21/08/2014

Décapiter un être humain ! Se lever le matin, prendre son café, s'en aller !

Comme si de rien n'était ! Prier si vraiment on s'y adonne ! Regarder le ciel et dire Seigneur, j'exécute ta créature pour te faire plaisir ! Cela ne fait pas que barbare ! Cela répond d'un désastre intérieur ! D'une belle haine ! Cet Etat dit islamique d'Irak, ce n'est pas la honte de l'Islam. C'est le reflet de l'état avarié de nos systèmes politiques hypocrites qui détruisent l'Espoir de beaucoup de peuples et qui se moquent de leur Espérance et qui attendent d'eux de vivre dans la Tempérance. 

Je le dis, je suis Noir et Fier, Musulman Pratiquant et Fier , Sénégalais et Africain et Fier, au delà de ces quelques déterminants je suis avant tout un Humain et ma Famille est l'Humanité. 

Je n'ai que haine pour la haine sous toutes ses formes ! Rien ne peut justifier l'Horreur sur un autre Humain ! 

Et je conclus en disant que Mon Islam n'a pas besoin d'être défendu, l'amalgame ici et là est une belle insulte à l'intelligence humaine ! De même vouloir assimiler l'Islam au terrorisme fait aussi sourire à tout élève ayant fait au moins la 5ème année du cours élémentaire ! 

On ne peut guérir notre monde en se faisant sinon le complice du moins l'écho sonore de mensonges et de manipulations dont la fine idéologie est d'insulter autrui, le rabaisser, lui dire son fait pour ensuite et encore l'exploiter. 

Beaucoup d'entre nous ont compris les méthodes qui ont fait disparaitre nos royaumes, détruit nos civilisations, hiérarchisé les femmes et les hommes, les peuples, et nous disons Basta ! 

Chaque peuple a aujourd'hui plus que jamais besoin de faire sa propre thérapie pour que nous puissions ensemble converger vers plus de l'Humain. 

Faire reculer les obscurantismes c'est aussi faire reculer les mensonges, les dénis, les manipulations, les sourires assassins, les larmes de crocodile pour enfin dévoiler l'Homme dans toutes ses faiblesses, révéler ses grandeurs, l'insérer plus harmonieusement dans cette Nature en l'imbibant de Culture Humaniste au sens le plus élevé du terme ! 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste accrédité à l'ONU, directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

 United Nations Offices in Geneva (UNOG).

03:53 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : terreur, terrorisme, irak syrie, journalisme, islam, humanisme, comme si de rien n'était | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

18/12/2012

L’HUMANITÉ MIGRE DE PLUS EN PLUS MALGRÉ LE RACISME ÉHONTÉ.

migration,racisme,islam,congo,onu,maroc,femmes et migrationIl y a aujourd'hui 214 millions de migrants internationaux. Les femmes représentent les 49%. En ce 18 décembre, Journée mondiale de la Migration, comment ne pas penser à celles qui fuient les guerres des hommes qui ont d'ailleurs l'intelligence et cela ne date pas que de la crise du Congo d'inventer le viol comme arme de guerre !!! Quand une femme fuit c'est pour protéger des vies, le plus souvent sa progéniture pour protéger la race humaine.


Mais la barbarie est têtue, elle est même devenue quelque chose de civilisé : guerre et frappe chirurgicales ! Mon oeil! Je pense aussi aux migrants noirs notamment qui sont déshumanisés, vivant dans un racisme éhonté parfois institutionnalisé.

Et aujourd'hui ces migrants font face dans certains pays arabes dont certains se disent musulmans à un racisme d'une pure arrogance de gens qui pensent détenir des esclaves. Le Maroc est entrain de se signaler, ce grand pays frère où on tabasse maintenant par plaisir des Noirs.

Les chantiers pour l'Egalité et la Dignité sont grands mais ce combat nécessaire nous le mènerons.

Je voudrais réitérer ici que l'Islam a été sauvé par des Nègres ! Les Arabes qui se disent musulmans doivent le savoir! A l'ONU je soulèverai ce nouveau et si ancien racisme.

Le voile de la pudeur lié à une certaine fraternité et complicité d'anciens colonisés et dominés devra être déchiré pour que la Vérité se sache. Honte à l'Internationale du Racisme.

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, Journaliste accrédité aux Nations-Unies, Directeur des publication du Magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

11:36 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : migration, racisme, islam, congo, onu, maroc, femmes et migration | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

05/10/2012

Et Diam's devient Mélanie ! Extrait d'un article de Cyril Montana Le Point.

diam's, cyril montana, le point, islam, conversion, paix sociale, liberté religieuse

 

...

Délivrée

Alors là, et après avoir visionné trois fois de suite l'émission sur le Net tant je n'en croyais pas plus mes oreilles que mes yeux, je ne comprenais vraiment plus rien à rien. J'avais, naguère, entendu un Claude Guéant nous dire que "toutes les civilisations ne se valaient pas et que le problème était l'islam", une Véronique Genest se déclarer "islamophobe par peur", car "l'islam est dangereux pour la démocratie et en fait la démonstration tous les jours".

J'en étais donc à me demander quel type de moyen de protection, voire d'arme de guerre, j'allais devoir acquérir pour faire face à une armée de barbus prêts à en découdre, à violer ma femme et à battre mes enfants, pour nous obliger à nous prosterner face contre terre en direction de La Mecque. Mais il n'en est rien. Mélanie est totalement consciente que cette nouvelle image d'elle en femme voilée va surprendre. Son ton est calme, apaisé. Elle évoque cette nouvelle vie avec "paix et sérénité". Devenue maman, épouse et amie, Mélanie dit n'aspirer qu'à s'occuper des siens, en "restant chez elle tranquille (...) pour vivre pleinement son islam". Cet islam qui l'a libérée des affres de la popularité avec son cortège "d'internements psychiatriques, d'angoisses, de solitude et de tentatives de suicide".

Les valeurs du Coran

Aujourd'hui, cet islam, son islam rejette l'intégrisme, et ce qu'elle a découvert dans le Coran, ce sont des valeurs de "sagesse, de non-violence, de paix, de partage et de bonté". En aucun cas elle n'y a trouvé "qu'il soit acceptable que des innocents meurent dans des attentats". "Impensable", explique Diam's devenue Mélanie.

Cela dit, s'il y a bien une chose que j'ai comprise, c'est que si tout le monde avait en tête le même objectif que Mélanie, "se lever tous les matins en essayant d'être meilleure que la veille", le monde serait certainement aussi doux que ce bonheur qu'elle vit pleinement aujourd'hui grâce à l'islam, et dont le sourire radieux qu'elle affiche est la preuve la plus évidente.

Extrait d'un article de Cyril Montana, Le Point.Fr

Lien de l'article : http://www.lepoint.fr/ces-gens-la/et-diam-s-devient-melan...

13:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : diam's, cyril montana, le point, islam, conversion, paix sociale, liberté religieuse | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

28/09/2012

LOI 1905 EU EGARD A LA LAICITE, LIBERTE D'EXPRESSION, ATTEINTE DU SACRE !

loi 1905,olivier roy,respect mag,laicite,religion,islam,musulmans,chrÉtiens,juifs,atheesOn est actuellement dans une laïcité, de plus en plus crispée, qui se définit comme antireligieuse. Ce n’est pas du tout l’esprit de la loi 1905 qui organise l’exercice du culte dans l’espace public. « Il faut repenser le rapport entre laïcité et religion, comme un rapport d’inclusion et pas d’exclusion», Olivier Roy*, politologue français, éclaire le débat sur la fameuse Loi de 1905!

«La question qui se pose est celle de la cohabitation. On est actuellement dans une laïcité, de plus en plus crispée, qui se définit comme antireligieuse. Ce n’est pas du tout l’esprit de la loi 1905 qui organise l’exercice du culte dans l’espace public. Elle ne rejette pas le culte dans le privé, il s’agit d’une loi de compromis. Aujourd’hui, la définition de la laïcité exclut la religion. On le voit, par exemple, quand Vincent Peillon propose des cours de morale laïque. Dans les années 50, les élèves recevaient un cours de morale. Personne ne pensait qu’il y avait une morale laïque différente de la morale religieuse.

 On est maintenant sur deux registres totalement différents: la laïcité se présente comme une alternative à la religion et pas du tout comme un système de vivre ensemble. Les communautés de foi, devenues minoritaires, se sentent assiégées et importunées par une société totalement sécularisée. Notre sécularisme apparaît comme une sorte d’idéologie antireligieuse. Musulmans, catholiques, juifs, évangélistes américains se plaignent de la même chose. Bien sûr, les réponses sont différentes mais le sentiment d'une attaque délibérée contre le sacré est répandu dans les trois grands courants monothéistes. Il faut repenser le rapport entre laïcité et religion, comme un rapport d’inclusion et pas d’exclusion».

Peut-être que cet éclairage permettra d'élever le débat sur la place de la religion dans nos sociétés dites modernes !

* Propos recueillis par Maral Amiri et Aurélia Blanc pour Respect Mag !

Profil Olivier Roy: 

 

Agrégé de philosophie en 1972, et d'abord professeur dans le secondaire en 1973, Olivier Roy est recruté au CNRS comme chercheur en 1985. Il devient docteur de l'Institut d'études politiques de Paris en sciences politiques en 1996, directeur de recherche au CNRS et directeur d'études à l'EHESS dans l'équipe « Domaine turc ». Il est également chercheur associé au Centre d'études et de recherches internationales (CERI).

Il a notamment analysé, dès 2005, les causes prévisibles du Printemps arabe de 2011, avertissant notamment le ministère français des Affaires étrangères des erreurs d'analyse faites par les gouvernements occidentaux dans leur soutien aux régimes autocratiques arabes, par crainte de dérives islamistes et de l'antiaméricanisme .

Depuis septembre 2009, il est professeur à l'Institut universitaire européen de Florence (Italie), où il dirige le Programme méditerranéen. Olivier Roy mène une réflexion sur les rapports entre le politique et le religieux qui s'attache principalement à l'Islam.

En 2011, Olivier Roy participe à la rencontre Bilderberg, qui regroupe "l'élite auto-proclamée" médiatico-politico-financière de la planète.

Source : Wikipedia

El Hadji Gorgui Wade NDOYE, directeur des publications du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

03:54 | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : loi 1905, olivier roy, respect mag, laicite, religion, islam, musulmans, chrÉtiens, juifs, athees | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

15/09/2012

Dialogue-islamo-chrétien: Je félicite le Pape !

2012 Pape, Benoit XVI; dialogue religieux, terrorisme, benghazi, assassinat de diplomates, islam, christianisme, judaïsmeJe voudrais féliciter le Pape pour l’intelligente responsabilité de son discours sur le Dialogue islamo-chrétien. Suis également en pensées avec le peuple américain meurtri pour la mort de ses diplomates à Benghazi!

Je voudrais soutenir, en outre, et fondamentalement, l'urgente nécessité de se battre pour la dignité de tous les croyants.

Le terrorisme mental et psychologique exercé sur les croyants n'a aucun avenir !

Un Musulman comme un Chrétien, comme un Juif, etc vous dira «ma religion habite mon avenir», ce n'est donc pas en insultant les religions qu'on rendra ce monde meilleur ! Il faudrait plutôt investir dans l'éducation, l'enseignement de l'Histoire des Religions qui n'est pas la théologie, la tolérance et sur le développement pour combattre toute forme d'obscurantisme ou de terrorisme intellectuel visant à faire renoncer à la foi en Dieu. Par ailleurs, constatons que depuis Salman Rushdie et ses Versets sataniques, il y a déjà, 30 ans, le nombre de Musulmans dans le monde ne cessent d'augmenter !

Nous avons, aujourd'hui, créé le monde à notre image en ayant cru avoir «tué le Père» ! Alors les échecs de notre société sont inhérents à nos propres échecs, à nos égoïsmes, à nos suffisances, à nos trop de certitudes, à nos haines etc...

Un jardin est beau par la diversité et l'harmonie des fleurs qui le composent. Soyons les vrais jardiniers ou architectes de cet inclusif responsable et respectueux!

Rappelons que Benoît XVI avait, en 2005, dans son premier message Urbi et Orbi, appelé l'Humanité «à un éveil spirituel et à s'unir contre le terrorisme, la pauvreté et les atteintes à l'environnement»

En Bas toutes les haines !

En bas les manipulations !

En bas le terrorisme de quelque côté qu'il puisse venir !

Oui, "plutôt la vie" car l'homme est bien le remède de l'homme...

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur des publications du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

 

04:01 Publié dans Religion | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : 2012 pape, benoit xvi; dialogue religieux, terrorisme, benghazi, assassinat de diplomates, islam, christianisme, judaïsme | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

15/06/2012

L’Épée de l'Immortel, Amin Maalouf veut saper le Mur de la Détestation!

 

  • maalouf.jpgImmortel comme Senghor, Amin Maalouf a été reçu ce jeudi 14 juin 2012 à l'Académie française où il a été élu le 23 juin 2011 pour succéder à Claude Lévi-Strauss au fauteuil 29. Levi-Strauss qui rappelle d'éminents intellectuels de Braudel à Foucault, et de Césaire à Sartre. Le Libano-français dit vouloir apporter avec lui à l'Académie tout ce que ses deux patries lui ont donné :" ...mes origines, mes langues, mon accent, mes convictions, mes doutes, et plus que tout peut-être mes rêves d’harmonie, de progrès et de coexistence.". Il veut ainsi ".. saper le mur de la détestation entre Européens et Africains, entre Occident et Islam, entre Juifs et Arabes...".
    El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

 

14:16 Publié dans Académie Française | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amin maalouf, claude lévi-strauss, senghor, césaire, braudel, foucault, liban, france, islam, judaïsme, juifs, musulmans | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

06/11/2011

La fête du Mouton ou Eid El Kabir à Genève?

mouton.jpg Un de mes neveux vivant au Sénégal, Djibril, a bien voulu m'écrire sur ma page Facebook pour me dire "Papa comment se passe la fête à Genève. Je pense à toi et Déwénati". Cela me fait beaucoup de biens de savoir que ces jeunes grandissent si vite et qu'ils utilisent à merveille les nouvelles technologies de l'information. Parfois même, ils se connectent grâce à leur portable. On rappelle que l'Afrique compte près de 360 millions d'abonnés à la téléphonie mobile!

Revenons à cette note de mon neveu! La fête du Mouton se passe le plus souvent chez nous en famille. C'est comme qui dirait Noël qui voit beaucoup de familles se retrouver en Occident autour d'un repas ou pour certains d'aller prier ensemble à l'église!

Au Sénégal, comme dans de nombreux pays musulmans, l'Eid el Kabir, fête du sacrifice ( Al-Adha) ou Tabaski dans la langue Wolof (majoritairement parlée au Sénégal), est le lieu de retrouvailles, de joies, d'échanges le tout nimbé d'une spiritualité qui célèbre le sacrifice d'Abraham. Ce dernier pour témoigner sa foi et sa soumission à Dieu, avait décidé, uniquement sur la base d'un rêve pendant lequel  Allah lui avait demandé de " Tuer son fils" Ismaël, de passer à l'acte. Et c'est au moment où son couteau était prêt à égorger ce fils bienaimé, que le Seigneur envoya l'ange Gabriel lui porter un mouton à la place d'Ismaël. C'est ce geste que les Musulmans perpétuent depuis des siècles!

Les enfants d'aujourd'hui, eux, sont très contents du retour de ce jour fondateur. Au Sénégal, par exemple, les enfants ont de nouveaux habits, de nouvelles chaussures. Ils peuvent aussi aller de maison en maison à la quête d'étrennes que les adultes donnent et reçoivent, en échange, des prières des mômes tout ravis!

Un moment de Pardon et de renaissance !

Mais ce que je note de plus important, c'est qu'après la grande prière surérogatoire du matin (2 rakkas) suivie du sermon de l'Imam, les fidèles s'embrassent et chacun dit à son vis à vis : " Je te demande de me pardonner si je t'ai une seule fois offensé". Et vice versa. Et c'est ainsi avec tout le monde. La Tabaski annonce dès lors quelque part une renaissance de l'humain. La personne rentre dans un nouveau monde comme le jour de sa naissance, sans péché! Il peut aimer à nouveau ses " ennemis" de la veille, celles et ceux avec qui elle a eu des brouilles, renouvelle sa confiance à sa famille, à ses amis et s'engage sans contrat, rien qu'avec son coeur et son esprit nouveaux, à respecter le contrat social.

C'est cela la magie de la religiosité si elle est bien comprise! Bien vécue! Bien enseignée!

Je disais donc en réponse à Djibril, ce qui m'a, du reste, permis de renouveler le statut de mon Mur sur Facebook:

La fête de Tabaski, fête du Mouton, ou la plus grande fête théologiquement parlant de l'Islam se passe plus tranquille ici à Genève que chez moi au Sénégal mais la Communauté musulmane de Suisse prie dans les différentes mosquées, chacun peut aussi se recueillir chez lui dans la piété et le souvenir du Sacrifice de notre Grand Père à nous toutes et tous: Juifs, Chrétiens, Musulmans, toutes celles et ceux qui se réclament du monothéisme: j'ai nommé le Patriarche Abraham ou Ibrahima le Père du Monothéisme. Je présente toutes mes excuses à vous toutes et tous. Pour ma part, j'ai pardonné et je prie Dieu d'avoir toujours un cœur doux noble et généreux!

Déwénati (Bonne fête et à l'année prochaine).

El hadji Gorgui Wade Ndoye (ContinentPremier.Com)

 

14:43 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fête du mouton, tabaski, eid el kabir, islam, geève, musulman | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

27/09/2011

Crimes d’honneur : l’égalité homme femme en jeu !

Une femme est assassinée (40 ans) en Afghanistan ainsi que sa fille de 18 ans pour avoir demandé le divorce à son mari. Le site de la « Julie » du jour nous apprend cette terrible information, en reprenant une dépêche de l’agence télégraphique suisse (ats). Deux jours auparavant on apprenait que le Roi d’Arabie Saoudite avait décidé d’accorder le droit de vote aux femmes du Royaume !

En réalité, les crimes d’honneur ont ceci de particulier, ils concernent à 99% les femmes. Comme si les hommes avaient un droit de vie et de mort sur l’autre moitié de l’Humanité. L’ONU a recensé annuellement près de 5.000 meurtres liés au crime d’honneur. Le Pakistan se placerait dans une portion des Etats où un garçon pouvait tuer pour son honorabilité une fille ! En effet une ONG locale de défense des droits des femmes, annonce que : « près de 1500 Pakistanaises ont été victimes de meurtres l’an dernier et plus de 500 de "crimes d’honneur ».

Dans le Coran le divorce est bien reconnu même s’il n’est pas favorisé pour sauvegarder l’âme de la famille ! Des pratiques odieuses héritées des siècles d’obscurantisme sont perpétuées par des individus qui ne gênent guère à faire appel à leur lecture tronquées des livres révélés notamment du Coran pour assouvir leur sinistre domination sur les femmes.

Il me semble dès lors que les prêcheurs musulmans et autres communicateurs dans les pays où ces pratiques odieuses et barbares sont pratiquées devraient jouer leur partition. Je ne vois pas personnellement dans l’état actuel du monde un seul pays qui se réclame de l’Islam et qui respecte les préceptes de cette religion en matière de défense des droits des femmes. La religion de même que la coutume ont été souvent ou sont utilisées abusivement pour justifier l’injustifiable. Se pose alors la lancinante question de l’égalité homme-femme dans nos sociétés ce qui ne peut être résolue partiellement qu’en recourant à une lecture correcte du Coran. Une lecture qui engagerait les oulémas femmes car les livres saints sont pour la plupart interprétés avec le regard des hommes et leur désir de domination sur leur monde.

Concernant le vote des femmes en Arabie Saoudite, j’écrivais sur ma page Facebook ceci : Quelle révolution? Pour un Royaume qui se " base" sur l'Islam, religion dont le secret le plus puissant a été posé dans le cœur et l'esprit d'une Femme Khadidiatou. Et dire que nous devons beaucoup des hadiths ou propos du Prophète Muhammad (PSL) à son épouse Aicha! Sans compter l'influence de Fatima et de ses enfants sur l'Islam d'aujourd'hui! Bravo quand même Mister le Roi!

Je répète ici : « Sur le droit à la vie et le respect des êtres humains, il ne peut pas y avoir de relativisme culturel. » C’est en ces propos, miens, que le journaliste de la Tribune de Genève, mon collègue Alain Jourdan faisait sa chute dans un article publié le 9 avril 2009 à la suite d’une conférence organisée par l’Etat de Genève sur « les crimes d’Honneur » que j’ai eu à modérer.

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

16:08 Publié dans Débats | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : crime d'honneur, égalité homme femme, afghanistan, arabie saoudite, islam, coutume, genève, facebook | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye