25/10/2014

L'assassin de Seattle a -t-il une religion ?

Sans être cynique, peut-on se demander de quelle religion est cet étudiant qui a tiré sur ses propres camarades aux Etats-Unis? Notons que le fait n'est pas une première. A Ottawa, on avait vite fait de brandir dans un étendard de sang la religion musulmane du tueur !

Pour l'assassin de Seattale, aucune ligne sur son appartenance à l'athéisme, au catholicisme, au boudhisme, au judaïsme, à l'animisme, quoi d'autre encore ! 

Tueur d'Ottawa

La poussière s'éclaircit, celui qui était affabulé par la presse de "terroriste musulman" n'était en fait qu'un homme seul, drogué, malade qui a demandé de l'aide et laissé en rade par sa société : le riche Canada. Cet homme faisait tout, tout le temps pour aller en prison afin de vivre un monde meilleur !

Vous vous imaginez?! Il demandait d'aller en prison pour s'y désintoxiquer, pour devenir meilleur !

C'est dire comment parfois des politiciens comme Harper et tant d'autres s'échinent à faire des déclarations dangereusement hasardeuses pour être dans le vent !

Le vent de l'inouï de l'ennui qui diabolise qui victimise qui stigmatise et qui évite de se poser les bonnes questions !

La presse n'ayant pas toujours ici et là les bons éléments répètent comme un secrétaire au temps de la machine à taper l'édit des propagandistes, des chefs, des donneurs d'ordre, de leçons.

Mais la presse sait aussi faire violence sur elle et aller chercher la Vérité ! La Tribune de Genève nous informe que le " tueur d'Ottawa était accro au crack" reprenant l'article du quotidien «Vancouver Sun». Lire ici: http://www.tdg.ch/monde/ameriques/tueur-ottawa-accro-crac...

Repensons l'humain

Je voudrais d'abord m'incliner pieusement devant la mémoire de toutes les victimes innocentes des agissements tortueux de personnes déviantes qui n'ont que faire de la sacralité de la vie. 

Attirer aussi l'attention des femmes et des hommes de bonne foi parmi nous que voir en l'Islam une religion meurtrière, c'est être, absolument et ridiculement, dans une posture de non raison ! 

Soignons nos sociétés en revalorisant ce qu'il y a de plus sublime dans l'humain et gardons nous, si possible, d'alimenter dans la souffrance de l'ignorance et ou des bas calculs les salons hideux des condamnations à mort faciles. 

C'est pourquoi, je n'avais trouvé aucun intérêt à demander aux musulmans ( près d'1 milliard d'individus), à défiler pour dire qu'ils ne soutiennent pas les sanguinaires d'Isis, ce pourri Califat de voyous auto proclamés musulmans.  

Je disais, à mes amies et amis, sur facebook,
 je n'ai pas à justifier que je suis un homme libre musulman pratiquant noir et africain et que quand je me rase le matin: je ne pense point à tuer mon semblable. Car, justement, ma foi est une foi en Dieu, donc en l'Humain ! 

Contre le terrorisme intellectuel

Le terrorisme intellectuel est aussi une belle arme de destruction massive censée détruire celles et ceux qui ne nous ressemblent pas ( pourtant que d'apparence!), une forme d'insulte à l'intelligence pour nier l'autre, le réduire à néant en le couvrant de honte !

Ouvrons les yeux !

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

 

13:08 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (2) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Commentaires

@Gorgy Dnoye A votre question a t'il une religion sans doute mais comme beaucoup d'autres nés avant lui et qui n'ont pas tué pour autant mais peut-être fait des choses encore ignorées de tous,est-il simplement dégouté de ce monde qui ne pense qu'à sauver des animaux en oubliant l'essentiel la narure humaine puisque l'animal a été créé pour être au service des humains et lui servir aussi de nourriture
En certaines parties d'Afrique certains dénoncent l'emprise de nombreuses mouvances religieuses et personne ne peut prédire de ce qu'il adviendra le jour ou certains jeunes désabusés par les beaux parleurs agiront de même que ces jeunes tueurs Américains ayant peut-être hérité du sang d'Italiens tués à l'époque d'Al Capone ou là aussi des victimes étaient tuées gratuitement car se trouvant là au mauvais moment
Les USA ont à cœur et ceci depuis très longtemps de faire partager à l'Occident affamé de meurtres toutes ces scènes horribles dont les gens se gavent grâce à des films ou des vidéos
Mais il existe aussi un fait qui échappe à tout le monde ou presque ces changements de saisons avec cyclones,ouragans dont le continent Américain fait les frais laissent sur les humains des failles dans leur cerveau qui va affecter longuement le cerveau des plus fragilisés de la vie
On l'a vu chez nous avec l'orage de grêle beaucoup de citoyens suisses encore aujourd'hui ont gardé les stigmates de la peur dans l'appréhension de la vie courante de tous les jours
Des esprits jeune choqués par la nature récupéreront plus vite que des plus âgés mais la nature humaine ne pouvant se confronter au ciel garde en mémoires des peurs qui peuvent faire réagir n'importe qui à n'importe quel moment et souvent de manière débile comme ce qui est relaté dans votre article
Et comme l'ONU aimerait voir la Fête de Noel être rangée au rayon des traditions à ne plus respecter ce que j'ai lu sur le site Observateurs gageons que les Etats Unis vont s'en donner à cœur joie pour nous arroser de faits cruels juste pour nous culpabiliser avant les fêtes de fin d'année
Cela se fait depuis les années 1955 dès la fin des rationnements alimentaires ceux qui avaient eut faim ont reçu des bulletins de versement pour donner à manger à d'autres /ce que je ne conteste pas mais la psychologie humaine en religion tout comme en politique n'existe pas sinon cela se saurait depuis très longtemps
très Belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovsmeralda | 26/10/2014

Je pense que vous êtes quelque peu de mauvaise foi en laissant entendre que la religion de quelqu'un qui commet un meurtre ou un attentat n'est mise en évidence que lorsque, et parce que, ce quelqu'un est musulman, ou soupçonné de l'être.
Il est incontestable que dans la très grande majorité des cas, les personnes qui agissent ainsi en se référant à leur foi, sont des Musulmans. Il ne manque pas, parmi les croyants d'autres confessions ou les athées, de monstres tout aussi capables des pires actions, mais cela ne change rien à la réalité que je viens d'énoncer.

Écrit par : Mère-Grand | 26/10/2014

Les commentaires sont fermés.