Pas de poursuites pour viol contre Roman Polanski en Suisse

Imprimer

La nouvelle est tombée mercredi de Berne. La justice suisse a abandonné l‘enquête sur une accusation de viol portée contre Roman Polanski par une ancienne actrice allemande estimant qu‘il y avait prescription. La plainte avait été déposée en septembre auprès de la police du canton de Saint-Gall par Renate Langer, qui accuse le cinéaste de l‘avoir violée en 1972 dans son chalet de Gstaad en Suisse alors qu‘elle avait 15 ans. L‘avocat du cinéaste franco-polonais, Jan Olszewski, avait dit y voir une tentative “absurde (...) après quarante ans” d‘attirer surtout l‘attention des médias, écrit l'Agence Reuters.

 

 

Lien permanent Catégories : Affaire Ramadan 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.