22/03/2016

JE T'AIME !

Ismael Lô, Addis Abeba, Francophonie, Frankfurt, Fraternité, diversitéAéroport de Frankfurt: Mon charme plus efficace que ces bombes des lâches qui seront châtiés.

Je débarque après 7 heures de vol d'Addis pour une escale à Frankfurt avant de rejoindre Genève la belle. Contrôle dès la sortie de l'avion. C'était un mec, il m'a parlé en allemand, je lui ai répondu en français! Lol. Vous êtes d'où? Sénégal! Où allez-vous? Chez moi en Suisse, avec un grand sourire! Il rigole à son tour, un peu agacé ! Ben, je trace ma route.


Autre contrôle pour rejoindre le Hall B, une policière blonde et son collègue. Passeport, je sors celui de la CEDEAO (16 pays quand même!). Vous parlez allemand? (elle le dit dans la langue de Goethe). Non, Madame, je réponds dans la langue de Shaekespeare cette fois ci! Ah si, Madame,! je connais trois mots: " exactement", " merci", "je t'aime". Et là, l'autre policier n'a pu s'empêcher de rire, toutes dents dehors! Pendant ce temps, la Dame rayonnait de son visage et me dit tu es marié avec une Suissesse? Non, Madame mais j'ai la résidence permanente depuis des années. Je n'ai pas demandé le passeport car, chez moi au Sénégal, on ne peut avoir 2 passeports et devenir Président, elle me regarde avec un petit doux sourire et je conclus: je vais vous répondre dans 2 ans ! Papiers remis, je m'engouffre dans les allées pour rejoindre mon hall de départ.


L'escale, O chez Madame Merkel et un message de Bouya le manager qui me dit que le groupe ILOPRO est bien arrivé avec le boss et que RFM (Radio Futurs Médias de Youssou Ndour) avait repris mon article sur le dernier concert d'Ismael LO et mon allusion dans ce texte au riz au poisson servi à la résidence du Sénégal par l'Ambassadeur Momar Guèye et son épouse Sophie Sow Guèye avec les xogne, daxar etc....


Genève, votre Gorgui arrive!


Que Vive la Paix ! Que vive une Humanité solidaire et respectueuse de la sacralité de la vie et de la diversité des êtres!

 

EL hadji Gorgui Wade NDOYE- Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

12:08 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

08/02/2016

TOURBILLONS D’EXISTENCE*

Tourbillons, Existence, Quête, Métaphysique, Gorgui Ndoye, ContinentPremier, Homme, Humain, divinité,Oui, la recherche de l’Etre par l’être, est l’une des voies les plus obscures qui soit. L’on croit être dans la bonne voie, saisir le fond des choses, et le plus souvent, des choses, nous n’avons que des aperçus.

L’éveil, comme un don, ce petit miracle, qui comme un matin de clameur se signale à nous pour nous guider : une manne céleste qui conduit des ténèbres vers les lumières, et s’assoupit dans la Lumière.

Il est évident, que le don, n’a ni sexe, ni âge, ne pèse ni atome, ni kilo, il n’a ni de dehors ni dedans, c’est un tout pour une partie qui devient Tout savant. Le don, n’a ni religion, ni confession, sinon, il n’est plus, il est un prêt non demandé, peut être même non remboursable. D’où sa force et sa faiblesse, un couteau à double tranchant!

L’homme darwinien, puis, freudien et sartrien a soif de savoir et de liberté. Le savoir pour assouvir sa domination des choses, sa maîtrise des intempéries qui ne sont plus le fruit des humeurs d’un Dieu Puissant, mais la jonction de causes à effets, l’un et l’autre reproduisant autre chose, rien d’autre.

L’homme, oublie souvent, qu’il n’est qu’un animal, qui avait accepté de porter sur lui le Dépôt, le savoir lui fut révélé après que les cieux et les terres, les mers et les montagnes eurent renoncé à ce lourd fardeau. Renoncement pour ne point être responsable, disons comptable et rapporteur de leurs actions.

L’homme a dit oui, a accepté de se soumettre par la reconnaissance de la divinité, mais après avoir reçu de celle - ci la science, il a cru s’affranchir et fera feu de tout bois. Il est devenu lumière à côté de la Lumière.

Seulement, il peut oser ce que ni ses semblables (autres animaux) ni même Dieu ne puissent se donner, c’est à dire transcender les règlements, créer à partir des créatures pour se hisser au firmament des dieux et devenir dieu. N’est t- il pas le surhomme, ou celui qui aura tué le Père, pour n’être que le Fils et le Père sous le regard attendrissant et angoissant de la Mère.

Notre monde de liberté, ne veut entendre que Liberté, jouissance et plaisirs, point de tabou, même si par lui, on a arraché au père son secret pour devenir éternel. Hélas, si nous sommes tous dieux, qui sera serviteur, si nous sommes tous dieux qui nous départagera si nous entrons en conflits. Combien de trônes avons nous pour siéger convenablement? Qui délimitera les frontières ? Quel sens donné au Bien et au Mal?

 

Extrait d'une longue Lettre à une amie 

Par El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Journaliste accrédité auprès des Nations-Unies, Genève. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

 

 

17:55 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

20/02/2013

Genève, lumineuse, sous un soleil radieux, le ciel bleu!

Genève lumineuse sous un soleil généreux, le ciel est bleu! J'aime et charge les batteries de mon corps endormi par la fraîcheur du climat la froideur des relations humaines! L'ardeur et la raison de vivre l'emporteront. Elle est belle ma ville, s'envolera l'oiseau! Sous le regard de l'aigle ! 

 
El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur des publications du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

14:48 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : genève, météo à genève, suisse, ciel bleu, fraîcher, froideur | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

20/10/2011

L'AMOUR!

coeur_en_roses_dans_mains.jpgQuand je parlerais les langues des hommes et celles des anges, si je n'ai pas l'amour je ne suis qu'une pièce de bronze qui résonne, qu'une cymbale qui retentit...
...L'amour est patient ; l'amour est plein de bonté. L'amour n'est point envieux ; il n'est pas présomptueux, il ne s'enfle pas d'orgueil.
Il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'aigrit pas ; il ne soupçonne point le mal.
Il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il met sa joie dans la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout....
Source : Première Epitre de Saint Paul aux Corinthiens - Chapitre 13 -

 

12:09 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : 2011 amour, aimer, c'est quoi l'amour, bible, saint paul, epitre, cymbale, justice, coeur, orgueil, corinthiens | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye