25/04/2016

Aujourd'hui ! Table ronde publique « Comment prévenir les génocides et la violence de masse? » suivie d'un Apéritif.

image pub 1.jpgC'est ce Lundi 25 avril 2016 à 18h30, à « La Pastorale » Route de Ferney 106, Genève (Bus 5 - Direction : Aéroport - Arrêt Hôtel InterContinental).

ContinentPremier.Com, votre magazine panafricain en ligne, lancé le 24 avril 2004 au Club suisse de la Presse, Genève, a le plaisir de vous inviter à la Table ronde:

« Comment prévenir les génocides et la violence de masse? »

Intervenants confirmés :

M. ADAMA DIENG, Secrétaire Général Adjoint des Nations-Unies/Conseiller Spécial du Secrétaire-General pour la Prévention du Génocide,

- M. Ridha Bouabid, Ambassadeur, Représentant permanent de la Francophonie auprès des Nations-Unies et des Organisations internationales.

- Pr. Sévane Garibian (Université de Genève), Professeure associée à la Faculté de droit de l'Université de Neuchâtel. Responsable du programme de recherche "Right to Truth and Truth(s) through Rights: Mass Crimes Impunity and Transitional Justice" (FNS 2016-20).

Modérateur :

Denis Etienne, Rédacteur en Chef adjoint de la Tribune de Genève  

Lundi 25 avril 2016 à 18h30 

« La Pastorale » Route de Ferney 106, Genève

(Bus 5 - Direction : Aéroport - Arrêt : Intercontinental)
_

Pour fêter son 12ème anniversaire le magazine d'information panafricain francophone et mensuel en ligne ContinentPremier.com invite à « faire le point sur l'état de la réflexion et des actions entreprises pour lutter contre les violences de masse ».

Participation effective

- Ambassadeur Mame Baba Cissé du Sénégal.

- Ambassadeur Jean-Marie Ehouzou, Représentant permanent de l’Union Africaine, à Genève.

Cette conférence-débat organisée à l’occasion du 12e anniversaire de ContinentPremier.com se prolongera de manière plus festive le 25 mai prochain avec l’Union Africaine et le Sénégal pour célébrer les 53 ans de l’Unité Africaine qui a déclaré 2016 Année des droits humains et notamment des droits des femmes avec un concert de l’artiste Ismaël Lô à Genève.

Ce panel se veut un prolongement de la conférence de haut niveau organisée par l’ONU et la Suisse en début d’avril et une jonction avec la Conférence internationale sur la lutte contre le terrorisme et la prévention de l'extrémisme violent de la Francophonie (Paris, 6-8 juin 2016).

11:59 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Concert de l’Orchestre des Nations Unies avec les sœurs Berthollet : Plus qu’une célébration !

Orchestre de l'ONU, Camille Berthollet, julie Berthollet, Martine Coppens, Michael Moller, Nations Unies, Fonds 1%&Le concert marquant le 5ème anniversaire de l’orchestre de l’ONU au Victoria Hall  fut une belle manière de valoriser l'action des Nations Unies par un langage universel qui est la musique et de réunir des amateurs de talent et des professionnels de la musique, qui ensemble ont exécuté de très belles œuvres musicales de Chostakovitch et Brahms autour d'une action et d'une volonté de faire parler la paix et les valeurs de l’organisation universelle.

(GENEVE-SUISSE)- Michael Møller, Secrétaire général adjoint des Nations-Unies, Directeur général de l’Office des Nations Unies à Genève, Président d’Honneur de l’Orchestre des Nations Unies, a accueilli au Victoria Hall, le dimanche 13 mars 2016, un très nombreux public à un concert exceptionnel, donné à l’occasion du cinquième anniversaire de l’Orchestre des Nations Unies.  Une belle fête pour célébrer des talents et une excellente occasion de participer à l’agenda de développement de l’organisation internationale qui promeut la paix et le progrès dans le respect des droits humains.

Michael Møller, était « particulièrement heureux de partager ce moment » avec le public. Le DG de l’ONU a remercié très chaleureusement les jeunes talents, les sœurs Julie et Camille Berthollet, ainsi que l’ensemble de l’orchestre des Nations Unies, qui ont interprété » pour un auditoire international, de grandes œuvres musicales de Chostakovitch et Brahms.  Le succès de l’Orchestre né, il y a juste cinq ans, participe au rayonnement de l’esprit des Nations-Unies. M. Møller a tenu à remercier « Madame Martine Coppens, Présidente de l’Orchestre, ainsi que Monsieur Antoine Marguier, Directeur artistique, pour la parfaite organisation du concert» qui a ému plus d’un pour sa qualité et l’excellente affluence qu’il a suscitée.  « Il y a comme ça des moments un peu magiques. Oui il y a une conjonction d'éléments : l'enthousiasme, le talent, les œuvres, les solistes avec deux sœurs formidables qui ont assuré une formidable qualité à l'orchestre,  et un chef très talentueux» , nous dira M. Eric Benjamin accompagné de son épouse, à la fin du concert.

La Présidente de l’Orchestre des Nations Unies, Martins Coppens, une femme d’une grande humilité et engagée dans des actions humanitaires en Afrique notamment en Sierra Leone peut être fière du travail accompli. La joie se lisait non seulement du côté du public conquis et enthousiaste mais également sur les visages des musiciens pour la plupart des amateurs, ces fonctionnaires des Nations-Unies qui taquinent des instruments musicaux pour créer une harmonie agréable à l’oreille et qui au loin permettra de nourrir une fille, un enfant, une personne dans le besoin.

Au service des valeurs onusiennes

"En 40 ans, le Fonds « 1% pour le développement » a déjà consacré plus de 8 millions de Francs suisses à quelques 800 projets de développement dans 91 pays ».

Ce concert n’est pas seulement une célébration, mais un engagement pour le développement, puisque les bénéfices de la soirée seront intégralement reversés au Fonds « 1% pour le développement » que dirige Friedrich von Kirchbach qui a expliqué à l’audience la démarche de son association. Rappelons que cette initiative des membres du personnel du système des Nations Unies et d’autres organisations intergouvernementales, vise à allouer un minimum de 1% de leur salaire à des projets de développement dans les pays défavorisés. 

« En 40 ans, le Fonds a déjà consacré plus de 8 millions de Francs suisses à quelques 800 projets de développement dans 91 pays », a informé Michael Moller, le patron de l’ONU à Genève pour qui : «   le développement est au cœur de l’agenda des Nations Unies. Il est l’orientation fondamentale pour promouvoir la paix, les droits et le bien-être pour tous ». A ce titre, il a martelé que  les dix-sept objectifs du développement durable, adoptés en septembre dernier par l’Assemblée générale de l’ONU, proposent une approche globale et coopérative entre les différents acteurs – incluant le secteur privé, la société civile, ainsi que le monde académique. « Le défi pour la mise en œuvre de ces objectifs est certes ambitieux, mais réalisable.  Le Fonds « 1% pour le développement » reste en cela un parfait exemple de ce qu’il est possible d’accomplir lorsque chacun de nous prend ses responsabilités vis-à-vis d’autrui et que nous travaillons ensemble pour des objectifs communs » a conclu Michael Moller.  

El Hadji Gorgui Wade Ndoye

 

Trois questions à Martine Coppens

L'orchestre des Nations Unies fait de l'humanitaire. Vous dites vous que vous avez aussi une responsabilité à participer à rendre le monde meilleur?

" J’ai voulu vraiment faire quelque chose et avec le chef d'orchestre, nous avons décidé de faire des concerts humanitaires et défendre les valeurs et l'esprit des Nations Unies. J’ai un projet personnel en Sierra Leone et j'ai vécu en Afrique pendant 12 ans,  je comprends très bien la problématique de l’humanitaire et je suis très impliquée"

Vous avez été la maîtresse d’œuvre de cette belle soirée Que ressentez vous personnellement?

"Je suis très contente, c'est notre cinquième anniversaire et je pense que l'orchestre a fait beaucoup de progrès. C'était un excellent concert et je suis fière de tous nos musiciens qui se sont vraiment investis ».

Est-ce qu'il y a un programme pour les jours ou les mois à venir?

« Oui nous allons faire un concert aux mois de mai, juin et septembre. Et on a plein de projets pour 2017 et 2018 déjà ».

Trois questions aux Sœurs Berthollet

Vous avez été magnifiques ce soir, les sœurs Berthollet. Est-ce que vous vous attendiez à avoir cet accueil du public?

« C'était super de jouer avec l'orchestre des Nations Unies. Le public était très chaud et c'était super. Très chaleureux ! »

Selon le chef d'orchestre  il n'y a pas eu beaucoup de répétitions, et malgré tout ce concert de l'avis du public fut exceptionnel ! Comment vous l'expliquez?

«Il n'y a jamais beaucoup de répétitions, c'est normal, mais nous pensons que le courant est bien passé ».

Qu’est ce qu'on peut vous souhaiter pour l'avenir?

« De continuer à faire des concerts dans des salles comme ça ».

Propos recueillis par El Hadji Gorgui Wade NDOYE

Lien de l'article: http://www.continentpremier.com/?article=2086&magazin...

SOURCE:

www.ContinentPremier.Com

02:29 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

24/04/2016

Papa Wemba: un autre grand artiste s'en va !

Papa Wemba, Ismael Lô, musique, Congo, Côte d'Ivoire, Fespam, RossignolEn 1998, je l'avais interviewé au Congo, chez lui. Le roi Papa Wemba est mort. Il était adulé. Quand il se déplaçait dans son royaume, le peuple le suivait, chacun avec ses moyens de déplacement ! Cette année là, j'étais invité par Ismael Lo au Festival panafricain pour la Paix. Mes condoléances à sa Famille, au peuple frère du Congo, à la grande famille de la Culture, à ses amis, à ses fans. Ainsi va la vie ! Un jour proche ou lointain, nous signerons toutes et tous la dernière note, la pause. Que notre vie soit utile à nous, à nos proches et à l'Humanité ! Amen. Pars en paix Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba ( Papa Wemba).


La Tribune de Genève qui lui consacre un long article sur son site rappelle que le «rossignol» était une des grandes figures de la rumba congolaise et le prince de la SAPE (Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes), mouvement dont il a été l'un des initiateurs au Zaïre dans les années 70 et qui se caractérise par les plus grandes audaces vestimentaires.

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Directeur du magazine panafricain en ligne www. ContinentPremier.Com

17:04 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

22/04/2016

Fête de la Terre: La star Pierre Rabhi attire les foules !

Pierre Rabhi, Fête de la Terre, Genève, Conseil administratif, développement durablePierre Rabhi en Star de Rock, ce soir, ici, à Genève, au théâtre du Leman. Invité par notre Canton-monde qui se veut « une ville sociale et solidaire », le philosophe-paysan qui préfère simplement d'être désigné serviteur de la Terre attire des foules. 


Eh bien, la salle est pleine à moins de 10 minutes, nous dit-on. Paléo Festival Nyon n'a qu'à bien se tenir! Problème, certains qui voulaient voir le grand serviteur de la Terre et n’ayant pas leur sésame se disent déçus.


Alors aux responsables de la Ville Sami KanaanSandrine SalernoEsther Alder et à l'ensemble de notre Conseil Administratif merci pour ce beau cadeau en ce beau jour de la Terre Mère et prochaine fois ouvrez svp le stade de Genève pour Pierre Rabhi !

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

17:46 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

21/04/2016

Prince est mort: il est venu 3 fois à Montreux et a rendu hommage à Claude Nobs !

 

PRINCE, LOVE SYMBOL, Prince Rogers Nelson, Grammy, Claude Nobs, Montreux Jazz, Festival, SuisseL'artiste Prince Rogers Nelson plus connu sous Prince, serait décédé, à Minnesota, à la suite d'une grippe. Il était âgé de 57 ans et a gagné 7 Grammy Awards ! ". Il connaissait bien la Suisse a joué au Montreux Jazz Festival où il avait Carte blanche dans la présentation de ses concerts. Tout y était mystère à l'image du personnage venu en 2007, 2009 et en 2013. Il a rendu un vibrant hommage au fondateur du Montreux Jazz Claude Nobs en interprétant sa chanson fétiche  «Purple Rain». Il dira de Nobs : " Nous ne t'oublierons jamais!". Aujourd'hui, c'est lui qui s'en va au ciel rejoindre la pluie, rejoindre les souffles invisibles. Il rend ainsi orphelin "Purple rain", " Kiss" de beaux morceaux qu'on aime à fredonner pour leur beauté!

Oh la vie, ni l'argent ni le succès, ni la misère n'empêchent de mourir ! Que nos actes, notre coeur, soient purs pour que ce qui reste de nous s'élève dans l'Eternité afin que celles et ceux qui nous aiment et qui nous suivront et nous mêmes puissions partir dans la tranquillité de l'âme!

Va Prince ! Le Grand Seigneur t'attend !


Pensées à tous nos morts !

 

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

20:24 Publié dans Hommages | Lien permanent | Commentaires (3) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Genève fête la Terre en couple avec les Nations-Unies !

Terre, Genève, ONU, Mère, Environnement, Pierre RabhiUn beau mariage sur les rives du lac Leman et célébrer la Terre Mère, Genève le Canton monde dévoilera, demain, vendredi 22 avril, ses beaux atours sur la Plaine de Plainpalais avant de se rendre au Palais des Nations-Unies pour réaffirmer ton son Amour à la Terre.

A l’occasion de la Journée internationale de la terre nourricière, la Ville de Genève organise pour la première fois une grande manifestation sur la plaine de Plainpalais, «Genève fête la Terre». Rendez-vous le 22 avril 2016 de 15h30 à 21h pour un événement festif et solidaire, faisant une large place au don, à l’échange et au plaisir.

Tout y est conférence, exposition, bal et soupe populaires et enfin pour bénir le couple qui mieux que Pierre Rabhi pour rappeler aux uns et aux autres leurs obligations dans le cadre d'une si belle Alliance!

La Fête de la Terre se poursuivra, ainsi, au Théâtre du Léman avec la venue exceptionnelle de Pierre Rabhi, l’un des pionniers de l’agriculture écologique en France.

Gorgui Wade Ndoye Bis www.ContinentPremier.Com

17:12 Publié dans Environnement | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Paleo Festival: L'ONU se console avec 60 billets pour 5.000 fonctionnaires !

2016 PALEO, NYON, ONU, CAGI, POSTE, MUSIQUE200'000 billets vendus en 3 heures de Temps ! Un premier jour qui s'est arraché en 5 minutes ! Des fonctionnaires de l'ONU sur une longue queue et malgré les facilités à eux offertes ne s'adjugent que 60 billets. Trente vendus par le Centre d'Accueil de la Genève internationale (Cagi) et trente autres par la Poste suisse basée au Palais des Nations-Unies.

5.000 fonctionnaires dont beaucoup décident de notre quotidienneté et parfois de l'organisation de notre avenir sans passe droit ! Oh la musique, quelle démocratie!

Paleo galope ! 

Michael Cochet du CAGI était là pour aider accompagné de deux assistants. Il le disait : "notre mission est de faciliter aux internationaux leur présence à Genève et de les aider à mieux s'intégrer". Il a souligné aussi " malheureusement nous ne pourrons que satisfaire 30 personnes". On se demande même sans la présence du CAGi et de la poste onusienne si les internationaux allaient découvrir cette autre facette de la Suisse qui sait aussi au delà des négociations pour la paix, faire la fête ! 

CONSOLATION ?

Muse séduit les mélomanes, Polnareff les mène à Bastille, les Insus subissent Massive Attack et Louise Attaque pourtant Souchon avait mis Noize et Lumineers sans compter Voulzy, Chemical Brothers mais rien y fait mêmes les plus jeunes qui disaient Maalouf, Cabrel ont été Louane ! 


Bref, la billetterie du 41ème Paléo Festival lancée ce matin à midi confirme la place que joue ce festival dans le concert des rendez-vous musicaux internationaux. "Ce magnifique succès réjouit toute l'équipe du Festival et confirme la confiance que lui accorde son public toujours fidèle" confie l'organisation dans un communiqué. Notons que la journée du mardi s'est vendue en 5 minutes, suivie par celles du vendredi et mercredi, puis du jeudi et samedi quelques minutes plus tard. Dimanche a clôturé cette vente exceptionnelle.

Une session de rattrapage aura lieu avec la "bourse aux billets" qui sera mise en ligne le lundi 2 mai à midi sur paleo.ch.


Et l'Asse sera pleine du 19 au 24 juillet !

El Hadji Gorgui Wade Ndoye- ContinentPremier.Com

02:17 Publié dans Paleo 2016 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

19/04/2016

ERADICATION DE LA POLIOMYELITE : L’HUMANITE ENTAME LE DERNIER METRE.

Polio, éradication, oms, lyon, sanofi pasteur, alain bernal, vaccin,Il y a 25 ans, près de 500 mille cas de polio étaient déclarés, on est, aujourd’hui, à moins de 10 cas. Le but est d’éradiquer à 100 pour 100 la polio. « C’est cela l’objectif que s’est fixé l’OMS ». Si le Pakistan et l’Afghanistan jouent leur partition en vaccinant les enfants, la dernière note sera dite pour la polio qui entrera, désormais, dans les livres d’Histoire. Sanofi Pasteur, comme l’OMS en sont convaincus : 2016 pourrait ainsi sonner le glas de la poliomyélite.

 LYON- France (Envoyé spécial)- Le groupe pharmaceutique Sanofi est enthousiaste et mobilisé pour atteindre sans heurt la dernière étape à parcourir pour l’éradication finale de la poliomyélite. «  Nous sommes mobilisés totalement derrière l’OMS et tous les acteurs pour faire en sorte que cela se passe et le mieux possible», se réjouit Joël Calmet, directeur Vaccination Policy et Advocacy, de Sanofi Pasteur à Lyon.

Plus de 3 millions de décès sont encore dus chaque année dans le monde à des maladies évitables par la vaccination, comme la diphtérie, le tétanos, la rougeole ou la grippe, selon l’OMS. L’éradication attendue de la poliomyélite on le doit à une mobilisation exemplaire. C’est en 1988, selon l’OMS, que les gouvernements ont lancé l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite (IMEP) dans le but de reléguer cette maladie aux livres d’histoire. L’IMEP est un partenariat mondial réunissant les gouvernements nationaux, l’OMS, le Rotary International, les CDC des États-Unis d’Amérique et l’UNICEF. Depuis sa création, les cas de poliomyélite ont chuté de 99% à l’échelle mondiale. Il y a encore 20 ans, 1000 enfants par jour étaient paralysés par la poliomyélite. Ils étaient 1349 pour toute l’année 2010. Par ailleurs, des spécialistes ont déclaré à ContinentPremier.Com que 20 millions de volontaires se sont mobilisés. 

Le Nigeria en modèle pour l’Afghanistan et le Pakistan

Le Nigeria a eu à éradiquer la polio grâce au soutien politique et aux leaders sociaux et culturels à tous les niveaux. Pourtant, ce même pays ne voulait pas entendre parler de vaccin. Les réticences étaient réelles et parfois violentes, des accusations graves ont été portées contre l’OMS et les industries pharmaceutiques. Aujourd’hui le Nigeria a terrassé la polio en acceptant de vacciner ses enfants. 

La même stratégie gagnante au Nigeria est entrain d’être mise en place en Afghanistan et au Pakistan, informe Oliver Rosenbauer qui précise : « Nos partenaires, gouvernements, Rotary, Sanofi, la Fondation Gates et Melinda travaillent dans le sens de s’assurer que l’Afghanistan et le Pakistan ont fait les vaccins. Si cela est réalisé, on pourra dire que la polio sera éradiquée du monde ».

Petit rappel

L’organisation mondiale de la santé a noté des conséquences désastreuses de la polio. En effet, une infection sur 200 se solde par une paralysie irréversible (des jambes, en général). En outre, parmi les sujets paralysés, 5 à 10% meurent lorsque leurs muscles respiratoires cessent de fonctionner. La poliomyélite est causée par un entérovirus humain appelé poliovirus. Les poliovirus sauvages sont ceux qui apparaissent de manière naturelle. Le poliovirus consiste en un génome à ARN entouré d’une enveloppe protéique, la capside. Il y a trois sérotypes de poliovirus sauvage – le type 1, le type 2 et le type 3 – caractérisés chacun par une protéine capsidique légèrement différente. Le poliovirus sauvage de type 2 a été éliminé – il a été détecté pour la dernière fois en Inde en 1999. L’éradication de la polio aux Amériques et en Europe a été officialisée en 2002. Le 26 mars 1953, le médecin américain Jonas Salk découvre le vaccin antipoliomyélitique. Un an plus tard, le vaccin sera mis en vente par le laboratoire pharmaceutique allemand Berhing. La vaccination est une mesure de prévention appliquée à des personnes en bonne santé, très souvent des enfants. Plus encore que les autres produits de santé, les vaccins doivent donc obéir à des normes de qualité, d’efficacité et de sécurité extrêmement rigoureuses. Une visite au site de Marcy l’Etoile,  le plus grand centre de recherche, développement et production de vaccins au monde fondé  en 1917, donne la mesure de toute la complexité et de l’attention apportée dans la fabrication des vaccins et le processus de leur commercialisation. Marcy l’Etoile avec ses 3400 collaborateurs (25% en Recherche et Développement, 75% en production) demuere un pôle d’excellence scientifique en infectiologie humaine et un pôle d’expertise pour la fabrication des vaccins à destination du monde entier. On y produit des vaccins qui protègent contre 11 maladies.  

Sanofi un partenaire clé

« Sanofi Pasteur, est un partenaire important qui a fourni les vaccins à des prix abordables », déclare Oliver Rosenbauer, contacté par nos soins.

« Le programme d’éradication de la poliomyélite me tient à cœur car il coincide avec mon entrée il y a justement 30 ans à Sanofi », annonce avec émotion, Alain Bernal,  le directeur de la communication de Sanofi Pasteur qui est la direction vaccins du Groupe Sanofi. A cette époque, il y avait près 1 000 cas de polio par jour. Aujourd’hui, il n’y a pratiquement plus de cas. « J’espère qu’avant ma retraite, il n y aura plus de cas de poliomyélite dans le monde et que son éradication sera effective », renchérit M. Bernal. En effet, pour la majorité des travailleurs à Sanofi la lutte contre la polio a un côté humain, ce sentiment d’avoir participé à quelque chose de grand. Sanofi, rappelle, Alain Bernal : « fonde son action sur une ambition : contribuer à un monde où personne n'ait à souffrir ou à mourir d'une maladie qui puisse être évitée par la vaccination. ». Eliminer la poliomyélite fait partie donc de ce que Sanofi veut faire. Pareil pour ce qui concerne Zika ! 

Les étapes à venir sont la décision que prendra le SAGE ( Strategic Advisory Groupe of Experts) - Un comié technique qui conseille l’OMS de l’utilisation du vaccin) de valider le passage aux bivalents, la confirmation au niveau de l’Assemblée mondiale de la santé et le passage effectif au niveau des pays. 

EL HADJI GORGUI WADE NDOYE – Directeur des publications du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

Source: Magazine panafricain ContinentPremier.Com

18:21 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Invitation à vous mes aimables et distingués lectrices et lecteurs Lundi 25 avril, à 18 H30 au Club suisse de la presse

Voici les personnalités qui interviendront le Lundi 25 avril, à 18 H30 au Club suisse de la presse autour de la réflexion commune que l'Humanité mène sur : « Comment prévenir les génocides et la violence de masse? ».
J'ai l'Honneur et le grand Plaisir de vous accueillir avec les Ambassadeurs du Sénégal Mame Baba Cissé et de l'Union Africaine Jean-Marie Ehouzou pour fêter le 12ème Anniversaire de www.ContinentPremier.Com. 

Photo de Gorgui Wade Ndoye.
Photo de Gorgui Wade Ndoye.
Photo de Gorgui Wade Ndoye.
Photo de Gorgui Wade Ndoye.
 

Modérateur: Denis Etienne, Red chef adjt de la Tribune de Genève, Président du Club suisse de la Presse, intervenants: 


- M. ADAMA DIENG, Secrétaire Général Adjoint des Nations-Unies/Conseiller Spécial du Secrétaire-General pour la Prévention du Génocide,
- Pr. Sévane Garibian (Université de Genève), Professeure associée à la Faculté de droit de l'Université de Neuchâtel. 
- M. Ridha Bouabid, Ambassadeur, Représentant permanent de la Francophonie auprès des Nations-Unies et des Organisations internationales.


Merci et à lundi soir, 18H30, un apéritif vous sera offert !

15:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

18/04/2016

EBOLA CONTRE ZIKA

ZIKA, EBOLA, SANOFI, WHO, OMS, VACCIN, VIRUS, LYON, GENEVE, SANTEL’accélération de la mise à disposition d’un vaccin contre les pandémies est une demande sociale qui se heurte souvent aux réalités scientifiques et juridiques. La lutte contre Ebola a, cependant, apporté des progrès sur la problématique des protocoles liés à la découverte d’un vaccin. La « jurisprudence » Ebola pourrait ainsi accélérer la découverte d’un vaccin contre Zika et faciliter sa commercialisation à grande échelle. Le miracle sera –t-il réalisé par Sanofi ?

Contre ce nouveau virus dévastateur le groupe français a annoncé le développement d’un programme pour fabriquer un vaccin. Et Sanofi ne manque pas d’atouts.  Zika fait partie d’une famille de virus que Sanofi connaît très bien et contre lesquels il a déjà fait des vaccins. Il s’agit notamment de la fièvre jaune,  de la dengue, de l’encéphalite japonaise, et tout le monde est mobilisé pour en faire le quatrième qui sera combattu à travers la vaccination. 

En réalité, après avoir obtenu le vaccin, pour en faire bénéficier un maximum de personnes, dans un temps relativement court, il faut résoudre au moins trois difficultés : une difficulté de recherche développement ; c’est avoir un candidat vaccin qui fasse ses preuves, deuxièmement avoir une autorité réglementaire (L’autorité nationale, soit celle du pays dans lequel le vaccin est produit, Sanofi Pasteur pour la France ou d’un pays receveur qui en aurait besoin, le Brésil dans le cas de Zika, à titre d’exemple) qui soit d’accord pour approuver le vaccin et le troisième de pouvoir produire en grande quantité de manière à vacciner le plus grand nombre de personnes qui en auraient besoin.

Notons que Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi propose la plus large gamme de vaccins disponible. Aujourd’hui 95 % de la production de Sanofi Pasteur en France est exportée. Le Groupe déclare dépenser près d’1 million d’euros par jour dans la recherche développement.

Ebola pourrait il faciliter l’accélération du processus de la recherche et de la mise à disposition d’un éventuel vaccin contre Zika ? Des spécialistes affirment que oui. Leur argument est de dire qu’Ebola a bien montré qu’on a fait des progrès sur plusieurs points, aux niveaux recherche développement,  coordination entre les autorités réglementaires des pays de recherches et des pays qui étaient touchés par la maladie et enfin Ebola a fait avancer le débat pour la mobilisation internationale en faveur des pays qui étaient touchés.

2016, double rendez-vous pour le dernier cas de Polio, et pour le premier test du vaccin contre Zika ?

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Directeur des publications du magazine panafricain

www.ContinentPremier.Com

11:25 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

17/04/2016

La sombre prophétie de Maître Bonnant sur Leman Bleu !

Bonnant, Pessimisme, lucidité, Leman bleu, averroès, grec, islam" Si le pessimisme est une lucidité, Je dirais que je ne crois pas aux lendemains qui chantent. Je ne crois pas au grand soir. Je pense que l’Homme décline, qu’il s’appauvrit, il s’étrique, il se matérialise. Nous avons perdu la dimension spirituelle, la dimension de l’esprit, la dimension de l’âme… Je pense que l’Humanité va disparaître. » Et reprenant un écologiste repenti selon ses termes, Marc Bonnant enfonce : «L'homme va disparaître. Bon débarras!». Déclaration à la Télévision Léman Bleu transcrite par mes soins.


Enfin, suis-je tenté de dire, notre cher Maître Bonnant nous livre sa plaidoirie de Lucidité ! J'en tremble ! Provocateur à souhait, athée assumé, helléniste rare, le verbe facile, il considère Dieu comme " une imposture" reconnaît cependant que grâce aux Arabes ajoutons Musulmans car il parle entre autres d'Averroès, le grand Ibn Roushdi, d'Avicenne, le prince des savants, de son vrai nom Ibn Sina: " la civilisation occidentale a pu lire les grandes oeuvres des Grecs".

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

07:32 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

16/04/2016

Lesbos-Grèce: Le Pape François apporte un souffle d'espoir aux réfugiés!

Pape François, Grèce, Réfugiès, HCR, Europe, Dieu, Amour, solidarité"Dieu a créé le genre humain pour qu'il forme une seule famille; si un de nos frères et soeurs souffre, nous sommes tous touchés"

Le Pape François au chevet des réfugiés entassés par l'Europe en Grèce. Merci au souverain pontife et aux populations qui savent que les humains ne sont pas des ordures ! L'Europe des politiciens dit bien la voie droite mais chemine sur des sentiers outrageusement obliques. Il y a un grand mensonge sur la gestion des Réfugiés et des Migrants. Non, ils sont d'accord pour envoyer des Bombes, des Armes, Oui ils disent qu'on va aider, Non, ils n'aident pas, en tout cas pas comme ils disent et en plus ils jouent avec l'avenir des pays en détresse. L'ONU a reçu à peine 8 pour cent de l'Aide qu'elle demande pour les Réfugiés. Quand j'ai fait sortir cela de la bouche de la porte parole du HCR c'était le tonnerre dans notre briefing de presse ! Oui, heureusement qu'il y a des populations, des citoyennes et des citoyens européens anonymes qui ont encore le coeur là où il faut et qui refusent de condamner à la mort leurs semblables ! Merci Pape François, Merci au Liban, Merci à la Turquie.

Ici, un extrait du discours du Chef du Vatican: "Chers amis, je veux vous dire que vous n'êtes pas seuls (...). Ne perdez pas espoir !"

"Je suis venu ici (...) simplement pour être avec vous et écouter vos histoires (...), pour réclamer au monde de porter attention à cette grave crise humanitaire et implorer qu'elle soit résolue"

"Nous espérons que le monde prête attention à ces situations de besoin tragique et vraiment désespéré, et qu'il réponde d'une manière digne de notre humanité commune"

"Dieu a créé le genre humain pour qu'il forme une seule famille; si un de nos frères et soeurs souffre, nous sommes tous touchés"

"Puissent tous nos frères et soeurs de ce continent, comme le Bon samaritain, vous venir en aide dans cet esprit de fraternité, de solidarité et de respect pour la dignité humaine qui a marqué sa longue histoire"

Dans une déclaration commune, informe Yahoo Actualités, le pape et les deux patriarches orthodoxes ont aussi appelé depuis Lesbos la communauté internationale "à répondre avec courage face à cette crise humanitaire massive et à ses causes sous-jacentes, à travers des initiatives diplomatiques, politiques et caritatives, via des efforts coordonnés, à la fois au Proche-Orient et en Europe"

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Directeur du magazine pabafricain www.ContinentPremier.Com

15:17 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

15/04/2016

Prévention contre l'extémisme violent: Les vérités de Michaëlle Jean, SG de la Francophonie.

Michaelle Jean, Francophonie, terrosime, Geneve, Paris, terrorisme, ONU, Suisse, Ban Ki Moon, Didier BurkhalterEn attendant de réunir l’Humanité, du 6 au 8 juin 2016, à Paris, pour une conférence internationale sur la lutte contre le terrorisme et la prévention de l'extrémisme violent, Michaëlle Jean, Secrétaire générale de la Francophonie, a présenté au Palais des Nations-Unies, les principes actifs de l’OIF pour prévenir l’extrémisme violent et le terrorisme à l’occasion d’une réunion de haut niveau réunissant près de 120 pays, à Genève.

GENEVE-(Suisse)- S’exprimant, au segment de haut niveau, devant Ban Ki Moon, Secrétaire général de l’ONU et Didier Burkhalter, Conseiller fédéral suisse en charge des Affaires Etrangères qui ont co-présidé le rendez-vous international pour la «  prévention contre l’extémisme violent »

(Genève, 7-8 avril 2016). La Gardienne de la Francophonie a prodigué des recettes nimbées d’une forte pensée autour de cette conviction partagée : le terrorisme est un « cancer » ( Ban Ki Moon) qui ne devrait être associée à aucune religion, à aucune nationalité, à aucune civilisation, à aucun groupe ethnique mais que face à cette « peste qui est de retour », il nous faut avoir un diagnostic sans complaisance, des moyens de prévention et de réaction efficaces ancrés solidement et solidairement dans le respect des valeurs qui fondent la démocratie et la dignité humaine.

« La peste est de retour. Elle a pour nom, aujourd’hui, l’extrémisme violent, le terrorisme. Mais réagir ne suffira pas. Répondre à la violence par la force, répondre à la menace par le tout sécuritaire ne suffira pas. Il faut agir préventivement, et c'est une course contre la montre », souligne, d’emblée, Michaëlle Jean qui souligne qu: «  il faut agir préventivement, en libérant, tout d’abord, la parole. Face à tous ceux qui prêchent et qui pratiquent la haine de l'autre, la terreur et la destruction, il faut donner la parole à ces centaines de millions de femmes, d’hommes et surtout de jeunes qui voient le monde autrement, et qui opposent à l’obscurantisme, toutes leurs forces de vie et de création, tout leur attachement à ces principes et à ces valeurs universelles qui honorent l’humanité: la liberté et l’égalité, la solidarité et la fraternité, la diversité et l’universalité, la stabilité, la concorde et la paix ». « Il faut agir préventivement, en acceptant, aussi, de reconnaître nos erreurs et nos manquements, en acceptant de changer nos comportements, nos mentalités, nos certitudes », a –t-elle martelé. Mme Jean propose également à la communauté internationale d’ « agir préventivement par le développement, oui, mais par un développement durable et surtout équitable ». Elle souligne sur cet : « une croissance à deux chiffres n’est pas synonyme d’éradication de la pauvreté, une pauvreté qui se compte aujourd’hui en centaines de milliers de migrants. Sans compter que le creusement intolérable des inégalités nourrit toujours plus le ressentiment dans un monde devenu transparent ». Quatrièmement, « agir préventivement par l’éducation et la formation pour toutes et pour tous » car dit-elle : « une éducation et une formation de qualité (sont) garantes d’un accès à l’emploi pour ces femmes, travailleuses de l’ombre ou de l'informel, pour ces jeunes qui, en 2030, constitueront plus de la moitié de la population dans nombre de pays, et que nous abandonnons au chômage, à la désocialisation et à la désespérance. Elle donne l’exemple de la Francophonie économique qui, en Afrique et dans l’Océan indien, a lancé, au profit des jeunes et des femmes, un ambitieux programme d’appui à de très petites, petites, et moyennes entreprises dans des filières créatrices d’emplois et à vocation régionale. Cinquièmement, Mme Jean préconise d’ « agir préventivement par l’enracinement de la culture de la démocratie, de l’Etat de droit et des droits humains tant à l’échelle nationale qu’internationale » dans le dialogue et le respect de la diversité et de l’égale dignité de toutes les cultures. Enfin, l’héritière du Président Abdou Diouf de conclure qu’il faut « agir préventivement, par la résolution de toutes les crises et de tous les conflits ». C’est la stratégie de répondre à la détermination de l’attaque par la détermination de la contre-attaque. Il y a encore trop de crises, trop de conflits orphelins, a –t-elle déploré pour appeler à une solidarité plus agissante et inclusive. Le prix de la vie humaine doit l’emporter sur les intérêts stratégiques de tous ordres. Sans compter que le chaos est un terreau fertile pour l’embrigadement et la radicalisation, poursuit Michaëlle Jean qui invite à approfondir la réflexion, à Paris, du 6 au 8 juin prochains.


Lien de l'article: 

http://continentpremier.com/?magazine=88&article=2083

Source:

www.ContinentPremier.Com

Auteur: El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Directeur des publications.

11:46 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

12/04/2016

Meurtre d'une étudiante: J'ai mal !

Genève: Meurtre d'une étudiante de 29 ans. Le tueur serait d'origine africaine dans les 20-30 ans, mesurant dans les 190 cm, selon les indications fournies par la Police. Et selon les informations de la Tribune de Genève et du Matin, l'assassin muni d'une barre de fer voulait lui voler son sac ! C'est atrocement indicible.

Pensées à la famille de la victime. Je ne sais pas ce qui peut pousser à commettre de tels actes mais tout ceci nous réduit à notre insignifiance et à la réalité que nous sommes une même famille humaine et où les responsabilités doivent être mesurées dans une perspective de solidarité, d'humanité tout court. J'ai mal.

Que la violence gratuite s'arrête partout, que la misère s'estompe partout, que nos coeurs et nos âmes avec tous nos membres soient doux at aimant pour nous préserver de l'innommable ! Amiin.

El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

11:55 Publié dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

11/04/2016

" Comment prévenir les violences de masse?". Table ronde du 25 avril 2016 à 18H30 au Club de la presse.

Séverine Garibian, Adama Dieng, Ridha Bouabid, ContinentPremier, Club de la presse, Génocide, violence, ONU, Didier Burkhalter, Ban Ki Moon, Suisse, Ismael LôLe 12ème anniversaire de ContinentPremier.Com s'ouvre avec une table ronde qui poursuit les discussions sur " la prévention des violences extrêmes" entamées par les Nations Unies sous la houlette de la Confédération helvétique représentée par le Conseiller fédéral Didier Burkhalter.  Et en parfaite collaboration avec le Député-Journaliste Guy Mettan, directeur du Club suisse de la presse qui nous accueille encore une fois ! Occasion de saluer le nouveau Président Denis Etienne, Red-chef adjoint de la Tribune de Genève, notre Julie qui sous la plume belle et précise du journaliste écrivain Alain Jourdan a annoncé ce jour le programme.


USG-Dieng-with-SG.jpgDe grandes personnalités discuteront du thème. Il s'agit notamment de :
M. Dieng Adama, Secrétaire général adjoint de l'ONU, Conseiller spécial en charge de la prévention contre le génocide, de Madame la Professeure, Sévane Garibian
Mme Jean et l'Ambassadeur Bouabid.jpg(Université de Genève) et l'Ambassadeur Ridha Bouabid, Représentant permanent de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à Genève. Sous la présence effective des Ambassadeurs Mame Baba Cissé du Sénégal, de Jean-Marie Ehouzou de l'Union Africaine etc.

Vous êtes les bienvenus. Conférence entrée libre, merci de confirmer votre présence ici: info@continentpremier.com.

Et réservez la date du 25 mai avec un concert de l'excellent Ismael Lo, l'éternel panafricaniste, l'Humaniste à la voix d'Or.

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Directeur du magazine panafricaine en ligne www.ContinentPremier.Com

15:22 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

07/04/2016

Le Salon du Livre de Genève aime le Sénégal

salon du livre, amiante sow fall, felwine sarr, maxe lobe, cheikh hamidou kane, Ken Bugul, Genève, Sénégal, Littérature Le Salon du livre, Genève aime le Sénégal. La scène consacrée à l'Afrique le Salon africain du livre, Genève a encore pour cette année comme Parrain d'Honneur le Sénégal. Après le Cheikh Hamidou Kane de l'"Aventure Ambiguë", l'incroyable Ken Bugul du " Baobab Fou", c'est la magnifique Amiante Sow Fall qui sera sur la Chaire ! L'auteure du Reveant, de "La grève des bàttu" qui lui a valu d'être lauréate du Grand prix littéraire d'Afrique noire en 1980 et une année auparavant d'être présélectionnée par le jury du prix Goncourt. Amiante Sow Fall a obtenu en 2015, le Grand Prix de la Francophonie de l’Académie française. S'il y a un produit sénégalais impérissable qui se vend bien c'est justement sa Culture au sens large du terme ! Alors respect pour nos artistes, pour nos écrivains, pour nos intellectuels qui participent à donner une autre image de l'Afrique !

Le Salon du Livre a aussi annoncé la venue du Pr Felwine Sarr, de l'excellente Kadhi Hane. Des écrivains comme Max Lobe, Alain Mabancku, Laye Barnabé, Yéré Henri-Michel seront de la partie. Les héritages de Mongo Béti, de Bernard Dadié seront partagés avec le public. Florence Colinette Haller parlera de son livre" Le dos de ma lumière" en hommage à sa mère Maria d'Angola. Maître Ndaz Nda Zoa lancera officiellement le Prix de l'écrivain Noir engagé dont le grand romancier Boubacar Boris Diop le combattant infatigable pour la reconnaissance des langues nationales est membre du Jury. Et tout ceci sous le regard d'un journaliste sénégalais chevronné l'aîné Sada Kane


Que vive la Culture. Oui Malraux tu avais raison de dire : "la culture est fraternelle". Forcément pour celle et celui qui sait lire entre les lignes. "L'Afrique patrimoine de l'Humanité" sera ainsi révélée aujourd'hui plus que jamais. 
Je rappelle que la Suisse soutient depuis sa création le Salon africain du Livre en y mettant des moyens conséquents ! 

J'y reviendrai. Votre serviteur El Hadji Gorgui Wade Ndoye (ContinentPremier.Com)

17:15 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (2) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Elisabteh Badinter au service de l'Arabie saoudite: Quand le voile se porte sous le string de l'argent!

Elisabeth Badinter, voile, string, halal, mode islamique, laïcité, féminisme, Islam, PublicisElisabeth Badinter au service de l'Arabie Saoudite ! Fausse route? Voile et ombre sur une intellectuelle médiatique dont la fortune personnelle avoisinerait le 1,1 milliard de dollars. Le printemps nous révèle de belles fleurs. Alors qu'elle pourfend de "pieds fermes" le voile, la burqa et s'attaque à l'irresponsabilité des marques comme HM qui se lancent dans la " mode islamique" en décrétant leur boycott, la très remarquée intellectuelle n'a pas jugé d'user ni de son influence ni de son savoir ni de ses convictions pour boycotter l'argent des Saoudiens. Oui, c'est du sérieux, la société Publicis, dont Madame Elisabeth Badinter épouse de Robert Badinter, fille de Marcel Bleustein-Blanchet est la première actionnaire et présidente du conseil de surveillance, vient de signer un contrat avec la monarchie saoudienne.

L'agence de communication, s'occupera désormais "du service de relations presse auprès du ministre des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir", rapportent de nombreux journaux français. Avec l'argent, sans odeur, ni couleur, de Panama à Panam l'on peut s'acheter en toute indépendance un string ou un voile? Non, seul le string est Halal ! Tout le reste c'est au peuple, d'en faire un plat. Entre milliardaires, le coeur et le cerveau ont des raisons qu'ignore la Raison ! Bref, vais mettre le voile ailleurs. Oh Lumière, où es tu?

Photo: @Plantu, une vielle coupure du journal Le Monde qui trône librement sur une des armoires de mon Bureau à l'ONU! 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Journaliste sénégalais. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

04:29 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

30/03/2016

" C'est au moment où la situation est plus dure que nous avons plus besoin d'humanisme et d'actions humanitaires"

Ass Sy, IFCR, GENEVE, ONU, HCR, OIM, REFUGIES, SYRIE, HUMANISME, OCI, ARABES, MUSULMANS, SOLIDARITE, HUMANITEEl Hadji Ass Sy, Secrétaire général de la fédération internationale des sociétés de la Croix rouge et du croissant rouge (IFCR-Genève), glissait ces mots si actuels si poignants, à l'occasion d'une interview sur Ebola avec ContinentPremier.Com. Il est bon de rappeler cela, au moment où, l'ONU se penche, à Genève, ce jour, sur la situation des réfugiés en Syrie.

Ces réfugiés Syriens et d'ailleurs sont traités ici et là, comme des rats s'ils ne sont pas abandonnés ou choisis comme au temps de l'inquisition, au temps des croisades ! Je rappelle par ailleurs que le HCR, l'OIM ont été créés parce que l'Europe souffrait ! Mais tout cela n'a jamais existé aux yeux de beaucoup !

Mais comment ne pas s'étonner de la médiocrité de la solidarité des pays dits arabes et ou arabo-musulmans ? A quoi servent les milliards des monarchies d'Arabie saoudite, du Koweit, du Bahrein, de la Jordanie, d'Oman, du Qatar etc? A quoi sert encore l'OCI ?

Oui, la géopolitique est passée par là, le capitalisme à visage non humain est passé par là, oui la recherche des différences des tailles de cheveux plus longues ou plus courtes, des barbes bien peignées ou pas, les excuses comme larmes de crocodiles... !

Cette lâche indifférence, qui n'empêche pas de vendre, alors que creusent de profonds sillons de détresse sur des visages hagards, de larmes chaudes de sang, des armes de destruction massive, ni de créer des mosquées à sa solde et ou de placer ses femmes et ses hommes, qui déstructure les sociétés, les annihile, qui sert de terreau fertile à la haine, au terrorisme, au génocide, qui coûte chère à ce, notre semblant d'Humanité et pourtant, je refuse de renoncer d'y croire.
 
Car, oui, il faut espérer, il ne faut jamais renoncer, oui il faut se battre pour que les vérités qui disent l'humain triomphent des officines de la peur, de la ségrégation, de la séparation, de la domination de l'Homme par l'Homme... Car, oui, "plutôt la vie" !

 

Photo- (Continent Premier).

El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Journaliste accrédité auprès de l'ONU. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com. 

19:24 Publié dans Genève Internationale | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

26/03/2016

Tariq Ramadan ne sera pas notre Pape mais il mérite d'être écouté !

Tariq Ramadan, Club de la Presse, Caroline Fourest, Parlement, Antoine Sfeir, Islam, club de la presseTariq Ramadan (official), pour beaucoup en Europe c'est un imposteur ... car Caroline Fourest le leur a dit qui a écrit un livre avec "200 faits inexacts" répertorie le petit fils d'Hassan Al Banna qui aurait aussi le tort d'être descendant de ce théoricien des Frères musulmans d'Egypte... car certains journalistes ont décidé en France, pays dit de la Liberté d'expression de le haïr de le mettre en dehors l'espace public hexagonal ! Le Parlement français veut l'inviter, c'est un certain Antoine Sfeir grand soutien de Ben Ali qui va leur dire qu'il est un imposteur ...

Hier, au Club suisse de la presse des professeurs d'Université, Juif, Chrétien, invités à discuter de "Comment la religion peut-elle contribuer à lutter contre les extrémismes?" ont relevé l'importance de la pensée de M. Ramadan dans la quête nécessaire du dialogue entre les Civilisations... Entre eux, le débat était utile, riche ouvert sans concessions civilisé et dense... Entre savants, on peut bien se parler sans fourbir des armes de haine et de déstabilisation personnelle. Comme je l'ai dit à Tariq Ramadan " Je ne vous fréquente pas mais j'ai un grand respect pour vous"! Personnellement, j'ai d'autres modèles, je suis Sénégalais et chez moi nombre d'érudits nous ont enseigné cet Islam que nous portons et qui donne à chaque humain sa place dans la société dans un esprit d'égalité, d'amour, de solidarité d'entraide, d'espoir et d'espérance.


Vivre en Occident m'a ouvert aussi les yeux sur d'autres réalités, d'autres complexités qui renforcent ma foi en l'Humain mon espérance à la miséricorde divine et ma conscience que je suis parce que d'autres sont là.
Combien parmi les détracteurs de Tariq Ramadan qui a fait sa thèse sur Nietzche ont lu ses nombreux livres? Comment vouloir aujourd'hui parler d'Islam en Europe en l'excluant alors qu'il est suivi ne serait ce que sur twitter par près de 2 millions de personnes et que beaucoup de jeunes musulmans écoutent ses conférences avec un grand intérêt ? Où est le courage, le bannir, l'insulter ou l'écouter et le confronter avec des arguments ?

Heureusement, en Suisse, au niveau politique, des voix intelligentes se font entendre et veulent dans le cadre de l'instauration d'un franc dialogue entre Islam et les autres civilisations et dans le cadre de la République laïque l'inviter au Parlement. Le député Sommaruga dont le père a longtemps dirigé le CICR en fait partie.

Quoiqu'il en soit, je le martèle, Ramadan ne sera pas notre Pape à nous les Musulmanes et Musulmans, ni lui ni quelqu'un d'autre ! Notre religion donne des droits comme elle implique des devoirs basés sur la responsabilité individuelle et collective ! L'Heure de parler aux Musulmans avec dignité et respect a bien sonné au delà de toute forme de déni, de condamnation et ou de compétition car l'Islam est aussi européen et habite l'avenir de plus d'1 milliard d'individus sur la planète !

Image: Continent Premier.Com

El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Journaliste accrédité auprès des Nations-Unies, Genève. Directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com. 

14:35 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (7) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

22/03/2016

JE T'AIME !

Ismael Lô, Addis Abeba, Francophonie, Frankfurt, Fraternité, diversitéAéroport de Frankfurt: Mon charme plus efficace que ces bombes des lâches qui seront châtiés.

Je débarque après 7 heures de vol d'Addis pour une escale à Frankfurt avant de rejoindre Genève la belle. Contrôle dès la sortie de l'avion. C'était un mec, il m'a parlé en allemand, je lui ai répondu en français! Lol. Vous êtes d'où? Sénégal! Où allez-vous? Chez moi en Suisse, avec un grand sourire! Il rigole à son tour, un peu agacé ! Ben, je trace ma route.


Autre contrôle pour rejoindre le Hall B, une policière blonde et son collègue. Passeport, je sors celui de la CEDEAO (16 pays quand même!). Vous parlez allemand? (elle le dit dans la langue de Goethe). Non, Madame, je réponds dans la langue de Shaekespeare cette fois ci! Ah si, Madame,! je connais trois mots: " exactement", " merci", "je t'aime". Et là, l'autre policier n'a pu s'empêcher de rire, toutes dents dehors! Pendant ce temps, la Dame rayonnait de son visage et me dit tu es marié avec une Suissesse? Non, Madame mais j'ai la résidence permanente depuis des années. Je n'ai pas demandé le passeport car, chez moi au Sénégal, on ne peut avoir 2 passeports et devenir Président, elle me regarde avec un petit doux sourire et je conclus: je vais vous répondre dans 2 ans ! Papiers remis, je m'engouffre dans les allées pour rejoindre mon hall de départ.


L'escale, O chez Madame Merkel et un message de Bouya le manager qui me dit que le groupe ILOPRO est bien arrivé avec le boss et que RFM (Radio Futurs Médias de Youssou Ndour) avait repris mon article sur le dernier concert d'Ismael LO et mon allusion dans ce texte au riz au poisson servi à la résidence du Sénégal par l'Ambassadeur Momar Guèye et son épouse Sophie Sow Guèye avec les xogne, daxar etc....


Genève, votre Gorgui arrive!


Que Vive la Paix ! Que vive une Humanité solidaire et respectueuse de la sacralité de la vie et de la diversité des êtres!

 

EL hadji Gorgui Wade NDOYE- Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

12:08 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye