21/02/2017

21 février:Des étudiants réclamaient la reconnaissance de leur langue maternelle, ils ont été massacrés

Le 21 février est une Journée mondiale  que nous devons au sang versé par des étudiants pour la reconnaissance de leur langue maternelle. Oui, aujourd'hui la communauté internationale célèbre la Journée internationale de la langue maternelle pour promouvoir la diversité linguistique, culturelle le multilinguisme et ce, depuis février 2000 !

En 1952, de jeunes étudiants sont abattus par la police à #Dhaka, la capitale de ce qui est maintenant le Bangladesh car ils réclamaient la reconnaissance de leur langue le #Bangla, comme l'une des deux langues nationales du #Pakistan.


Je m'incline devant leur mémoire et salue chacune et chacun d'entre vous dans sa #langue #maternelle.


El hadji Gorgui Wade Ndoye - ContinentPremier.

12:02 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Les commentaires sont fermés.