21/08/2016

Journaliste correspondant en Suisse: Mes réponses à Médialogues de la RTS.

Bonne écoute. Et merci pour les excellents retours reçus depuis le Sénégal.

http://www.rts.ch/play/radio/medialogues/audio/journalist...

Médialogues vous propose cet été huit émissions durant lesquelles nous donnons successivement la parole à des journalistes résidents en Suisse et travaillant pour des médias étrangers. Lʹimpact de leur travail sur lʹimage et le rayonnement de la Suisse dans le monde est déterminant ! Comment ces correspondants observent-ils la Suisse ? Comment racontent-ils la Suisse?
AVEC  El Hadj Gorgui Wade Ndoye - Sénégal

 

04:07 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

18/08/2016

L’Ambassadrice Dagmar Schmidt Tartagli magnifie la coopération Sénégalo-Suisse.

 

Dagmar Tartagli, Suisse, Sénégal, Macky Sall, Ben Abdallah Dionne, Alioune Sarr, Mamadou Talla, Ismaël Lô, Talla Syylla La Suisse et le Sénégal partagent cette volonté exprimée par Madame l'Ambassadrice de construire: «une nation ouverte, sociale et connectée avec l’ensemble de la planète et qui, en même temps, reste étroitement attachée à ses traditions». C'est ce que Léopold Sédar Senghor, premier Président du Sénégal résumait merveilleusement en ces termes: «Enracinement et Ouverture».

DAKAR- (Sénégal)- Les engagements individuels et la coopération décentralisée sont une richesse de nos relations bilatérales, a analysé Dagmar Schmidt Tartagli, cumulativement Ambassadrice la Suisse au Sénégal, au Cap Vert, en Gambie, en Guinée-Bissau, au Mali et en Mauritanie. La diplomate est d'avis que les relations internationales ne se limitent pas seulement aux échanges entre gouvernements nationaux: «elles concernent de manière plus importante les relations entre les populations, qui se tissent à travers de multiples échanges et par différentes formes de coopération concrète».

Des associations et fondations au Sénégal avec un lien avec la Suisse œuvrent dans les domaines de l’écologie et du développement rural, en étroite coopération avec les communautés locales. Elles s’impliquent dans l’agriculture et le développement urbain, s’engagent pour l’accès à l’eau et la gestion des déchets, et coopèrent dans les secteurs de l’éducation et de la formation ainsi que dans la protection et la santé des enfants. «Les activités de la société civile qui renforcent nos échanges englobent aussi celles avec les universités, les écoles et le secteur privé», souligne Mme Tartagli.

Les jeunes y ont une place particulière:

«La justice juvénile et la protection de l’enfance sont au centre de nos activités communes, dans le volet spécifique de la promotion des droits de l’homme et la sécurité humaine», martèle la représentante suisse. Dans ce cadre, une formation de l’ensemble des personnes en contact avec les mineurs se trouvant aux mains de la justice est assurée par le Centre de formation judiciaire de Dakar en collaboration avec des spécialistes suisses du Centre international des droits de l’enfant à Sion en Suisse.

Les jeunes sont aussi visés par «notre programme dans le domaine de la formation professionnelle duale ou la contribution de la Confédération suisse est renforcée par le Canton de Vaud », précise -t-elle. L’expertise suisse en matière de formation pratique accompagne le Sénégal dans son ambition de créer des perspectives éducatives et d’emploi pour les jeunes. Le système dual de formation qui prévaut en Suisse requiert une implication forte du secteur privé et un partenariat étroit public-privé. «Nous sommes honorés que les autorités sénégalaises veuillent s’inspirer de ce système de formation ». A noter qu'en Suisse, deux tiers des jeunes optent pour une formation professionnelle et 50% de l’emploi sont créés par des micros et petites entreprises qui n’ont pas plus de 50 collaborateurs. A Dakar, au cours de l’année écoulée, deux rencontres sur la formation professionnelle duale ont été organisées avec le Ministère de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’artisanat afin de sensibiliser les milieux professionnels aux particularités de la formation duale. Les travaux au mois de mars 2016 ont été lancés par le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne. Mamadou Talla, le ministre concerné, a aussi participé au mois de juin dernier au Congrès international sur la formation professionnelle en Suisse. «Il s’agit d’un événement phare pour la Suisse qui veut offrir une plateforme internationale d’échanges d’expériences avec les pays intéressés par ce mode de formation et qui sont également partenaires, ou partenaires potentiels de la Suisse dans l’implémentation de son expérience en matière de formation professionnelle», rappelait Dagmar Tartagli, à l'occasion de la célébration de la fête nationale suisse du 1er août. Alioune Sarr, Ministre du Commerce, du Secteur Informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits Locaux et des PME y a représenté le Chef de l'Etat le Président Macky Sall et le gouvernement sénégalais, marquant ainsi «les relations étroites qui se développent au plan officiel» entre la Suisse et le Sénégal. Le Maire de Thiès Talla Sylla, de nombreux ambassadeurs et représentants du Corps diplomatique et des Organisations internationales, des invités dont l'artiste Ismaël Lô et des amis de la Suisse y ont pris part. Notons que la fête du 1er août a été marquée au pays de la Téranga par la présence d'une délégation suisse de haut niveau qui, sur initiative privée, et avec une grande implication personnelle, séjournait depuis deux semaines au Sénégal et s’est investie avec ses partenaires sénégalais à raffermir les liens d’amitié et de coopération qui sont déjà tissés entre les deux peuples, se réjouit l'Ambassadrice Tartagli.

El Hadji Gorgui Wade Ndoye-(ContinentPremier.Com)

 

02:37 Publié dans Francophonie | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

02/08/2016

Diplomatie: L'Ambassadeur du Sénégal en Suisse quitte Genève.

Mame Baba Cissé, Affaires Etramgères, Sénégal, Suisse, Suisse-Sénégal: Mame Baba Cissé s'en va du Lac Leman et s'isntalle à la Place de l'Indépendance du Sénégal en occupant le poste de Secrétaire général du Ministère des Affaires Etrangères. Jeune diplomate, l'Ambassadeur Cissé égrenne déjà 20 ans de carrière. Bonne continuation et bonne chance à lui et bienvenue au nouvel Ambassadeur.


Ici, Mame Baba Cissé participait, au Club suisse de la presse, le 25 avril dernier, à la table ronde anniversaire de Continent Premier que dirige votre serviteur, sur la prévention des génocides.

(Photo www.continentpremier.com - Crédit Nicole Matschoss)

El Hadji Gorgui Wade Ndoye- ContinentPremier.Com

 

04:21 Publié dans Genève Internationale | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye