20/10/2012

Cérémonie de remise de la légion d'honneur : La France magnifie l'exemplarité de Bineta Diop pour le droit des femmes en Afrique.

GENEVE - La Sénégalaise Bineta Diop, Présidente de Femmes africa solidarité (Fas), a reçu les insignes de Chevalier de la Légion d'Honneur, au nom du président de la République française, en reconnaissance de son engagement pour la protection, la promotion et la défense des droits des femmes africaines. Cette distinction lui a été remise à la résidence de l'Ambassadeur et représentant permanent de la France auprès de l'Office des Nations unies à Genève, Nicolas Niemtchinow, en présence de ses homologues du Sénégal Fodé Seck, des Etats-unis, Betty King, de l'Organisation internationale de la Francophonie, Ridha Bouabid, de Mme Zainab Hawa Bangura, représentante permanente du Secrétaire général de l'Onu sur les questions de violences sexuelles dans les pays en conflits et de nombreux représentants de la société civile africaine à Genève.mmeDiop3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans son discours, l'Ambassadeur Nicolas Niemtchinow a souligné le long parcours de Bineta Diop dont le combat pour les femmes a commencé en 1978, à Genève, au sein de la Commission internationale des juristes. Un engagement dont la France veut donner un écho au vu, notamment, de la violation flagrante des droits des femmes dans l'est de la République démocratique du Congo ou dans le nord du Mali, où les «femmes sont considérées par les belligérants comme de simples butins de guerre ; elles y sont violées, tuées ou jetées sur les routes par centaines de milliers avec leurs enfants», a déploré l'Ambassadeur de France.

Interrogé, l'Ambassadeur Fodé Seck s'est dit «très fier de l'honneur qui a été fait à une compatriote sénégalaise». Pour lui, à chaque fois qu'un Sénégalais est distingué, c'est tout le pays qui est fier, à commencer par les plus hautes autorités qui s'engagent à donner une meilleure image du Sénégal. Mme Bineta Diop, l'une des rares Sénégalaises ayant reçu la Légion d’Honneur française, a été en mai dernier sur la liste restreinte des 100 personnalités qui font la Suisse dans le Forum des 100 du journal suisse romand l'Hebdo. En 2011, elle figurait parmi les 100 personnes les plus influentes du monde, selon le Time magazine. L’Université de la Paix des Nations unies (Upeace) en 2012 a élevé Bineta Diop au titre de Docteur «honoris causa» dans le domaine des études internationales sur la paix.

El Hadji Gorgui Wade NDOYE, Directeur des publications du Magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

 Article publié également et imprimé à Dakar par Le Groupe Walfadjri.

16:43 | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | Gorgui Ndoye

Les commentaires sont fermés.