de dire aux Noirs, aux Arabes d'Afrique du Nord leurs faits, de les déterminer en sauvages insolubles dans la République, celle là même qu'ils ont sauvée de la décadence !
     
    La réconciliation des mémoires passe par la vérité historique, par l'engagement d'un Etat profondément égalitaire, libre, fraternel (si besoin) mais et surtout JUSTE !
     
    Je ne peux accepter qu'on humilie nos soeurs et frères !
     
    Je ne peux accepter la falsification de l'Histoire pour de petits ingrats qui parlent au nom de toute la France et qui sont les vrais vecteurs de la dislocation de son tissu social.
     
    Méfiez vous de vos petits théoriciens cathodiques. Je disais que dans un pays où le grand Edgar Morin est devenu un pestiféré et le criminel Zemmour un saint, c'est qu'il y a un problème de fond.
     
    Oui, un peu d'humilité pour permettre à la jeunesse française Blanche, Black, Beure etc, de profiter de toutes ses possibilités de vivre dans une République libérée de son traumatisme et d'une arrière garde sans âme qui veut faire de la domination de l'homme par l'homme un projet de société et le mensonge une idéologie !
     
    La France est un pays métissé, l'un des plus métissés d'Europe. et au monde. C'est une chance de bâtir avec cette diversité merveilleuse une belle société arc en ciel, une société prospère et surtout digne, qui n'oublie pas, qui n'oublie rien mais qui prend avec courage son présent pour un futur beau et durable. Ce futur là, passera aussi par l'Afrique à qui il faut rendre justice !
     
    -El Hadji Gorgui Wade NDOYE- Journaliste accrédité auprès des Nations-Unies. Directeur du magazine panafricain ContinentPremier.Com /
     

    Lien permanent Catégories : Racsime 0 commentaire
  • Débat urgent sur le "racisme systématique" au Conseil des droits de l'Homme

    Imprimer

    Racisme, georges floyd, nations unies, usa, durban, geneveCe mercredi, à la demande des pays africains, le Conseil des droits de l'Homme des Nations-Unies, qui a repris lundi sa 43ème session interrompue à cause de la covid19, débattra du "racisme systémique" aux USA et dans d'autres pays. Les manifestations internationales réunissant Blancs et Noirs, à la suite du meurtre public et atroce de Georges Floyd par un policier blanc, ont reçu un écho favorable ! 

    GENEVE- (Correspondant permanent) -  La mort atroce de Georges Floyd à Minneapolis aux Etats-Unis d'Amérique, le 25 mai dernier, a ouvert les yeux du monde sur le caractère extrême du racisme, ce crime odieux contre l'Humanité que subit depuis des siècles des Noirs sur toutes les latitudes.  A l’appel du public mondial et au puissant discours de l’Ambassadeur du Burkina Faso au nom du groupe Afrique, le Conseil des droits de l’Homme a accepté d’ouvrir cet après midi, à 15 heures, une session dédiée au racisme dont souffre les Noirs d’Afrique et leurs descendants. 

    En réponse, hier, mardi, aux questions du " Soleil" de Dakar, lors du briefing régulier avec la presse internationale, Mme Alessandra Vellucci de l'Italie, Directrice du Service de l'Information des Nations unies à Genève, a confirmé la tenue d'une session spéciale à la demande des Etats africains et la préparation d'une résolution condamnant le "racisme systémique" soumise aux 47 membres du Conseil des droits de l'Homme.  

    On apprend que le projet de résolution, condamne, entre autres, fermement « les pratiques raciales discriminatoires et violentes des forces de l'ordre contre les Africains et les personnes d'origine africaine et le racisme endémique structurel du système pénal, aux Etats-Unis et dans d'autres parties du monde». 

    La présidente du Conseil des droits de l'Homme, l'Ambassadrice d'Autriche Mme Elisabeth Tichy-Fisslberger, informait que la discussion demandée par le Burkina Faso au nom des pays africains ira au delà du cas de Georges Floyd : " Comme vous avez pu le voir avec les manifestations partout en Europe, y compris à Genève la question du racisme ne se limitera pas uniquement à un seul pays". Notons qu’à Genève, plus de 10.000 personnes, Blancs et Noirs, de tout âge, malgré les restrictions liées à la situation sanitaire mondiale, ont convergé main dans la main, dans une marche historique pour dire Non au racisme ! A Dakar, des patrons de presse ont manifesté devant la place du Souvenir, des éditoriaux ont été consacrés au racisme etc.

    Au delà des Etats-Unis d'Amérique qui avaient claqué la porte du Conseil des droits de l'Homme, la Résolution qui circule actuellement auprès des diplomates et qui sera discuté, ce jour, vise plus large.

    Signalons par ailleurs que d'une manière inédite, de hauts fonctionnaires africains et autres descendants du continent premier ont publié un éditorial collectif, à leurs noms propres, demandant les Nations Unies de " passer des paroles aux actes" dans sa lutte contre le racisme. Ces hauts responsables onusiens, pas moins de 22 secrétaires généraux adjoints du système mondial, ont rappelé que « le fondement des Nations Unies est la conviction que tous les êtres humains sont égaux et ont le droit de vivre sans crainte de persécution ». M. Antonio Guterress, Secrétaire général de l’ONU comme son conseiller Alexandra Dujaric ont réaffirmé les principes des Nations Unies et s’engagent à combattre le racisme à tous les niveaux et notamment au sein même des Nations-Unies. 

    Avec cette résolution et la belle solidarité mondiale à laquelle nous avons assisté ces derniers jours, il s’agira, peut-on l’espérer, de combattre une balafre hideuse qui a longtemps accompagné le visage de l’Humanité qui a besoin aujourd’hui plus que jamais d’une retouche pour être définitivement une humanité justement humaine.

    Photo: AFP

    -El Hadji Gorgui Wade NDOYE- 
    Lien permanent Catégories : Racsime 2 commentaires
  • ERIC ZEMMOUR: Condamné par la justice française pour propagation de " LA HAINE RELIGIEUSE".

    Imprimer

    Zemmour, racisme, france, haine, religion, islam, colonialisme, esclavage"Définitivement condamné à 3.000 euros d'amende pour provocation à la haine religieuse après des propos anti-musulmans tenus en 2016, après le rejet de son pourvoi en cassation", informe l'AFP. La Cour de cassation a rejeté ainsi le pourvoi contre sa condamnation par la cour d'appel de Paris le 3 mai 2018.

    Eric Zemmour: le petit guignol de #France vient d'être condamné définitivement par la justice française pour des propos racistes anti-musulmans !


    Ce petit type qui est devenu un espoir "intellectuel" en France pour certains démontre à souhait la décadence de la pensée en #Hexagone. Comment le pays de #Sartre en est arrivé là ? Son autre acolyte Finkielkraut vient pour sa part de donner une interview où il essaie de mettre un peu d'eau dans son moulin en regrettant ses sales propos d'une " France Black Black Black" ! Mais tant que la France, je parle de l'Etat continuera à mentir sur ses relations avec l'#Afrique, continuera à couvrir ses crimes contre l'Humanité en Afrique, de pauvres idiots comme Eric Zemmour représenteront ses Lumières !


    Il est temps que la FRANCE demande #PARDON à l'#AFRIQUE. Tout ce vacarme qu'on pense poser en contre feu pour masquer la partie hideuse de l'Histoire de ce grand pays ne fera faire qu'émerger des extrêmes.
    Les souteneurs de la nouvelle idéologie actée par un journal raciste comme #ValeursActuelles travaillent en réalité pour élire en France #Marine Lepen.


    Je voudrais leur dire du côté des Noirs d'Afrique: Tant pis pour vous! Ce n'est point l'Afrique qui souffrirait que la France élise la fille de Jean-Marie.
    Je l'avais déjà dit ici il y a des années... et à ce rythme la pauvre Marine a toutes ses chances pour être la nouvelle patronne de l'#Elysée.


    Il est bon de vouloir donner des leçons au monde entier mais qu'il est sain et cathartique de balayer devant sa porte et surtout de reconnaître ses crimes !


    Quoiqu'il en soit au moment où on espère amadouer des leaders africains pour dit-on " passer à autre chose", émerge en Afrique comme ailleurs une nouvelle élite qui ne compte rendre compte qu'à sa Conscience: rendre à l'Afrique sa DIGNITE honteusement confisquée !

    El Hadji Gorgui Wade NDOYE - ContinentPremier.Com

    Lien permanent Catégories : Racsime 8 commentaires