13/10/2016

ONU: HABEMUS SECRETAIRE GENERAL.

Antonio Guterres, François Longchamp, ONU, UNSG, Secretaire général, Portugal, Ban Ki Moon, Genève, Assemblée généraleSuivant la recommandation du Conseil de sécurité, l'Assemblée générale des Nations Unies a officiellement choisi ce jeudi le Portugais António Guterres pour occuper le poste de Secrétaire général de l'Organisation à partir du 1er janvier 2017 pour un mandat de cinq ans.

Cette confirmation s'est faite par acclamation.

Le Conseil de sécurité de l'ONU avait transmis sa recommandation à l'Assemblée générale le 6 octobre après avoir choisi par acclamation M. Guterres.

Au moment de l'annonce de la décision du Conseil de sécurité, Ban Ki-moon avait estimé qu'il s'agissait « d'un choix excellent», poursuit notre source.

Agé de 67 ans, M. Guterres a été le Premier ministre du Portugal de 1995 à 2002 et le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés de juin 2005 à décembre 2015.

Il va succéder à l'actuel Secrétaire général, le Sud-Coréen Ban Ki-moon, qui occupe ce poste depuis bientôt 10 ans.

Le Conseil de sécurité de l'ONU avait sa transmis sa recommandation à l'Assemblée générale le 6 octobre après avoir choisi par acclamation M. Guterres.

Au moment de l'annonce de la décision du Conseil de sécurité, Ban Ki-moon avait estimé qu'il s'agissait « d'un choix excellent».

« Son expérience passée en tant que Premier ministre du Portugal, sa grande connaissance des affaires du monde et sa vive intelligence lui seront très utiles pour diriger les Nations Unies dans une période cruciale », avait dit M. Ban.

Notons qu'outre M. Guterres, douze autres candidats étaient en lice pour remplacer l'actuel Secrétaire général. Trois candidats avaient retiré leur candidature.

Photo: François Longchamp, Président du Conseil d'Etat de la République de Genève avec António Guterres Crédit: Mouhamed Zouhri

EL HADJI GORGUI WADE NDOYE- www.ContinentPremier.Com 

17:48 Publié dans Genève Internationale | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Les commentaires sont fermés.