10/11/2012

Eshter Ackerman ce 11 novembre en concert devant la Synagogue

EstherACK (2).jpg

L'artiste journaliste joue le 11 novembre, à 19 heures, à la Place de la Synagogue, dans le cadre de la 6ème édition de la Semaine des religions.     Une initiative suisse sous le haut patronage de l’Office fédéral des migrations, avec différentes manifestations régionales  organisées par la Plateforme interreligieuse de Genève sous le haut patronage de Mme Ruth Dreifuss, ancienne Présidente de la Confédération. 

La Semaine des religions (SdR) est régulièrement mise sur pied, depuis 2007, durant la semaine qui suit le premier dimanche de novembre. Selon les organisateurs "cette séquence d’événements a pour but de favoriser des rencontres entre personnes d’horizons spirituels et culturels différents et promouvoir le vivre ensemble dans une société plurielle et laïque.  

 

Cette année l'accent est mis sur le judaïsme et le christianisme avec comme thématique générale : Rencontrer l’autre Remonter dans le temps. 

 

Mme Esther Ackermann, la belle voie juive genevoise qui fait revivre la mémoire de ses ancêtres à travers la musique ladino est une fervente actrice du dialogue religieux et culturel. La présence de l'auteure de « A la una yo naci » qui sera accompagnée à la guitare par Paco Chambi, donnera sans nul doute un éclat certain à l'heureuse initiative suisse.  

 Notons avec wikipedia, que la synagogue Beth-Yaacov de Genève , connue initialement sous le nom de «Grande synagogue de Genève», est située au n°7 de la place de la Synagogue. Édifiée entre 1857 et 1859 par l'architecte zurichois de confession protestante Johann Heinrich Bachofen. Première synagogue construite dans la cité, elle est aussi la première synagogue — aux traits bien distinctifs — construite en Suisse . Elle est classée monument historique depuis 1989. 

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur des publications du magazine panafricaine en ligne www.ContinentPremier.Com

 

Les commentaires sont fermés.