18/07/2016

Nice: la précipitation pour accuser l'Islam et les Musulmans accouche d'une puante souris !

Moralité: on peut être libre de détester l'Islam les religions mais de grâce utilisez vos cerveaux ! Les mensonges et les manipulations risquent de vous bousiller la vie car personne oui personne ne peut ni ERADIQUER L'ISLAM NI EXTERMINER LES MUSULMANS !

 
 
 
Ben le gars est un bisexuel, il a eu des relations autant avec des femmes qu'avec des hommes. C'est ce qu'ils ont trouvé sur son portable en plus le pauvre détraqué mental né en 1985 aimait aussi les jeux violents comme bon nombre des jeunes de son âge. En plus qu'il est notoirement reconnu qu'il ne priait pas et n'avait aucun lien avec les mosquées. Et voici enfin ce que dit le gouvernement de François Hollande: "L'attaque de jeudi soir à Nice, qui a fait 84 morts et plus de 300 blessés, n'a pas encore permis d'établir de lien entre Mohamed Lahouaiej Bouhlel et des réseaux terroristes", a déclaré, ce jour même, Bernard Cazeneuve, le ministre français de l'Intérieur.
 
"Le gouvernement est cependant convaincu que l'acte de ce Tunisien de 31 ans, qui a foncé au volant d'un camion sur la foule massée sur la Promenade des Anglais lors des festivités du 14-Juillet, est un attentat à caractère terroriste", écrit l'agence Reuters.
 
En bas les terroristes, dis-je, en bas ceux et celles des politiciens, journalistes, intellos propagandistes, qui nous mentent et mettent nos vies en danger pour leur propre égo ou pour leur fétide idéologie moribonde !
 

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Musulman pratiquant et très fier en plus d'être Noir et Africain et pas moins HUMAIN vivant dans un pays libre qui s'appelle la Suisse.

15:46 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (5) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Commentaires

Bonjour Gorgui. J'aimerais juste vous poser quelques questions.

Vous savez que le Coran condamne à l'enfer les infidèles et les musulmans qui ne respectent pas les règles de l'islam. Ne pourrait-on pas, dans les mosquées et les prêches, tenir des discours qui déculpabilisent les musulmans infidèles aux dogmes de leur religion car vous savez alors comme moi que le "mauvais" musulman sera jugé et puni de l'enfer par Allah s'il ne se rachète pas par un acte de djihad et un sacrifice martyr pour racheter ses égarements?

N'est pas terrifiant pour tout musulman de présenter ainsi la religion dans notre modernité? Un type, comme le tueur de Nice, qui se sait en grande faute par rapport aux préceptes islamiques, de surcroît dépressif et narcissique, ne peut qu'imaginer une fin de vie sacrificielle pour se sauver de l'enfer...

Pourquoi l'éducation au Coran reste-t-elle aussi rigide avec les dogmes, au contraire de la religion chrétienne qui a su accepter l'individualisation des comportements chez le chrétien et la chrétienne?

Que pensez-vous d'un Conseil des imams qui se réunirait pour tenter d'avancer vers un islam moins rigidifié par la doxa islamique?

Merci beaucoup de répondre à ce commentaire.

Écrit par : pachakmac | 19/07/2016

Bonjour Monsieur Gorgui Ndoye,

Je comprends votre réaction.
Cependant je ne suis pas d'accord avec vous.

Je crois qu'il ne faut pas en faire ni de la religion, ni de la couleur de peau des facteurs d'identité. Le seul élément qui il faut retenir, à mon avis, est notre appartenance à la même espèce, l'espèce humaine.

Écrit par : Daniel | 19/07/2016

On voudrait pouvoir s'entendre tous bien ensemble
vivre en bonne intelligence

implique une changement général des mentalités

mais, également, Gorgui Ndoye, une remise en question de quelques passages du coran, en général, et de la Charia, singulièrement

sans attendre de nouvelles... Mille et une Nuits!

Que diriez-vous d'un imam, je dis "imam"! type Jésus apte à faire sauter selon lesquels gens et verrous?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/07/2016

Bonjour,

Hormis quelques excités, très peu nombreux sont les chrétiens qui accusent l'Islam et encore moins nombreux sont ceux qui agissent contre l'islam.

Par contre, pratiquement tous les terroristes se réclament de l'Islam et disent agir au nom de l'islam. Et ceci peut être constaté autant au Moyen-orient, qu'en Afrique, qu'en Asie, qu'en Europe et depuis peu en Amérique du nord.

Pouvez vous nous dire votre suggestion sur l'attitude à adopter.

Écrit par : Archi-Bald | 19/07/2016

En ces jours sombres rencontres entre tous musulmans, chrétiens... athées y compris... aux offices religieux catholiques puisque le prêtre assassiné était catholique.

Une banderole vue en visionnant les actualités: la paix non par la guerre mais la paix par la fraternité.

Seigneur, disait François d'Assise, fais de nous des artisans de paix.

L'un des tueurs du Père Jacques a dit: "Cessez la guerre en Syrie, on arrêtera les assassinats!"

Ce qui confirme l'enseignement du Dalaï lama qui sait de quoi il parle: "la guerre, jamais"!

La non-violence n'est pas une démission mais un combat qui n'exécutera jamais à "tire larigot et sans le moindre scrupule" les innocents.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31/07/2016

Les commentaires sont fermés.