16/04/2013

Arrestation au Sénégal de Karim Wade fils de l'ancien Président sortant!

Karim Wade, arrestation du fils de Wade, Dakar, politique au sénégal, biens mal acquis,Karim Wade, fils aîné d'Abdoulaye, professeur d'économie, avocat et ancien Chef de l'Etat de la République du Sénégal de 2000 à 2012, a été arrêté hier par la gendarmerie sénégalaise, dans le cadre de la restitution des biens présumés mal acquis. 

Riche de près d'1 milliard d'euros selon certaines indiscrétions, Karim Wade, avait jusqu'à, hier, lundi, 14 avril 2013, pour prouver de l'origine licite de ses biens colossaux dans un pays pauvre.

Alioune Ndao, procureur spécial près de la Cour de Répression de l'Enrichissement illicite (Crei), a donné l'ordre de cueillir, chez lui, à la maison familiale, le fils du Président Wade. Rappelons que cette cour est unique dans le monde selon de nombreux experts. Une cour qui a été créée à l'époque par Abdou Diouf, actuel Secrétaire général de la Francophonie, alors, Président de la République du Sénégal mais qui face à la réalité du terrain et au manque d'intérêt des magistrats sénégalais, avait décidé de l'enterrer. A son arrivée au pouvoir, le juriste Abdoulaye Wade a maintenu le statu quo. Elu le 25 mars dernier 2012, l'ingénieur Macky Sall a fait renaîtr,e de ses cendres, cette Cour spéciale pour ,selon lui, recouvrir les biens de l'Etat spoliés. Le Président Sall a déclaré avant d'être démenti récemment par un de ses opposants, M. Idrissa Seck, que "les caisses de l'Etat étaient vides". 

Pour les partisans du Président Sall, le pouvoir actuel ne fait que répondre à une demande sociale des populations sénégalaises qui veulent une gestion plus saine et éthique de leurs deniers publics. De l'autre côté les amis de Karim Wade et membres du parti démocratique sénégalais (PDS) défait lors des dernières élections présidentielle et législatives, le pouvoir actuel est revanchard et utilise la justice pour contrer Karim Wade qui pourrait être un adversaire sérieux en 2017 si la présidentielle se tenait à cette date.

Les partisans de l'ancien Président Wade attendent le retour de leur chef historique tout en menant un combat juridique pour libérer Karim, ancien ministre très puissant du régime de son père.

Alors que les politiques se déchirent et que chaucun justifie ses actes et actions, les populations elles attendent les progrès promis notamment dans la réduction du coût de la vie avec une baisse des denrées de premières nécessités, un approvisionnement correct en électricité, de l'eau bien potable, une économie qui marche, une éducation et une santé de bonne qualité...

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur des publications du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

18:51 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : karim wade, arrestation du fils de wade, dakar, politique au sénégal, biens mal acquis | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

13/10/2012

HOLLANDE A DAKAR : UN DISCOURS RESPONSABLE ET ENGAGE !

hollande, dakar, paris, france, sénégal, discours de dakarHier, vendredi 12 octobre 2012, avec intelligence et pragmatisme, le Président français, François Hollande, a réussi à faire oublier le petit Sarko qui était venu gentiment insulter les Africains, il y a 5 ans ! 

J'ai écouté avec beaucoup d'intérêt d'engagement et de distanciation le discours adressé aux Africains par François Hollande à Dakar à l'Assemblée nationale.

Respectueux, engagé, responsable ...! Un discours très actif ...!

Aux Africains et aux Français d'en saisir la portée et d'aller ensemble comme il l'a dit épaules contre épaules !

En tout cas j'aime le ton, la subtilité, l'appel à un type de relations gagnant gagnant qui n'oublie pas l'Histoire mais qui projette les peuples vers un avenir de progrès assumé et partagé !

J'y reviendrai ...

 
El Hadji Gorgui Wade Ndoye, Directeur des publications du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

04:57 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hollande, dakar, paris, france, sénégal, discours de dakar | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

02/01/2012

YOUSSOU NDOUR PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL !?

YoussouNdour.jpgMadagascar a eu son président Dj !  Haiti a son président élu et chanteur professionnel. Certains rêvent d’un Sénégal avec un président chanteur après un premier président poète. Youssou Ndour déclara –t-il en ce 2 janvier 2012 s’il est candidat à la présidentielle sénégalaise de février prochain. Tout Dakar a les oreilles tendues aux lèvres de l’enfant de la Médina devenu un des hommes les plus connus sur la planète. Est-ce suffisant pour diriger un pays comme le Sénégal ?  
SENEGAL: Le chanteur Youssou Ndour et pas moins homme d'affaires dira aujourd'hui s'il est enfin candidat à la présidentielle de février 2012 ou s'il va soutenir un candidat déjà connu. Youssou qui est d'une popularité incontestable en dehors même des frontières sénégalaises m'avait dit à Genève qu'il ne sera pas candidat mais qu'il en soutiendrait un et n'excluait pas à l'époque de soutenir l'actuel Chef de l’État. Cette seconde hypothèse est à mon avis devenue caduque vu sa radicalisation contre le pouvoir de Gorgui Wade. Qui va-t-il alors soutenir? La logique aurait voulu que ce fût Cheikh Tidiane Gadio ( ancien ministre des affaires étrangères de Wade débarqué sans diplomatie par le Président Wade. C'est devant sa télé qu'il apprit la nouvelle!) chez qui est née l'idée de son mouvement Feke maci bolé. Mais mon ami et grand frère Gadio n'a aucune chance d'être élu Président en 2012!
L'hypothèse la plus improbable est que notre artiste interplanétaire se décide lui-même d'aller affronter Wade si jamais ce dernier reste toujours en lice ! Eh bien pourquoi pas? Mais ce serait stratégiquement une grosse erreur même si cela lui donnerait le temps d'une campagne toute la puissance de dire au parti au pouvoir qui l'a un peu négligé qu'il était YOUSSOU NDOUR, homme planétaire et milliardaire, n'en déplaisent à ceux qui pensent le contraire. Mais You Président au Sénégal, ce ne sera pas non plus pour 2012.
Que la Paix Règne dans mon pays et dans le monde. Amen!

El Hadji Gorgui Wade NDOYE, directeur de publication du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com