21/03/2016

FETE INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE : ISMAEL LO, LE ROI DU FOLK A CONQUIS L’ETHIOPIE

Michaelle Jean, Francophonie, Addis Abeba, Alliance Ethio française, Cécile Léqué FolciniAddis Abeba-(ETHIOPIE)- Hier, le 20 mars, à l’Alliance Ethio-Française, dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la Francophonie, Ismaël Lô s’est encore montré à la hauteur du professionnalisme qui le caractérise avec un humanisme toujours bien à l’endroit !

Un public coloré, de tout âge, a convergé avec lui, autour de ses plus belles chansons. Des techniciens et des musiciens professionnels ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour que la fête de la Francophonie soit une belle réussite.

Rappelons que le 18 mars, le roi du folk sénégalais donnait un concert mémorable dédié aux diplomates et autres hauts fonctionnaires internationaux basés à Addis Abeba. Cette rencontre était organisée sous la houlette du Groupe des Ambassadeurs francophones que préside l’Ambassadeur Momar Guèye du Sénégal. Ce dernier comme Mme Cécile Léqué Folcini de la Mission de la Francophonie ( notre photo)ont salué l’engagement de l’artiste pour la défense des droits des femmes, des paysans, l’éducation, la défense de l’environnement, son humanisme autant de valeurs chère à l’organisation internationale de la Francophonie et à sa cheffe Mme Michaelle Jean.

A la fin du concert, l’Ambassadeur Momar Guèye et son épouse accompagnés de Mme l’Ambassadeur de France en Ethiopie ont accueilli Ismaël Lô et sa délégation à la résidence du Sénégal. Une ambiance bien de chez nous, du vrai thieb dieun avec le « Daxaar », le « diw nior », le « xoogne », et bien sûr le « ataya ». Isô l’auteur de Ataya et ses Pro ont pris l’avion, ce matin, pour Dakar !

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Directeur du magazine panafricain en ligne www. ContinentPremier.Com

16:55 Publié dans Francophonie | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

16/03/2016

Bonne Fête de la Francophonie

Gorgui Wade Ndoye, Francophonie, Addis Abeba, Senegal, Suisse, Geneve

En route pour l'Ethiopie, ce matin, après une escale à Francfort ! C'est chez le Négus que je fêterai cette année la grande Fête de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) sur invitation de la Représentation sur place et de mon frère et ami Ismael Lo. Demain, envoyez-moi vos photos ( vous êtes nombreux à vous inscrire) de la fête qui aura lieu ici à l'OMPI. L'Ambassadeur Ridha Bouabid vous accueillera comme d'habitude avec classe. Pour ma part, je vous parlerai d'Addis Abeba, de ces Dames francophones qui n'ont ménagé aucun effort pour faire venir Ismael LO au pays d'Hailé Sélassié, celui que chante Bob Marley et de Ménélik II. Une grande Histoire sera écrite là-aussi, sans aucun doute, et quand je vous reviendrai, in cha Allah, je vous parlerai de quelque chose de formidable qui se passera en Mai ! Merci à vous les amis, merci aux Ambassadeurs Bouabid et toute son équipe, Fodé Seck ( act. à New York), Sene Bassirou (actuellement à Paris), Carlos Mbaye ( act. Conseiller à la CEDEAO), Ousmane Camara ( à la retraite), le Suisse Alexandre Fasel, à la Suissesse Mme Werthmueller, à l'ancien Président du Conseil d'Etat Charles Beer, au Conseil d'Etat, au Conseil administratif, à M. Sami Kanaan, aux journalistes amis et frères Alain Jourdan, Pascal Décaillet, Jean-François Mabut, Nasrat Latif, Cléa Favre, Guy Mettan, à la Fondation pour Genève, au @Gouvernement du Sénégal, à l'Union Africaine, à l'Organisation des Nations-Unies, au Pr Iba Der Thiam, à Maître Raphaël Baeriswyl, à Mme Véronique Pamm Wakley, à Imed Hajam, à Sim Kool, à Anne-Catherine Barret, à Jocelyne Deruaz, à Rama Toulaye, à Evelyne Herce-Fornasari, à Marie-Thérèse Auberson, à Anaïs, à Aude Bezzaz, à vous toutes et tous pour vos prières, votre intérêt. Une belle page a été écrite et l'Histoire la retiendra, elle est déjà inscrite sur du marbre éternel !

Votre serviteur, El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Directeur du magazine panafricaine en ligne www.ContinentPremier.Com 

14:31 Publié dans Francophonie | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

13/03/2016

Camille Berthollet et sa soeur rejoignent l'Orchestre des Nations Unies, ce soir, à 17 Heures, au Victoria-Hall

https://unorchestra.ch/wp-content/uploads/2016/01/UN-Orchestra-March-2016-1000x1000-Web-Social.jpgLes 2 prodiges du violon et du violoncelle rejoignent l'Orchestre des Nations-Unies, United Nations Orchestra qui fête son 5ème anniversaire. Une autre artiste talentueuse Ivy Wong sera de la partie.
 
Pour celles et ceux qui sont à Genève, voici un beau programme : le Double Concerto pour violon et violoncelle de Brahms et la puissante Symphonie no. 5 de Chostakovitch.
 
Mme Martine Coppens de @UNOrchestra annonce que le concert est au profit du @Fonds 1% pour le développement. 
 
Les places vont de 20 à 80 FCH.
 
El Hadji Gorgui Wade Ndoye, www.ContinentPremier.Com

11:03 Publié dans Nations Unies | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : camille bertholet, un orchestra, ivy wong, nations unies, violon | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

11/03/2016

SUD-SOUDAN: LE VIOL DE FEMMES COMME SALAIRE !

CLOONEY.jpgGeorges Clooney devrait avoir honte de ce qui se passe ou montrer au monde qu'il était sérieux !

C'est con tu commences la Journée en toute sérénité, tu rêves d'une autre Humanité plus humaine en voyant le Dalai Lama devant toute une cohorte d'officiels de femmes et d'hommes puissants gardés jusqu'aux dents et voilà que nous sommes incapables d'aider un père de Famille ! Et voilà que l'ONU te sert au retour un Rapport sur le Sud Soudan où des soldats pouvaient recevoir comme salaire " le viol de femmes" ! Cet Etat là créé de toutes pièces par une complicité occidentale pour mieux voler le pétrole de ce qui était alors le Soudan !


Et l'Hypocrisie monta jusqu'à Hollywood où un certain Georges Thimoty Clooney s'est transformé en Rambo de la liberté soudanaise. On a compris pour qui et pourquoi ce mec se battait. Je n'ai cessé d'interroger les Nations Unies sur le sabotage de ce pays, l'embargo unilatéral et illégal décrété par le gouvernement américain. Les Soudanais, notamment du Sud se meurent à petit feu ( famine, viol, guerre) et un certain Homme d'Affaires d'un pays lointain se remplit les poches. Ceci est en toute beauté un crime. Oui, c'est criminel et je le redirai là où on aimera ou pas que je le dise.


Les Droits Humains ne sont pas des gadgets, des spray aux senteurs diverses dont on se sert quand on veut et dont on se sert pour bombarder des pays alors que alors que alors que .... Oui c'est INJUSTE ! Et l'animal ici montré n'est que l'idiot dont on se sert et qui n'a rien compris de la belle bêtise qui le tient comme une marionnette. Pauvre Afrique ! Demain, sera un autre Jour !

El Hadji Gorgui Wade NDOYE- Journaliste- Directeur de www.ContinentPremier.Com

18:23 Publié dans Genève Internationale | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

10/03/2016

Marche contre la violence à Honduras: L'assassinat de Berta Caceres condamné par l'ONU mobilise.

Berta Caceres, Honduras, CETIM, NATIONS UNIES, MARCHE, PLACE DES NATIONS

Place des Nations-Unies, 12H30, ce jeudi 10 mars 2016. Ils étaient nombreux pour marcher contre le lâche assassinat de cette Dame du Honduras, Mme Berta Caceres !

Alors que les mots sont si limpides du Haut Commissariat aux droits de l'Homme des Nations Unies qui condamne avec véhémence l'assassinat lâche de Madame Berta Cáceres, la société civile a donné rendez-vous à tous les humains, ce jeudi 10 mars 2016, à la Place des Nations pour réclamer la justice et afficher son indignation suite au meurtre de la Hondurienne.Berta Cáceres, souligne le Centre Europe Tiers-monde (CETIM) est une dirigeante indigène, fervente militante en faveur des droits des paysans et des autochtones, activiste environnementale et farouche opposante aux sociétés transnationales (contre qui elle se battait au moment des faits au sujet de l'implantation d'un projet minier colossal), a été assassinée chez elle, après de multiples menaces.

CETIM, BERTA CACERESPar ce rassemblement, les organisateurs de la marche, entendent montrer leur "indignation face à l’impunité des commanditaires présumés et réclamer la protection des militants face à des transnationales toutes puissantes". En la mémoire de Berta et de son combat et pour que celui-ci puisse continuer longtemps encore après elle, le CETIM a su mobiliser la solidarité de toutes et de tous pour une juste cause. 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Journaliste accrédité auprès des Nations-Unies, Genève. Directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com 

21:58 Publié dans Hommage | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Francophonie: Ismaël Lô à Addis Abeba.

Ismael Lô, Maichaelle Jean, 20 mars, Francophonie, Menelik II, Selassie, Doha, Unisdir, ONUIsmael Lo chez Menelik II et Haïlé Selassié à l'invitation de la Représentation Permanente de l'OIF auprès de l'Union africaine et de la CEA (Commission économique des Nations unies pour l’Afrique).

Deux concerts du Roi du Folk Sénégalais en Ethiopie. Le premier à l'Hôtel Sheraton le 18 mars et le second à l'Alliance éthio-française, à Addis Abeba, le 20 mars. La Journée Internationale de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) édition 2016, sera plus qu'historique avec la présence de ce panafricaniste; grand artiste humaniste, agriculteur, éleveur, éducateur et peintre ! 
Rappelons que chaque année, la Francophonie et ses membres célèbrent ensemble le 20 mars, Journée internationale de la Francophonie, et date d’anniversaire de la création de l’Organisation qui compte aujourd’hui 80 États et gouvernements, répartis sur les cinq continents, totalisant une population de 1 milliard de personnes...

Depuis octobre, de grandes Dames de l'OIF en Ethiopie avec la complicité de leur Ambassadeur et du Groupe des Ambassadeurs francophones que dirige le Représentant sénégalais concoctaient ce programme. Elles n'ont ménagé aucun effort pour décrocher Ismael LO qui a écrit en 2013 le moment historique de la Célébration du 20 mars dans la grande Salle des Assemblées des Nations-Unies à Genève. Alea Jacta Est !

En 2014, l'UNESCO à Paris invite Iso Lô, entre temps l'UNISDIR en fait son Maître de cérémonies, en 2015, le Qatar l'accueille à Doha... et cette année, vous connaissez son programme ! La Francophonie, l'Union Africaine, la Commission Economique pour l'Afrique (CEA) dans une parfaite trinité de convergences disent nôtre invité est Monsieur Ismael Lô, l'Ambassadeur de la diversité culturelle, le francophone et le constant et merveilleux panafricaniste !

Photo: Laurent Guiraud. Tribune de Genève

Texte: El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com 

12:53 Publié dans Francophonie | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

09/03/2016

LibresEnsemble : Awadi, Tiken Jah, Lilian Thuram en renfort pour les valeurs humanistes de la Francophonie.

Awadi, Tiken Jah Fakoly, Lilian Thuram, michaelle jean, Francophonie, LibresEnsembleTiken.jpgThu.jpg
Michaëlle Jean s'allie avec la jeunesse francophone, à dix jours de la célébration de la  journée internationale de la Francophonie,  pour lancer une vaste campagne de sensibilisation afin de réaffirmer les valeurs de fraternité, de paix et de solidarité si chères à l'OIF.  
 

GENEVE- (SUISSE)- « Libres Ensemble suscite l’enthousiasme de la jeune génération parce que cette campagne renvoie aux droits et aux valeurs fondamentales de liberté, de fraternité, de partage, et de solidarité qui constituent le fondement de la Francophonie », souligne Mme Jean.

Baptisée Libres Ensemble, cette initiative réalisée en partenariat avec TV5MONDE (opérateur de la Francophonie) et le groupe France Médias Monde (France24, RFI, et Monte-Carlo Douailya) est d’abord un appel aux millions de jeunes francophones, issus des cinq continents, à se mobiliser massivement pour faire entendre leur voix et affirmer leur attachement au vivre ensemble, à la liberté, à la vie...

Cette mobilisation d’envergure, selon un communiqué de la Francophonie, s’articule autour de plusieurs outils :
une vidéo virale, véritable appel à la mobilisation, réalisée par Antoine Smith, auteur de l’émission Piège de Freestyle, produit par Studio Kabo, autour de personnalités telles que D. J. Awadi, T. J. Fakoly, P. Gentil, J. Germain, les Pokemon Crew, L. Thuram, M. Tombola, L. Wilson, mais aussi de dizaines de rappeurs et d’anonymes francophones originaires de Bruxelles, Casablanca, Dakar, Marseille, Montréal et Paris ;

  • un site internet libresensembles.com  sur lequel les Jeunes francophones sont appelés à poster et à par- tager en vidéo, leur message, leur projet, leur initiative, leur réalisation, leur émotion pour qu’il devienne une véritable plateforme d’expression, d’échanges, et de promotion des projets sur le vivre ensemble ;
un hashtag #LibresEnsemble à utiliser sur tous les réseaux sociaux, et à partager avec ses amis, ses réseaux, ses fans, ses followers... 

« Cette initiative, poursuit Michaëlle Jean, traduit aussi une volonté de créer et de s’unir pour agir, construire et penser l’avenir ensemble, dans un monde où la tentation du repli sur soi, le rejet de l’autre et l’intolérance culturelle, sociale et religieuse ont tendance à progresser ».

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye- (ContinentPremier.Com)

18:07 Publié dans Francophonie | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

08/03/2016

L'OMPI accueille, le 17 mars, la Fête de la Francophonie

Francophonie, 20 mars, Genève, pays arabes, La célébration de la journée internationale de la Francophonie aura lieu, cette année, le 17 mars, à Genève. 

L'Ambassadeur Ridha Bouabid et ses différents partenaires vous convient à un voyage autour des pays arabes francophones. Nouveauté donc, cette année ce sera à l'OMPI et avec 7 pays arabes et le 17 Mars. Et en deux temps; un spectacle avec la troupe Reda d'Egypte et une exposition suivie d'un buffet gastronomique ! 


Les personnes qui n’ont pas de badge d’accès à l’OMPI sont priées de s’enregistrer avant le 15 mars à l’adresse courriel: 

20mars.geneve@francophonie.org

Inscrivez-vous aussi directement sur ce lien:

https://docs.google.com/a/francophonu.org/forms/d/1EgfiSJ...


L’entrée à l’OMPI débutera à 17h30.

Vive la Francophonie et la Solidarité panHumaine !

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, @ContinentPremier.Com

16:11 Publié dans Francophonie | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Femmes, je voudrais vous dire !

Femme, 8 mars, égalité, solidarité, complémentarité, respect, humanité, OdeFemmes, je voudrais vous dire.

Je n’ai point les mots pour vous dire.

Ma nuit devient si longue cherchant à vous dire.

Mes phrases sont sans mot et je voulais vous dire.

Dire que sans vous, je ne suis pas.

Dire que vous avez permis mes premiers pas.

Dire que vous m’avez porté, bercé, fait de moi un Humain.

Dire que grâce à vous, je sais que mes combats ont un sens.

Vous dire sans vous pas d’Humanité.

Vous dire Pardon de ce que les hommes ont fait de ce monde.

Femmes, je voulais juste vous dire : je vous Aime.

Vous dire qu’avec vous l’Humanité sera ou ne sera pas.

Votre dévoué admirateur et fidèle serviteur, El Hadji Gorgui Wade NDOYE, Journaliste sénégalais accrédité auprès des Nations-Unies-Genève. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

(Pensées pieuses, en ce Jour le vôtre à ma Mère, Mame Arame, mer de mystères. Qu'Allah l'Accueille au paradis ainsi que toutes celles et ceux qui l'ont devancé et ou la suivront dans le sommeil éternel des Justes. Amiin)

11:38 Publié dans Hommages | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

07/03/2016

IFSAO-GENEVE : CES FEMMES QUI EQUIPENT DES HOPITAUX ET AIDENT DES NECESSITEUX.

IFSAO, GENEVE, MAURITANIE, SENEGAL, SANTE AFRIQUE, CAMBERENE, Des actions nobles de la Diaspora menées par des Amazones de type nouveau. Elles participent du relèvement du plateau technique sénégalais et envoient des millions de FCFA à des associations et à des individualités dans le besoin. Depuis la création d’IFSAO -Initiative féminine pour la santé en Afrique de l'Ouest- en 2009, ses membres composées en majorité de sénégalaises et de mauritaniennes oeuvrent dans l’efficacité et la discrétion pour promouvoir la santé et l'éducation des enfants et des femmes en Afrique de l'Ouest en général et au Sénégal et en Mauritanie en particulier.

(GENEVE-SUISSE)- Elles sont juriste à l’Etat de Genève, coiffeuse, commerçante, femmes au foyer, femmes en charge de personnes âgées, comptable, mais elles sont surtout Africaines conscientes et des responsables désireuses d’apporter leur contribution au développement et au bien être de leur continent.

IFSAO, est une association à but non lucratif basée à Genève - Suisse, régie par ses statuts et par la réglementation suisse. Elle est apolitique et non confessionnelle. Elle a pour but de promouvoir la santé et l'éducation des enfants et des femmes en Afrique de l'Ouest en général et au Sénégal et en Mauritanie en particulier. L'association poursuit ainsi diverses actions, dont celle d'apporter des médicaments et du matériel médical pour faciliter le traitement des bénéficiaires. IFSAO tire ses ressources des cotisations annuelles de ses membres, des bénéfices réalisés lors de manifestations qu'elle organise ou auxquelles elle participe, des dons privés, des legs ou d'éventuelles subventions.  A ce titre elle vient de doter, en décembre 2015, de divers matériels médicaux (scope : appareil de surveillance électrocardiographique sur écran pendant une intervention plus défibrillateur, des scialytiques: lampe à orientation réglable et lumière focalisée (pour salle d'opération et salle de traitement) etc, au centre de santé de Cambérène permettant la mise en place d'une salle d'urgence. Cette action a été menée à la mémoire « de notre ex-présidente disparue, qui aura œuvré jusqu'au bout pour le maintien de nos activités », révèlent en chœur les sept femmes membres du bureau lors de notre entretien.  En effet, en avril 2015, IFSAO perdait une de ses membres fondatrices, Mme Marie-Henriette Sané. Longtemps présidente de l'association, Mme Sané a fait partie des chevilles ouvrières de l’association. Il a été proposé que la nouvelle salle d’urgence qui sera créée porte le nom d’IFSAO-Marie-Henriette Sané. Dans une lettre de remerciement envoyée à Mme Bineta Sakho présidente d’IFSAO, le Dr Cheikh Sadibou Diop, responsable du centre de santé de Cambérène écrit : « Je salue le dynamisme et réactivité agissante de votre association ». « La salle d ´urgence au nom de votre association nous permettra d'accueillir des patients qui naguère étaient transférés dans les hôpitaux distants d'une dizaine voire vingtaine de kilomètres et dont les pronostics étaient engagés ». Le personnel médical ravi apportera ainsi  des soins qualitatifs permettant une meilleure prise en charge et d'améliorer de façon significative leur pronostic. « Cette salle aura un impact sur la qualité des soins que nous prodiguons » poursuit Dr Diop.  

En 2014, la pouponnière Vivre Ensemble de Mbour qui accueille des enfants en danger recevait d’IFSAO une aide d’un montant de plus de 2 Millions de FCFA pour l'achat de lait et de fourniture aux enfants. La même année, IFSAO vient au secours d’un Sénégalais hospitalisé à l’hôpital Aristide le Dantec en lui remettant 1 million 150 mille FCFA, pour la prise en charge de ses soins médicaux liés aux frais d'hospitalisation, d'examens médicaux, et d'achat de prothèses, d'accessoires et de médicaments. Ce même geste a été effectué en Octobre 2013, avec un soutien financier d'un montant de 1 million de francs CFA, octroyé à l'association Solidarité Ak yaw pour les soins médicaux d’une femme sénégalaise de 44 ans victime d'un grave accident. En 2012, IFSAO envoie 400 mille FCFA à la famille d’une de ses membres décédée pour l’achat de fournitures scolaires et la poursuite des études des enfants de la défunte.

Toujours en 2014, IFSAO envoie du matériel médical à la Communauté rurale de Mont Rolland pour une répartition dans les différentes institutions médicalisées de la zone, notamment le poste de santé publique, le dispensaire catholique Notre Dame et les séniors et personnes à mobilité réduite. Le matériel comprenait ; 6 chaises roulantes avec repose pied, 7 déambulateurs en aluminium, 3 déambulateurs à trois roues, 1 déambulateur en cuir, 6 chaises roulantes avec repose pieds, 5 matelas plastifiés, 2 matelas tissu, 7 paires de béquilles, 12 cannes, 6 chaises percées. Reconnaissante, la Communauté Rurale de Mont-Rolland écrit à IFSAO par la voix de son président : « Je tiens à remercier publiquement l’association IFSAO qui vient d’offrir des équipements de bonne qualité aux dispensaires et aux handicapés de Mont-Rolland. Les bénéficiaires ont manifesté leur joie et m’ont chargé de la transmettre aux membres de cette association». « Leur action restera à jamais gravée dans nos mémoires ». Le Mardi 09 Décembre 2014, l’Association Empire des Enfants, reçoit via un transfert l’appui d’IFSAO d'un montant d'1million trois cent dix huit mille sept cent soixante quinze francs (1.318.775.F-CFA). Madame Anta MBOW, Présidente Association Empire des Enfants témoignera au nom des bénéficiaires « son infinie reconnaissance pour le geste généreux qui permettra de maintenir et de renforcer » l’action de son association auprès « des enfants en situation de rue, de vulnérabilité ».

Les bénéficiaires sénégalais individus comme association le disent : « Nous encourageons les membres de cette association à poursuivre cette action qui est noble. On dit bien que la santé n’a pas de prix, mais elle a un coût. IFSAO a largement participé à ce coût au profit des populations.

Légende Photo- De gauche a droite : Aida Diop Diouf , Aida Ndaw Diouf; Fatou Lavanchy (en rouge); Emeritha Yirege; Marie Diallo; Bintou Sakho; khadidiatou Diallo.

 El Hadji Gorgui Wade NDOYE – Journaliste accrédité auprès de l'ONU, directeur du magazine panafricain (CONTINENTPREMIER.COM).

22:56 | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

04/03/2016

Nazhat Shameem Khan, Permanent Representative of the Republic of Fiji, at the United Nations, Geneva:“ Almost no part of our nation has been left unscarred… It is a blow which will take us years to recover from”.

Nazhat Shameem Khan, Fiji, OCHA, UN, Fijians, cyclone Winston United Nations Organisation OCHA and representatives of the Government of Fiji launch an urgent appeal for $38.6 million US dollars to provide aid and relief to the 350,000 civilians affected by the natural disaster. Cyclone Winston hit Fiji on 20th February 2016. Many parts of the country have been destroyed. The people of Fiji are in desperate need of emergency relief.

Geneva 4th March 2016, Switzerland: On the evening of 20th February, tropical cyclone Winston hit the Fiji islands, with wind gusts of up to 330 kilometres per hour. Two weeks later, the people of Fiji are left with the devastating consequences.. Research has shown that up to 100 per cent of buildings have been destroyed on some of the Fiji islands. Around 350,000 Fijians (40 % of the population) are severely struggling to recover in the aftermath of disaster. Many of them have lost everything. In some areas, there is no access to drinking water or medical aid. It has been difficult for some people to find shelter and food. Those that have been able to, are at present sitting in evacuation centres. There is no access to health services, and women and children are the most severely affected. Agriculture and livestock have been destroyed. Schools have been wrecked.

All of these factors highlight a desperate need of intense and rapid humanitarian aid. If not, the country will struggle to recover from the cyclone and will be left with next to nothing. In light of this, Ambassador Khan and the UN OCHA stressed for the international community to stand by the people of Fiji.

The cyclone has provided the country with a long- term loss to economic and social growth.

International donors have already made in-kind donations and provided technical assistance worth nearly $22 million and provided $9 million in cash donations. If this continues, every little donation can help the victims of Cyclone Winston to recover from this awful natural catastrophe that has caused so much chaos and destruction.

Marcy Vigoda, Chief of Partnerships and Resource Mobilization in the UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs in Geneva states that: “It is vital that the international community provides the necessary resources so we can help all the affected people with shelter, health services, water and sanitation, and support students to restart their education.” 

By Anoushka Rai, under the supervision of El Hadji Gorgui Wade Ndoye

17:15 Publié dans Genève Internationale | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

03/03/2016

UN Human Rights Council High Level: The powerful and emphatic speech of Michaelle Jean.

Michaelle Jean, Francophonie, Nations Unies, Conseil des droits de l'HommeMichaëlle Jean, Secretary General of the International Organisation of La Francophonie, delivered a strong and meaningful allocution, during the 31st session of the United Nation Human Rights Council. Representing 80 Francophone states and governments, she addressed the Human Rights Council by highlighting the problematic growing migrant crisis, in respect of the rights of individuals and equality. 

 (GENEVA-SWITZERLAND)- Michaëlle Jean emphasised the severity of the refugee situation from a more personal perspective in comparison to many other speakers monday, by referring to her own experience of relocating and starting again. Underlining the emotional difficulties of having to cope with the trauma of starting again in a new place, with the fearful hope of being accepted or able to redefine oneself, Michaëlle Jean’s message was loud and clear.  

By giving us just a mere fraction of an insight into the emotional ordeal migrants and refugees are enduring at this very moment, Michaëlle Jean encourages us to consider just how much these migrants are suffering. We have all by now become well aware of the cold hard facts; migrants are being tortured, migrants are dying at sea, migrants are being discriminated against in some countries when they arrive in Europe, and such facts have sadly become frequent news.  But we have rarely been encouraged to stop and emphathise on a raw and sentimental level with these migrants that make headlines on daily basis.   

Like many organisational and country representatives stressed today, Michaëlle Jean declared that there has never been a time more urgent than now, to demonstrate unity, eliminate violations of human rights and prevent discrimination. There has never been more need in the world for the values of human rights to be fulfilled.  And Mrs Jean assured the Human Rights Council that the Francophonie Organisation will be a determined actor in the efforts to protect human rights and humanitarian needs. 

Mrs Jean concluded her speech by stating the importance of multilinguisme. It is only then is it possible to reach out and speak to each country properly and accumulate the best universal principals.  By addressing each country individually with its own language, the United Nations Human Rights Council will demonstrate equality and respect to all cultures and it is this way that we can solidfy the positive values of human rights and international relations. 

Empathy, communication and understanding were at the core of Michaëlle Jean’s powerful speech to the UN Human Rights Council. For when you empathise with one another and understand each other correctly and establish universal values, it is only then that you can work towards making a significant positive change within humanitarian affairs. Hopefully, if we demonstrate more empathy and understanding towards migrants and refugees, we can work towards positive societal and cultural integration. 

Photo: UN Photo/Pierre Albouy

By Anoushka RAI, under the supervision of El hadji Gorgui Wade NDOYE. 

17:27 Publié dans Francophonie | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

02/03/2016

A GOMA-RDC : ISMAEL LO REND HOMMAGE AUX MILITAIRES SENEGALAIS DE L'ONU.

Ismael Lo, Senegalese Force Police Unit, SENFPU 10, RDC, GOMA, AMANI FESTIVAL, ONU, Une belle surprise pour les Diambars du Sénégal avec la visite au Camp de l'artiste international Ismaël Lô, tête d'affiche du Festival Amani qui a eu lieu du 12 au 14 février dernier à Goma dans l’Est de la RDC. A Goma, le Sénégalais n'a pas fait que le bonheur des milliers de festivaliers venus l'écouter et chanter en choeur avec lui, les Diambars dans une discipline digne de notre armée nationale l'ont accueilli  et recréé à l’occasion la belle ambiance chaleureuse du pays de la Téranga.

Photo avec la troupe.JPGPrésenté comme "un grand panafricaniste" par les festivaliers, Ismael Lô, renseigne -t-on "s’entoure de musiciens capables de composer aussi bien avec les rythmes locaux du mbalax qu'avec la soul, le rhythm'n'blues, les mélodies mandingues".  

Au Senegalese Force Police Unit (SENFPU 10)

Arrivee au camp.JPG« Le contingent sénégalais en mission en RDC au sein de la Monsuco, la SENFPU 10, avec à sa tête le Colonel Cheikh SARR, est présent à Goma depuis le 25 juillet 2015 pour 1 an », informe Fatou Tandiang. Le contingent compte deux escadrons répartis entre Goma et Béni.

Fortement imprégnée de la mission qui lui est dévolue, la SENFPU 10 est résolument engagée à mettre son expertise au service de la paix. La qualification de son personnel et la diversité de ses équipements lui confèrent l’aptitude à faire face à l’ensemble des menaces, par une mise en œuvre graduelle de l’usage de la force. « Consciente de la forte demande sécuritaire, elle fonde son action sur la proactivité et la réactivité, d’où l’importance de l’amélioration constante de sa capacité opérationnelle », poursuit Mme Tandiang contactée depuis Goma. 

iso, commandant Ndiaye.JPGIsmaël Lo a été chaleureusement accueilli par l’ensemble du contingent, le colonel en tête. Ces quelques images matérialisent ce que la mémoire voudrait garder pour l’éternité pour sa portée et sa densité. Ce Sénégal uni et fort dans sa diversité que l’on aime !

 

 

 

El Hadji Gorgui Wade NDOYE (ContinentPremier.Com)

17:03 Publié dans Hommage | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

01/03/2016

« Ne répondons pas à la barbarie par la barbarie » a plaidé Michaelle Jean, Secrétaire générale de la Francophonie

Michaelle Jean, Francophonie, Nations Unies, Conseil des droits de l'HommeEn sa qualité de Secrétaire générale de la Francophonie, Michaelle Jean a porté, ce lundi 29 février 2016, à l’occasion du débat de haut niveau de la trente et unième session ordinaire du Conseil des droits de l’Homme, haut la voix de son organisation, celle des 80 Etats et gouvernements présents sur toutes les latitudes. « La Francophonie n’est pas seulement cette communauté que fédère le partage d’une langue, le français », a insisté Mme Jean pour qui La Francophonie est l’étendard de valeurs universelles que sont le respect des droits de la personne et ses corollaires : la liberté, la démocratie,  l’Etat de droit, la solidarité et le respect de l’autre dans sa différence. 

Palais des Nations-Unies (Genève)- Après avoir bien posé le chapeau, l’ancienne journaliste et ancienne gouverneure générale du Canada, a planté le décor de la 31ème session du segment de haut niveau du Conseil des droits de l’Homme qui s’est ouvert le lundi 29 février 2016, à Genève, en faisant un vibrant plaidoyer autour d’un combat pour l’avènement véritable des droits de tout l’Homme.

Une perspective nouvelle. 

La patronne de la Francophonie ne s’est pas arrêtée à décrire un tableau, elle se projette et propose une nouvelle méthode d’approche dans le combat pour une Humanité meilleure. Sa perspective est de faire ouvrir les yeux sur un monde en proie aux attaques aveugles et cruelles de groupes terroristes. Si la lutte contre le terrorisme constitue une priorité, a –t-elle martelé, « elle ne peut cependant être menée que dans le strict respect des principes de l’Etat de droit. Notre échec serait patent, et ses conséquences désastreuses, si nous sacrifiions sur l’autel de ce combat les valeurs et les principes que ces extrémistes foulent aux pieds et qui constituent le socle de nos libertés ». Elle dénonce les atteintes portées à la liberté d’opinion et d’expression, les détentions arbitraires, le recours à la torture ou encore au retour de l’application de la peine de mort pour les pays qui sont en moratoire… à toutes tentations et autre contradictions à des principes « que l'on croyait acquis, tant nous sommes sidérés par la terreur ». Elle est d’avis que la réponse contre le terrorisme n’est pas dans les violations des principes de l’Etat de Droit.

Combat pour les droits des migrants et des réfugiés

Mme Jean qui compte lancer, dans quelques jours, une campagne intitulée Libres ensemble, avec les jeunes de tout l'espace francophone « qui clament avec ferveur leur attachement » aux droits humains, est d’avis que : « Le combat pour les droits et les libertés, reste un combat d’une brûlante actualité, un combat du XXIème siècle qui doit être transposé, dans une perspective nouvelle ». Celle d’un monde en proie à des conflits meurtriers à l’intérieur même des nations, d’un monde en proie à des inégalités de plus en plus marquées, d’un monde en proie à des changements climatiques inédits qui jettent sur les routes des dizaines de millions de réfugiés, de déplacés, de migrants, dont on oublie trop souvent, trop vite, qu’ils ont des droits. Et ils risquent d’être toujours plus nombreux si, là encore, nous ne nous attaquons pas, de toute urgence, aux causes profondes de ces exils forcés. Elle a assuré que la Francophonie, jouera pleinement son rôle au sein du Conseil des droits de l’Homme, « en établissant, notamment, entre les différents continents, des passerelles à même de transcender les clivages régionaux et de contribuer à une mobilisation plus forte autour des principes et concepts fondamentaux des droits humains ».

Suite sur www.ContinentPremier.Com

Photo (Mme Michelle Jean avant son discours avec l'Ambassadeur Ridha Bouabid, Représentant de l'OIF auprès de l'ONU). 

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Journaliste accrédité au Palais des Nations Unies. 

13:20 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

28/02/2016

Merci à la Suisse qui sait dire NON au Racisme !

UDC, DIVERSITE, ETRANGERS, SUISSE, DROITS HUMAINS, RACISME, VOTATIONmouton .jpgQui peut me donner une seule proposition utile venant de l'UDC pour la cohésion sociale, l'intégration responsabilisation des Etrangers ? Une seule, s'il vous plait ! Insulter autrui, le noircir, lui prêter toutes les plaies immondes à coup de publicité outrancièrement mensongère a des limites.

La Suisse est un pays qui vit dans le monde pas sur Mars !

Quand on se dit gardienne des Conventions de Genève, quand on abrite le quartier européen des Nations Unies et ses 5 milliards d'input dans l'économie, l'on ne peut pas s'asseoir sur les droits humains. Cette initiative là de l'UDC était inhumaine ter indigne du pays d'Henri Dunant.

Ce n'est pas la première fois que je le dis mais permettez que je boive du Bissap (jus d'Hibiscus) pour saluer cette victoire d'une Suisse vivante qui sait dire Non au racisme, aux outrances et aux arrogances ! (Regardez la différence entre les 2 images).

Et je le réitère personne ne veut et n'a envie de couvrir des criminels mais une Loi est parce qu'elle juste et elle l'est parce qu'elle est inclusive sinon où est donc la République ?

Le sursaut citoyen d'aujourd'hui en Suisse ouvre -t-il une nouvelle ère dans la manière de faire de la politique en Suisse ?

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Journaliste, directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

19:17 Publié dans Hommage | Lien permanent | Commentaires (7) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

26/02/2016

Zika: Why didn’t we learn more from Africa where it emerged since 1952?

Zika, WHO, Margaret Chan, Fadila Chaib, Brazil, Cabo verde, Gabon, Afrika, Virus, microcephaly,Although the horrifying outbreak in Brazil has been strongly brought to our attention, Zika is present in roughly 48 countries, two of which are African: Cabo Verde and Gabon. So far, it has been reported that the impact of Zika is greater at the moment in the South American region. Frequent reports have been issued upon the presence of Zika and its effects in Brazil, however the emergence of the virus can be traced back to over 60 years ago in Uganda. Would we have been more prepared to face the current Zika outbreak if there had been more research and more awareness raised on its impact upon Africa?

(United-Nations- GENEVA)-As stated by the spokesperson for WHO (World Health Organisation) during a UN press briefing, there appears to be more of a natural immunity to the Zika virus in the African region rather than in Brazil. The Zika virus has had a devastating impact upon victims in Brazil, and it has started to spread across both South and Central America. It has recently been considered to be linked to the neurodevelopmental disorder, microcephaly.

Tensions and concerns are extremely high at the moment in South America regarding the possible risk that Zika could also cause Microcephaly in babies and children.

Fadila Chaib, spokesperson for WHO, has stated that in response to the dramatic rise of Zika cases in Brazil, Margaret Chan, the director general, has met with the Brazilian minister of health to evaluate the Zika situation and documents have been issued regarding mums and children with the Zika virus and how to cope with a child that could potentially be born with a small sized head.

Brazilian health authorities have recently reported the increase in Microcephaly, in which babies are born with an unusually small sized head, since the emergence of the Zika outbreak in Brazil in 2015. There is currently a real demand on health professionals for the World Health Organisation on how to make a firm diagnosis about Microcephaly and its potential association to Zika. Some recent cases in Brazil have been firmly linked to the virus and others have been more ambiguous or declared to have no association to Zika. Nevertheless this must be investigated as the number of Microcephaly cases has increased alongside the increase of the virus.

What do we know about Zika?

A disease that has been declared by the World Health Organisation, to be a virus transmitted by Aedes mosquitos, the Zika virus has emerged in tropical or hot environments that are ideal habitats for the large mosquitos that transmit the virus. Given that at present, there is no specific vaccine or treatment the best prevention against the contraction of Zika is to focus on the prevention of mosquito bites. The most common symptoms of Zika are headaches, high fevers, skin rashes and extreme muscle and joint pain, amongst others. However, very recently there have been serious concerns over the association between Zika and Microcephaly.

A brief feedback

The Zika virus has been brought to our attention due to its extreme proliferation in Brazil within the last year. Consequently, only now have many people become aware of its existence. In fact, the virus was first identified in the Zika forest in Uganda in 1947 in rhesus monkeys and it was later found in humans in Uganda and Tanzania in 1952. Zika is fairly common in Asia and Africa. At present, scientists are saying it is too early to say whether or not East Africans in particular are immune to Zika, however it is very possible that perhaps due to overexposure, and multiple cases of the virus over the years, they may have become more immune to the virus.

Unfortunately there appears to be a lack of information and research on Zika in Africa, as this could have potentially fuelled and aided research and progression with controlling the virus crisis in South America at the moment. It could be that the possible Microcephaly association with the Zika virus has simply not been discussed or reported in or outside Africa, or perhaps after many years of coping with the virus, the people have indeed developed some sort of immunity to Zika. This could be potentially very interesting and important for health authorities and organisations to investigate further into this.

In any case, this virus is currently affecting many lives in 48 countries. In order to reduce the possible horrific impact Zika has on the brain sizes of babies and small children, it is important to try to extract as much information about the past history of the virus as possible. 

By Anouskha RAI under the supervision of El Hadji Gorgui Wade Ndoye (ContinentPremier.Com)

11:16 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

24/02/2016

United Nations Press Briefing Summary by Anouskha RAI.

UN FLAG.jpgOn the 22nd February 2016 between 10.30 am and 12 noon in the United Nations, Geneva, UN spokespersons of various organisations and institutions participated in a briefing discussing recent UN international updates and progress regarding various topics such as the US and Russia agreement on Syria, Refugees and Migration in Europe, discrimination against homosexuals in Syria, safety of South Asian Refugees etc.

                                  U.S.A and Russia Agreement

There were many references to Syria and the most notable first discussion and update concerned the very recent US and Russia agreement on Syria cessation of hostilities.

In other words, both countries have declared an end to their fighting in Syria against the Syrian government and groups, but this will exclude terrorist groups ISIL and the al-Nusra front. At this present stage there is little information available on the actual agreement, however UN members have been told that things are moving very rapidly. We have been informed to expect stakeouts and Security Council meetings and hopefully there will be a speech or release of information from the Special- Envoy of the Security General. The UN Security-General Ban Ki-Moon himself, welcomes the agreement made between the two countries and it is scheduled to come into effect on the 26th February.

If respected, this agreement should contribute to a significant and immediate reduction in violence within Syria. This cessation should provide a long awaited signal of hope to the Syrian people that after five years of conflict there may at last be an end to their suffering in sight. It has been considered to be excellent progress but nevertheless much work rests in store to ensure its implementation.

                                 Refugees and Migration in Europe

Another issue that was referred to and discussed for a long duration, was the current refugee crisis, within the Mediterranean countries which of course has not just involved Syrian civilians but those from other Middle Eastern countries, Africa, Afghanistan and various other South Asian countries. However in relation to Syrian refugees, a spokesperson for the UNHCR discussed a recent 2nd series survey on refugee arrivals in Greece that was conducted in January. Findings declare that 94 % of Syrians and Afghans who arrived in Greece cited conflict and violence as a reason for fleeing their countries. 85% of the Syrian refugees in fact were reported as having been internally displaced before arriving to Greece or other European countries.

With regards to the refugee situation in general, there have been reports of discrimination issued against refugees, particularly concerning Macedonia’s recent refusal of refugee of access. In addition, it was also highlighted that in some cases, refugees within Europe are being checked and granted access into a country on the basis of their nationality. The United Nations High Commissioner for Refugees has made it clear they do not approve of this discriminatory treatment, and it was stressed by the spokesperson that people should not be selected on the basis of their nationality; the selection should be based on their needs. In response to both issues of concern, the UNHCR reiterated that Europe should be approaching this crisis with solidarity. An estimated 35,000 refugees have reached the Greek islands in February alone consisting of refugees from Syria, Afghanistan, Somalia, and Iraq with many of them being identified as women and children and sadly 410 migrants and refugees have lost their lives this year/ gone missing/ been presumed dead.

Discrimination against homosexuals in Syria

In a final point raised in regards to Syria, attention was drawn to the killing of Syrian homosexuals. There were reports of 7 homosexuals killed in Syria in Rastan; they were taken on top of buildings and thrown off, and there have been many allegations of homosexuals being targeted within Syria.                       

Concern for safety of South Asian Refugees

 Another important issue raised this morning was the concern for safety of Southeast Asian refugees. Many people from this region have been travelling on smugglers boats. It was highlighted by the UNHCR that the migrant and refugee movements in South- East Asia are three times more deadly than in the Mediterranean seas last year, with an extremely high fatality rate. It has been reported that people on boats have been starved to death, thrown over board alive, and been killing and fighting with one another, whilst on route to seeking security. Consequently, the UNHCR has stressed the urgency of greater life-saving cooperation among the affected states (such as Bangladesh, Pakistan, India Thailand and Malaysia).

 By Anouskha RAI, under the supervision of El Hadji Gorgui Wade NDOYE (ContinentPremier.Com)

18:09 Publié dans Genève Internationale | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

FIFA : 5 CANDIDATS POUR UN FAUTEUIL

2016 FIFA, UEFA, CAF, Blatter, Platini, Jérôme Champagne, Prince Ali, Cheikh Salman, Sexwale, Gianni Infantini, Football, Qatar, USA, Bahreïn, Jordanie, France, Italie, Suisse,    Le Congrès de la FIFA au cours duquel un nouveau Président sera élu, se tiendra le 26 février 2016 à Zurich, Suisse. Les cinq candidats retenus battent leur campagne. Dans 2 jours, sera connu le nouveau patron du football mondial qui remplacera Joseph Blatter.

(GENEVE-SUISSE)- Après un long marathon, les candidats pour la présidence du football mondial devront jouer sur le terrain le 26 février prochain sous l’arbitrage du Congrès de la FIFA et ses 209 associations membres qui ont le droit de voter.

Le 9 novembre 2015, la Commission électorale ad hoc a accepté et a proclamé cinq candidats éligibles à la fonction de Président de la FIFA Le Congrès électif extraordinaire départagera les cinq candidats retenus à la suite de la date limite d’envoi des candidatures qui a été fixée au 26 octobre 2015. Les candidats officiellement retenus sont: S.A.R. le prince Ali Bin Al Hussein de Jordanie (40 ans, il préside la Fédération de son pays. Candidat malheureux face à Blatter lors du 65ème Congrès, il est l’ancien vice-président de la FIFA (2011-2015). Cheikh Salman Bin Ebrahim Al Khalifa de Bahreïn (âgé de 49 ans, il est le président de la Confédération asiatique de football. Il a récemment reçu le soutien de la CAF). Considéré comme le favori, Il fut un fervent défenseur de l’attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Une attribution jugée douteuse et que pourraient perdre les Qataris si le Français et ancien diplomate Jérôme Champagne (57 ans), ancien secrétaire général adjoint de la FIFA est élu. En effet, Champagne « n’écarte pas l’idée d’un nouveau vote d’attribution du Mondial 2022 si des fraudes sont avérées ». Un clin d’œil aux Etats-Unis ? En tous les cas, les Américains très actifs dans la traque de la corruption au sein de la FIFA, seraient en pôle position pour abriter cette coupe du monde ! Un autre candidat en pôle position, Gianni Infantini (45 ans, l’Italo-suisse est le secrétaire général de l’UEFA et serait le candidat de l’UEFA, la Confédération européenne qui misait sur Michel Platini disqualifié). Il propose d’élargir la Coupe du monde à 40 équipes (contre 32 actuellement). Enfin un candidat issu d’Afrique et le plus âgé des cinq. Le Sud Africain, Mosimo Gabriel Sexwale dit Tokyo Sexwale, cet enfant de Soweto âgé de 62 ans, compagnon de cellule de Nelson Mandela, à Robben Island de 1977 à 1990, a présidé le comité antiracisme et anti-discrimination de la FIFA. L’ancien ministre sud africain est un homme d’affaires et combattant de l’ANC. On se demande pourquoi la CAF ne l’a pas soutenu même s’il n’a pas trop longtemps mouillé le maillot pour le football ?

Rappelons qu’au delà de l’élection très attendue du futur patron de la FIFA, ce Congrès discutera d’une série d’importantes réformes alors que l’image de la a été ternie par des affaires de corruption ayant entraîné notamment la suspension de son chef le Suisse Joseph Blatter et le patron du football européen le Français Michel Platini. Ces réformes incluent notamment le renforcement des enquêtes d’habilitation pour les membres du Comité Exécutif, l’introduction d’une limitation du nombre de mandats, des exigences accrues en matière de gouvernance, et ce à tous les niveaux de la pyramide du football, y compris au sein des confédérations et des associations membres, ainsi que la publication des rémunérations.

 El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Journaliste accrédité à l'ONU. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

15:38 Publié dans SPORT | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

22/02/2016

" Israël a profondément déshumanisé les Africains", dénonce un étudiant Juif.

RAT.jpgEn Israël, un étudiant Juif et son association défendent les migrants africains considérés par beaucoup de ses concitoyens comme des rats. Un sujet d'un examen dévoilé par une élève-ingénieure à l'Université voilait à peine l'ambiance. Le professeur responsable s'est excusé mais voici ce qu'en pense Moran Mekamel diplômé de l’université Ben Gourion de l’association “Étudiants de Ben Gourion pour la défense des réfugiés et des demandeurs d’asile” : "L’excuse du directeur, pour moi, ce n’en est pas une – ce qu’il dit est terrifiant. Le simple fait qu’il pensait faire une blague, et qu’il n’en a pas honte est inquiétant. Malheureusement, je pense qu’il est le reflet d’Israël. Notre société a profondément déshumanisé les Africains. Ces dernières années, c’est devenu de pire en pire… [Nous avions consacré une émission Ligne Directe aux Africains demandeurs d’asile en Israël, souligne France 24 qui donne l'info], les appeler des "infiltrés" et maintenant "des rats" me fait penser aux périodes les plus sombres de l’Histoire, quand mon peuple, le peuple juif, avait été décrit de la même façon". 

Merci à lui à cette partie de la jeunesse israélienne qui dans cette ombre conflictuelle tiennent dans leurs mains fragiles une forte lumière de bougie qui éclairera, je l'espère, tant de coeurs et d'âmes qui se pensent supérieurs aux autres ! Une grossière erreur liée malheureusement aux faiblesse des humains. L'Homme est partout UN et INDIVISIBLE.

Que vive l'Humanité et que l'Histoire nous serve aujourd'hui plus que jamais à nous aimer les uns les autres au delà de toutes nos différences !

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Journaliste accrédité auprès des Nations-Unies- Genève. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com.

17:28 Publié dans Droits humains | Lien permanent | Commentaires (14) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Crisis in Yemen : UN Security Council Pushes For Urgent Solutions. By Anoushka Rai*

ANR.jpgBetween the 16th and 17th February 2016, members of the United Nations Security Council received alarming information regarding the current humanitarian crisis in Yemen, from the Under-Secretary General for humanitarian affairs, the Special Envoy of the Secretary- General for Yemen and the chair of UN sanctions committee. Consequently, the UN body has taken various measures to takle the situation.

(Geneva-United Nations)- Stressing the need for a peaceful, orderly, inclusive and Yemeni-led transition process, members recalled recent Security Council resolutions from 2014-2015, placing extreme emphasis upon Resolution 2216 (2015), in which all Yemeni parties involved in the conflict have been directed to resume and accelerate UN demands and political consultations, as highligted in a recent press release from the Security Council.

Huge concern has been expressed over the violation of human rights in Yemen- regarding the deprevation of humanitarian aid in Yemen, which holds the largest number of people in the world in need of humanitarian asssistance. Security Council members have called upon all sides in Yemen to comply with international humanitarian law, in order to ensure rapid and safe and unhindered humanitarian aid and security to civilians.

Parties involved in the conflict have been urged to both resume a ceasefire in compliance with the Security Council resolutions 2014 (2011), 2051 (2012), 2140 (2014), 2201 (2015) and 2216 (2215) and fulfill their commitments made during the last December negotiations.

Moreover, the Security Council has expressed growing concerns over the increasing presence of terrorist groups Al-Qaeda in the Arabian Pennisula and Isil in Yemen.

In light of the deteriorating humanitarian and terrorist situation in Yemen, members of the Security Council have called upon Yemeni Parties to participate in negotiations and political talks in accordance with the Gulf Co-Operation Council Initiative and it’s Implentation Mechanism. Nevertheless, the Security Council members continue to express their support and commitment to the unity, sovereignty and territorial integrity of Yemen.

Anoushka Rai* : Graduated from Queen Mary University of London and King's College, is currently an Intern at the pan African magazine ContinentPremier.Com. United Nations-Geneva.

Est actuellement en stage auprès de CONTINENTPREMIER.COM, Nations-Unies, Genève.

15:13 Publié dans Nations Unies | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye