07/04/2016

Le Salon du Livre de Genève aime le Sénégal

salon du livre, amiante sow fall, felwine sarr, maxe lobe, cheikh hamidou kane, Ken Bugul, Genève, Sénégal, Littérature Le Salon du livre, Genève aime le Sénégal. La scène consacrée à l'Afrique le Salon africain du livre, Genève a encore pour cette année comme Parrain d'Honneur le Sénégal. Après le Cheikh Hamidou Kane de l'"Aventure Ambiguë", l'incroyable Ken Bugul du " Baobab Fou", c'est la magnifique Amiante Sow Fall qui sera sur la Chaire ! L'auteure du Reveant, de "La grève des bàttu" qui lui a valu d'être lauréate du Grand prix littéraire d'Afrique noire en 1980 et une année auparavant d'être présélectionnée par le jury du prix Goncourt. Amiante Sow Fall a obtenu en 2015, le Grand Prix de la Francophonie de l’Académie française. S'il y a un produit sénégalais impérissable qui se vend bien c'est justement sa Culture au sens large du terme ! Alors respect pour nos artistes, pour nos écrivains, pour nos intellectuels qui participent à donner une autre image de l'Afrique !

Le Salon du Livre a aussi annoncé la venue du Pr Felwine Sarr, de l'excellente Kadhi Hane. Des écrivains comme Max Lobe, Alain Mabancku, Laye Barnabé, Yéré Henri-Michel seront de la partie. Les héritages de Mongo Béti, de Bernard Dadié seront partagés avec le public. Florence Colinette Haller parlera de son livre" Le dos de ma lumière" en hommage à sa mère Maria d'Angola. Maître Ndaz Nda Zoa lancera officiellement le Prix de l'écrivain Noir engagé dont le grand romancier Boubacar Boris Diop le combattant infatigable pour la reconnaissance des langues nationales est membre du Jury. Et tout ceci sous le regard d'un journaliste sénégalais chevronné l'aîné Sada Kane


Que vive la Culture. Oui Malraux tu avais raison de dire : "la culture est fraternelle". Forcément pour celle et celui qui sait lire entre les lignes. "L'Afrique patrimoine de l'Humanité" sera ainsi révélée aujourd'hui plus que jamais. 
Je rappelle que la Suisse soutient depuis sa création le Salon africain du Livre en y mettant des moyens conséquents ! 

J'y reviendrai. Votre serviteur El Hadji Gorgui Wade Ndoye (ContinentPremier.Com)

17:15 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (2) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Commentaires

Que du bonheur ce joli monde des Lettres! Oui, il faut bien que les humanités reprennent l'univers des échanges dans ce monde contemporain qui souffre des chiffres!Vivement les Lettres

Écrit par : iguisse | 07/04/2016

Merci Gorgui pour ce beau texte. L'Afrique mérite que l'on la lise (je dévore en ce moment "L'étrange destin de Wangrin" d'Amadou Hampaté Bâ: un régal!

Écrit par : Michel Chevallier | 11/04/2016

Les commentaires sont fermés.