17/11/2012

Obama a eu Ben Laden, Benjamin a eu Jaabari !

israël,palestine,knesset,benjamin netanyahu,ahmad jaabari,barack obama,nations unies,haaretzBenjamin Netanyahu a-t-il assuré sa victoire en se donnant le sang d'Ahmad Jaabari, le Chef militaire du Hamas avec qui Israël avait négocié la libération du jeune soldat Gilat Shalit ?

A deux mois des élections législatives anticipées qui auront lieu le 22 janvier 2013, Benjamin Netanyahu qui a demandé, en octobre, " au peuple un mandat renouvelé pour continuer à diriger l’État d'Israël", montre ses muscles en profitant du boulevard que lui a offert le Hamas ou des idiots de ce mouvement qui n'ont rien trouvé à faire que de lancer des roquettes sur l’État le plus protégé du monde ( tuant 3 Israéliens) ! Côté palestinien, on note 23 morts dont notamment des enfants.

Cerise sur le gâteau mortel, Netanyahu a eu la tête du Chef militaire du Hamas Ahmad Jaabari! Pourtant Bibi, le Premier Ministre israélien, est crédité par un sondage réalisé par le journal Haaretz de remporter les prochaines élections au Parlement (Knesset) en remportant les 66 députés sur les 120.

Cette nouvelle violence qui risque de prendre des proportions plus inquiétantes peut-elle suffire d' aubaine au Premier Ministre qui s'est allié avec les mouvements les plus radicaux et extrémistes pour s'assurer une réélection.

Mater le Hamas pour affronter l'Iran?

En déclarant sa petite guerre à «l'ennemi», Benjamain Netanyahu prépare -t-il la voie à la grande guerre annoncée, il y a plusieurs années, contre l'Iran accusé de vouloir se doter de l'arme nucléaire pour effacer l’État Hébreu de la surface de la Terre?


Rappelons que Bibi, arrivé au pouvoir en mars 2009, dirige une coalition constituée du Likoud , des ultra-nationalistes d’Israël Beitenou, de même que des mouvements d'obédience religieuse ou partis : les religieux du Shass et du Judaïsme unifié de la Torah, les colons de Habeit Hayehudi, et le Hatzmaout d'Ehud Barak, actuel Ministre de la Défense.

Barack Obama, le Président américain aura -t-il la sagesse nécessaire pour peser de tout son poids afin d'aider à l’instauration de deux États libres et indépendants vivant dans la paix et la sécurité comme le souhaite l'Organisation des Nations Unies ?

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste, Directeur des publications du Magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com


18:14 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : israël, palestine, knesset, benjamin netanyahu, ahmad jaabari, barack obama, nations unies, haaretz | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Commentaires

Votre analyse est contradictoire.

D'un côté vous dites : A deux mois des élections législatives anticipées, Benjamin Netanyahu montre ses muscles

De l'autre vous dites : Pourtant Bibi est crédité par un sondage réalisé par le journal Haaretz de remporter les prochaines élections au Parlement.

Il faut savoir... il a besoin de montrer ses muscles ou pas ?

N'aurait-il pas un autre motif ? Par exemple que les palestiniens ont envoyé 700 roquettes, missiles à fragmentation et bombes à billes entre janvier et fin octobre 2012 sans que personne ne trouve cela déraisonnable, sans que personne ne s'insurge, sans que personne ne condamne et ceci, malgré une évidente retenue d'Israël.

Juste après l'élection d'Obama, le président US le plus pro-arabe de l'histoire, les palestiniens ont accentué leur tirs en direction de civils israéliens, probablement rassurés sur leur impunité.

Mais on ne tire pas délibérément et impunément sur des civils. Un jour on est puni.

L'ennui, c'est que les palestiniens ont caché leurs armes dans les bâtiments d'habitation, dans les hôpitaux, les écoles et les mosquées car ils ont confiance dans l'éthique israélienne (contrairement à ce que disent leurs agents de propagande). Cela constitue un crime de guerre. Et ils ont raisons de croire en cette éthique puisque malgré la violence du conflit, les ratios de civils palestiniens tués sont les plus bas de toutes les guerres urbaines de l'après deuxième guerre mondiale.

Côté israélien, ce sont les plus hauts: 100% des morts sont des civils. Mais ça, on s'en fout...

Écrit par : archi-bald | 17/11/2012

Les commentaires sont fermés.