27/01/2012

Festival de Films de la Diaspora Africaine Cinémas du Grutli du 27 au 29 janvier

Aux Cinémas du Grutli dès ce vendredi 27 au 29 janvier 2012.

Le Festival des Films de la Diaspora Africaine est né en 1993, à Manhattan (NYC). Depuis il étend sa toile en Amérique du Nord, à Paris et désormais aussi à Genève, pour vos offrir le meilleur des cinématographies de la diaspora africaine, du nord comme du sud :

Des films venus du Brésil, du Burkina Faso, des Etats-Unis, du Maroc de France et de Curaçao pour offrir un échantillon d'images et de modes de vie partageant une origine commune: l'Afrique.

VENDREDI, 27 JANVIER 2012

19H   -  UNE FEMME PAS COMME LES AUTRES de Adboulaye Dao (VOF) Burkina Faso, 2009, 101mins Comédie de mœurs. Mina (Georgette Paré), dirigeante d'entreprise prospère de Ouagadougou, décide de prendre un deuxième mari, dans une société polygame où la polyandrie est une grande première...

21H   -   THE KILLING ZONE de Joe Brewster (VO English) USA, 2003, 80mins - drame psychologique

Ancien enfant soldat adopté aux Etats Unis, Malcolm gère un cabinet médical où il est témoin du meurtre de son père adoptif. Ce qui lui rappelle son enfance de violence. Avec Isaach de Bankolé.

SAMEDI, 28 JANVIER 2012

15H   -   A DIOS MOMO de Leonardo Ricagni  (VO espagnol, English subtittles)  Uruguay, 2005, 100mins

Obdulio, Afro-Uruguayen de 11 ans, vit avec sa grand-mère et vend des journaux dans les rues de Montevideo. Il ne sait ni lire ni écrire, jusqu'au jour ou il rencontre le charismatique gardien de l'entrepôt du journal.

17H   -   UNE FEMME PAS COMME LES AUTRES de Adboulaye Dao   (VOF)

19H    -  Comment conquérir l'Amérique en une nuit de Dany Laferrière   (VOF)  Canada/Haiti, 2004, 96mins - comédie  - Fraîchement arrivé à Montréal avec l'intention de conquérir l'Amérique en charmant la femme blonde, Gégé, jeune Haïtien débarque chez Fanfan, son oncle casanier et chauffeur de taxi.

21H  -   BESOURO de João Daniel Tikhomiroff  (VO port - ss titres français) Brésil, 2010, 94mins - action

Film d'action à gros budget, Besouro retrace l'épopée du légendaire « Mestre » de capoeira Besouro Mangangá, au début du XXème siècle, dans sa lutte contre l'oppression, aidé des orishas du vaudou.

DIMANCHE, 29 JANVIER, 2012

14H   -  FAMILY MOTEL de Helene Klodawsky  (VO english, ss-titres français) Canada/Somali, 2008, 88mins - drame Mère courage somalienne réfugiée au Canada, Ayan, expulsée de son logement pour un retard de loyer, se retrouve avec ses filles dans un hôtel où sont parqués les laissés pour compte de la ville.

16H   -   TAGNAWITUDE de Rahma Benhamou El Madani (VO français & arabe, ss-titres français) France/Algérie/Maroc, 2010, 80mins - documentaire, en présence de la réalisatrice :

«J'ai rencontré l'esprit Gnawa de très bonne heure quand j'étais petite fille, et que je voyais ma mère pratiquer la transe. Elle entrait lentement dans cette attitude extrême jusqu'à oublier le monde extérieur et ses limites»

18H   -   FAIS DANSER LA POUSSIERE de Christian Faure - (VOF)   France, 2009, 90mins - drame

Elevée par sa mère Bretonne, Maya, qui n'a jamais connu son père noir, part à la recherche de l'autre moitié de son histoire. A la croisée des chemins, elle parvient à se hisser au sommet de son art : la danse.

20H30  -   AVA ET GRABRIEL de Felix de Roy  (VO papiamentu & néerlandais sous titres anglais)

Curaçao, 1990, 101mins 1948 à Curaçao, Gabriel, peintre du Surinam, veut peindre une vierge noire avec pour modèle Ava, jeune métisse fiancée à un policier blanc. Ce qui va déclencher bien des controverses.

 

12:47 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinéma, où sortir ce soir, grutli, films, diaspora | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Les commentaires sont fermés.