30/05/2014

Baaba Maal : le CAGI et l’OIF invitent un grand artiste pour fêter la Diversité de la Francophonie !

baaba-maal-14856.jpgBaaba Maal, un homme complexe, un intellectuel engagé, un musicien complet, est l'invité de la International SaturDay'n'Night qu'organise pour la 5ème fois le CAGI (Centre Accueil de la Genève internationale - Geneva Welcome Center) qui fête cette année la Diversité de la Francophonie. L'artiste Halpuular, sénégalais, africain, francophone adulé dans le monde anglophone, et international, clôture en apothéose une série d'activités qui auront lieu le 28 juin 2014 à la Villa La Postorale qui abrite également le Club suisse de la presse où fut fêté dans le Cogito le 10ème anniversaire de votre magazine panafricain Continent Premier.Com.

Rappelons que Baaba Maal né en 1953 à Podor au Nord du Sénégal est un bienfaiteur, un homme dont l'humanisme et le panafricanisme apparaissent dans les chansons comme  dans les actions! Aux Africains de Genève et ailleurs, à tous nos amis, de lui réserver un accueil digne de son rang.

ContinentPremier est heureux d'être associé à cet évènement de la Genève internationale par l'Ambassadeur Ridha Bouabid de l'OIF. Nous avons d'ailleurs parlé de Baaba Maal et d’Ismael Lo en présence du Président Abdou Diouf lors de l'audience qu'il m'avait accordée à l'Hôtel Intercontinental, le 12 mai dernier, en présence de Mme Julie Tilman, chargée de mission auprès du Secrétaire général de la Francophonie.

Ecoutez ici ce beau morceau de Baaba Maal:

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, Observateur de l’utilisation du français à l’ONU, Directeur des publications du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

03:28 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

27/05/2014

Exécution de deux adolescents palestiniens par l'armée israélienne: Pour l'ONU, les enfants ne constituaient aucune menace.

 Israel, palestine, enfance, réfugiés, balkans, onu, centre afrique, HCR, Cameroun, Mali, OMS, UNICEFLe Haut-Commissariat aux droits de l’homme annonce les premières conclusions de l’enquête au sujet de l’exécution de deux adolescents palestiniens par l’armée israélienne le 15 mai 2014. Les experts se sont entretenus avec des témoins et ont examiné des photos et des vidéos afin de reconstruire la scène. L’enquête indique que les adolescents, qui participaient à des manifestations, ne représentaient aucune menace.  L’exécution semble être un usage excessif de la force par l’armée israélienne. Le HCDH exhorte les autorités israéliennes à rendre publiques leurs conclusions sur l’incident. 

 Réfugiés centrafricains au Cameroun

 Le HCR déclare « qu’il n’y a pas assez d’aide qui atteint les réfugiés de Centrafrique au Cameroun ». Le nombre de décès d’enfants réfugiés est particulièrement élevé depuis la mi-avril. 29 enfants réfugiés sont morts entre le 14 avril et le 18 mai, principalement pour cause de déshydratation, d’hypothermie ou d’anémie. Selon un porte-parole du HCR : « beaucoup de réfugiés arrivent au Cameroun dans un état trop grave pour pouvoir être sauvés ».

 Suite à des témoignages confirmant la présence de combattants anti-Balaka au Cameroun, le HCR accélère le processus de déplacement des réfugiés proches de la frontière vers 6 camps et plusieurs villages.  Déjà 25’000 réfugiés ont été déplacés.

 Environ 2000 personnes fuient la RCA chaque semaine pour se réfugier au Cameroun. Pour pouvoir continuer à s’occuper du nombre grandissant de réfugiés, le HCR a besoin de 22.6 millions de dollars, mais pour l’instant, seulement 4.2 millions ont pu être récoltés.

 Le PAM indique que le taux de malnutrition est actuellement de 25% environ, ce qui est largement au-dessus du seuil d’alerte qui se situe à 15%. L’organisation a prévu un plan d’urgence sur 8 mois pour aider 100’000 personnes. L’opération coûterait dans son ensemble 15.6 millions de dollars, mais le PAM n’a pour l’instant reçu aucune contribution et il renouvelle son appel aux dons.

Nouveaux déplacements de population au Mali

 Suite à de nouvelles confrontations armées à Kidal, dans le Nord-Est du Mali, entre les forces du gouvernement et les combattants touaregs du MNLA, des habitants commencent à fuir la ville pour se réfugier dans les pays voisins, comme le Niger, la Mauritanie ou le Burkina Faso. Certaines personnes ont confié s’être cachées chez elles durant deux jours, sans nourriture, dans l’attente de la fin des combats. 

La ville de Gao est également agitée. Des habitants redoutant une attaque de la ville se pressent dans des bus bondés en direction de Bamako.

 Environ 137’ 000 Maliens étaient réfugiés dans les pays entourant le Mali au début du mois de mai et 137'000 Maliens étaient partis se réfugier dans une autre zone du pays.

 Inondations dans les Balkans

 Les trois préoccupations majeures sont actuellement les milliers d’évacués, les glissements de terrain, ainsi que les carcasses d’animaux. Le nombre de morts a atteint 44 personnes, 22 en Bosnie et 22 en Serbie. Le nombre de disparus reste toujours inconnu. 

 UNICEF déclare que de nombreuses infrastructures de santé et scolaires ont été détruites. En Serbie, 150 écoles sont à ce jour fermées. En Bosnie, on considère qu’un quart de la population a été touchée, dont 50’000 enfants. 2'000 glissements de terrain se sont déjà produits, augmentant maintenant les inquiétudes concernant les risques de déplacements de mines datant de la guerre qui se font emporter par les flots en dehors des zones dans lesquelles elles étaient signalées.

UNICEF prévoit une assistance psychologique pour les plus touchés et a également envoyé du matériel sanitaire, de la nourriture ainsi que des médicaments. L’organisation a besoin de 3.6 millions pour venir efficacement en aide aux femmes et aux enfants.

 L’OMS exprime ses préoccupations à propos des maladies pouvant être générées par la catastrophe. Elle met également la population en garde concernant les cadavres d’animaux transportés par l’eau qui représentent un potentiel risque sanitaire. L’OMS estime cependant que ces risques sont contrôlables si les précautions de base sont respectées. Les eaux étant progressivement en train de se retirer, l’élimination des animaux morts est maintenant une des priorités.

 Synthèse informations de source onusienne par Naomi Noël (Stagiaire), sous la supervision de El Hadji Gorgui Wade Ndoye www.ContinentPremier.Com

19:29 | Lien permanent | Commentaires (3) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

24/05/2014

Synthèse de l'actualité onusienne avec Naomi Noel*: Balkans, Ukraine, Cholera, Migrants!

Naomi Noel, ONU, ContinentPremier, Soudan, Cholera, Sud Soudan, Ukraine, Balkans, Ethiopie, Tanzanie, OIM, UNICEF, OMS, ONUGInondation dans les Balkans

Le PAM a envoyé le lundi, 19 mai, sur le terrain, avec la collaboration du gouvernement italien et du gouvernement norvégien, un deuxième avion d’aide transportant 60 citernes, 24 générateurs, 3 systèmes de purification d’eau et 10 bateaux pneumatiques. L’avion est également chargé de 75 tonnes de biscuits à haute teneur calorique représentant une solution d’urgence pour les milliers de déplacés sans nourriture. Le PAM a également envoyé un expert en logistique, qui sera bientôt suivi d’autres spécialistes chargés d’accompagner les experts en catastrophes de l’ONU déjà sur place.

L’OMS constate également un besoin accru en médicaments et est en train réunir du matériel médical ainsi que des médicaments pour les pays touchés. L’accès aux soins est rendu très difficile par la destruction de nombreuses structures hospitalières. 

Epidémie de choléra au Sud Soudan 

L’OMS confirme les suspicions d’épidémie de choléra dans le pays. Le premier cas a été diagnostiqué le 6 mai, et 187 autres cas ont été déclarés depuis. Il n’y a eu pour l’instant que 9 décès, et 130 personnes ont déjà quitté l’hôpital. 

Rappelons que le choléra se transmet principalement par l’ingestion d’eau ou de nourriture contaminée, ou bien par un mauvais système de latrines. Les conditions précaires dans lesquelles vivent les personnes fuyant le conflit facilitent la propagation de l’épidémie.

UNICEF annonce la contamination de plusieurs dizaines d’enfants. L’organisation onusienne pour les enfants est intervenue en donnant l’accès à de l’eau potable, à du matériel d’assainissement de l’eau, ainsi qu’en fournissant du matériel médical et du carburant, afin de garantir l’accès à l’électricité dans les installations hospitalières. Quelques centaines de personnes ont également été formées à identifier les symptômes de la maladie et à adopter les gestes adéquats en cas de contamination. Des messages de santé publique sont largement diffusés dans le but d’informer la population.

Rapatriement de migrants éthiopiens emprisonnés en Tanzanie 

L’Organisation Internationale pour les Migrations a commencé une opération qui a pour but de rapatrier 220 éthiopiens emprisonnés en Tanzanie. Des centaines de migrants illégaux sont régulièrement interceptés en Tanzanie, puis emprisonnés, faute de structures adaptées au problème de la migration illégale. La fermeture des frontières de l’Arabie Saoudite en 2013 a rendu la quête d’un emploi dans la région du Golfe nettement plus difficile pour les travailleurs éthiopiens qui tentent maintenant leur chance en traversant la Tanzanie pour essayer de rejoindre l’Afrique du Sud.

L’opération, financée par les Etats-Unis et le Japon, inclut un checkup médical, le trajet jusqu’en Ethiopie, ainsi qu’un transport jusqu'au lieu d’origine du migrant lors de son arrivée à Addis Abeba.

Situation en Ukraine

L’ONU annonce une augmentation constante du nombre de déplacés internes, qui est maintenant estimé à 10 000 personnes. Le HCR apporte son aide aux plus affectés en fournissant une assistance légale ou monétaire, ainsi que des abris aux déplacés.

Certaines des personnes déplacées ont dû fuir deux fois, la première en quittant la Crimée, la deuxième en quittant l’Est de l’Ukraine. Les Tatars représentent la majeure partie d’entre elles, mais le nombre d’Ukrainiens, de Russes et de familles mixtes fuyant l’Est commence à augmenter également. Les enfants représentent au moins un tiers des déplacés.

 

Les gens citent diverses raisons motivant leur départ, telles que « la peur de la persécution, leur origine ethnique, ou leurs croyances religieuses ».  La nouvelle préoccupation est de fournir des logements plus permanents à ces gens, ainsi que la possibilité de faire les formalités nécessaires pour s’établir durablement.

* Naomi Noël, élève au Collège Claparède,  est en stage à ContinentPremier.Com. Elle vous fait la synthèse de l'actualité onusienne, une fois par semaine.

Par Naomie Noël, sous la supervision de El Hadji Gorgui Wade Ndoye (ContinentPremier.Com)

13:38 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

L'équipe nationale du Sénégal à Genève: Les Lions jouent le Kosovo ce dimanche.

gaindé, sénégal, match, foot ball, stade de genève, lions, teranga, fifa, kosovoSénégalaise, Sénégalais de Suisse, de France voisine, aux Frères, Soeurs, Amies et Amis africains et du reste du monde, l'équipe nationale du Sénégal est à Genève et joue demain dimanche à 17 heures un match amical avec l'équipe du Kosovo au grand Stade de Genève. Venez soutenir les lions de la Téranga !


Sur la page Facebook de l'évènement on annonçait le 19 mai que " le nombre de 10'000 billets a largement été dépassé". A quelques heures du coup d'envoi, les Sénégalais de Genève qui le souhaitent devraient peut être s'organiser pour être le 12ème Gaindé ! En 2002, nous avions été là sur la Plaine de Plainpalais.


C'était la Coupe du Monde ! Et comment et ce jour là, je ne savais pas mais porté par l'Espoir j'avais annoncé la victoire du Sénégal sur l'équipe de la France à la télévision suisse romande. Nous l'avions fait !!!


Allez les amis, qui ose pronostiquer cette fois ci, même si c'est un match amical, contre nos amis Kosovars?


El hadji Gorgui Wade Ndoye, Directeur des publications du magazine panafricaine en ligne www.ContinentPremier.Com



 

11:23 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

15/05/2014

Ce soir Onex clôture ses Spectacles dans la bonne humeur avec Chanson Plus Bifluorée

AFFICHE GC.jpgEn clôture de saison Les Spectacles Onésiens annonce CHANSON PLUS BIFLUORÉE- humour, ces fils spirituels des Frères Jacques, spécialistes du détournement de tubes, ces trois as du music-hall qui malmènent nos zygomatiques depuis un quart de siècle en passant allègrement du chant liturgique à l’opérette ou au boogie-woogie, apporteront, ce soir aux Les Spectacles Onésiens leur touche aux plus grands standards de la chanson française… de la préhistoire au slam !

Ecoutez ici un extrait de leur chanson J'attends Ségolène ce soir/

Salle communale d'Onex

Route de Chancy, 131. Renseignements/ 
Tél.: 022 879 59 99. Tarif/ 42 FCH. AVS, AI, chômeurs,offre famille, Club Tribune et 
Jeunes de moins de 20 ans, Étudiants et apprentis jusqu’à 30 ans: 30

13:37 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

14/05/2014

Syrie, le négociateur onusien Brahimi a démissionné! Sur les traces de Kofi Annan qui savait!

DSC_2459.JPGSyrie, le négociateur onusien Brahimi a présenté sa démission au Secrétaire général de l'ONU! C'est Ban Ki Moon, lui-même, qui a donné, hier, mardi 13 mai 2014, l'information. La Syrie est détruite. Le pays est appelé à des élections présidentielles!

Rappelons que l'Algérien, Lahdar Brahimi, diplomate aguerri n'a ménagé aucun effort avec ces fameux Geneva rounds mais c'est sans compter avec la détermination d'Assad pas si impopulaire qu'il a été présenté, le manque de maturité des leaders de l'opposition à son régime, les calculs horribles des puissances: USA, Russie, UE, la folie d'un certain Sarkozy, l'incapacité de la Ligue arabe à régler les problèmes arabes à l'image de l'incapacité de l'Union Africaine.

Kofi Annan qui n'est pas né de la dernière pluie avait compris qu'on lui présentait une affaire minée dès le départ, il avait demandé des garanties qu'il n'a pas obtenues alors le Ghanéen sentant le doux piège labyrinthique avait gentiment rendu le tablier mettant fin à son rôle de médiateur dans ce conflit fratricide ! Entre en jeu Brahimi, un renard de la diplomatie! Mais seul face à des tigres et des hiboux !

Hier, présent à l'Office des Nations unies à Genève, Kofi Annan a eu la gentillesse de venir me serrer la main et de s'enquérir de mon travail laissant de côté son escorte. L'ancien SG se rappelle, sans doute, de ce jeune journaliste noir qui devait arracher, il y a 15 ans parfois le micro, face à la meute des grandes agences qui régentent l'info mondiale à qui on donnait soigneusement la parole pour poser toutes les questions de l'Humanité ! Comment faire dès lors pour mettre une perspective africaine dans l'information Mac Do ! Parler de l'Afrique et de ses questions sans condescendance, avec honnêteté, réalisme et objectivité: tel a été toujours le sens profond de ma démarche pour inscrire dans le respect l'Afrique dans le vrai jeu de l'Humanité une et indivisible. 

Kofi Annan, est un autre grand Africain qui a beaucoup appris des jeux et enjeux de la Géopolique mondiale. Un charisme sans ride ni ridule, une épouse élégante et présente, c'est toujours un plaisir de boire un café avec le Grand KofI l'homme à la boule zéro, aux cheveux cendres qui avait dit Non à Bush sur sa guerre contre l'Irak !

 


El Hadji Gorgui Wade Ndoye,
Directeur des publications du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

16:09 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : annan, kofi, brahimi, onu, ban ki moon, assad, usa, ua, afrique, syrie, ghana, algérie | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Nouvelles de l'ONU: Chaque semaine une synthèse de l'info avec notre stagiaire !

afghanistan, maternité, mortalité, oms, unicef, fnuap, enfants, soudan, sud soudan, onu, Mortalité maternelle, glissement de terrain en Afghanistan, situation au sud Soudan dans ce premier jet. Naomi Noël, élève au Collège Claparède,  en stage à ContinentPremier.Com vous fait la synthèse de l'actualité onusienne, une fois par semaine.

-       Tendances concernant la mortalité maternelle dans le monde établies par l’OMS, l’UNICEF, et le FNUAP

Globalement, on observe une diminution notable du nombre de femmes mortes en couche dans une majorité de pays. Depuis 2000, on a observé en moyenne une baisse du nombre de décès d’environ 3,5% par année, ce qui est encourageant, malgré le fait que l’objectif fixé par l’ONU (75% de morts maternelles en moins d’ici 2015) requérait une baisse de 5,5% par an.

 Les pays les plus touchés par ce fléau sont les pays d’Afrique subsaharienne. Les statistiques démontrent qu’une femme a une chance sur quarante de mourir en couche dans ces régions. Ce chiffre est explicable par les différentes épidémies dans ces pays. En effet, un quart des morts maternelles ne sont pas directement liées à la grossesse, mais à des maladies annexes (sida, malaria, diabète, ou hypertension). Par ailleurs, des grossesses précoces ou trop rapprochées augmentent nettement les risques de complications. Les complications dues à l’avortement engendrent aussi un nombre important de décès. Elles sont majoritairement provoquées par un manque de formation du personnel soignant, d’un suivi peu rigoureux ou de pénuries de matériel adéquat ; des problèmes touchant surtout les pays les plus pauvres.

La prévention reste pour l’instant l’une des meilleures solutions, avec la facilitation de l’accès à la contraception. L’amélioration de la formation du personnel médical amène aussi une diminution des morts en couches, comme on a pu le voir au Rwanda où le nombre a chuté de 1400 décès sur 100 000 femmes enceintes, à seulement 320 sur 100 000. Au Népal, la légalisation de l’avortement en 2002 a également eu un effet radical sur le nombre de décès  qui était de 430/100 000 en 2000, et qui est à présent de 190/100 000.

Situation en Afghanistan suite au glissement de terrain du 2 mai

L’ONU a établi une liste de priorités pour venir en aide aux milliers de déplacés qui ont dû quitter leurs villages suite aux déplacements de terrains provoqués par les inondations qui ont causé de nombreuses pertes humaines.

L’une des premières préoccupations est de procurer de l’eau propre aux réfugiés, ainsi que de leur assurer un système d’installations sanitaires efficaces.

Une autre initiative a été de faire appel à des spécialistes des situations traumatiques afin d’apporter du soutien psychologique aux survivants et surtout aux enfants qui ont parfois vu leurs proches être entraînés par la boue sous leurs yeux.

Le Programme Alimentaire Mondial s’est également rendu rapidement sur place et a déjà distribué des vivres pour une durée de 2 mois à plus de 700 familles.

Du matériel de déblaiement a également été envoyé dans le but de libérer l’accès aux routes, afin de pouvoir acheminer les camions transportant des vivres ainsi que du matériel de base pour les survivants. L’ONU et le gouvernement afghan examinent les différentes possibilités de reconstruction ainsi que les moyens de scolariser rapidement les enfants déplacés.

Situation au Sud Soudan

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, est arrivé mardi dernier au Soudan du Sud, notamment dans le but de s’entretenir avec le Président Salva Kiir, et de saluer le travail des gardiens de paix onusiens. Les réfugiés sont pris en charge dans les camps du HCR. Beaucoup sont dans un état déplorable dû entre autre à la malnutrition, à des infections, etc. Le PAM lance un appel aux différents partis du conflit pour qu’on le laisse circuler sur les routes majeures pour qu’il puisse faire parvenir les vivres aux réfugiés, avant que la route ne devienne impraticable à cause des inondations annuelles.

Les conditions d’acheminement des vivres sont très peu sûres. Le PAM déplore aussi le pillage de plusieurs de ses véhicules en cours de route. L’ONU estime qu’environ 800 000 personnes ont trouvé refuge dans ses bases.

Par Naomi Noël sous la supervision de El Hadji Gorgui Wade Ndoye (ContinentPremier.Com))

06:03 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

11/05/2014

Contre le terrorisme de Boko Haram au nom de l'Islam: Hafid Ouardiri écrit à Gorgui.

BOKO HARAM.jpgDe Rome, je partage, ici, la Lettre que m'a adressée l'ancien Porte paroles de la grande Mosquée de Genève, M. Hafid Ouardiri de la Fondation pour l'entre-connaissance suite à ma prise de position sur mon blog de la Tribune de Genève et aux Nations Unies contre Boko Haram qui viole vole vend et assassine des fillettes africaines sans que le monde ne bouge !

"Bonjour mon cher Gorgui,

Merci d'avoir traité dans ton blog de ce DRAME immonde que ces criminels commentent en invoquant Dieu et l'islam. Une véritable IGNOMINIE que nous devons combattre sans cesse jusqu'à sa disparition définitive...

C'est inadmissible que les musulman(e)s du monde et les soi-disant nombreux pays musulmans laissent ces barbares agir contre des innocent(e)s en les torturant, les tuant et en les réduisant à l'esclavage au nom de l'islam. Les musulman(e)s doivent éradiquer ce cancer envahissant qui s'attaque à l'islam et à l'humanité. Il est encore temps de mettre fin à cette calamité.

A toutes et celles et ceux qui se gargarisent en cultivant la confusion sur l'islam à cause de ces minorités qui les ont pris et nous ont pris par la même occasion en otages, nous devons leur dire qu'ils doivent chercher les causes de cet extrémismes dans l'ignorance qui a engendré l'injustice et la misère dans certaines régions du monde.

J'invite aussi les grandes puissances qui ont semé le désordre, la guerre et la domination aveugle pour se servir des richesses des pays et des peuples qu'elles dominent, sous prétexte de vouloir leurs offrir la démocratie et les droits de l'homme, de mettre fin aux désastres qu'elles engendrent.

Le terrorisme ne nait pas de rien, il faut combattre les causes qui sont à son origine et surtout faire VITE ce qu'il faut pour éviter à celles et ceux, paisibles, qui survivent dans l'indifférence totale, d'être à leur tour et malgré eux instrumentalisés par les monstres de l'horreur qui nous menacent toutes et tous.

Que ces pays arabes riches qui s'amusent à rivaliser en hauteur d'immeubles et en luxe puant, mobilisent leurs consciences et leurs fortunes incommensurables pour aider les populations, abandonnées aux idéologies de la terreur, afin qu'ils puissent vivre dans l'équité, la liberté, la dignité, le respect et la paix.

C'est seulement en agissant ainsi qu'ils seront en conformité avec ce que l'islam, le Coran et le Prophète Mohammed (PSL) enseignent en terme d'Amour et de Miséricorde pour tout être humain où qu'il soit sans aucune distinction.

Non au fanatisme, au terrorisme et à la barbarie au nom de l'islam... Oui à la paix que nous enseigne l'islam qui hisse l'âme. Bien à toi et à toutes les femmes et les hommes de bonne foi et de bonne volonté.

Hafid Ouardiri, www.fec-geneve.ch" —

03:49 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

06/05/2014

Rapt de 200 filles au Nigeria: Mobilisons nous pour dire Non à Boko Haram!

Boko Haram, rapt, esclavage, nigeria, onu, ban ki moon, navi pillay,Rapt de fillettes au Nigeria par Boko Haram au Nigeria, j'appelle toutes les Africaines, tous les Africains, et à nos vrais amis d'cici et là de quel que niveau que vous puissiez être à dire NON à ce CRIME contre l'Humanité. N'attendons pas des positions officielles des Etats ni de l'ONU pour démontrer notre Haro face à Boko. Qui se couvre de l'Islam pour tuer nos Valeurs Africaines pour Assassiner le sens même du Message coranique, qui nous plonge dans la nuit la plus sombre de l'Histoire humaine: l'Esclavage !

Non, je vous en prie nous n'avons pas le droit de nous taire.

Mettons la Pression sur nos gouvernants, sur nos Ong, sur nos personnalités sur Mme lE haut Commissaire aux Droits de l'Homme et sur Ban Ki Moon pour qu'ils prennent une POSITION claire pas qu'ils se confondent dans des communiqués ! Chaque fille volée, vendue achetée est une part de nous même qui est volée violée et détruite. Wayla koum waylakoum ya ahl boko haram (Soyez maudits vous partisans de Boko Haram)!

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, Directeur des publications du Magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

12:17 | Lien permanent | Commentaires (7) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

05/05/2014

10 ans de ContinentPremier.Com: Une belle Conférence dans une salle comble

DSC_1096.JPGMerci Genève ! Après une bonne et utile fatigue accumulée ces derniers jours pour réussir la conférence de mes aînés à l'occasion du 10ème anniversaire de Continent Premier.Com, au Club suisse de la presse, un partenaire de qualité dirigé par Guy Mettan, le 30 avril, date de lancement du Salon africain du livre, Genève qui a merveilleusement collaboré à la réussite de l'évènement, je vais demain passer presque toute la soirée au Kempinski en face du Lac, d'abord j'y suis invité par la Mission d'Israël (18h-20h), ensuite vais voir le surdoué Ben Harper (20h30), dans le même hôtel, invité par Opus One au théâtre du Leman, le 7 direction Berne sur invitation de la Chancellerie fédérale, retour sur Genève, et le 9 direction Rome, non je ne suis pas l'hôte du Pape et je ne suis pas le prochain sur la liste de la canonisation!


Bref, le mois de Mai s'ouvre dans la joie et l'allégresse!



DSC_1121.JPGMerci à Boubacar Boris Diop, au Pr Souleymane Bachir Diagne, à l'Ambassadeur Fodé Seck du Sénégal, les chauffeurs de la représentation diplomatique: Mboup, Khoudouss, José, à l'Ambassadeur de la Francophonie Ridha Bouabid, à la Mission du Rwanda, aux nombreuses personnalités genevoises présentes et à ce public divers et riche, discipliné et très attentif avec des questions et contributions de qualité. Merci à vous toutes et tous! 


Remerciements à la Tribune de Genève pour son accompagnement constant depuis la naissance de Continentpremier. Merci Alain Jourdan. DECAILLET COUP DE COEUR.jpgMerci à Pascal Décaillet pour son Coup de Coeur dans le GHI de la semaine. Une Dame m'a retrouvé au Salon du Livre, Genève, se faufilant entre les stands, elle m'a retrouvé entrain de discuter avec un auteur pour qui je ne que respect, patiente, elle sort de son portefeuille quelque chose. C'est Mme ... , je voulais, me dit-elle que vous lisiez ceci! En effet elle avait découpé du journal ce texte beau comme la générosité dense comme l'élégance de l'esprit qu'avait signé mon confrère de Léman Bleu, homme de radio, de plume, de télévision, producteur d'émissions, formateur et surtout un homme libre ! Pour moi, ce n'est qu'un encouragement à aller de l'avant. Je ferai encore davantage pour mériter ces prières de l'aîné chevronné, merci M. Décaillet!


Ce texte imprimé sur du marbre le jour même de l'anniversaire de mon canard et dans le week-end même de célébration de la Journée mondiale de la Liberté de la Presse est une belle prière et je dis Amiin, et oui demain ce sera Dakar à Chaud! In cha Allah !


El Hadji Gorgui Wade Ndoye, Directeur des publications du Magazine panafricain en ligne ContinentPremier.Com

 

17:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye