30/09/2016

Syrie, Burundi: le Conseil des droits de l'Homme tape fort sur la table !

Cet après midi, vendredi 30 septembre 2016, par une résolution, le Conseil condamne l'offensive militaire contre les quartiers Est d'Alep conduite par les forces loyales aux autorités syriennes, qu'il appelle à cesser le bombardement aveugle sur wla population civile. L'ONU informe que le Conseil des droits de l'Homme condamne aussi les frappes aériennes du 19 septembre 2016 contre un convoi d'aide de l'ONU et du Croissant-Rouge arabe syrien dans une zone rurale d'Alep, qui pourraient constituer une violation grave du droit international humanitaire; il appuie l'appel lancé par les Nations Unies pour que soit menée une enquête immédiate, impartiale et indépendante sur cet incident. Par ailleurs, une table ronde agendée au mois de mars prochain donnera aux Syriens la possibilité de se faire entendre sur les cas de disparitions forcées, détentions arbitraires, et sur la nécessité de faire répondre de leurs actes les responsables de violations.
 
Par ailleurs, en vertu de sa résolution sur la situation des droits de l'homme au Burundi, adoptée par 19 voix contre 7 et avec 21 abstentions, le Conseil des droits de l'Homme décide d'établir, pour une période d'un an, une commission d'enquête chargée de mener une enquête approfondie sur les violations des droits de l'homme commises au Burundi depuis avril 2015, d'identifier les auteurs présumés de violations des droits de l'homme commises dans le pays, de formuler des recommandations sur les mesures à prendre pour garantir que les auteurs de ces actes aient à en répondre, quelle que soit leur affiliation, et de dialoguer avec les autorités burundaises et toutes les autres parties prenantes afin de fournir l'appui et les conseils nécessaires à l'amélioration immédiate de la situation des droits de l'homme et à la lutte contre l'impunité.
 
El Hadji Gorgui Wade NDOYE. ContinentPremier.Com

17:22 Publié dans Genève Internationale | Lien permanent | Commentaires (2) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Commentaires

Om aurait bien aimé lire les commentaires du blog précédent...

Écrit par : norbert maendly | 30/09/2016

Encore un idiot util cherchant du gallon.

C'est vraiment affligeant de voir certains étaler autant de crédulité, "Conseil des droits de l'Homme", plutôt conseil des droit des sous-hommes à en voir ceux qui la compose.

Écrit par : P. Ansermet | 05/10/2016

Les commentaires sont fermés.