15/10/2012

Kinshasa, Dakar, Genève : Les victoires de la Francophonie!

DioufMacky.jpgLe Sénégal organisera le XVe Sommet de la Francophonie en 2014 ! Le pays de Galandou Diouf, Senghor, accueille son bébé devenu un grand adulte ! Les Chefs d'Etat de la Francophonie réunis ce week end à Kinshasa veulent rendre un hommage mérité à l'actuel Secrétaire général de l'OIF, le Président Abdou Diouf, successeur de Léopold Sedar Senghor à la magistrature suprême du Sénégal. 

 
Abdou Diouf pourra ainsi prendre une retraite après avoir traversé pleinement deux siècles de présence dans l'espace politique sénégalo-africain et mondial !!! 
 
Macky Sall, l'actuel Président du Sénégal reçoit entre ses mains périssables un héritage riche et complexe. 
 
Vive le Sénégal de l'E
sprit !
 
A Genève, le peuple a voté pour une nouvelle Constitution qui veut promouvoir et défendre la langue française. 
 
Une nouvelle Constitution adoptée malgré des débats parfois houleux entre les tenants et les opposants de cette Charte fondamentale qui au delà de ses imperfections veut défendre également la place de toutes les religions dans la République. 
 
Les Genevois ont sans nul doute marqué un grand pas dans l'approfondissement du dialogue interreligieux et des cultures.
 
Genève compte pas moins de 194 cultures et les gens vivent en Paix ! Quoi de mieux !
 
logo.gifEl Hadji Gorgui Wade Ndoye, Journaliste accrédité aux Nations Unies, Observateur de l'utilisation de la Langue française au sein des organisations internationales à Genève, Directeur des publications du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

03:29 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : abdou diouf, macky sall, constitution, genève francophonie, kinshasa | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

03/01/2012

YOUSSOU NDOUR EST FINALEMENT ENTRE DANS L'ARENE POLITIQUE

Youssou Ndour a annoncé comme prévu sa candidature à l’élection présidentielle sénégalaise de février 2012. Il entre dans l’arène politique par effraction. Il veut faire la différence ! Sa popularité est certaine et indiscutable son parcours plus qu’élogieux surtout pour un autodidacte. Il a porté haut le flambeau de la musique sénégalaise avec tant d’autres éminences de sa trempe ! Certes, Youssou est un homme d’affaires mais il a aussi mené des combats pour la dignité de l’Homme Noir avec engagement et dévotion. Pour cela il a tout notre respect.


Je ne lui aurais pas conseillé de se porter candidat car il y a des moments dans l’histoire d’un peuple où on a besoin d’arbitres neutres et respectables. Il aurait pu en être un !


Il a choisi de s’engager politiquement.


Sans croire personnellement à ses chances devenir le prochain Président de la République du Sénégal, je lui souhaite bonne chance.
C’est sûr ; il fera mal, très mal ! En premier, au parti au pouvoir celui d’Abdoulaye Wade et il grignotera certainement quelques voix ici et là. Je l’avais dit ici il y a quelques mois son entrée en politique est aussi au-delà des raisons qui lui sont propres, et dont j’ai quelques pistes, l’échec de la politique et des hommes politiques au Sénégal. Une nouvelle ère s’annonce au Sénégal ! Que la Paix Règne dans ce pays mien et dans tous les autres.


El Hadji Gorgui Wade NDOYE, directeur de publication du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com