12/10/2017

Après l'UNESCO, Trump veut il faire peur à l'OMC?

L'Oncle Sam ne voit pas d'un bon oeil le système du Règlement des Différents, une sorte de tribunal du commerce international au sein de l'OMC qui connait des litiges liés au Droit et à la liberté du commerce mondial. L'Amérique bloquerait la nomination de nouveaux juges, renseigne un article du Monde. Pendant ce temps, Donald J. Trump a sorti son pays de l'UNESCO. Décision prenant effet le 31 décembre 2017. L'Amérique reproche à l'UNESCO d'être anti israélienne. Elle souhaite une réforme de l'organisation. Cependant, le pays de Trump manifeste son souhait d'y garder son nez en étant un Membre Observateur et en collaborant sur des problématiques comme la sauvegarde de l'héritage culturel universel, le droit à la liberté d'expression etc.... 

Deux commentaires:

UNESCO: Je note simplement que ce n'est pas nouveau, l'#Amérique avait déjà claqué la porte avant de revenir. Celle qui va sourire sous cape c'est naturellement la Chine qui va devoir montrer qu'elle est un grand pays et qui va combler les trous des Etats Unis. La #Chine protectrice de la #Culture et de l'#Education universelles, voici le schema qui se dessine ! 
OMC: Je signale cependant qu'à l'OMC, il n'y a pas de voix prépondérante ! Certes les pays dits grands y jouent comme des maîtres mais que les pays dits petits peuvent les emmerder et savent comment faire leur tacle. Les uns et les autres se neutralisent. Parfois bien parfois pas mais il est clair que l'Amérique ni l'Europe ne peuvent dicter leur loi sans le consentement des autres parties. 
Tonton Trump va -t- il là aussi demander une réforme pour obtenir le droit de veto? Son argument ne sera pas la Palestine chouchoutée par les Etats ! Que nous sortira t il? Je fais LOL !  
Ce qui est sûr la marche du monde ne sera plus comme elle fut ces deux siècles derniers marqués par la domination sans concession de l'Occident sur le reste du monde! C'est dire que nous avons besoin de multilatéralisme! 

El Hadji Gorgui Wade NDOYE, Journaliste sénégalais accrédité auprès des Nations-Unies, Genève.

Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com 

17:46 Publié dans Genève Internationale | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Commentaires

Quelle idée de faire porter le chapeau aux USA ou à Israël? Cela fait des années que l'UNESCO se ridiculise.

Jésus, à Jerusalem, parlait hébreu et araméen, il écrivait ces langues et priait à la synagogue. A cette époque, les mots "arabe, musulman ou Palestine" n'existaient même pas dans le vocabulaire ! Et l'Unesco vote que Jerusalem est une terre palestinienne occupée ?

Ceci n'est qu'un exemple mais l'UNESCO n'a cessé de se ridiculiser, principalement sous les initiatives de pays musulmans mais également avec la complicité des pays occidentaux qui se prostituent devant le pétrole et l'argent de ceux qui le vendent.

La mauvaise facette de cette histoire est qu'aucun autre pays occidental n'ait réagi avant ou n'ait préalablement cherché à réformer ce courant politi-couard; la France en premier.

Écrit par : archi-bald | 13/10/2017

Les commentaires sont fermés.