Barbarie coloniale

  • Bienfaits de la Colonisation: la France doit arrêter de mentir à l'Afrique !

    Imprimer

    #Bienfaits de la #Colonisation#Lettre aux enfants d'#Afrique et aux fils de la #France qui ont encore la tête sur les épaules ! 

    Ce qui s'est passé à #Nantes* est un test ignoble de la nouvelle #Résistance des Noirs face à la barbarie coloniale. C'est un test de confirmation de la #banalisation du #RacismeantiNoir, un recours au fonds raciste du colon français! 


    J'engage les filles et fils d'Afrique de dénoncer avec une forte énergie le viol des imaginaires, les mensonges "historiques" de l'Etat français et toute structure officielle et ou non officielle. 


    Si les esclaves ne s'étaient pas levés nous vivrions encore sous le fouet du faux maître blanc. Si les pays colonisés n'avaient pas constaté la faiblesse morale ( le mensonge, le diviser pour mieux régner, parler de Dieu et agir en vilain exploitant etc), la gourmandise des anciens faux maîtres défaits notamment à Dien Bien Phu, les pays d'Afrique notamment francophones seraient encore sous le joug de ce colonialisme perpétuant le #CODENOIR et le SYSTEME DE L'#INDIGENAT (allez voir ce que disait le Maître Blanc sur comment gérer sa chose Noire). 
    Je dis Merde à tous ceux qui veulent nous faire revivre ces moments du déni du noir en tant qu'être pour justifier tous les manquements actuels en Afrique mais je ne peux accepter NON aucunement alors de souffrir de voir cette France qui se courbe quand elle veut faire l'intéressante quand il s 'agit de l'Afrique. 


    Je le répète en France, il y a une imposture intellectuelle gérée par une fourbe arrière garde constituée de minables censeurs de l'esprit de faux savants soutenus par des partis politiques et notamment par les pouvoirs politiques pour mettre à genoux l'intelligence des Noirs d'Afrique! Ce n'est rien d 'autre que du terrorisme intellectuel de bas étage! Nous devons dénoncer cela. Se soulager tous les jours sur la mémoire de nos ancêtres qui ont sauvé la France et dont les aïeuls ont constitué ce que l'on appelle le Capital primitif de l'Occident n'est pas qu'une HONTE, elle est une STRATEGIE digne du NAZISME. 


    Nous devons nous lever et dire aux pouvoirs en France de RESPECTER notre Intelligence ! Nous lever et faire face à l'arrière garde raciste qui malheureusement peut avoir accès à tous les media à toutes les heures de la Journée pour décréter ses sombres pensées.


    Demander de manière claire aux uns et aux autres de RESPECTER les vérités historiques, l'intelligence des pays d'Afrique, ce n'est pas trop demander ! 


    Ma génération encore nourrie de fortes valeurs africaines pétries d'humanisme, d'amour, du pardon a encore les pieds sur terre pour pouvoir comprendre les enjeux du monde, de défendre les intérêts de l'Afrique tout en restant solidaire avec le reste de cette seule et unique Humanité mais j'ai peur que si la France de l'arrière garde continue à jouer son sale jeu que demain des jeunes d'Afrique leur demandent des comptes et à leur manière. Ce jour là, ce sera trop tard!


    La France doit arrêter de MENTIR aux AFRICAINS. Nous en avons vraiment MARRE ! L'Heure est venue plus que jamais de rendre JUSTICE à l'Afrique et à ses filles et fils ! 
    L'ESCLAVAGE, LA COLONISATION SONT UNE ABOMINATION SONT UN CRIME CONTRE L'HUMANITE ! Il n y a rien de bon, Rien ::: dans la BARBARIE !

    « Sans pour autant oublier les aspects négatifs de la colonisation, il ne faut pas oublier les bienfaits que cela a eus pour les populations colonisées. » Le devoir, présenté sous la forme d’un texte à trous, commence ainsi. Il cite ensuite « l’instruction », la « langue commune », « les soins médicaux », « le développement des trains et routes » comme des aspects positifs de la colonisation. Cet extrait de leçon, intitulé « Le colonialisme, une œuvre civilisatrice », a été proposé récemment à une classe de CM2 d’une école nantaise. 

    El Hadji Gorgui Wade NDOYE - journaliste - Directeur du magazine panafricain ContinentPremier.Com

    Lien permanent Catégories : Barbarie coloniale 8 commentaires