21/05/2015

Apartheid à l'essai en Israël: Palestiniens interdits de bus avec les Israéliens !

apartheid, netanyahou, moshe yaalon, shalom, israël, palestine, rosa parkApartheid à l'essai pendant 3 mois en Israël ! Et si affinités, emploi à plein temps !!! Non ce n'est pas une blague ! Le Gouvernement Netanyahou ne recule plus devant le beau ridicule ! Oui, le ministre de la Défense Moshé Yaalon a décidé que les Palestiniens travaillant en Israël ne devraient plus avoir l'honneur de s'asseoir dans les mêmes bus que les Israéliens !

Yaalon qui se fiche pas mal de notre quête de Shalom ( Salam en arabe, Paix) informe à la radio qu'il : « t
irera les leçons de cette expérience à l'issue de la période d'essais de trois mois ».

Pour le gouvernement raciste d'Israël il s'agit avec cette mesure de réduire les dangers de sécurité: « mieux contrôler les Palestiniens qui sortent d'Israël et de réduire les dangers de sécurité ».

Cette information a moins fait le tour du monde que cette macabre offre d'emploi en Arabie saoudite où la famille Saoud veut recruter 8 bourreaux pour la décapitation des condamnés à mort !

Voici en toute beauté la folie de ce monde où des gens qui s'estiment sur puissants abusent de tout. Oubliant que l'esclavage, la colonisation, l'apartheid malgré leur durée ont été combattus et terrassés par la résistance humaine.

C'est Honteux et Indigne! Un point, c'est tout !

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste accrédité aux Nations Unies, directeur des publications du magazine en ligne www.ContinentPremier.Com

18:49 | Lien permanent | Commentaires (4) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Commentaires

J'ai un avis différent du votre sur la question dans le sens ou cette vieille revendication émane à l'origine du groupement des travailleurs palestiniens qui souhaitent ainsi que le franchissement des points de passage leurs soit facilité mais qu'importe. Personnellement et vu les circonstances, j'aurai plutôt souhaité que l'Etat d'Israël résilie toute autorisation de travail dont bénéficient certains palestiniens. Je présume que ces derniers seraient certainement bien mieux lotis au Qatar, chez leurs frères, et s'ils avaient un minimum de compassion, à défaut de dignité, ils pourraient ainsi faire le plus grand bonheur de Thaïlandais, Cambodgiens ou autres Sri Lankais qui ne demandent que cela.

Écrit par : Giona | 22/05/2015

"Personnellement et vu les circonstances, j'aurai plutôt souhaité que l'Etat d'Israël résilie toute autorisation de travail dont bénéficient certains palestiniens."

Et moi personnellement et vu les circonstances j'aurai plutôt souhaité que l'Etat d'Israël restitue les terres et propriétés volées aux Palestiniens.

Écrit par : David | 22/05/2015

1. Il faut respecter tous les points de vue, sans à priori.
2. Se demander si ce ne sont justement pas les palestiniens eux-mêmes qui veulent des bus ... "Juden Frei" ?
3. Si, pour assurer la sécurité des citoyens israéliens, il faut prendre ce genre de mesures, n'y a-t-il pas l'ombre d'un soupçon ... ?
Les palestiniens sont connus pour être des "human bombs", juste ?

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 22/05/2015

La peur est le premier pas vers le coté obscure de la force ;-)

Mesure ou pas, pour tous africains, il est normal que se soit mal perçu. D'autre part, je préfère quelqu'un qui dit "oui on va prendre des mesures comme l'apartheid. Au moins un homme pareil assume. Sauf que là on a comme d'habitude des peureux.
Maintenant on va rajouter la discriminatin des falashas. Il semblerait que se soit normal, ou alors inexistant pour certain. Un autre négationnisme.

Enfin, le Qatar je crois que ca se passe de commentaires...en matière de droits humains. Sans compter que la coupe du monde 2022 n'empechera pas le monde entier de cautionner les morts sur les chantiers.

Ce conflit se résoudera si et seulement si une politique est engagée dans ce sens. La plupart des anciens directeurs du shin bet avouent avec regret qu'aucune politique de paix n'a jamais été voulu du coté israelien. Ce qui est pareil avec le hamas.
On peut avoir des avis différent mais les décisions prisent jusqu'à présent démontre un amateurisme diplomatique et politique. Preuve en est, il a bien fallu réagir à cette histoire de bus.

Écrit par : plumenoire | 28/05/2015

Les commentaires sont fermés.