31/08/2012

ISRAEL/ETATS-UNIS: L'ONU DENONCE UNE VICTOIRE POUR L'IMPUNITE.

israel, palestine, rachel corrie, haifa, rafah, conventions de genève, richard falk, suisse, états unis, israel, nations unies,

Rachel Corrie activiste pour la paix au Moyen Orient est morte broyée par un bulldozer de l'armée israélienne le 16 mars 2003 à Rafah à Gaza. Le verdict du procès intenté par les parents de la victime vient de tomber. En effet, Oded Gershon de la Cour de Haifa en Israël a jugé que Rachel Corrie est responsable de sa propre mort.

 Le juge Gershon décrit « un accident regrettable, en blâmant la victime pour sa propre mort parce que, dit-il «n'importe quelle personne réfléchie serait restée loin» des bulldozers.

 Le juge a suivi l'accusée, l'armée israélienne, qui a défendu l'idée selon laquelle: «Gaza est une zone de guerre et toute personne s'y trouvant peut être considérée comme une cible». Un argument tiré par les cheveux et suffisant pour que Richard Falk, le Rapporteur Spécial des Nations – Unies sur la situation de droits de l'homme dans les territoires palestiniens occupés, condamne une décision qui selon lui «représente une défaite pour la justice et la responsabilité et une victoire pour l'impunité.».

 Rappelons que Rachel Corrie, une militante américaine, volontaire du International Solidarity Movement (ISM), s'était opposée à la destruction de la maison de sa famille d'accueil en Palestine, la Famille Nasrallah de Rafah

 Pour Richard Falk, Israël a violé les Conventions de Genève qui stipulent qu'il est de la responsabilité de la force occupante de veiller à la protection des populations civiles.

israel,palestine,rachel corrie,haifa,rafah,conventions de genève,richard falk,suisse,états unis,nations unies El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste accrédité aux Nations Unies, Directeur des publications du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

Les commentaires sont fermés.