31/05/2012

L’Afrique, nouvel Eldorado des migrants européens ?

 

carte-afrique.jpgFrappé de plein fouet par la crise économique mondiale, l’Europe a vu les conditions de vie de ses populations se durcir.
Pour fuir la misère dans leur pays, certains Européens n’hésitent plus à migrer vers l’Afrique en espérant trouver du travail, écrit Assanatou Baldé dans Afrik.Com.
On apprend dans cet article que "42 travailleurs au noir portugais" ont été expulsés d’Angola.
Je voudrais juste dire que malgré la dure situation en Afrique, c'est dans ce Continent Premier où réside l'avenir de l'Europe autant l'Afrique qui veut un développement à l'Européenne a énormément besoin du Vieux Continent. Le jour où nous aurons des dirigeants moins égoïstes moins bêtes et moins arrogants les peuples d'Afrique et d'Occident qui s'aiment malgré les terreurs et le terrorisme de leurs dirigeants construiront ensemble le Paradis sur Terre. L'Afrique est le seul Continent qui n'a pas dérivé !!! Ne l'oublions pas !
Vous et nous ensemble nous pourrons Sauver l'Humanité. Ce n'est pas une incantation, c'est la Prière d'un Homme Debout de Foi et de Raison.
Oui, nous le Pouvons !!!

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur de publication du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

 

17:47 Publié dans Perspectives | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : afrique-europe, eldorado, émigration européenne, portugal, angola, crise économique | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

30/05/2012

4400 prisonniers palestiniens, dont quelque 200 mineurs, et plus de 300 prisonniers faisant l'objet d'un internement administratif détenus par Israël.

DSCN0016.JPGL'élection présidentielle en France avec l'arrivée au pouvoir de François Hollande a presque noyé l'information. Au Moyen Orient, les choses bougent. Le 14 mai dernier 1600 palestiniens prisonniers dans les geôles israéliennes ont recommencé à se nourrir, en attendant leur libération , après avoir signé avec les autorités israéliennes un accord dont la signature a été facilité par l'Égypte à la demande de Mahmoud Abbass, Chef de l'Autorité palestinienne. Que vient donc faire le Sénégal là dans?

ARRET DE LA GREVE DE FAIM DES PRISONNIERS PALESTINIENS EN ISRAEL: LA MAIN INVISIBLE DU SENEGAL!

GENEVE- 4400 prisonniers palestiniens, dont quelque 200 mineurs, et plus de 300 prisonniers faisant l'objet d'un internement administratif sont entre les mains du gouvernement d'Israël, rappelle Ban Ki Moon, secrétaire général des Nations Unies. Au nom du Sénégal , Président du Comité pour l'exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, Abdou Salam Diallo, Ambassadeur auprès des Nations Unies à New York, a séjourné les 3 et 4 avril derniers, à Genève, coeur et poumon des droits humains du système onusien, pour demander la libération des prisonniers en interpellant le monde entier de manière claire et nette sur la nécessité absolue de faire respecter les droits humains des peuples de Palestine.

Suite ici: http://continentpremier.com/?magazine=64&article=1822

Légende Photo: (En conférence de presse): Amb. Abdou Salam Diallo entouré de droite à gauche par M. Issa Qaraqe, Ministre palestinien chargé de la question des prisonniers et Représentant de la Palestine, Amb. Riyad Mansour, Observateur permanent de la Palestine auprès des Nations Unies, à Genève et Mme Corinne Momal Vanian, Directrice de l'Information à l'ONU.

Crédit: ContinentPremier

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur des publications du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

14:51 Publié dans Crise Israél- Palestine | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : palestine, prisonniers, 2012 israel, ban ki moon, nations unies, sénégal, égypte, abdou salam diallo | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

29/05/2012

ERIC ZEMMOUR : LE MAL ETRE D'UN HYBRIDE!

 

 

Zemmour.jpg" Qui veut ta mort ne se soucie pas de tes peines", je pense que c'est d'Ousmane Sembène, l'aîné des cinéastes africains. Je convoque ce Doyen qui, à Genève, à l'Hôtel Bristol, 6 mois avant sa mort, me regardant les yeux dans les yeux, l'animateur suisse Jean Marc Baehler de Republik Kalakuta était là avec ses enfants et ma collaboratrice américaine, me dit : " Nous devons être notre propre soleil." Je voudrais dire aux Africains de France qu’Éric Zemmour a plus de problèmes avec lui-même qu'avec vous. Il cherche sa place en épousant la Droite dite populaire française de l'UMP et le voilà sous les yeux énamourés de Marine Le Pen.
Ignorez le royalement et organisez vous plus en conséquence pour barrer la route aux haineux de tout bord, aux spécialistes des manipulations historiques et ceux qui au fond d'eux mêmes ont honte de savoir que nous savons. Zemmour vit mal son hybridité, il se croit plus Français que la France, plus Blanc que les Blancs, eh bien c'est son problème. De grâce ne lui faites pas l'Honneur de se porter en Martyr de la Vraie France ! Il est le représentant cathodique des arrière gardistes fumistes qui n'arriveront jamais à leur dessein car n'est ce pas les sables et les vents n'ont pu éradiquer tous les pyramides ! Conscience : Science et Actions !

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur de publication du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

 

 

14:48 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : eric zemmour, rtl, madame taubira, ousmane sembène, racisme, africains de france | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

GUY RYDER ELU DIXIEME DIRECTEUR GENERAL DE L'ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL.

C'est un Britannique maîtrisant le français et l'espagnol qui dirigera dès octobre 2012 le Bureau International du Travail (BIT) dont le siège est à Genève. Le Conseil d'administration du BIT a élu hier, Guy Ryder qui a recueilli 30 des 56 votes des membres titulaires du Conseil d'administration de l'OIT. Le Directeur général de l'organisation onusienne pour le travail est élu à la suite d'un vote au scrutin secret, lors d'une séance privée qui s'est ouverte, de 10 heures du matin à 17 heures l'après midi, le lundi 28 mai 2012.

suite ici: http://www.continentpremier.com/?article=1825&magazin...

Crédit Photo: BIT

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur des publications du magazine panafricain ContinentPremier.Com.


 

 

03:46 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : guy ryder, 2012 bit, juan somavia, assane diop, charles dan, guy de robien | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

26/05/2012

Berceau de l'Humanité : l'Afrique fêtée ce 25 mai

 

carte-afrique.jpg

 

Ce 25 mai, c'est la Journée Internationale pour l'Afrique. Meilleures Pensées, aux enfants de ce Continent mien, le Continent Premier, le Berceau de l'Humanité, la Terre des Fils Aînés de la Terre ceux sans qui la Terre ne serait pas Terre, merci Césaire.

Il ne s'agira pas de tendre le dos en attendant le renouveau.

Il ne s'agira pas que de s'indigner, de se résigner, ni d'attendre sous l'arbre à palabres.

Il s'agira de se révolter pour briser toutes les chaînes.

Il s'agira de garder vivace le Pacte Salvateur des Ancêtres dont le vulgaire ne se doute guère. Il s'agira de repenser le Ubuntu ( je suis parce que nous sommes).

Il s'agira de dire les Afriques, de réouvrir notre Livre des Morts, de s'enraciner de s'ouvrir, merci Senghor, de rester fidèles dans le mouvement de venir encore les mains pleines de promesses à ce rendez-vous du Donner et du Recevoir.

Notre Histoire, notre Mémoire est à assumer pleinement, merci Cheikh Anta Diop Diop. Demain, est déjà un autre jour et il ne se fera pas sans Nous !

En toute Confiance, en Toute Conscience.... En toute Liberté. Merci Mama Afrika !

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

24/05/2012

La Suisse 4ème pays au monde où il fait beau à vivre selon le Wall Street journal.

drapeausuisse.jpgPour ses bons résultats enregistrés dans divers domaines notamment l'emploi, l'éducation, la  Suisse est un pays où il faut bon à vivre, s'y ajoute les revenus par habitant, la bonne santé, l'espérance de vie, la couverture de l'assurance maladie et l'utilisation informatique et Internet. Pour ses bons résultats enregistrés dans divers domaines notamment l'emploi, l'éducation, la  Suisse est un pays où il faut bon à vivre, s'y ajoute les revenus par habitant, la bonne santé, l'espérance de vie, la couverture de l'assurance maladie et l'utilisation informatique et Internet. La Suisse est devancée par le Danemark, la Norvège et la Hollande, viennent après l'Autriche, Israel, Finland, Australie, Canada, Sweden. Allez Bravo l'Helvétie

4. Switzerland


> Life satisfaction score: 7.5
> Employment rate: 79% (1st highest)
> Self-reported good health: 87% (4th highest)
> Employees working long hours: 5.87% (17th highest)
> Disposable income: $27,756 (5th most)
> Educational attainment: 87% (8th highest)
> Life expectancy: 82.6 (2nd highest)

The most salient statistic with respect to well-being for the fourth ranked country on the list is employment. Switzerland tops the list in terms of working age employment rate at a whopping 79%. Switzerland also cracks the top five in three other categories: disposable income ($27,756), self-reported good health (87%) and life expectancy (82.6 years). Given these stellar numbers, it is easy to see why, according to the U.S. Department of State, "Switzerland consistently ranks high on quality of life indices." The Swiss also have very high rates of insurance coverage and computer and Internet usage.



Extrait Wall Street Journal

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, www.ContinentPremier.Com

16:18 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : suisse, wall street journal, vie meilleur | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

23/05/2012

André Castella et la conductrice des TPG

M. André Castella a salué sur son Mur Facebook du jour le comportement si simple et exemplaire ( un sourire et un bonjour le tout agrémenté à 5 heures 20 du matin par un journal tendu) d'une conductrice de Bus TPG. Connaissant son combat pour la promotion du Respect, je dis Bravo à cette Dame. Il y a au moins une leçon que nous Genevois devrions prendre de nos amis de la France voisine : les Chauffeurs de Bus vous saluent, vous le rendent et vous disent " Au Revoir". A Genève, beaucoup de conducteurs sont de vrais Robots et parfois d'une belle insolence. Certains ne veulent répondre à aucune question. Il m'est arrivé de servir d'interprète à des gens largués comme des idiots par ces valeureux travailleurs du Service dit Public genevois ! Je pense que les hauts responsables des TPG devront être informés de cet état de fait. Alors Bravo Madame pour votre exemple qui honore notre Cité que certains veulent transformer en poudrière de haines d'arrogance et de xénophobie ignorant toutes les conséquences de leurs actes au final.

El Hadji Gorgui Wade NDOYE , www.ContinentPremier.Com


12:38 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : andré castella, tpg, trams, geneve, transports publics | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

22/05/2012

Élection du Directeur général du BIT : analyse des chances des candidatures africaines.

JuanSomavia.jpg(Montréal / Canada) - Le 28 mai 2012, sera élu le nouveau Directeur général (DG) du Bureau international du travail (BIT) en remplacement de l'actuel occupant du poste, Juan Somavia, démissionnaire. Le scrutin sera le point d'orgue d'un processus de sélection opposant 9 candidats dont 3 africains tous issus de la même aire géographique, monétaire et économique (Afrique de l'Ouest, UEMOA et CEDEAO). Parmi ces africains figure un sénégalais, Assane Diop, qui a occupé, de 1990 à 2000, deux portefeuilles ministériels à caractère social : la Santé et le Travail. La première manche s'est joué les 30 et 31 mars 2012 derniers avec leur audition par les membres du Conseil d'administration (CA). Après un rappel des principales règles qui entourent le déroulement du scrutin, il sera présenté le profil des neufs (9) candidats en lice avant d'analyser les chances des 3 candidatures africaines.

Le scrutin pour désigner un nouveau DG : règles et modalités

Le CA, qui va élire le nouveau DG est composé, de façon tripartite, de cinquante-six (56) membres titulaires dont vingt-huit (28) représentent les gouvernements, quatorze (14) siègent au nom des employeurs et quatorze (14) autres représentent les travailleurs. Parmi les vingt-huit (28) membres titulaires gouvernementaux, seuls les dix-huit (18) sont élus. Les dix (10) autres sont désignés en raison de l'importance de leur poids industriel (Allemagne, Brésil, Chine, États-Unis, France, Inde, Italie, Japon, Royaume-Uni et Fédération de Russie). Les vingt-huit (28) membres gouvernementaux titulaires sont issus de quatre (4) régions du monde : Asie (7), Afrique (6), Amérique (7) et Europe (8). Les quatorze (14) membres employeurs titulaires viennent de l'Asie (3), de l'Afrique (3), de l'Amérique (3), de l'Europe (4) et de l'Océanie (1). Pour les quatorze (14) membres travailleurs titulaires, ils sont ressortissants des continents asiatique (3), africain (3), américain (3), européen (4) et océanien (1). Au total, la répartition géographique des cinquante-six membres (56) titulaires du CA qui auront un droit de vote (sous réserve qu'ils soient à jour de leurs cotisations) se répartissent comme suit : Asie (13), Afrique (12), Amérique (13), Europe (16) et Océanie (2). Le vote se fera au scrutin secret. Il est réputé valable lorsque le quorum est atteint, soit la présence de trente-trois (33) membres au moins. Il y aura autant de tours de scrutin que nécessaire pour déterminer qui des neuf (9) candidats sera le prochain Directeur général. À chaque tour de scrutin, le candidat qui recueillera le plus petit nombre de voix sera éliminé. Lorsqu'il restera les deux derniers candidats, sera élu celui qui aura les suffrages de plus de la moitié des membres du CA ayant le droit de vote.

Profil des candidatures en lice

Les neuf (9) candidatures en lice peuvent être présentées selon des critères différents et complémentaires. Dans le lot des prétendants figurent une (1) femme et huit (8) hommes. L'Europe et l'Afrique comptent le plus de candidats en alignant, respectivement, quatre (4) et trois (3) aspirants. L'Amérique et l'Asie présentent chacune un (1) candidat. On peut aussi noter que huit (8) des candidats sont présentés par le gouvernement de leur pays au contraire d'un seul prétendant « indépendant » dont la candidature est soumise par 2 membres du CA comme l'autorisent les textes en vigueur. Parmi les neuf (9) candidats, un (1) est actuellement Vice-président d'une République, cinq (5) ont occupé des fonctions ministérielles et seuls trois (3) n'ont aucune expérience gouvernementale. L'âge des candidats est très dispersé : le plus jeune a 52 ans et le plus âgé a plus de 71 ans. Seuls trois (3) candidats peuvent se prévaloir d'une expérience opérationnelle de l'OIT en exerçant des fonctions de direction (Guy Ryder, Charles Dan et Assane Diop). Les autres ont connu ou connaissent l'OIT en leur qualité de membres des organes de gouvernance, d'ambassadeurs, de participants aux Conférences internationales du travail ou de fonctionnaires dans d'autres organismes du système des Nations-unies. Enfin, les trois (3) candidats africains sont Ibrahim Assane Mayaki du Niger, Charles Dan du Bénin et Assane Diop du Sénégal.

Analyse des chances des candidatures africaines

D'une manière globale, la première chose qui attire l'attention est l'impression de gâchis qui se dégage de la candidature de 3 africains sur 9 reçues. Cette impression est accentuée par le fait qu'ils sont tous francophones et issus de pays qui appartiennent à la même aire géographique et aux mêmes organisations sous-régionales notamment l'espace monétaire commun (UEMOA) et la communauté économique ouest-africaine (CEDEAO). Une concertation, en amont, sur les intentions de candidature aurait pu éviter pareille chose et renforcer la personne choisie en l'auréolant de « candidat de l'Afrique ». Ainsi, le continent africain a raté l'occasion d'imposer un rapport de force qui aurait pu lui être favorable en déclarant, de façon nette et sans ambages, que son « tour » était arrivé d'occuper le poste de Directeur Général et, subséquemment, son intention de proposer une candidature sans attendre la tenue de la 312e session du CA (novembre 2011) qui allait fixer les règles entourant l'élection d'un nouveau DG. Cette opportunité s'est pourtant présentée lors de la grande messe du Travail en Afrique avec la tenue de la douzième Réunion régionale africaine à Johannesburg (11 - 14 octobre 2011), soit 2 semaines après l'officialisation de la démission de Juan Somavia intervenue le 30 septembre 2011. Ce rapide positionnement aurait pu, outre favoriser l'émergence d'une bonne et forte candidature, mais aussi dissuader certains candidats à se présenter notamment ceux venus des continents américain et européen, lesquels ont fourni huit (8) DG sur neuf (9) que l'institution a connus depuis sa création en 1919.

Certaines candidatures sont handicapées par l'histoire et la politique récentes de leur pays (ces handicaps n'ont rien à voir avec les personnes qui les portent). Par exemple, malgré ses compétences avérées et son expertise reconnue, le candidat de la France, âgé de 71 ans, aura du mal à s'imposer étant donné que son pays, outre le fait qu'il a déjà fourni deux (2) des neufs (9) DG du BIT et occupe actuellement au moins 3 postes similaires dans le système international (Pascal Lamy à l'OMC, Christine Lagarde au FMI et Raymond Benjamin de l'OACI). Pour les mêmes raisons, les chances du candidat du continent asiatique pourraient être réduites par le fait que plusieurs ressortissants de cette partie du monde occupent, à l'heure actuelle, dans le système international des postes de premier niveau : Ban Ki-moon à l'ONU, Yukiya Amano à l'AIEA, Dr Margaret Chan à l'OMS, etc. Le candidat présenté par la Colombie pourrait souffrir, en ce qui le concerne, de son appartenance à la même zone géographique que le DG sortant qui est chilien de nationalité. Sur un autre registre, les handicaps de la candidature « indépendante » (présentée par 2 membres du CA) sont réels et relèvent d'un autre ordre. En effet, le fait qu'elle provient du groupe des représentants des travailleurs porte en elle-même les causes d'une limitation de la marge de manœuvre nécessaire à rallier les autres membres du CA. En effet, il est admis que certains membres du CA voteront en tenant compte des consignes reçues de leur gouvernement ou de leur organisation et non sur la base de leurs affinités individuelles. Pour les autres candidatures européennes (Pays-Bas et Suède), elles pourraient se voir opposer le fait que leur continent, l'Europe en l'occurrence, a déjà occupé le poste de DG du BIT 3 fois sur 9, donc est venu le temps de laisser la place à d'autres pour qu'ils fassent leurs preuves.

L'Afrique compte 12 membres titulaires au CA (6 représentants gouvernementaux, 3 représentants des employeurs et 3 représentants des travailleurs). Ils se répartissent, comme suit, selon les aires linguistiques : 6 francophones dont 1 arabo-francophone (Congo, Niger, Togo, Mali, Guinée et Algérie) et 6 anglophones y compris 2 arabo-anglophones (Egypte, Ghana, Kenya, République-Unie de Tanzanie et Zambie). Une fragmentation des suffrages africains fait craindre une élimination, dès les premiers tours, des candidats du continent. D'où la nécessité voire l'urgence d'engager des discussions entre les 3 candidats africains afin de parvenir, si ce n'est pas déjà fait, à un accord garantissant un report systématique et intégral des voix obtenues par tout candidat éliminé, ceci dans le respect des règles qui régissent le processus d'élection (il est interdit aux candidats d'adopter des pratiques contraires à la déontologie telles que les promesses, les faveurs, les dons, etc., en contrepartie de soutiens). Le candidat qui aura la chance de gagner sera celui qui parviendra à survivre aux premiers tours du scrutin et à pouvoir rallier les partisans des candidats éliminés.

Au plan individuel, les chances des 3 candidatures africaines ne sont pas toutes égales et se présentent avec des avantages mais aussi quelques limites.

Ibrahim Assane Mayaki : ses fonctions actuelles de Secrétaire exécutif de l'Agence de Planification et de Coordination du Nouveau Partenariat pour le Développement de l'Afrique (NEPAD-APCN) et celles antérieures de Ministre puis de Premier ministre lui donnent une vision transversale des questions sociales et de leur intégration dans une perspective plus globale, voire sociétale et planétaire. Ce qui constitue un atout. Le fait de ne pas être issu directement du monde social est à la fois un atout et un handicap. C'est un atout dans la mesure où il pourra avoir les coudées franches, en cas d'élection, pour mener à bien les réformes et changements nécessaires à l'institution. Il devient un inconvénient, voire un handicap, car il aura besoin d'une période d'apprentissage et d'initiation au fonctionnement spécifique de l'OIT lequel est basé sur le tripartisme (État - Employeurs - Travailleurs).

Charles Dan : sa trajectoire professionnelle (une carrière essentiellement accomplie au sein de l'Organisation internationale des employeurs et du BIT) l'a préparé à occuper les fonctions de DG du BIT. Son long passage au Cabinet du DG (1999 - 2008) et ses fonctions actuelles (Sous-Directeur général, Directeur du Bureau régional de l'OIT pour l'Afrique depuis 2008) l'ont certainement permis de consolider son expertise, mais surtout de se tisser un réseau relationnel qui pourrait s'avérer capital dans la suite des choses. De plus, il pourrait certainement compter sur l'appui du groupe des employeurs en tant qu'ancien fonctionnaire de l'Organisation internationale des employeurs. Ses fonctions actuelles lui ont sans doute permis de tisser des liens privilégiés avec les gouvernements, employeurs et syndicalistes du continent africain. Toutefois, il risque d'être handicapé par 2 éléments : sa relative jeunesse comparativement aux autres candidats (il a 52 ans) et le fait qu'il ait réalisé toute sa carrière professionnelle en dehors de son pays (le Bénin). Ce dernier aspect pourrait avoir un effet négatif sur le degré d'engagement des autorités béninoises à le faire élire, car n'ayant pas les réseaux que disposent généralement d'anciens Ministres.

Assane Diop : le fait qu'il soit Directeur exécutif chargé de la protection sociale, sans discontinuité de 2000 à 2012, donc parmi les plus hauts responsables de l'organisation, lui confèrent, sans conteste, un précieux avantage sur ses concurrents. Ses expériences antérieures de responsable syndical de premier plan tant au niveau national que continental ainsi que celles de Ministre chargé de 2 secteurs sociaux parmi les plus importants (Santé et Travail) confortent cet avantage et font de lui un homme tout à fait préparé à occuper les fonctions de DG du BIT. Sa connaissance de l'institution, des hommes qui l'animent et de ses partenaires institutionnels permettent d'augurer, en cas d'élection, une transition sans problèmes tournée vers l'avenir. Cependant, il ne lui sera pas facile de s'imposer pour au moins 2 raisons principales. La première tient au fait que quelques uns de ses « amis » travailleurs du CA ont préféré présenter une candidature indépendante au lieu de le soutenir dès le début. Cela constitue une source d'inquiétudes et pourrait l'affaiblir. La seconde raison tient aux changements politiques intervenus au Sénégal avec les éventuels impacts que cela pourrait avoir sur la gestion diplomatique de sa candidature par les autorités sénégalaises. (NDRL- Assane Diop a déclaré avoir reçu le plein soutien du nouveau Président sénégalais élu, Macky Sall qui l'a " reçu deux fois et a mis en branle toute la diplomatie sénégalaise." La conference de Presse de lancement de sa candidature à Dakar a été également presidée par le nouveau ministre du travail.)

Pour terminer, il importe de souligner que le continent n'a jamais été aussi proche d'occuper le siège de DG du BIT. Pour cela, le plus dur reste à faire : convaincre les autres continents que le « tour » de l'Afrique est arrivé et parvenir à une gestion harmonisée des 3 candidatures ouest-africaines.

Par Cheikh Faye

Source : (ContinentPremier.Com)

 

20/05/2012

Le Ballon d'Or à Didier Drogba !

DROGBA.jpg

Auteur de l'égalisation puis du tir au but décisif pour Chelsea contre le Bayern Munich samedi, Didier Drogba, le footballeur ivoirien à la carrière internationale bien remplie n'a cessé de se donner pour rehausser l'image du sport roi. La Ligue des champions européennes de ce samedi 19 mai 2012, a vu un homme d'un talent exceptionnel et d'une abnégation sans dimension. Drogba fait la fierté des sportifs du monde entier. Ambassadeur du PNUD pour la lutte contre la pauvreté à l'image de Zidane, Ronaldo, Didier Drogba est un grand Monsieur du Continent africain qui s'engage aussi quand son pays a besoin d'entendre des voix pour la paix...

Talentueux. Expert. Humble. Efficace.

Je salue ici un digne africain que j'ai eu le plaisir d'interviewer aux Nations Unies à Genève, en 2010. Il est constant que Didier Drogba est un garçon courageux, professionnel et d'une très grande intelligence! Il mérite le Ballon d'Or !

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur de publication du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

 

 

22:08 Publié dans Hommage | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : didier drogba, chelsea, messi, foot 2012 | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

10/05/2012

C'EST AUJOURD'HUI A 20 HEURES A LA MAISON DES ASSOCIATIONS.

  • UPAF.jpgDémocratie et Élections: Regards croisés sur le Sénégal et la République du Congo: l'Université populaire africaine UPAF ouvre le débat à la Maison des Associations, ce jeudi 10 mai 2102 à 20 heures à la Maison des Associations, 15, rue des Savoises, pas loin du Moulin rouge.
    Le directeur de l'UPAF, Mutombo Kanyana a dévoilé le programme du mois de mai de la plus jeune et pas moins dynamique université populaire de la Ville de Genève. Enseignement, Musique, cinéma, conférences, le choix est riche et diversifié
  • Jeudi 10 mai 2012 à 20 heures, à la Maison des Associations, 15 rue des Savoises, non loin du Moulin Rouge : Deux expériences récentes de processus électoraux ont eu lieu, l’un au Sénégal et l’autre en RDC. L'un, non entaché de fraudes, et l'autre entaché de fraudes reconnues par tout le monde, y compris relativement par le fraudeur. Mais les deux processus ont un point commun : deux chefs d’État sortant contre lesquels une large opposition s'est organisée, avec des différences bien sûr. Pourquoi cela (départ du sortant) a-t-il marché au Sénégal, pourquoi pas en RDC ? Il s'agit là d'une des questions que soulève le regard croisé à porter sur ces processus électoraux qui symbolisent la problématique générale de l'alternance démocratique dans les pays africains... (Entrée libre!) Venez Très Nombreux enrichir le Débat.
    Intervenants: • « RDC vs Sénégal : Retour sur deux processus électoraux atypiques. Regards croisés »
    Avec El Hadji Gorgui WADE NDOYE (journaliste, rédacteur en chef de Continent Premier, magazine en ligne) et Philippe LIONDJO (président de la Section Suisse de Congo en Légitime Défense, membre fondateur de la Fédération des organisations et de ressortissants congolais de l'extérieur)

 

A noter également sur votre Agenda:

 

Lundi 7 Mai 2012, 20h00

SOIREE AFRO-USA

  • « Little Senegal »

Film de rachid Bouchareb (Algérie), 2001, 98'. Avec Sotigui Kouyaté, Roschdy Zem, etc.

Entrée : 5.-

Alloune, un vieux guide du musée africain « La Maison des Esclaves » à Gorée, au Sénégal, part aux États-Unis pour retrouver les descendants de ses ancêtres qui y ont été déportés comme esclaves. Il se retrouve dans le quartier de Harlem où vit la communauté africaine, Little Senegal. Début d'aventures où éclatent les malentendus historiques entre ceux restés en Afrique et ceux qui ont été déportés en esclavage ...

Mercredi 16 Mai 2012, 20h00

« Le Monument de la Renaissance africaine à Dakar et sa face cachée: Détournement symbolique ou récupération politique ? »

Par Marc MENOUD (Collégien)

Présentation du Travail de Maturité (Collège Emily Gourd)

Entrée libre - Salle Carson

Cocktail offert après le débat

Le très controversé Monument de la Renaissance africaine, visible de tous les côtés à Dakar, restera sans aucun doute comme le vestige le plus colossal des la présidence Wade au Sénégal. Un Collégien a choisi de le décortiquer et de le dévoiler sous toutes ses facettes pour son travail de fin d'année. Avec un accompagnement de l'UPAF (l'artiste plasticien et enseignant Momar SECK, membre du comité de l'UPAF, et MUTOMBO Kanyana, directeur). Le résultat, très remarquable, a été salué par l'une des meilleures notes de sa promotion ...

Manifestation organisée en collaboration avec le Collège Emily Gourd et le soutien de la Fondation Ethique et Valeurs.

Vendredi 25 Mai 2012, 20h00

A L'OCCASION DE LA CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE DE L'AFRIQUE

« Mali, Nigéria, Sénégal, Ouganda, etc. : Les religions venues de l'extérieur sont-elles afro-compatibles avec la construction des Etats africains modernes ? »

Avec plusieurs invités

Entrée libre

Au Mali, des rebelles islamistes viennent, non seulement d'occuper la moitié du pays, mais également de placer celle-ci sous la Sharia (législation islamique). Au Nord du Nigéria, des Etats appliquent déjà la Sharia et on n'y compte plus les affrontements sanglants entre Africains « chrétiens » et Africains « musulmans ». Au Sénégal, après avoir occupé une fonction remarquable dans la colonisation du Sénégal, notamment sur le plan économique, les confréries religieuses d'émanation islamique s'illustrent par leur influence politique. En Ouganda, la rébellion la plus féroce contre le pouvoir en place est menée par une « Armée de résistance du Seigneur », après les « Forces du Mouvement du Saint-Esprit » menées par Alice Lakwena. ... A contrario, au Bénin, pays par

excellence des traditions ancestrales, les grands prêtres Vodou se tiennent hors du microcosme politique. Les religions venues de l'extérieur sont-elles afro-compatibles avec la construction d'Etats africains modernes ?

ATELIERS SLAM

Atelier REGAF TV / D.I.Y. (DO IT YOUR SELF) :

Thématisation de sujets puis rédaction et réalisation et mise en ligne d'une émission sur REGAF TV par les jeunes eux-mêmes et/ou mise en ligne en temps réel de textes, Slam, poésie, article sur Regards Africains (version journal).

Ateliers SLAM / D.I.Y. :

Ecriture en commun avec les jeunes

Animateur : l'Artiste Slameur Ali La Pointe - 2 Plume

Infos : UPAF. Tél. 022 343 87 93 - 079 754 54 85

COURS DE LANGUES AFRICAINES

- BAMBARA : Tous les mercredis, 19h00

- LINGALA : Tous les mercredis, 19h00, sauf vacances

- SWAHILI : Tous les jeudis 18h30, sauf autres indications et vacances

Prix :

- Jeunes jusqu'à 16 ans : 120.-/pers.

- Jeunes jusqu'à 25 ans : 160.-/pers.

- Adultes membres UPAF : 220.-/pers.

- Adultes non-membres UPAF : 240.-/pers.

Pour 10+2 séances. Paiement par tranches possible.

Inscrivez-vous ! Tél. 022 343 87 93, 079 754 54 85

POUR LES ENFANTS & ADOLESCENTS (8-16 ans) :

S'inscrire d'abord : Les cours seront proposés une fois atteint un nombre minimum de pré-inscriptions.

Inscrivez vos enfants. Pour une meilleure intégration !

NEWS :

EXPOSITION

Peinture sur acrylique d'Iréna VAN BERKEL

Jusqu'au dimanche 6.05.2012 - De 17h00 à 21h00

Galerie de l'Horloge : Avenue de la Jonction 17, 1205 Genève

CONFÉRENCE

« Migrations et droits humains. La Suisse, l'Europe et leurs étrangers »

Par Astrid EPINEY

Mardi 22.05.2012, 20h30

Salle Jean-Jacques Gautier, Rte du Vallon 1, Chêne-Bourg/GE

Entrée libre

Org. : DiversCités (www.diverscités.ch)

EN VENTE A l'UPAF

DES DVD INCONTOURNABLES QUI FONT L'HISTOIRE :

(Tout à 30.-/pièce, frais de port compris)

- "FRANTZ FANON, un héritage sans frontières", documentaire de Jérôme-Cécil Auffret, 2012, 52' - NOUVEAU !

- SANKARA - "Burkina Faso, une Révolution rectifiée. Des Empires africains à la France néo-coloniale, une histoire du Pays des Hommes intègres", documentaire de Thuy-Tiên Ho, 2011, 52 - NOUVEAU !

- "Meurtre à New York : MALCOLM X et la naissance de l'Afro-Américanisme", documentaire de Emmanuel Tronquart et Michel Noll, 2008, 52'

- "Mort à Memphis : Le mystérieux assassinat de MARTIN LUTHER KING", doc. de Thomas Giefer, 2006, 52'

- "Une Révolution sans fin : JEAN-BERTRAND ARISTIDE et le destin incertain d'HAÏTI", doc. de Nicolas Rossier, 2007, 52'

- "Une mort de style colonial : L'assassinat de PATRICE LUMUMBA", doc. de Thomas Giefer, 2006, 52'

- "Est-il permis de débattre avec DIEUDONNE?", doc. d'Olivier Mukuna, 2009, 84'

- "Entre la Coupe et l'élection" (le destin des LEOPARDS DU ZAÏRE, 1re équipe Noire-africaine à participer à la Coupe du Monde), doc. de Monique Phoba et Guy Muya Kabeya, 2008,

 

 

08/05/2012

PERTE DE SA NATURALISATION SUISSE : UN NIGÉRIAN JAMAIS ENTENDU PAR LES TRIBUNAUX DÉSORMAIS SANS RECOURS!

Voilà un Nigérian qui se marie officiellement 7 ans après sa rencontre avec une Suissesse ! 6 mois après le mariage, la femme demande séparation et fait annuler la naturalisation facilitée de l'époux. Ce dernier se bat avec une avocate avec une bourse bien déliée... En vain... Le Tribunal Fédéral confirme le Tribunal administratif. Il a toujours bossé, a acheté une maison en copropriété qui sera revendue, il ne recevra qu'une modique somme en retour de la vente 90.000 FCH pour une maison évaluée à 700.000 FCH. Il n'a plus sa femme, ni sa nationalité ni "sa" maison. Il n'a jamais été entendu par les Tribunaux suisses ! Le couple s'accuse mutuellement de relations extra conjugales et la femme ajoute au tableau des violences verbales et physiques au moins une fois l'an que l'homme dénie. En Droit les bons sentiments ne font pas PREUVES. On demande au Nigérian de prouver l'existence de la survivance d'un fait extraordinaire qui aurait causé la dégradation "rapide" de son couple. Des papiers, des preuves pour démontrer la véracité d'un amour. Et c'est la femme qui était allée chercher son homme en Italie. Ce qui est constant c'est que le dossier n'est pas en sa faveur. La conclusion, sans recours, désormais, est qu'il a acquis frauduleusement sa nationalité suisse.

07:23 Publié dans Débats | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : naturalisation en suisse, mariage mixte, suisse, état civil, tribunal fédéral, tribunal administratif | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

01/05/2012

Le 1er Mai au Forum de Meyrin: Une chorégraphie de haut vol!

«Notre planète existe dans un état de tension entre l'ordre et le désordre, dans le chaos et l'instabilité, dans la beauté et la symétrie.» Crystal Pite

Dark-Matters.jpg

 

Dans le cadre de Steps, Festival de Danse du Pour-cent culturel Migros, le Forum de Meyrin propose demain, mardi 1er mai 2012, à 20 heures 30, au public Crystal Pite Compagnie Kidd Pivot où la chorégraphie n'est pas que joliesse des mouvements du corps mais l'expression de rythmes, donc de vie.

 

Invitée sur les plus grandes scènes, la canadienne Crystal Pite fait sensation partout où elle passe, tant par ses talents de danseuse que par son art de la chorégraphie. Avec Dark Matters, elle plonge dans le doute métaphysique et astrophysique, en invitant les spectateurs et spectatrices à la rejoindre du côté obscur de la matière, où évoluent cinq danseurs de sa compagnie, Kidd Pivot. La matière sombre - «dark matter» - est laterra incognita d'aujourd'hui. "Elle compose la quasi-totalité de notre univers, sa nature pourtant reste un mystère. C'est le propos de Dark Matters, spectacle conçu en écho à cette obscurité puissante et énigmatique."

 

La danse est ici philosophie et élève l'esprit tout en procurant aux sens l'effet d'une extase le temps d'un spectacle. En deux heures plus l'entracte le public conquis en sort moulé dans une forme d'ataraxie.

 

El Hadji Gorgui Wade NDOYE, journaliste accrédité à l'ONU, directeur des publications du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com


 

 

 

 

16:12 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : crystal pite, dark matters, kidd pivot, forum meyrin, migros, cent pour cent culturel, genève, suisse | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye