15/02/2016

Oui, Genève peut protéger son patrimoine et s'inscrire dans le présent et le futur !

Le Saviez-vous? Le MAH a été enfanté dans la douleur! Il a fallu , 11 législatures (1871-1912) pour que le Musée d'Art et d'Histoire (MAH) de Genève, soit enfin inauguré le 15 octobre 1910. Des polémiques et tergiversations ont retardé sa construction. A peu près les mêmes débats parfois violents de ces derniers jours liés à sa rénovation avec le concours du grand architecte Jean Nouvel. 


Je crois fernement qu'au delà d'un débat sain et démocratique, Genève mérite un Musée digne de ce nom d'autant plus que les crédits existent déjà! 


L'offre culturelle diversifiée dense et riche dans un lieu adapté et fonctionnel constitue aussi un atout touristique important et une vraie valeur ajoutée pour la Genève internationale concurrencée par d'autres villes qui ne badinent pas avec la sauvegarde de leur héritage culturel.

Oui, Genève peut protéger son patrimoine et s'inscrire dans le présent et le futur!

El Hadji Gorgui Wade NDOYE. Journaliste. Directeur du magazine panafricaine en ligne www.ContinentPremier.Com

14:45 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Commentaires

Genève est aussi inscrite dans le passé... Je sais ce commentaire ne passera pas. Merci.

Écrit par : norbert maendly | 15/02/2016

Les commentaires sont fermés.