27/09/2015

Mister JD: « Je me considère comme un Sénégalais-Africain Blanc »

Johannes Drewling, Africain Blanc, Sénégal, Afrique, Panafricanisme, wolof,Né le 27 septembre 1978, à Dakar ( Sénégal), Johannes Drewling alias 
Mister JD, vient de sortir son deuxième album «  l’Africain Blanc », deux ans après « The Duo » qui est une collaboration avec Olguita, Shanoon Lee et Stefan Kabou.  De père Allemand et de mère Franco-Libanaise, l’artiste se veut un universel et ambassadeur du Sénégal ce pays qu’il aime et qui lui a ouvert les yeux sur la diversité culturelle. 
 
GENEVE- (Suisse)- Il chante en wolof, car dit-il, "le Sénégal est un pays que j’aime ». L’artiste vient de sortir « l’Africain Blanc » le deuxième titre qui donne son nom à ce nouvel album qui compte 16 titres dont l’Africain Blanc et la Liberté. 
 
Il est sur Marseille mais son coeur bat aux rythmes endiablés de Dakar et du reste de Sunugal. Johannes Drewling fait de la musique depuis toujours... mais il en a fait un métier depuis près de 5 ans. Né au Sénégal, celui qui se considère comme un «  Ambassadeur du pays de la Téranga »  a grandi sur la petite côte entre Mbour et Nguéniéne. Dans un entretien exclusif avec ContinentPremier.Com, Johannes Drewling révèle par ailleurs qu’il a obtenu son baccalauréat au Sénégal:  « j’ai quitté le Sénégal après l'obtention de mon bac aux Cours Sainte- Marie de Hanne. »
 
Pour lui, de l’Afrique il a a appris le sens de la diversité, de l’humanisme d’où son africanisme.
 
Ici le lien vers le morceau phare de l’Album:

Mister JD - "L' Africain Blanc" Feat Xipili & Shanon Lee - Clip Officiel


 
El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Directeur des publications du magazine panafricain en ligne www.Continentpremier.Com
 
 

15:37 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Les commentaires sont fermés.