21/10/2014

Comment la cocaïne a sauvé les banques en Occident !

cocaïne, banque, crise financière, François Armanet, Gomorra, italie, drogue, finance, jean michel olivier, Extra pure, police, justice" Les liquidités colossales de la drogue sont recyclées par les banques américaines et européennes, là même où se trouvent les plus gros marchés de consommateurs. «Nul marché et nul investissement ne rapportent autant que la coke», écrit Roberto Saviano, dans son nouveau livre: «Extra pure».

 

Condamné à mort par la Camorra napolitaine, paria dans sa propre société, l'auteur de «Gomorra» qui sera en procès le 10 novembre 2014 poursuit :" Ce sont les centaines de milliards de dollars du narcotrafic qui ont sauvé en partie les banques lors de la crise des subprimes de 2008."

François Armanet signe, à cet effet, un article dans Le Nouvel Observateur intitulé "Comment la cocaïne nous a sauvés de la crise financière." A lire ici:

http://bibliobs.nouvelobs.com/documents/20141017.OBS2476/...

Commentant ce texte partagé par l'écrivain suisse Jean-Michel Olivier sur sa page Facebook, j'annonce: " Cela démontre l'hypocrisie qu'il y a dans la lutte contre l'industrie de la drogue. Si tous les dealers disaient tout ce qu'ils savaient beaucoup de belles chemises s'envoleraient" N'est ce pas?

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, Journaliste accrédité auprès des Nations Unies à Genève. Directeur des publications du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

12:00 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Commentaires

Vatican, Delaware, voici juste deux destinations très prisées.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 21/10/2014

Les commentaires sont fermés.