27/01/2016

Christiane Taubira : la dignité humaine faite Femme !

Taubira, France, Justice, Démission, Valls, Hollande, Je te salue chère Christiane. Oui, au moment où ce monde fou refuse toute évidence, couchant sur les principes les plus élevés de notre humanisme, des bouts d'hommes et de femmes resteront comme des perles éternelles sur les visages balafrés de notre corps ! Tu pars du Ministère de la Justice de France, la tête haute ! Je ne peux m'empêcher de penser à notre aîné Aimé Césaire. Comme à Toussaint Louverture. La France, cette grande France sait passer étonnamment aux côtés de son véritable cri! 


C'est ton frère sénégalais Senghor qui disait " Seigneur Dieu Pardonne à la france qui dit la voie droite et chemine par sentiers obliques". Oui, tu as raison après avoir servi avec loyauté ton pays, de refuser d'accepter de renier ce qui en fait dans l'esprit une référence. 


Hélas ! Sartre est mort. Beauvoir n'est plus. Edgar Morin s'est tu. Il ne reste que des guignols comme Finkielkraut, Zemmour et BHL dans les annales récentes de l'Hexagone. Triste France! 


Un de Gaulle de l'Intelligence pourrait peut être y émerger pour une Résistance qui dit l'Humain ! 


Va, jeune fille de bonne famille ! Va Résistante. "Fière. La Justice a gagné en solidité et en vitalité. Comme celles et ceux qui s'y dévouent chaque jour, je la rêve invaincue", dis -tu, ce matin du 27 janvier à 09:14 et d'ajouter 1 minute après cette phrase dont le vulgaire ne se doute guère: " Parfois résister c'est rester, parfois résister c'est partir. Par fidélité à soi, à nous. Pour le dernier mot à l'éthique et au droit".

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, Genève. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

16:51 Publié dans Hommage | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Commentaires

Sérieusement vu le bilan de Mme Tobira en tant que ministre, ce vibrant hommage, c'est parce que vous êtes aussi d’extrême gauche ou juste par communautarisme racial ?

Écrit par : Eastwood | 27/01/2016

Les commentaires sont fermés.