17/07/2015

Deux Eid au Sénégal: Faut-t-il ressusciter Lamy ou Faidherbe ? Par Pape Sadio Thiam

Korité, sénégal, end, aid, islam,« Voilà les musulmans du Sénégal vont encore célébrer la Korité dans la division. Quelle honte !!! Sénégal, pays aux milles lunes. C’est ridicule !!! Nous savons qu’hier, il suffisait que le gouverneur Lamy avise de la parution de la lune en Mauritanie, décrète fériée et de korité tel jour pour que toutes les confréries se conforment au décret. Ici au Sénégal, aucune confrérie ou bien aucun chef religieux n’osait aller à l’encontre du décret du tout puissant gouverneur général de l’Aof. Coïncidence ou soumission, l’histoire a révélé ces exactitudes contraignantes de la colonisation que personne ne saurait contester...." Suite plus bas...

Seulement, nous ne sommes plus sous l’autorité de Lamy ou Faidherbe nous sommes entre frères d’une même religion, issus d’une même race. Trop, c’est trop !!! Car nous ne pouvons pas nous marginaliser par rapport à nos frères musulmans du monde entier. Notre Prophète Mouhamed (PSL) a dit que jamais jamais la communauté islamique ne tomberait d’accord sur une erreur. Ce principe a été érigé en règle de Charia, la Ijima qui veut que les plus savants de toute Umma musulmane se concertent sur des problèmes contingents concernant la vie des hommes et sur lesquels Lo Coran et la tradition sont restés muets.

De même, lorsque l’interprétation du Coran ou des Hadiths ne fait pas l’unanimité, des musulmans sur une situation quelconque, les Oulémas de l’Islam (les plus savants) sont invités à se concerter pour tracer la voie à suivre. Cette décision de leur assemblée appelle dans la Charria une jurisprudence qui a force de loi et à laquelle tout musulman doit se conformer".

 Pape Sadio Thiam, Dakar - Sénégal

18:36 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Les commentaires sont fermés.