17/11/2015

L'ONU avertit: les réfugiés ne doivent pas être les boucs émissaires !

IMG_0321 (1).jpgOn a vite fait de relier les 820.000 réfugiés arrivés par voie maritime en 2015 dans le vieux continent à une armée de terroristes. On oublie vite que ces gens dont 22% viennent de la Syrie fuient justement les barbares de Daesh. 
On a aussi relié très vite un des horribles terroristes à un réfugié. Pour l'Heure, les informations honnêtes reçues ne permettent pas de l'affirmer !


Une autre vérité que nous populations du monde devons savoir au delà des bruits de haine chargés pour détonner contre la haine aveugle de Daesh est de savoir que l'Europe n'a accepté de relocaliser que 147 réfugiés sur les 820. 000! C'est dire !  


Il est du devoir des journalistes et des intellectuels non pas de minimiser l''horreur mais de dire la VERITE. Ce monde est en quête de plus de justice, d'égalité qui sont les bases mêmes de la liberté et les garantes d'une fraternité de Coeur et de Raison ! 


En bas le terrorisme. En bas Daesh. En bas les manipulations des masses. Vive la solidarité humaine ! La vraie à visage humain et sincère. 


Non aux discours des assassins. Non aux discours de politiciens et autres communicants qui se nourrissent de nos faiblesses pour nous diviser. 


Soyons Rigoureux, Solidaires et Vigilants et nous mettrons au pas cette horde de sanguinaires qui règne en Syrie, en Irak, au Nigéria sinon nous aurons perdu notre Humanité et le sens même de nos combats pour le progrès humain !

(photo: des portes paroles lors du briefing régulier de ce matin avec la presse internationale accréditée)

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

12:51 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Les commentaires sont fermés.