26/03/2016

Tariq Ramadan ne sera pas notre Pape mais il mérite d'être écouté !

Tariq Ramadan, Club de la Presse, Caroline Fourest, Parlement, Antoine Sfeir, Islam, club de la presseTariq Ramadan (official), pour beaucoup en Europe c'est un imposteur ... car Caroline Fourest le leur a dit qui a écrit un livre avec "200 faits inexacts" répertorie le petit fils d'Hassan Al Banna qui aurait aussi le tort d'être descendant de ce théoricien des Frères musulmans d'Egypte... car certains journalistes ont décidé en France, pays dit de la Liberté d'expression de le haïr de le mettre en dehors l'espace public hexagonal ! Le Parlement français veut l'inviter, c'est un certain Antoine Sfeir grand soutien de Ben Ali qui va leur dire qu'il est un imposteur ...

Hier, au Club suisse de la presse des professeurs d'Université, Juif, Chrétien, invités à discuter de "Comment la religion peut-elle contribuer à lutter contre les extrémismes?" ont relevé l'importance de la pensée de M. Ramadan dans la quête nécessaire du dialogue entre les Civilisations... Entre eux, le débat était utile, riche ouvert sans concessions civilisé et dense... Entre savants, on peut bien se parler sans fourbir des armes de haine et de déstabilisation personnelle. Comme je l'ai dit à Tariq Ramadan " Je ne vous fréquente pas mais j'ai un grand respect pour vous"! Personnellement, j'ai d'autres modèles, je suis Sénégalais et chez moi nombre d'érudits nous ont enseigné cet Islam que nous portons et qui donne à chaque humain sa place dans la société dans un esprit d'égalité, d'amour, de solidarité d'entraide, d'espoir et d'espérance.


Vivre en Occident m'a ouvert aussi les yeux sur d'autres réalités, d'autres complexités qui renforcent ma foi en l'Humain mon espérance à la miséricorde divine et ma conscience que je suis parce que d'autres sont là.
Combien parmi les détracteurs de Tariq Ramadan qui a fait sa thèse sur Nietzche ont lu ses nombreux livres? Comment vouloir aujourd'hui parler d'Islam en Europe en l'excluant alors qu'il est suivi ne serait ce que sur twitter par près de 2 millions de personnes et que beaucoup de jeunes musulmans écoutent ses conférences avec un grand intérêt ? Où est le courage, le bannir, l'insulter ou l'écouter et le confronter avec des arguments ?

Heureusement, en Suisse, au niveau politique, des voix intelligentes se font entendre et veulent dans le cadre de l'instauration d'un franc dialogue entre Islam et les autres civilisations et dans le cadre de la République laïque l'inviter au Parlement. Le député Sommaruga dont le père a longtemps dirigé le CICR en fait partie.

Quoiqu'il en soit, je le martèle, Ramadan ne sera pas notre Pape à nous les Musulmanes et Musulmans, ni lui ni quelqu'un d'autre ! Notre religion donne des droits comme elle implique des devoirs basés sur la responsabilité individuelle et collective ! L'Heure de parler aux Musulmans avec dignité et respect a bien sonné au delà de toute forme de déni, de condamnation et ou de compétition car l'Islam est aussi européen et habite l'avenir de plus d'1 milliard d'individus sur la planète !

Image: Continent Premier.Com

El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Journaliste accrédité auprès des Nations-Unies, Genève. Directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com. 

14:35 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (7) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Commentaires

Le Coran a l'avantage d'être traduit en français. Très compréhensible et très facile à lire.
L'islam comporte 1 milliard d'individus, le christianisme un peu plus d'1 milliard, il reste aux autres croyances, spiritualités, athéisme plus de 5 milliards d'individus à qui on doit parler avec dignité et respect.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 24/03/2016

Tout le monde merite d etre écouté traité avec dignité et respect. Les Musulmans sont aussi pour certains Americaibs Chinois Suisses Français avec kes mêmes cultures peau langue que certains qui n en voient que des terroristes. Le fait de vouloir dire et de lire l Islam à leur place est justement improductif !
Les exclure des media ou en choisir celles et ceux wui plairaient n a non plus aucune incidence positive sur l ensemble. Braquer les Musulmans les ghettoiser ne resoudra rien si ce quel on ceut est une spciete ouverte digne et solidaire.

Écrit par : Ndoye Gorgui | 24/03/2016

Quelque soit la croyance, dés que l'on commet des crimes pour l'imposer aux autres cela doit être combattu avec la plus grande efficacité possible. En ce qui concerne les attentats de ces dernières années il est certain que le silence et la complicité de personnes qu'elles soient des proches, des voisins ou simples témoins ressemblent furieusement à de la complicité et certainement pas l'exemple d'une société ouverte, digne et solidaire. Tarik Ramadan est malheureusement celui qui esquive et noie le sujet dans des digressions multiples et sans jamais répondre à la question.

Écrit par : grindesel | 24/03/2016

"notre Pape" ?
Curieuse expression ! Le fait que nombre d'entre nous ne désirent pas se soumettre à la loi du Prophète de l'Islam ne signifie pas qu'ils recherchent un Pape chrétien catholique à sa place. Se passer de l'un comme de l'autre me paraît une bien meilleure solution et éviterait en tout cas que les hommes utilisent leurs religions pour se donner bonne conscience lorsqu'ils commettent les méfaits interdit, en principe et comme ils l'affirment sans cesse, par elles.

Écrit par : Mère-Grand | 26/03/2016

Le Coran est censé avoir été écrit par dieu contrairement à la bible.
Ce qui est dans la bible peut être contredit, mais pas le sens général enseigné par Jésus qu'est le pardon la compassion, l'amour du prochain.
Le Coran avec les atrocités écrites dedans comme la lapidation, etc est sensé être de source divine.
Alors si chaque humain mérite le respect indépendamment de sa religion, celui qui accepte les horreurs écrites dans le Coran, ne le mérite pas.

Tant qu'il n'y a pas de réécriture du Coran, il y aura un respect diminué pour ceux qui ne prennent pas de distance avec ces horreurs, même si cela compose qu'une petite partie et que la fraternité y est aussi enseigné.

Écrit par : motus | 26/03/2016

Il y a du vrai et du faux dans ce que vous ecrivez.



Quoiqu il en soit tout être humain mérite d etre traité avec dignité!

Les accusations ne feront pas le lit d undialogue serein. Par ailleurs le terririsme n a ruen à vour avec l Islsm n est pas né avec et ne s éteindra pas parce qu ona voulu tuer l Islam ou insulter les Musulmans

Relevons un peu le niveau du débat pour l intérêt de toutes et de tous

Écrit par : Ndoye gorgui | 26/03/2016

Lisez le coran Monsieur : à morts les juifs, chrétiens et non croyants ...
Cet homme a un double langage. ATTENTION à RAMADAN : ET LES FEMMES vous allez être les premières VICTIMES !!!

Écrit par : Sylvie RG | 30/03/2016

Les commentaires sont fermés.