29/01/2018

Federer fait vibrer la planète: De la Malaisie, on me demande de le félicicter!

Roger Federer, Tennis, Melbourne, Suisse, Grand Chelem, Malaisie, SénégalLe 20ème Grand Chelem du Roi du Tennis mondial, le Suisse Roger Federer est sur toutes les livres sur toute les latitudes. Félicitations donc à celui dont le nom place la Suisse aux cimes des plus beaux monts de la technicité, de l'endurance, du fair play et des victoires méritées. Depuis la Malaisie un cher ami me demande via facebook de vous transmettre ses respects. Je me joins encore une fois à lui pour vous dire: Bravo ! 

Voici ce qu'écrit Monsieur Harouna Sow, Sénégalais vivant en Malaisie: 

"Mon frere Gorgui Wade Ndoye, transmettez mes felicitations à l'un des rares personnalités que j'apprécie énormément: ROGER FEDERER!" ( Sow Harouna 7 h · Kuala Lumpur, Malaisie)· 
 
J'espère que Rodge parmi les milliers et milliers de messages qu'il reçoit lira celui-ci.
 
El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Journaliste sénégalais accrédité auprès des Nations-Unies, Genève.
Directeur du magazine panafricaine en ligne www.ContinentPremier.Com  
 
 
 

09:01 Publié dans SPORT | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

26/01/2018

" Les États-Unis respectent infiniment les Africains", Donald Trump se réveille !

Donald Trump.jpgEnfin, comme pour clore ses propos hideux sur les Aînés de la Terre sans qui la Terre ne serait pas Terre (Aimé Césaire), Le Donald J. Trump a rencontré son homologue Rwandais Paul Kagame, futur Président de l'Union Africaine. Mieux, dans une Lettre aux Africains (en attaché), il "souligne que les États-Unis respectent infiniment les Africains". Il poursuit, dit-il, "son engagement pour des relations solides et respectueuses avec les États africains en tant que nations souveraines est ferme".

C'est bien de remettre les choses au point et de repartir sur de nouvelles bases. Comme je ne cesse de le répéter, l'Afrique ne peut pas et ne va plus tolérer aucun écart de la part de qui que ce soit. 
En réalité, les Vrais Africains savent qui ils sont, d'où ils viennent et ce qu'ils ont apporté au Monde et continuent à donner aux humains, malgré tous ses défis! 

Le temps des courbettes, de l'esclavage, de la colonisation etc est bien fini. Il est clair que certains se croient si importants et si spéciaux qu'ils pouvaient regarder un Noir avec dédain, juste parce qu'ils ont une peau blanche ou autre ou parce qu' ils sont nés dans des pays dit riches ! 

Au moins, et je le dis, Trump a eu le courage de savoir se limiter face à cette Afrique debout qui lui a dit Non. S'attaquer à l'Afrique, aux Noirs, est une belle FOLIE! Il y a des choses dont le vulgaire ne se doute guère ! Nous ne sommes pas les ancêtres de l'Humanité et son Berceau pour rien ! 

Merci Macky SALL du Sénégal, Merci Seretse Ian Khama du Botswana, ces chefs d'Etat qui avaient appelé les Ambassadeurs américains pour protester portant haut la Dignité de leur pays ! Merci à l'Union africaine, au Haut Commissaire des Droits de l'Homme de l'ONU et à vous toutes et tous qui avaient dit Non face à l'indicible. 
Celles et ceux qui, en Afrique, ont préféré supporter ces propos haineux, ont choisi le camp de la soumission. C'est leur choix ! Mais ils devraient aujourd'hui avoir HONTE. Comme ceux qui ont préféré, ailleurs, se taire en buvant avec le sourire cette saleté. 

Nous disons Non face à la fétide insolence et l'arrogance sans courage! 
Il y a un grand mensonge historique sur l'Afrique, sur les Africains et notamment les Noirs et ceci est entrain de s'envoler comme un chateau construit sur du beurre, le soleil au zénith! 
Que Vive la Vérité qui unit tous les humains autour de la Justice, de la vraie Fraternité, de l'Egalité et d'une belle Solidarité agissante et de Dignité ! 
Demain, est un autre jour. 
Vive l'Afrique debout ! Vive les Etats-Unis d'Amérique !

El Hadji Gorgui Wade NDOYE - Journaliste sénégalais accrédité auprès de l'ONU. Directeur du magazine panafricain en ligne ContinentPremier.Com.

 

Donald Trump, Paul Kagame, Afrique, Berceau de l'Humanité, Dignité humaine

19:14 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (3) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

25/01/2018

A Genève, les Ambassadeurs d'Afrique à l'ONU répondent aux propos "outrageants" de Donald Trump.

Donald Trump, Afrique, Suisse, Ambassadeurs, Groupe Afrique, Nations Unies, Diplomatie Alors que le président américain Donald Trump séjourne en Suisse pour une activité privée, la sortie des Ambassadeurs du Groupe africain des Nations Unies contre ses propos sonne comme un désaveu à l'allure d'une manifestation populaire de haut niveau diplomatique ! Il avait qualifié certains pays de " merde", les représentants de ces pays réunis au sein du Groupe africain de l'ONU lui disent: " C'est outrageant" et « abstenez-vous de tels propos à l’avenir ».  

GENEVE-(Suisse)- Dans un communiqué, le Groupe des Ambassadeurs africains, à Genève, condamne les propos offensants du Président des États-Unis d'Amérique, Donald Trump. Ces hauts représentants diplomatiques se disent "profondément préoccupés par les propos outrageants, offensants, racistes et xénophobes attribués au Président américain Donald TRUMP, le 11 janvier 2018, contre les pays africains, Haïti et El Salvador". Le Groupe "condamne fermement ces propos, les rejette et appelle le Président Trump à s'abstenir de faire de telles remarques".  Le Groupe "lance un appel à l’Administration Trump à respecter pleinement les obligations et valeurs consacrées par la Déclaration universelle des droits de l'homme, la Convention internationale sur l'élimination de la discrimination raciale (CIERD) et la Déclaration et le Programme d'action de Durban". Le Groupe "réitère l'importance, dans le monde entier, du respect de la dignité humaine, de l'égalité de tous et de l’élimination du racisme, de la discrimination raciale, de la xénophobie et l'intolérance qui y est associée". Enfin, les Ambassadeurs africains soutiennent "pleinement les réactions du Président de la Commission de l'Union africaine, du Groupe des Ambassadeurs africains à New York et Washington, des pays africains et soutiennent les déclarations du Bureau du Haut Commissaire aux droits de l'Homme, des personnalités publiques de plusieurs pays et régions du monde, y compris aux États- Unis, à la suite des propos offensants tenus par le Président des Etats-Unis d’Amérique. 

EL HADJI GORGUI WADE NDOYE- Journaliste accrédité auprès des Nations-Unies. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

15:45 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

24/01/2018

(Video)Pour un procès équitable du Maire de Dakar: Son ami Manuel Tornare interpelle Macky Sall.

Khalifa Sall le Maire de Dakar dont le procès s'ouvre aujourd'hui au Palais de justice de Dakar peut compter sur le soutien de Manuel Tornare, Député genevois au Parlement suisse, membre du Conseil de l'Europe, militant anti-raciste et ancien Maire de la Ville de Genève. Ce dernier souhaite que le Sénégal connu pour sa démocratie respecte tous les droits du très populaire Maire de Dakar accusé d'avoir détourné près de 2,7 millions d'euros soit 1,8 milliard de FCFA. Une procédure enclenchée à la suite d'un rapport remis sur la table de Macky Sall Chef de l'Etat par l'Inspection générale d'Etat (IGE). Du côté de l'Etat, le Maire de Dakar est épinglé par un rapport alors que d'un autre côté l'on accuse le Président Sall d'intenter un procès politique pour éliminer un probable adversaire politique pour l'élection présidentielle de 2019. Détournement de fonds et ou procès politique, c'est à la justice de dire le Droit. Justement, Manuel Tornare qui dit ne pas vouloir s'immiscer dans une affaire intérieure rappelle la belle image démocratique du Sénégal et lance un appel au Président Sall et à la justice sénégalaise pour que son ami qu'il défend dit-il sur la base des principes de droit et d'équité puisse bénéficier d'un procès digne du pays de Senghor.

(Entretien exclusif avec El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com).

15:55 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

17/01/2018

Congo, il y a 57 ans : Le 5ème Roi des Belges Baudoin faisait assassiner Patrice Emery Lumumba par Mobutu petit soldat à la solde des USA.

Lumumba, Congo, Mobutu, USA, Belgique, Angleterre, France, Afrique, indépendanceN'oublions pas en ce 17 janvier, un certain Patrice Emery Lumumba assassiné lâchement, je veux dire oreilles coupées, corps dilué dans de l'acide après avoir été traîné longuement ! Une sale humiliation pour ce digne fils de l’Afrique qui voulait que son pays soit une vraie République riche et debout ! ¨ 

Au moment où le Congo s'empêtre dans une forme de barbarie inouïe due à l'appétit sans mesure de politiciens véreux de multinationales charognes avec la complicité de leur pays qui parlent humanisme et détruisent l'humain, il est important de se rappeler de ce grand Africain !

Lumumba a été tué par Mobutu Sesseko l'envoyé des Etats-Unis et notamment de la Belgique du roi Baudoin qui ne pouvait souffrir qu'un Nègre l'ait rappelé, dans un discours historique, la barbarie de haute facture perpétrée par l'Occident en Afrique ! Un discours prononcé devant le monarque Belge Baudoin signa son arrêt de mort. Nous étions en 1961 ! L’on ne peut comprendre la réalité de beaucoup de pays africains si l’on ne remonte pas à leur naissance en tant qu’Etat moderne, aux conditions du transfert des pouvoirs des mains des colonisateurs aux autochtones !

17 janvier 1961, est assassiné Patrice Lumumba (premier Premier ministre de la République démocratique du Congo de juin à septembre 1960). Il était un des plus grands leaders africains. Le Congo, potentiellement le pays le plus riche au monde avec son « scandale » de richesses contenues dans son sol mais qui hélas est devenu le plus pauvre et où l'on viole le plus de femmes au mètre carré au monde!

Le tort de Lumumba assassiné par le Roi des Belges, l'Angleterre et les Etats-Unis à travers un pantin Mobutu Sesseko est d'avoir dit que son pays était indépendant et qu'il se prendrait en charge sans aucun Maître. Aussi idiot que cela puisse paraître, dire cela devant le roi Leopold II était la signature de sa mort ! Car oui, les occidentaux notamment les USA, l’Angleterre, la France, la Belgique avaient comme aujourd’hui plus que jamais besoin d’exploiter ce pays pour lui voler ses richesses. Un enjeu géopolitique ! Libre et prospère le Congo aurait pu tirer certains pays africains de la misère installée !

Et la rapacité occidentale a fait le reste face à la complicité de dirigeants africains minables, le Congo est aujourd’hui un mort vivant !

Espérons que ses enfants se réveilleront en unifiant leurs différents combats pour que ce magnifique pays revive. Rien que le Congo, l'Algérie, le Nigeria et l'Afrique du Sud peuvent faire vivre toute l'Afrique et subvenir à tous ses besoins.

Mais voilà ! Pour l'instant c'est comme cela !

J'ai rencontré 3 des enfants de Lumumba, ils sont d'une grande dignité, la mémoire de leur père restera pour nous éternelle ! 

EL HADJI GORGUI WADE NDOYE- Journaliste accrédité auprès de l’ONU. Directeur du magazine panfricain en ligne www.ContinentPremier.Com

12:17 Publié dans Anniversaire | Lien permanent | Commentaires (3) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

09/01/2018

L'ONU de Wilson à Trump: Un monde s'effondre !

Création de la SDN: Le Président #Wilson s'expliqua dans un message au Congrès le 8 janvier 1918. La société des Nations ou Ligue des Nations l'ancêtre de l'#ONU née 2 ans après le 10 janvier 1920. Wilson qui avait désigné #Genève comme siège de la SDN soutenait pour la création de cette dernière l'idée d'obtenir "une paix durable et juste pour procurer à tous les Etats grands et petits des garanties mutuelles d'indépendance politique et d'intégrité territoriale". Rappelons que nous sortions de la Première Guerre avec sa cohorte de morts et de misères ! La politique actuelle du Président Donald Trump Jr. ne va pas dans ce sens.

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Journaliste accrédité à l'ONU. Directeur du magazine panafricaine en ligne ContinentPremier.Com

17:19 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

08/01/2018

France Gall : Adieu la Sénégalaise !

France Gall, Senegal, France, Babacar, musique,"L'éternelle petite soeur" des Français, à la "fragilité radieuse", l'artiste France Gall comme le décrit si bien le Président Emmanuel Macron était aussi une Sénégalaise dans l'âme. Elle a vécu au pays de Senghor, à l'île de Ngor qui la pleure aussi. Peut être beaucoup même en France et ailleurs l'ignorent ! Et redonnons la parole à M. Macron qui dans un tweet fort à propos déclare: "France Gall a traversé le temps grâce à sa sincérité et sa générosité". Au Sénégal où elle tenait un restaurant et se faisait Nègre parmi les Nègres, la " petite soeur éternelle" des Français avait "adopté" un enfant du nom de Babacar.

"Elle laisse des chansons connues de tous les Français et l'exemple d'une vie tournée vers les autres, ceux qu'elle aimait et ceux qu'elle aidait", poursuit Macron. A titre d'exemple la chanteuse a dédié un morceau magnifique écrit par son compagnon Michel Berger à Babacar. Cet enfant a eu pour mère une jeune étudiante. En adoptant Babacar du Sénégal, France Gall de France se mariera avec le Sénégal éternel ! 

Repose en paix l'artiste !

El Hadji Gorgui Wade NDOYE - Journaliste accrédité auprès de l'ONU - Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

 

14:53 Publié dans Hommages | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

01/01/2018

GENÈVE: Bonne et Heureuse Année 208

Happy New Year ! Bonne Année 2018 et au delà ! A vous Toutes et à vous Tous, encore une fois, Merci ! Merci pour votre précieuse amitié, vos commentaires riches, vos critiques enrichissantes. Je n'oublie pas celles et ceux qui parmi vous, en me rencontrant dans les places publiques, me disent dans l'oreille toute leur Affection : Merci.

Le monde, oui, implique que d'autres sont là, comme le disait disait le philosophe franco-sénégalais Gaston Berger, père du chorégraphe Maurice Béjart.

Merci d'être là. Et dans l'Amour et la Vérité qui soignent et font grandir par l'onction de leur générosité.  Non aux actions qui blessent, car oui nous ferons de ce monde, un lieu où il fait beau à vivre, uniquement dans le Respect, la compréhension mutuelle, l'envie d'exister ensemble pour le Meilleur pour cette quête humaine du Bonheur présente sur toutes les latitudes.

El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Journaliste accrédité auprès de l'ONU.

Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

 

00:23 Publié dans 2018 | Lien permanent | Commentaires (2) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye