03/01/2012

YOUSSOU NDOUR EST FINALEMENT ENTRE DANS L'ARENE POLITIQUE

Youssou Ndour a annoncé comme prévu sa candidature à l’élection présidentielle sénégalaise de février 2012. Il entre dans l’arène politique par effraction. Il veut faire la différence ! Sa popularité est certaine et indiscutable son parcours plus qu’élogieux surtout pour un autodidacte. Il a porté haut le flambeau de la musique sénégalaise avec tant d’autres éminences de sa trempe ! Certes, Youssou est un homme d’affaires mais il a aussi mené des combats pour la dignité de l’Homme Noir avec engagement et dévotion. Pour cela il a tout notre respect.


Je ne lui aurais pas conseillé de se porter candidat car il y a des moments dans l’histoire d’un peuple où on a besoin d’arbitres neutres et respectables. Il aurait pu en être un !


Il a choisi de s’engager politiquement.


Sans croire personnellement à ses chances devenir le prochain Président de la République du Sénégal, je lui souhaite bonne chance.
C’est sûr ; il fera mal, très mal ! En premier, au parti au pouvoir celui d’Abdoulaye Wade et il grignotera certainement quelques voix ici et là. Je l’avais dit ici il y a quelques mois son entrée en politique est aussi au-delà des raisons qui lui sont propres, et dont j’ai quelques pistes, l’échec de la politique et des hommes politiques au Sénégal. Une nouvelle ère s’annonce au Sénégal ! Que la Paix Règne dans ce pays mien et dans tous les autres.


El Hadji Gorgui Wade NDOYE, directeur de publication du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com