Derrière le bulletin quotidien des chiffres de la Covid19: Des humains! Par As Sy ancien SG de l'IFCR

Imprimer

As Sy, IFCR, Fondation Annan, Covid 19, Genève, solidarité, SolferinoGuéri, la semaine dernière, et alité pendant près d'un mois à cause de la Covid19, l'actuel Président de la Fondation Kofi Annan et ancien Secrétaire général de la Fédération internationale des sociétés de la Croix rouge et du Croissant rouge (IFCR) dont les sièges sont à Genève, fait un témoignage poignant pour nous rappeler la fragilité de notre existence et la force des relations humaines. Fidèle à son serment de servir l'humain partout et en toutes circonstances, celui qui a su porté haut le message d'Henri Dunant à travers les quatre coins de la planète nous parle pour nous protéger, nous parle car il nous aime  (EGWN)
 
" J'écoute le bulletin quotidien COVID du ministère de la santé et je ne peux pas retenir mes larmes. Des chiffres et des chiffres sont cités, mais derrière chacun d'entre eux, il y a un être humain, et j'en ai été l'un au cours des 6 dernières semaines. Quatre catégories sont présentées chaque jour. Mon voyage COVID m'a fait traverser 3, et j'ai eu la chance de ne pas tomber dans la 4ème, contrairement à beaucoup de mes amis Aziz, Abdoulaye, Youssou, Ousseynou... Qu ' Allah SWT leur accorde Jannah !
Je me suis compté parmi :
1. Les testés positifs. 
2. Parmi les hospitalisés et soignés dans les différents établissements de santé.
3. Parmi les déclarés guéris. Alhamdoulilah ! 
4. Parmi les déclarés morts. Beaucoup d'amis sont tombés malheureusement. Que leur âme repose en paix !
Je suis plus que reconnaissant pour l'excellent soin que m'a apporté notre merveilleux personnel médical. Merci Mag Awa, Dr Beye, Prof Seydi, Dr Badiane, Dr Sall, Mme Ndour, Mme Senghor, et à travers eux tous les travailleurs de la santé !
J'ai aussi réussi ce douloureux passage grâce à la visite quotidienne et aux prières de mon épouse Oumy. J'ai tellement de chance de l'avoir et je suis tellement soulagé qu'elle n'ait pas été infectée.
Je l'ai fait grâce au message quotidien et aux prières de mes filles : ′′ Papa, nous t'aimons tellement, s'il te plaît rétablis-toi vite !"
Mes frères et sœurs pleuraient et priaient.
Des amis du monde entier ont envoyé des prières et des vœux.
Allah SWT vous a tous entendus, et je suis déclaré guéri.
Cette expérience m'a rouvert les yeux sur les iniquités de la santé, sur la situation des travailleurs de la santé, sur les déterminants de la santé tels que le lieu où vous êtes né ou vivez, et m'a renforcé dans mon combat de toujours : sauver des vies et atténuer la souffrance humaine.
Cette maladie est méchante. Veuillez porter des masques et respecter toutes les mesures barrières préventive, faites vous traiter dès que vous ressentez des symptômes, et veuillez vous faire vacciner si possible.
J'ai réussi à combattre de nombreuses épidémies tout au long de ma carrière dans les endroits les plus difficiles ; mais ironie du destin, j'ai attrapé la COVID19 dans le confort de ma retraite à Dakar. Soyons tous vigilants !
This journey reminds again: “S’il est un luxe veritable, c’est bien celui des relations humaines.” Thanks family and friends! I love you all!"
 
El Hadji As Asy

Lien permanent Catégories : Genève Internationale 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.