23/02/2017

Inscription sur les listes électorales : Grande mobilisation des Sénégalais de Genève

 
L’ambassadeur Coly SeckL’ambassadeur Coly Seck
 

Les Sénégalais résidents en Suisse se sont mobilisés a été notée, avant-hier, à Genève qui abrite l’Ambassade du Sénégal. Une grande satisfaction auprès des représentants diplomatiques, des fonctionnaires du ministère de l’intérieur dépêchés que des représentants des partis politiques et de la Cena.

Dans le cadre de la révision exceptionnelle des listes électorales en perspective des élections législatives du 30 juillet 2017, l'ambassade du Sénégal en Suisse qui a informé largement la communauté sénégalaise a été envahie par nos compatriotes qui saluent cette présence de l’Etat auprès d’eux  pour qu’ils accomplissent leur devoir citoyen. La commission accueillie le 22 février à Genève, séjournera en Suisse jusqu’au 02 mars 2017. Une tournée dans les grandes villes est prévue notamment à Berne, Zurich, Lausanne, Bâle. La révision concerne le maintien du statut, une nouvelle inscription, une modification d’adresse ou de circonscription électorale. Cette opération concerne les électeurs résidents en Suisse inscrits dans le fichier général, précise une note de l’ambassadeur Coly Seck dont les services ont travaillé de 9 heures à 21 heures 30. Ces inscriptions intéressent également tous les électeurs ayant 18 ans révolus ou qui auront 18 ans le jour du scrutin du 30 juillet 2017. Nos compatriotes accueillis dans les nouveaux locaux de l’ambassade du Sénégal se sont présentés devant la commission administrative.

Selon l’ordre d’arrivée, un ticket est remis et le citoyen attend son tour jusqu’à la délivrance du quitus d’inscription qui a lieu après avoir rempli dûment un dossier, la prise de photo, la capture décadactylaire des empreintes et de la signature. La carte d’identité biométrique CEDEAO qui sera délivrée fait également office de carte d'électeur.

Le président du décénat, Dr Ibrahima Guissé ainsi que le représentant du PDS, Aldiouma Diallo ont salué la grande mobilisation de nos compatriotes et les efforts fournis par l’ambassade qui n’a ménagé aucun effort pour l’accueil de la Commission électorale.

El Hadji Gorgui Wade NDOYE (correspondance particulière)

- See more at: http://www.lesoleil.sn/component/k2/item/61795-inscription-sur-les-listes-electorales-grande-mobilisation-des-senegalais-de-geneve.html#sthash.z8R6eEPg.dpuf

Article de votre serviteur en appel à la UNE - LE SOLEIL DE DAKAR de ce jour.

17:15 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

21/02/2017

SANS PAPIERS: Allô le monde, Genève a entamé la régularisation !

Sans papiers, régularisation, Pierre Maudet, Martine Brunschwig Graf, Ruth Dreifuss, Genève, Henri Dumant, Humanisme, La ville d'Henri Dunant veut effacer de sa face l'hideuse image que traînent beaucoup de grandes villes en donnant une dignité, une existence officielle aux Sans-Papiers. Merci au Conseil d'Etat notamment au jeune Capitaine Conseiller d'Etat, Pierre Maudet qui a dirigé avec élégance l'opération "Papyrus" nom de code de cette volonté étatique de régulariser les Sans papiers.


Clin d'oeil également à deux grandes Dames, l'infatigable Ruth Dreifuss, elle mériterait bien de porter le nom de Mère Royaume pour sa combativité et bien sûr à Mme Martine Brunschwig Graf que nous avions choisie comme la Femme de l'Année pour ContinentPremier. Vous voyez nous savons dire les meilleurs parmi nous, ces femmes et hommes qui savent lire le monde avec humilité et qui s'engagent pour le triomphe de l'humanisme intégral.  


Bravo #Genève: Je suis fier de ce Canton pour ce geste si juste et si noble. Et les mots pour le dire sont clairs comme l'eau de roche : «Il s'agit de mettre fin à une hypocrisie et de valider ce que la réalité a déjà établi», a expliqué le conseiller d'Etat Pierre Maudet, cité par la Tribune de Genève 
(Photo: L. Fortunati)

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye - Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

16:05 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (4) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

04/11/2016

Tribune de Genève: le couperet est tombé.

Je suis très triste. Le capitaliste logé à Zurich a décidé, ici à Genève, de couper des têtes de journalistes pour mieux se faire du pognon. C'est juste horrible, triste et indécent ! Toute ma solidarité va vers mes soeurs et frères plus que confrères de la Julie !


Je le redis l'accaparement des medias par des secteurs financiers n'augure rien de bon ! Rien ! En Occident, on en parle pas souvent mais il y a une menace réelle de la liberté de la presse: c'est justement le monopole qui tue la "concurrence" et installe insidieusement la dictature dans les médias car si le journaliste est libre de fait, au fond il obéit à une logique d'un patron qui s'il n'interfère pas directement dans la rédaction des papiers, peut toujours selon ses intérêts du moment décider de licencier, de transférer et ou de fermer son entreprise. Et c'est dur car si les journalistes peuvent faire et ou défaire parfois des rois, ils sont le plus souvent seuls quand ils sont eux-mêmes attaqués dans leur Droit. Car comme disent les Wolofs du Sénégal " saabu dou fot boopam", littéralement: le savon ne se lave pas tout seul que je traduis par "Le savon ne fait pas tout seul des mousses". C'est dire que vous n'êtes pas seuls, malgré tout. Vosu avez fait de votre métier un sacerdoce en étant d'excellents médiateurs sociaux. Vous avez couvert les faits et gestes de vos concitoyens en étant le plus proche possible d'eux. Vous pouvez être fiers malgré l'ingratitude d'aujourd'hui.

Aux lectrices et lecteurs, aux citoyens ensemble avec les journalistes d'imaginer une autre manière de financer la presse: notre liberté en dépend, nos savoirs en dépendent !  


Courage à vous. Que vive la Liberté! Que vive la Presse, pierre angulaire de la Démocratie !

Gorgui Wade Ndoye. www.ContinentPremier.Com

13:28 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

16/02/2016

16 février 1985- 16 février 2016: Il y a 31 ans Genève vivait sa neige du siècle

NEIGE, GENEVE, MONTANA, CONTINENTPREMIER, LEMAN BLEU, AUTREFOIS,Près d'un mètre de neige en ville ! 80 centimètres de neige sur le sol pendant 3 semaines. Transports publics bloqués. Les plus téméraires pouvaient aller au travail avec des skis de fond ! Qui pouvait arrêter la dame Nature de faire son défilé de mode dans son beau manteau blanc d'une solide et soyeuse épaisseur?  

"Magnifique, féérique, extraordinaire...!". Les commentateurs rivalisaient d'adjectifs et de superlatifs. Véronique employée de l'Etat de Genève raconte à ses amis : " C'était il y a 31 ans et je me souviens (j'étais déjà née, oui...): luge rue Verdaine et ski de fond à la Corraterie".

Aujourd'hui, peut-on parier que les gens se plaindraient auprès des autorités et trouveraient quelques têtes à faire tomber chez les responsables de la Voirie ou des TPG? Conclut la Genevoise.



1- Photo: Ce 16 février 2016 Crans Montana ( Crédit ContinentPremier.Com)


2- Sur cette vidéo d'Autrefois Genève, la télévision Léman Bleu nous offre un beau reportage et de saisissantes images.

El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Journaliste. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

17:18 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

15/02/2016

Oui, Genève peut protéger son patrimoine et s'inscrire dans le présent et le futur !

Le Saviez-vous? Le MAH a été enfanté dans la douleur! Il a fallu , 11 législatures (1871-1912) pour que le Musée d'Art et d'Histoire (MAH) de Genève, soit enfin inauguré le 15 octobre 1910. Des polémiques et tergiversations ont retardé sa construction. A peu près les mêmes débats parfois violents de ces derniers jours liés à sa rénovation avec le concours du grand architecte Jean Nouvel. 


Je crois fernement qu'au delà d'un débat sain et démocratique, Genève mérite un Musée digne de ce nom d'autant plus que les crédits existent déjà! 


L'offre culturelle diversifiée dense et riche dans un lieu adapté et fonctionnel constitue aussi un atout touristique important et une vraie valeur ajoutée pour la Genève internationale concurrencée par d'autres villes qui ne badinent pas avec la sauvegarde de leur héritage culturel.

Oui, Genève peut protéger son patrimoine et s'inscrire dans le présent et le futur!

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Journaliste. Directeur du magazine panafricaine en ligne www.ContinentPremier.Com

14:45 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

28/04/2015

Mabut dans le Manoir: La Tribune tient le balai !

François Mabut, Tribune de Genève, Alain Pittet, médias suisses, Grimoire, manoir, mémoires, GenèveLa plus longue phrase de la presse que j'ai lue ce jour ! Et ce n'est pas Léopold Sédar Senghor qui s'est ressuscité ! Le gagnant est un Suisse discret, il bosse pour la Tribune de Genève. Au passage, félicitations au Canard qui a gagné ces derniers temps plus de 5.000 lecteurs pour son format papier, sans compter les consultations web ! Magie dites vous ?

Lisez plutôt : " On ne le connaissait pas entiché des grimoires et d'une aisance légère et mystérieuse à les torturer, quand, hors d'âge et oubliés, ils dorment sur des rayonnages de bois jaunis ou demeurent, sans voix, empilés dans la promiscuité de prisons en carton, donnés à de bonnes œuvres ou en quête de curieux égarés, qui peut-être feuillèteront leurs pages qu'aucun oxygène n'a ravivé ni aucun regard n'a parcouru depuis des lustres, que dis-je des siècles." 

Waouh ! Ouf ! L'auteur parle d'Alain Pittet. 

Quelle belle longue phrase cher Jean-François Mabut. C'est certainement la puissance des Grimoires (Ndlr, lire son blog Vieux grimoires, vieux manoir. Nos mémoires)! Ici: http://jfmabut.blog.tdg.ch/archive/2015/04/26/vieux-grimo...

 

Eh bien, tu fais la concurrence à Senghor !!!!

Ton frère Sénégalais à qui tu as rappelé à travers ton texte une certaine magie!  

13:41 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

29/07/2012

STUDIO CONTRE SEXE : LE PARADIS TERRESTRE DES PERVERS?

Non mais Grave !!! La Tribune de Genève révèle la pratique inouïe d'un homme de 50 ans qui à la faveur de la crise du Logement à Genève poste une mesquine et sale coquinerie : louer son studio contre des relations intimes 2 à 3 fois par semaine. Rien que ça!!!


La journaliste se faisant passer pour intéressée se voit répondre au téléphone : «Je mets à disposition ma cuisine, le micro-ondes, la salle de bains. En échange, je demande que nous ayons des relations intimes 2 ou 3 fois par semaine.».


Et le gars ne veut avoir affaire qu'avec des femmes de 20 à 30 ans moyennement Jolie et Mince ! La Classe !!! Celle qui occupait les lieux a été remerciée car elle a 48 ans maintenant.


Oh l'eau de Jouvence où es tu ?


Et dire que cet acte n'est pas illégal en Suisse. La Morale elle peut souffrir !!! 
Celles et ceux qui avaient regardé Le Temps Présent dont j'étais le protagoniste " Dans la Peau d'un Noir" se souviendront de ce M. qui, à la gare de Lausanne me " proposait 50 FCH pour une fellation à défaut de me loger chez lui". Il ne savait pas que j'avais une Camera cachée. C'était une Première pour le Magazine télévisé de la Suisse romande !!!!

A s'interroger si ce phénomène reste marginal et que peut on faire pour faire face à ces pervers très astucieux ?

Méfiez vous des Pervers !!!!

En savoir plus: lien de l'article de la Tribune de Genève signé Anna Vaucher de la Tribune de Genève :

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/partage-studio-genevois-sexe/story/15123056

Et pour l'émission Temps Présent " Dans la peau d'un Noir" de la Télévision Suisse Romande ici:

http://www.rts.ch/emissions/temps-present/societe-moeurs/...

Nb: l'élément dont je fais référence es à la 30ème minute 5o secondes.


El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

27/01/2012

Festival de Films de la Diaspora Africaine Cinémas du Grutli du 27 au 29 janvier

Aux Cinémas du Grutli dès ce vendredi 27 au 29 janvier 2012.

Le Festival des Films de la Diaspora Africaine est né en 1993, à Manhattan (NYC). Depuis il étend sa toile en Amérique du Nord, à Paris et désormais aussi à Genève, pour vos offrir le meilleur des cinématographies de la diaspora africaine, du nord comme du sud :

Des films venus du Brésil, du Burkina Faso, des Etats-Unis, du Maroc de France et de Curaçao pour offrir un échantillon d'images et de modes de vie partageant une origine commune: l'Afrique.

VENDREDI, 27 JANVIER 2012

19H   -  UNE FEMME PAS COMME LES AUTRES de Adboulaye Dao (VOF) Burkina Faso, 2009, 101mins Comédie de mœurs. Mina (Georgette Paré), dirigeante d'entreprise prospère de Ouagadougou, décide de prendre un deuxième mari, dans une société polygame où la polyandrie est une grande première...

21H   -   THE KILLING ZONE de Joe Brewster (VO English) USA, 2003, 80mins - drame psychologique

Ancien enfant soldat adopté aux Etats Unis, Malcolm gère un cabinet médical où il est témoin du meurtre de son père adoptif. Ce qui lui rappelle son enfance de violence. Avec Isaach de Bankolé.

SAMEDI, 28 JANVIER 2012

15H   -   A DIOS MOMO de Leonardo Ricagni  (VO espagnol, English subtittles)  Uruguay, 2005, 100mins

Obdulio, Afro-Uruguayen de 11 ans, vit avec sa grand-mère et vend des journaux dans les rues de Montevideo. Il ne sait ni lire ni écrire, jusqu'au jour ou il rencontre le charismatique gardien de l'entrepôt du journal.

17H   -   UNE FEMME PAS COMME LES AUTRES de Adboulaye Dao   (VOF)

19H    -  Comment conquérir l'Amérique en une nuit de Dany Laferrière   (VOF)  Canada/Haiti, 2004, 96mins - comédie  - Fraîchement arrivé à Montréal avec l'intention de conquérir l'Amérique en charmant la femme blonde, Gégé, jeune Haïtien débarque chez Fanfan, son oncle casanier et chauffeur de taxi.

21H  -   BESOURO de João Daniel Tikhomiroff  (VO port - ss titres français) Brésil, 2010, 94mins - action

Film d'action à gros budget, Besouro retrace l'épopée du légendaire « Mestre » de capoeira Besouro Mangangá, au début du XXème siècle, dans sa lutte contre l'oppression, aidé des orishas du vaudou.

DIMANCHE, 29 JANVIER, 2012

14H   -  FAMILY MOTEL de Helene Klodawsky  (VO english, ss-titres français) Canada/Somali, 2008, 88mins - drame Mère courage somalienne réfugiée au Canada, Ayan, expulsée de son logement pour un retard de loyer, se retrouve avec ses filles dans un hôtel où sont parqués les laissés pour compte de la ville.

16H   -   TAGNAWITUDE de Rahma Benhamou El Madani (VO français & arabe, ss-titres français) France/Algérie/Maroc, 2010, 80mins - documentaire, en présence de la réalisatrice :

«J'ai rencontré l'esprit Gnawa de très bonne heure quand j'étais petite fille, et que je voyais ma mère pratiquer la transe. Elle entrait lentement dans cette attitude extrême jusqu'à oublier le monde extérieur et ses limites»

18H   -   FAIS DANSER LA POUSSIERE de Christian Faure - (VOF)   France, 2009, 90mins - drame

Elevée par sa mère Bretonne, Maya, qui n'a jamais connu son père noir, part à la recherche de l'autre moitié de son histoire. A la croisée des chemins, elle parvient à se hisser au sommet de son art : la danse.

20H30  -   AVA ET GRABRIEL de Felix de Roy  (VO papiamentu & néerlandais sous titres anglais)

Curaçao, 1990, 101mins 1948 à Curaçao, Gabriel, peintre du Surinam, veut peindre une vierge noire avec pour modèle Ava, jeune métisse fiancée à un policier blanc. Ce qui va déclencher bien des controverses.

 

12:47 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma, où sortir ce soir, grutli, films, diaspora | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye