Bienfaits de la Colonisation: la France doit arrêter de mentir à l'Afrique !

Imprimer

#Bienfaits de la #Colonisation#Lettre aux enfants d'#Afrique et aux fils de la #France qui ont encore la tête sur les épaules ! 

Ce qui s'est passé à #Nantes* est un test ignoble de la nouvelle #Résistance des Noirs face à la barbarie coloniale. C'est un test de confirmation de la #banalisation du #RacismeantiNoir, un recours au fonds raciste du colon français! 


J'engage les filles et fils d'Afrique de dénoncer avec une forte énergie le viol des imaginaires, les mensonges "historiques" de l'Etat français et toute structure officielle et ou non officielle. 


Si les esclaves ne s'étaient pas levés nous vivrions encore sous le fouet du faux maître blanc. Si les pays colonisés n'avaient pas constaté la faiblesse morale ( le mensonge, le diviser pour mieux régner, parler de Dieu et agir en vilain exploitant etc), la gourmandise des anciens faux maîtres défaits notamment à Dien Bien Phu, les pays d'Afrique notamment francophones seraient encore sous le joug de ce colonialisme perpétuant le #CODENOIR et le SYSTEME DE L'#INDIGENAT (allez voir ce que disait le Maître Blanc sur comment gérer sa chose Noire). 
Je dis Merde à tous ceux qui veulent nous faire revivre ces moments du déni du noir en tant qu'être pour justifier tous les manquements actuels en Afrique mais je ne peux accepter NON aucunement alors de souffrir de voir cette France qui se courbe quand elle veut faire l'intéressante quand il s 'agit de l'Afrique. 


Je le répète en France, il y a une imposture intellectuelle gérée par une fourbe arrière garde constituée de minables censeurs de l'esprit de faux savants soutenus par des partis politiques et notamment par les pouvoirs politiques pour mettre à genoux l'intelligence des Noirs d'Afrique! Ce n'est rien d 'autre que du terrorisme intellectuel de bas étage! Nous devons dénoncer cela. Se soulager tous les jours sur la mémoire de nos ancêtres qui ont sauvé la France et dont les aïeuls ont constitué ce que l'on appelle le Capital primitif de l'Occident n'est pas qu'une HONTE, elle est une STRATEGIE digne du NAZISME. 


Nous devons nous lever et dire aux pouvoirs en France de RESPECTER notre Intelligence ! Nous lever et faire face à l'arrière garde raciste qui malheureusement peut avoir accès à tous les media à toutes les heures de la Journée pour décréter ses sombres pensées.


Demander de manière claire aux uns et aux autres de RESPECTER les vérités historiques, l'intelligence des pays d'Afrique, ce n'est pas trop demander ! 


Ma génération encore nourrie de fortes valeurs africaines pétries d'humanisme, d'amour, du pardon a encore les pieds sur terre pour pouvoir comprendre les enjeux du monde, de défendre les intérêts de l'Afrique tout en restant solidaire avec le reste de cette seule et unique Humanité mais j'ai peur que si la France de l'arrière garde continue à jouer son sale jeu que demain des jeunes d'Afrique leur demandent des comptes et à leur manière. Ce jour là, ce sera trop tard!


La France doit arrêter de MENTIR aux AFRICAINS. Nous en avons vraiment MARRE ! L'Heure est venue plus que jamais de rendre JUSTICE à l'Afrique et à ses filles et fils ! 
L'ESCLAVAGE, LA COLONISATION SONT UNE ABOMINATION SONT UN CRIME CONTRE L'HUMANITE ! Il n y a rien de bon, Rien ::: dans la BARBARIE !

« Sans pour autant oublier les aspects négatifs de la colonisation, il ne faut pas oublier les bienfaits que cela a eus pour les populations colonisées. » Le devoir, présenté sous la forme d’un texte à trous, commence ainsi. Il cite ensuite « l’instruction », la « langue commune », « les soins médicaux », « le développement des trains et routes » comme des aspects positifs de la colonisation. Cet extrait de leçon, intitulé « Le colonialisme, une œuvre civilisatrice », a été proposé récemment à une classe de CM2 d’une école nantaise. 

El Hadji Gorgui Wade NDOYE - journaliste - Directeur du magazine panafricain ContinentPremier.Com

Lien permanent Catégories : Barbarie coloniale 8 commentaires

Commentaires

  • On peut discuter le l'aspect moral de la colonisation. Mais aussi, il n'est pas interdit de se demander ce que serait l'Afrique aujourd'hui en terme d'infrastructure si il n'y avait jamais eu de colonisation.

  • L histoire du "Bien des Lumières de la France" en Afrique ressurgisse de nuovo avec l affaire Boutefflika et l Algérie. De même de l "honorabilité"(boff!) du projet éternel de la France-Afrique soit dit au fond, le Fric de l Afrique pour la France, CQFD!

    Entre la corruption en France et la corruption en Algérie (et en Afrique), c est à se demander qui est la pire...un casse-tête en quelque sorte...

    Bien à vous.
    Charles 05

  • Faudra bientôt demander des comptes aux Chinois mais là, mauvaise nouvelle pour vous, il n'en ont rien à cirer de la repentance éternelle.

  • "On peut discuter le l'aspect moral de la colonisation. Mais aussi, il n'est pas interdit de se demander ce que serait l'Afrique aujourd'hui en terme d'infrastructure si il n'y avait jamais eu de colonisation."
    Quelles infrastructures? Hôpitaux? Ecoles? Routes? Chemin de fer?
    Ah oui, pour ces deux derniers: de l'intérieur du pays à la côte... pour l'exportation des matières premières. Mais autrement ou entre les pays? Que pouic!
    Le pillage des ressources et les cultures commerciales ont empêché l'Afrique de se développer. Et cela continuent avec des élites corrompues qui dès qu'il y a un "problème" courent se réfugier chez leurs maîtres. D'ailleurs ils ont leurs fortunes toutes planquées en dehors de l'Afrique qu'ils pillent eux aussi. D'ailleurs le montant de ces magots planqués correspond à la dette africaine.

    "Faudra bientôt demander des comptes aux Chinois mais là, mauvaise nouvelle pour vous, il n'en ont rien à cirer de la repentance éternelle."
    C'est marrant, car à part Macron, je n'ai jamais entendu un chef d'Etat avouer que la colonisation était un crime contre l'humanité. Le premier crime est la pérennisation des frontières coloniales.

    Comment?!!! On nous cache que les Chinois massacrent à tour de bras les Africains! C'est un scandale!

    http://www.senat.fr/rap/a12-150-4/a12-150-42.gif

    http://3.bp.blogspot.com/-6t61oob0UYw/T1-rTW4Y-NI/AAAAAAAABb0/1ZEunTcbyYQ/s1600/1990.jpg

  • Si l'esclavage a existé c'est uniquement de la faute des africains ! Je vous rappelle que les guerres tribales ont générés un grand nombre de prisonniers que les vainqueurs vendaient aux négriers. Donc, si il n'y avait eu pas de guerres tribales, il n'y aurait jamais eu d'esclaves ! D'autre part, sans les français, il n'y aurait pas de routes, de trains, d'hôpitaux, d'écoles, etc. Les français ne sont pas exempts d'erreurs et de reproches mais ils ont, au moins, aidé au développement de l'Afrique. Ont ne peut pas en dire autant des potentats qui règnent sur certains pays en se remplissant les poches sur le dos des citoyens. L'aide aux pays en voie de développement finit régulièrement dans les poches de ces voyous !

  • Daniel, le même Macron qui ridiculise le Président burkinabé ? Le même qui signe le pacte de Marakkech pour que l'esclavage des africains en Europe se poursuive? Le même qui tire sur sa population ? La bonne blague.

    Vous devriez exposez votre discours à votre tavernier en fin de soirée, je suis sûr qu'il acquiescerait du chef.

    Pour les massacres, les Chinois n'ont pas besoin d'en perpétrer, la mafia locale s'en charge très bien pour eux indirectement, dans les mines congolaises, possédées au 3/4 par lesdits chinois. Vous savez, ce fameux cobalt utilisé dans les fameuses batteries pour véhicules "écolo".

  • "Si les esclaves ne s'étaient pas levés nous vivrions encore sous le fouet du faux maître blanc".

    Comme l'a fait remarquer l'intellectuel afro-américain Thomas Sowell, l'esclavage et la colonisation sont une constante de l'histoire de l'humanité. La différence étant que la civilisation occidentale fût la première et la seule à s'interroger de son immoralité et imposer sa vision au reste du monde.

    Même le panafricaniste Amzat BOUKARI-YABARA rappelle dans son livre "Africa Unite" que c'est l'arrêt Somersett en 1772 qui amorce le mouvement abolitionniste en Angleterre puis dans le reste de l'Europe.

    L'historien sénégalais Tidiane N'Diaye, auteur du livre "Le Génocide voilé" rappelle, quant à lui, que c'est la colonisation qui mis à l'esclavage en Afrique.

    A comparaison rappellerons que l'Arabie Saoudite, un de seuls pays non-colonisés par l'occident, abolira l'esclavage en 1962 et la Mauritanie, où la France n'arrivera pas à appliquer la loi de 1905 interdisant l'esclavage ne l'abolira officiellement qu'en 1981...soit 20 ans après son indépendance...

    Pour le journaliste algérien Karim Akouche, auteur de l'article " Le tabou de la traite négrière arabe " rappelle que l'esclavage y est encore pratiquée dans le faits. Accessoirement, il rappelle aussi que si on connait bien l'esclavage pratiqué par les Occidentaux, celle pratiquée par les Arabes est à peine évoquée et celle pratiquée par les Africains eux-mêmes même pas abordée...

    Rappelons encore que le terme "esclave" a la même origine sémantique que "slave" et dans certains langues les mots s'écrivent encore à l'identique. Pourquoi ? Parce que les Européens de l'est ont été réduits en esclavage par dès le 8ème siècle jusqu'à la fin du 19ème...

    Thomas Sowell, encore lui, rappelle que cet esclavage d'homme blancs d'Europe de l'est a perduré bien après la fin de la guerre de sécession où, pour recycler la rhétorique de cet article, "l'homme blanc du nord de USA s'est levé contre l'homme du blanc du sud pour que des esclaves ne vivent plus sous le fouet.

    La Chine, quant à elle, n'abolira l'esclavage, tradition millénaire, qu'en 1909 mais celle-ci perdura dans les faits jusqu'en 1949.

    Pour Thomas Sowell, mais il n'est pas seul, la thématique de l'esclavage ou de la colonisation aux USA n'a pour seule finalité que de permettre l'infantilisation des afro-américains par la gauche américaine et enrichir ceux qui sont dans le "business" de la victimisation comme Jesse Jackson. Il semble que la gauche européenne semble reprendre la même recette...

    Il est clair que présenter la colonisation ou l'esclavage comme une constante de l'humanité à ses désavantages pour les démagogues qui prétendent infantiliser des groupes d'individus, promouvoir l'auto-victimisation ou se déresponsabiliser soi-même.

    Ainsi prêter attention à la Chine, si prospère aujourd'hui, qui a une histoire millénaire d'esclavage et de colonisations (Mongols, Mandchous, Européens ou Japonais) mettrait à mal les discours victimistes...

    Thomas Sowell (décidément!)que bizarrement lorsqu'on prétend dénoncer les injustices sur la base de l'histoire les asiatiques semble s'effacer comme par magie...

  • Il ne faudrait pas dire ou écrire: la France mais les instances françaises concernées.

    On notait les mêmes abus concernant les féministes qui ne disaient pas nous, notre groupe ou celles qui pensent comme nous mais, à tort, simplement et mensongèrement "les" femmes!

    En niant, évacuant toutes les femmes ne partageant pas ou que partiellement leurs opinions.

    Micros tendus aux unes non aux autres.

    La France de tous les temps a également usé par les deux bouts ses propres esclaves français comme autres européens indigents sans respect de leurs âmes comme de leurs consciences, de leurs esprits comme de leurs corps


    cœurs crevés… symboliquement poignardés.

Les commentaires sont fermés.