Présidence du Conseil des droits de l’Homme: L’Autriche remplace le Sénégal.

Imprimer

CONSEIL DES DROITS DE L'HOMME, SENEGAL, AUTRICHE, SUISSE, DROITS DES FEMMES, SDN, ONULe Conseil des droits de l’Homme qui s’est réuni, le vendredi 6 décembre 2019, aux Nations-Unies, à Genève, a élu son nouveau president pour l’année 2020.   Il s’agit de l’Autriche, présenté par l’Union européenne, qui va assumer cette importante responsabilité confiée l’année dernière au Sénégal dont la présidence a été saluée. 

Palais des Nations-Unies–(Genève)- Madame l’Ambassadeure Elisabeth Tichy-Fisslberger de l’Autriche va, désormais, et pour une année, diriger le Conseil des droits de l’Homme en remplacement de son homologue Coly Seck qui a assumé, avec brio, cette responsabilité au nom de la République du Sénégal. 

A l’endroit du Sénégal, l’Ambassadrice autrichienne dira : « Vous avez dirigé les activités du Conseil avec une combinaison unique entre un engagement imperturbable pour la cause des droits de l’homme et une habilité diplomatique remarquable visant à assurer que tous soient à bord de ce véhicule commun qu’est le Conseil ».  

Elisabeth Tichy-Fisslberger compte poursuivrele travail accompli par le Sénégal et, très éprise des symboles, elle rappelle que 2020 est le 25ème anniversaire de la Conférence de Beijing sur les Femmes, le centenaire de la créationde la Société des Nations (SDN), ancêtre des Nations Unies qui aura 75 ans !   La nouvelle Présidente compte veiller sur l’application des droits humains et notamment sur ceux des femmes sur toutes les latitudes en collaboration avec les Etats, la société civile.

El Hadji Gorgui Wade NDOYE, journaliste accrédité auprès des Nations-Unies. Directeur du magazine panafricain ContinentPremier.Com
Lien permanent Catégories : Actualités 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.