29/03/2018

PALESTINE, ISRAEL, SENEGAL ET LA VISITE DE KABA A AL AQSA.

11838618_10153478982030185_7459854257326354191_o.jpgLa visite du ministre des Affaires Etrangères du Sénégal, Maître Sidiki Kaba, du 27 au 29 mars, en Israël notamment à la Mosquée Al Aqsa, ne plait pas à la partie palestinienne. Une visite survenue, rappelons le, après celle du Président Léopold Sedar Senghor, il y a justement 47 ans !

Au Sénégal, au delà des régimes, il y a une CONSTANCE : le SOUTIEN indéfectible au peuple opprimé de Palestine qui vit sous une inadmissible et illégale occupation. Ce posé, disons nous les choses ! Le Sénégal, mon pays est un Etat souverain et ne doit recevoir d'injonction de PERSONNE. Nous ne pouvons pas nous battre pour la LIBERTE des autres et nous laisser traiter comme des enfants! Le Ministre de l'Information de Palestine demande au Sénégal de " s'excuser" pour avoir visité, par le canal de son Ministre, Al AQSA sans en informer l'autorité palestinienne et sous escorte israélienne. La Palestine dit, ce faisant, notre Sidiki n'a pas respecté les clauses de l'OCI. 


Personnellement, je ne sais pas si cette visite était dans la Feuille de route de Maître Sidiki Kaba ou est ce que c'est tout simplement spontanée relevant de sa propre personne (visite privée). Quoiqu'il en soit, l'autorité palestinienne ne devrait pas pour cela tancer le Sénégal comme si ce pays était sous sa botte sans tête ni coeur. Il faudrait que les autorités palestiniennes soient plus humbles et reconnaissantes envers le Sénégal.

Ce pays a osé la rupture avec Israël. Ce pays a osé signer une Résolution de l'ONU contre les colonies de peuplement au moment où des pays arabes dits musulmans se sont abstenus et où d'autres ont préféré se cacher. Je ne parle même pas de certains autres pays africains qui ont juste voté contre! 

En riposte, Israël a rappelé son Ambassadeur et bloqué un projet de coopération agricole. J'avais dit, à l’époque, nous ne dépendons pas de vous pour vivre vous ne pouvez pas nous soumettre !


Depuis 1975 le Sénégal dirige le Comité de l'ONU pour les droits inaliénables des Palestiniens. Au moment où certains pays se cachent derrière les USA et Israël pour éviter des sanctions économiques et ou des bouleversements intérieurs commandités! Il aurait été plus judicieux de gérer cette situation autrement que par des déclarations intempestives au niveau de la presse comme l'a fait le ministre de l'Information de Palestine. Il y a chez les Sénégalais quelque chose de FONDAMENTAL: " ON NE NOUS MENACE PAS !" 

La diplomatie sénégalaise, à l'image de l'Esprit sénégalais, n'est pas assise sur la vassalité ni sur la haine mais sur le respect non négociable de l'EGALITE entre tous les HUMAINS, entre tous les PEUPLES!

Le Sénégal ne perdra rien ni avec Israël ni avec la Palestine. Il faudrait que certains aillent étudier l'Histoire de ce peuple. 


Récemment quand les migrants africains sont mal traités par le régime raciste de Netanyahou qui est entrain de déporter près de 40.000 migrants de son sol, aucun pays arabe n'a témoigné de sa solidarité ! Au niveau de la presse internationale accréditée auprès de l'ONU, je suis le SEUL à m'insurger CLAIREMENT contre cela !

Nous exigeons du RESPECT de tous nos Frères et de tous nos Amis. Parler du Sénégal comme un pays "sympathique" dans un communiqué pour le tancer est un manque notoire de LUCIDITE de la part de l'autorité palestinienne. 


Le Sénégal a tout DONNE à la PALESTINE depuis Senghor le catholique. Peut être que certains dirigeants en Palestine ont une mémoire très courte ! Yasser Arafat qui vivait aussi à Dakar en savait quelque chose ! 
Enfin, il est nécessaire que le Gouvernement du Sénégal parle au peuple sénégalais.

EL HADJI GORGUI WADE NDOYE- Journaliste accrédité auprès de l'ONU- GENEVE

Directeur du Magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

G.NDOYE@CONTINENTPREMIER.COM

17:47 Publié dans Nations Unies | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

26/03/2018

20.000 Israéliens dans la Rue en Solidarité avec les Migrants Africains !

Israel, Juifs, Migrants, Afrique, OIM, ONU, HUMANITE, DROITS HUMAINS#Israël: Des #Juifs marchent pour les #Migrants #Africains. 20.000 personnes étaient dans la rue hier ! Merci à vous. Face à la politique raciste de Netanyahou que feint d'ignorer un pauvre porte paroles de l'organisation mondiale pour les migrations (#OIM), des Israéliens debout disent l'HUMAIN D'ABORD. Pour ma part, seul à l'ONU dans la presse à m'inquiéter de cette situation, je continuerai à dénoncer l'INADMISSIBLE, les méchants, les jaloux, les grincheux, les comploteurs de minuit, ayez un peu de COURAGE SVP ! Je dirai demain au porte paroles de l'OIM au briefing régulier des Nations Unies qu'il doit démissionner car oui quand on ne croit pas à son mandat on passe à autre chose ! L'ONU doit réitérer pour sa part sa condamnation sans faille de cet exode massif 40.000 migrants à expulser d'Israël avant le 1er avril 2018 ! Et certains, se croient intéressants à regarder ou à fermer les yeux complices doux d'un racisme étatique ! En bas Neta et vive Israël qui bat avec le coeur de tous ces migrants abandonnés à leur sort ! Merci à vous qui êtes sortis pour dire l'HUMAIN. Il n y a que cela de vrai nous sommes différents mais une SEULE HUMANITE ! 


El Hadji Gorgui Wade NDOYE- ContinentPremier.Com

16:09 Publié dans Droits humains | Lien permanent | Commentaires (3) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

23/03/2018

Léman Express: Luc Barthassat donne des assurances pour fin 2019.

 
Luc Barthassat, Leman express, Geneve, train, transportComme prévu! Et rassure le Conseiller d’Etat  en charge du Département de l'environnement, des transports et de l'agriculture (DETA), interpellé, à ce sujet: "Aucune facture astronomique ! Les budgets sont tenus. Sur la marge de risque de 200 millions , nous sommes à moins de 60", souligne Luc Barthassat et de marteler: "Désolé pour ceux qui nous annonçaient des centaines de millions de dépassements", Enfin le Conseiller poursuit. "Et nous sommes dans les temps pour assurer le fonctionnement du Léman Express pour fin 2019". " On se rassemble, on bosse et on avance", conclut-il.
 
Le futur Léman Express (23 Flirt du fabricant suisse Stadler et de 17 Régiolis du constructeur français Alstom, une flotte de 40 rames de trains) reliera 45 gares sur 230 km de lignes afin de desservir plus d’un million d’habitants, de part et d’autre de la frontière franco-suisse, à travers les cantons de Vaud et Genève ainsi que les départements de l’Ain et de Haute-Savoie. 50’000 voyageurs sont alors attendus, chaque jour, dans la quarantaine de trains nécessaires à la desserte de l’ensemble du Léman Express.
 
El Hadji Gorgui Wade Ndoye - Journaliste accrédité auprès des Nations-Unies. Directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

12:45 Publié dans Environnement, Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

15/03/2018

Un 08 Mars historique aux Nations-Unies: L'Ombre de Nelson Mandela !

PANEL DU 8 MARS PHOTO.jpgLe panel inédit « Egalité Homme Femme sous le regard de militantes » organisé par l’association ContinentPremier éditrice du magazine éponyme, à la Salle 11 des Nations-Unies, le jeudi 08 mars l'ONU, fut un éminent succès. Un succès par rapport à la qualité des différentes interventions. Succès par rapport à l’affluence du public. Le discours historique de Ndaba Mandela, le petit fils de Madiba. On pourrait y ajouter l’excellent buffet sénégalais offert au public par le Restaurant les 5 Sens.

LM5A6024.JPGUne belle salle des Nations Unies qui refusait du monde en ce beau Jour des Droits humains des Femmes. Mme la Pre Penda Mbow, Ministre conseillère du Président Macky Sall du Sénégal, Dre Caroline Dayer, chercheuse, experte de l'Etat de Genève en prévention des violences et des discriminations ont été sublimes. Mme Mbow, Doctor Honoris Causa, a fait l'exégèse du mouvement afroféministe du début jusqu'à nos jours en expliquant par ailleurs son histoire personnelle dans son engagement au profit des droits des femmes dans son Sénégal natal. Dre Dayer a fait le lien entre ce mouvement et tous les mouvements féministes et a interrogé la nouvelle dynamique de ses consoeurs relativement au mouvement Metoo, etc. Elle a également donné des outils pratiques aux femmes et aux hommes pour lutter contre le sexisme qui est le vrai problème. Le panel a retenu que " le féminisme n'est pas contre les hommes mais contre le sexisme".

 

17:00 Publié dans 8 MARS | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

12/03/2018

LIVRE : LES SUISSES AUX JO !

 

328 médailles : c'est le bilan de la Suisse en cent ans d'histoire olympique. Les chiffres bruts en sauraient masquer les histoires d'athlètes qui sont montés sur un podium, depuis 1896, et que nous voulons précisément relater dans cet ouvrage. Il s'agit, au vrai, d'un hommage rendu, logiquement et pour la première fois, à toutes celles et tous ceux qui ont défendu nos couleurs. Tous n'ont pas la même notoriété et certains sont même tombés dans l'oubli, ne laissant pratiquement aucune trace. Pour autant, leurs exploits sont rappelés et détaillés, lorsque cela est possible, c'est-à-dire le plus souvent.

Nous avons choisi de traiter cette histoire par ordre chronologique. Chaque édition fait d'abord l'objet d'un bref rappel du contexte politique et sportif de l'époque. Ensuite, très brièvement aussi, nous avons décidé, de manière arbitraire, de parler de quelques faits marquants ou anecdotes. Mais c'est bien aux Suisses qu'est accordée la place prépondérante. 

Jurassien né à Delémont en 1953, Alain Meury a consacré l'essentiel de sa carrière au journalisme sportif. Ce qu'il considère comme un privilège car le sport a toujours été sa passion. Il est passé, entre autres, par la Semaine sportive et La Suisse, avant d'entrer à la RTS comme journaliste, commentateur puis producteur. Désormais à la retraite, il continue de s'intéresser à son domaine de prédilection et, plus particulièrement, à son histoire.

Nous espérons que ce bel ouvrage en hommage aux sportifs suisses saura retenir votre attention. Nous nous tenons à votre disposition pour toute demande de service de presse ou tout complément d'information.

Les Suisses aux Jeux Olympiques

1896-2016. Légendes et histoires

22x32 cm, 432 pages illustrées, relié

ISBN 978-2-8321-08376

CHF 59.-

SOURCE: CONTINENTPREMIER.COM

16:08 Publié dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

07/03/2018

NELSON MANDELA: Son petit fils, demain, à l'ONU pour soutenir les Femmes et ContinentPremier.Com

MANDELA.jpgMandela, Panel sur les femmes, ONU, ContinentPremier, Le monde entier l'a vu lire l'annonce mortuaire de son grand père, Ndaba Mandela, sur les traces de son grand père Nelson, vient, à Genève, ce 08 mars, exceptionnellement, pour soutenir le panel qu'organise votre magazine panafricain ContinentPremier.Com qui célèbre la Journée internationale des droits des femmes à travers un panel inédit sur l'"Egalité Homme Femme à travers le regard de militantes". 

Célébration de la Journée internationale des droits des Femmes. 

La rencontre aura lieu de 12 Heures à 14 Heures à la Salle XI ( 3ème étage) du Palais des Nations-Unies... Madame la Pre Penda Mbow, Représentante personnelle du Président Macky Sall du Sénégal pour la Francophonie ainsi que Ndaba Mandela, le petit fils du Président Nelson Mandela feront un déplacement exceptionnel à Genève à cette occasion.

Un buffet sénégalais est offert par le Restau " Les 5 Sens".

L'organisation de la rencontre est soutenue par les Ambassadeurs du Sénégal, du Tchad et de la Francophonie, auprès des Nations-Unies à Genève

Conférence publique, s'inscrire ici: info@continentpremier.com ou envoyer un sms à: 076 446 86 04

El Hadji Gorgui Wade NDOYE - Directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.com

14:23 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

06/03/2018

NATIONS UNIES: 8 mars, conférence publique et buffet offert, pour célébrer les Femmes !

8 mars, droits des femmes, ONU, PANEL8 mars, Salle 11, de 12Hs à 14 Hs, entrée libre et sur inscription pour les non porteurs de badge ONU! il s'agit d'un panel inédit sur l'Egalité Homme Femme  avec des dames dont le parcours force le respect et participe à améliorer le statut des femmes dans leur pays et dans le monde. Une initiative de l'association ContinentPremier éditrice du magazine panafricain éponyme avec la parfaite collaboration des missions diplomatiques du Tchad et du Sénégal auprès des Nations-Unies. 

PANEL INEDIT AUX NATIONS-UNIES : "ÉGALITÉ HOMME-FEMME SOUS LE REGARD DE MILITANTES".

GENEVE- SUISSE - Le 8 mars 2018, la diplomatie africaine, auprès des Nations Unies, à Genève, et l’association  panafricaine ContinentPremier éditrice du magazine éponyme  collaborent pour célébrer les Femmes à travers des actrices de terrain dont les activités ont eu un impact positif dans l’évolution des droits humains des femmes dans leur pays et au delà.

Célébration de la Journée mondiale des Femmes.  

Il s'agira à travers des témoignages de Femmes de terrain reconnues de voir comment leurs actions ont eu un impact sur l'évolution du statut des femmes dans leur pays. La sincérité des convictions et la permanence dans la lutte de ces personnalités pour l'Egalité Homme-Femme et pour le respect des diversités ont marqué positivement les esprits au moment où de plus en plus la question féminine demeure plus que jamais d’actualité.

Cette année, la Journée internationale des femmes s’inscrit dans le fil d’un mouvement mondial sans précédent en faveur des droits des femmes, de l’égalité et de la justice. Le harcèlement sexuel, la violence et la discrimination à l’encontre des femmes ont fait la une des médias et ont fortement suscité un débat public stimulé par une détermination affirmée à instaurer un changement. Le panel est en droite ligne de la thématique générale proposée par les Nations Unies «  L’heure est venue : les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes ».

Dans le monde entier, des personnes se mobilisent pour un avenir plus équitable. Cette mobilisation a pris la forme de marches et de campagnes mondiales, dont la campagne #MeToo aux États-Unis d’Amérique et les actions équivalentes menées dans d’autres pays, protestant contre le harcèlement sexuel et la violence, souligne ONU-Femmes pour qui  « La Journée internationale des femmes 2018 est l’occasion de transformer cette dynamique en action, de favoriser l’autonomisation des femmes dans tous les contextes – ruraux et urbains – et de célébrer les activistes qui travaillent sans relâche à revendiquer les droits des femmes et à réaliser leur plein potentiel ».

Les conférencières ayant confirmé :

-       Mme la Professeure Penda MBOW- (Sénégal). Historienne, militante de la société civile. Ancienne Ministre de la Culture de la République du Sénégal et actuelle Ministre Conseillère du Président de la République pour la Francophonie.

- Dre. Caroline DAYER (Suisse)- Chercheuse et formatrice. Experte en prévention des violences et des discriminations pour la République et Canton de Genève.

 

15:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye