06/02/2016

CHRISTIAN CUDRE-MAUROUX: SOUTIEN PERSONNEL A UN HOMME DE VALEUR!

Christian Cudré-Mauroux, Pierre Maudet, Police, G8 Evian, Micheline Spoerri, Légion d'HonneurNuméro 2 de la Police sous enquête, Christian Cudré-Mauroux, chef des opérations de la police genevoise est suspendu de ses fonctions suite à des manifestations qui ont eu lieu à Genève il y a un mois et demi ayant entraîné des tags sur le grand théâtre de Genève. 
Je n'entre pas dans ce débat ni ne juge de la responsabilité de notre Ministre-Capitaine Pierre Maudet qui a décidé de cette sanction.
Je voudrais témoigner que Cudré-Mauroux est un homme bon. Un haut gradé de la Police qui a servi avec efficacité et dignité notre Canton notamment à l'occasion de la tenue du G8 d'Evian. Nous n'avons ici compté aucun mort contrairement à ailleurs. C'était une première en Suisse et sous sa direction les troupes ont été à la hauteur. Certes, il y eu des dégâts ici et là, malgré le soutien de la police allemande, mais notre Canton a été bien sécurisé au delà des hôtes parmi lesquels des chefs d'Etat dont on citera à l'époque Georges Bush, tout puissant! La France de Chirac remerciera devant le monde entier Genève pour son aide et sa parfaite collaboration. Micheline Spoerri,  Conseillère d'Etat à l'époque recevra plus tard la Légion d'honneur française!  

J'étais parmi les rares journalistes sur le tarmac ! C'est à l'occasion que j'avais fait la connaissance de Zouhri Mohammed, photographe professionnel qui porte le nom du Prophète Mouhammad (Paix et Salut sur Lui) et seul devant Bush qui avait encore en tête les attentats du 11 septembre ! C'est cela aussi Genève! 


Bref, quelques années plutôt quand j'ai eu mon incident avec la police genevoise, trois policiers qui avaient oublié leur sacerdoce, c'est lui Christian Cudré-Mauroux qui a réglé l'Affaire en toute responsabilité en acceptant la confrontation en présence de mon ami frère et aîné Jean-François Mabut de la Tribune de Genève. Cette solution que j'avais inspirée et qui portera la manchette de la Tribune de Genève " La solution à l'Africaine" quelques mois après sous la plume d'un autre grand journaliste Serge Bimpage avait boulversé la police suisse ému les autorités cantonale comme fédérale! Alors Président du Parlement suisse, Liliane Maury Pasquier m'avait envoyé une lettre d'une grande humanité.


A l'école de police avec Yves Patrick Delachaux je suis intervenu dans la formation pour expliquer à nos frères d'armes que si un Africain par exemple baisse les yeux devant l'autorité ce n'est pas qu'il cache quelque chose ou qu'il soit coupable ! Tout dépend de l'éducation que l'on a reçue etc. Chez moi, au Sénégal, à titre d'illustration, je me baissais jusqu'aux oreilles de mes parents, de mes marabouts et autres personnes âgées pour leur parler etc.
Le grand magazine de la télévision suisse romande se saisira de cette histoire pour faire son Temps Présent: "Dans la peau d'un Noir". Juste après cet incident j'écrivais en invité de la Tribune de Genève: "Dur dur d'être Noir à la Gare, tant de préjugés qui fâchent". J'ai reçu des témoignages de reconnaissance de Genevoises et Genevois parmi lesquels aussi des membres des communautés africaines à Genève.


Tout cela pour dire que le monde implique que nous ne sommes pas seuls comme disait le philosophe Sénégalais Français Gaston Berger.

Cher Pierre Maudet, Monsieur le Conseiller d'Etat, je sais que dans certains milieux on réclame des sanctions face à ces actes inadmissibles mais ne sacrifiez pas cet homme de valeur qui ne mériterait pas de partir ainsi comme un vulgaire fauteur de trouble à l'ordre public. 

Que vive Genève ! Que vive la République !

Photo: @Lucien Fortunati, TDG.

El Hadji Gorgui Wade NDOYE, journaliste sénégalais accrédité auprès des Nations Unies à Genève. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

17:29 Publié dans Droits humains | Lien permanent | Commentaires (5) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Commentaires

Voilà vraiment une mauvaise nouvelle, cher Gorgui, et d'une grande bêtise ! Christian Cudré-Maudoux est un homme d'une grande intégrité, solide, droit, sympathique. J'ai longtemps fait du foot avec lui. Il était un peu rugueux (!) mais plein de punch. Bref, un type très bien. Je suis attristé et consterné par cette affaire.

Écrit par : jmo | 06/02/2016

Intègre, intelligent et droit !

Écrit par : archi-Bald | 06/02/2016

Oui, JMO, il mérite tout notre soutien. Détruire sa carrière et sa personne avec tout ce qu'il a donné et représenté ne serait pas un bon signal !

Oui, Archi Bald.

Merci à vous et bon week end!

Écrit par : Ndoye Gorgui | 06/02/2016

Quelque chose me dit que ce n'est que le début d'une purge qui risque bien de ruiner la carrière politique de Pierre Maudet s'il ne change pas de département à la fin de cette législature.
C'est le prix à payer lorsqu'on veut passer en force sans légitimité démocratique puisque la loi sur la police est passée avec 49 voix d'écart.
C'est donc au bas mot la moitié du corps de police qui considère dorénavant leur magistrat comme l'ennemi numéro un.
Et comme il risque bien de vouloir faire de même avec les taxis...

Écrit par : Pierre Jenni | 06/02/2016

Une fois de plus un exemple du principe de Peter. Il aurait mieux fait de rester à la Ville, mais quand on a les dents qui raient le parquet. C'est tellement facile de s'en prendre à quelqu'un hiérarchiquement inférieur pour éviter de se remettre en question. Quand on ne sait pas gérer son département, on s'en va. Malheureusement il n'est pas prêt de se retrouver à Berne, et il va nous rester sur les bras encore combien d'années?

Écrit par : Charles | 06/02/2016

Les commentaires sont fermés.