09/05/2017

DECAPROD : 11 ans d'investissement dans le journalisme.

decaprod, Journalisme, Pascal Decaillet, suisse, romand, presseL'entreprise de presse du Pape du journalisme romand a 11 ans: Bonne continuation Pascal Décaillet.
PaD est un journaliste suisse présent dans la presse écrite, orale et télévisuelle. EN 2006, il a fondé son entreprise de presse DECAPROD. Il est en même temps formateur, polyglotte, historien, ancien professeur d’allemand, il use de sa grande culture pour mettre en perspective l’actualité, de son carnet d’adresses long comme un chapelet, pour diversifier son offre journalistique et enrichir ses émissions en ouvrant la ligne éditoriale. Le grand manitou du « Genève à Chaud » sur Léman Bleu, marque de manière indélébile l’actualité genevoise et suisse. Il ne se donne qu’une limite la déontologie, tout le monde passe dans ses critiques, même ses collègues ce qui ne plait pas toujours. La « Revue », représentation satirique de la vie socio-politique genevoise lui donnait un pouvoir exorbitant. Monsieur Décaillet serait à l’origine, selon cette représentation satirique, de l’apogée du Mouvement Citoyen Genevois (MCG), jeune parti politique qui justement a bousculé la vie politique du Canton ces dix dernières années. Coincidence?
 
Mais celui que j’ai appelé, alors que ma langue avait fourché, le « Pape » du journalisme romand, au détour d’une émission télévisée sur le profil du futur Pape avant le choix de l’Argentin François, ne laisse en réalité personne indifférent ! On l’aime ou pas, Pascal Décaillet compte et reste un exemple pertinent d’un journalisme ouvert parfois provocateur. Pour ma part, j'ai la chance de pouvoir lui dire les yeux dans les yeux ce que je pense de ses positions. Au fond de lui, c'est un homme bienveillant, toujours aux côtés de celles et ceux que l'on veut pas voir ni entendre, des laissés pour compte. Il demeure profondément républicain et croit à la force des peuples plus que la puissance des rois!
 
Continenpremier.Com lui souhaite une bonne santé et encore d’autres années d’impertinence à célébrer. En attendant le « Dakar à Chaud » !
 
El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Journaliste sénégalais accrédité auprès des Nations-Unies. Directeur du magazine panafricain en ligne ContinentPremier.Com (EGWN)

11:26 Publié dans Hommage | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Commentaires

Pour les gens impartiaux il et toujours éclairant de réaliser qui, des commentateurs, est publié ou non

sans même, contrairement à Mme Mireille Vallette, entre autres, de prendre contact afin de dire pourquoi tel/s commentaire/s ne sera pas publié

en un combat "loyal"!

en ces temps où l'on nomme à l'ONU un représentant du Royaume d'Arabie saoudite wahhabite au siège le la condition féminine...!

Un tel représentant à l'ONU ou délégué ne s'"auto nomme" nullement: quels sont les Etats responsables?

En un combat loyal...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 15/05/2017

Les commentaires sont fermés.