18/02/2016

Chocolat: J'ai vu !

CHOCOLAT.jpgMagnifique film au goût amer. Un Omar Sy magistral avec un James Thierrée génial ! Un duo de choc accompagné d'autres excellents artistes ont réussi à nous faire revivre une histoire belle et tragique. Des images violentes parfois mais c'était à l'image de la société hiérarchisée sur la base de la couleur de la peau de l'époque! La période de l'esclavage, ses résidus, le temps du colonialisme, tout cela n'était pas gai ni positif pour les Noirs. La vie racontée de Chocolat peut aussi nous aider à regarder autrement aujourd'hui notre monde, se dire que nous sommes revenus de loin de très loin mais qu'au delà des dominations, de la discrimination, des coeurs ont pu battre très fort se moquant des couleurs des peaux qui les couvraient. L'amour de Chocolat avec cette fille qui l'initia à la littérature Shakespearienne. Omar Sy reprenant Chocolat dira: " Je dors avec Shakespear". Dommage que cet amour du début si sincère n'a pas su résister au succès de Chocolat "jalousé" par ses collègues de l'époque qui ont essayé de le détruire sabotant parfois sa loge mais pourquoi n'a t il pas accueilli cette femme qui fit des jours de voyage pour le retrouver? Le coeur et ou le succès ont des raisons que la raison ignore ! Pourquoi son maître en art n'a t-il pas compris que son élève était devenu grand et pouvait voler de ses ailes? Les préjugés de l'époque étaient ils si puissants à terrasser pour que l'âme s'élève? La fin du film vous laisse sans voix, Chocolat tabassé poursuivi pour payer "ses dettes", quitta Paris, et meurt dans l'anonymat! On ne sait pas si malgré ses différentes conquêtes, il eut une progéniture. Un voile noir se referma sur son visage, il essaya de le déchirer avec son sourire.

Ce film ressuscite un personnage Nègre et le rend au patrimoine de notre commune Humanité. Ce profond sourire de joie, de chagrin devint alors éternel !


Bravo au réalisateur, aux comédiens et à notre @Omar Sy, le grand artiste!

El Hadji Gorgui Wade NDOYE, journaliste sénégalais accrédité auprès des Nations-Unies. Directeur du magazine panafricain et francophone en ligne www.ContinentPremier.Com  

18:28 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Les commentaires sont fermés.