14/05/2014

Syrie, le négociateur onusien Brahimi a démissionné! Sur les traces de Kofi Annan qui savait!

DSC_2459.JPGSyrie, le négociateur onusien Brahimi a présenté sa démission au Secrétaire général de l'ONU! C'est Ban Ki Moon, lui-même, qui a donné, hier, mardi 13 mai 2014, l'information. La Syrie est détruite. Le pays est appelé à des élections présidentielles!

Rappelons que l'Algérien, Lahdar Brahimi, diplomate aguerri n'a ménagé aucun effort avec ces fameux Geneva rounds mais c'est sans compter avec la détermination d'Assad pas si impopulaire qu'il a été présenté, le manque de maturité des leaders de l'opposition à son régime, les calculs horribles des puissances: USA, Russie, UE, la folie d'un certain Sarkozy, l'incapacité de la Ligue arabe à régler les problèmes arabes à l'image de l'incapacité de l'Union Africaine.

Kofi Annan qui n'est pas né de la dernière pluie avait compris qu'on lui présentait une affaire minée dès le départ, il avait demandé des garanties qu'il n'a pas obtenues alors le Ghanéen sentant le doux piège labyrinthique avait gentiment rendu le tablier mettant fin à son rôle de médiateur dans ce conflit fratricide ! Entre en jeu Brahimi, un renard de la diplomatie! Mais seul face à des tigres et des hiboux !

Hier, présent à l'Office des Nations unies à Genève, Kofi Annan a eu la gentillesse de venir me serrer la main et de s'enquérir de mon travail laissant de côté son escorte. L'ancien SG se rappelle, sans doute, de ce jeune journaliste noir qui devait arracher, il y a 15 ans parfois le micro, face à la meute des grandes agences qui régentent l'info mondiale à qui on donnait soigneusement la parole pour poser toutes les questions de l'Humanité ! Comment faire dès lors pour mettre une perspective africaine dans l'information Mac Do ! Parler de l'Afrique et de ses questions sans condescendance, avec honnêteté, réalisme et objectivité: tel a été toujours le sens profond de ma démarche pour inscrire dans le respect l'Afrique dans le vrai jeu de l'Humanité une et indivisible. 

Kofi Annan, est un autre grand Africain qui a beaucoup appris des jeux et enjeux de la Géopolique mondiale. Un charisme sans ride ni ridule, une épouse élégante et présente, c'est toujours un plaisir de boire un café avec le Grand KofI l'homme à la boule zéro, aux cheveux cendres qui avait dit Non à Bush sur sa guerre contre l'Irak !

 


El Hadji Gorgui Wade Ndoye,
Directeur des publications du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

16:09 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : annan, kofi, brahimi, onu, ban ki moon, assad, usa, ua, afrique, syrie, ghana, algérie | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Les commentaires sont fermés.