21/12/2011

Je te salue fils de Ngilann, toi Léopold Senghor, Noir, Français et Africain : il y a dix ans tu nous quittais !

senghor_noir_et_blanc05.jpgPoète-président, tirailleur sénégalais, catholique à la mère musulmane, premier noir agrégé de grammaire française et membre de l'Académie, la mémoire de Sédar, qui signifie celui que l'on ne peut humilier reste dans nos souvenirs, éternelle. Léopold Sédar Senghor, fils de Diogaye Basile et de Ngilaan Bakhoum fut le premier président du Sénégal indépendant.

Père de la jeune Nation sénégalaise, Senghor n'en était pas moins un fidèle à la France, ne dira -t-il pas dans ses envolées lyriques dont il a le secret : « Seigneur Dieu parmi les nations blanches place la France à la droite du Père. ». Senghor a lutté contre les préjugés raciaux, s'est intégré suffisamment dans la culture française jusqu'en en assimiler l'essence.

Je me rappelle (en fouillant à la Bu de l'assemblée française ses prises de paroles de 52 à 1958)  ses positions en tant que député noir français au Palais Bourbon quand il usait jusqu'à en abuser, avec si belle perfection, de la belle langue de Molière pour mettre au pas ses adversaires blancs sur des questions comme l'indépendance disons l'autonomie des pays d'Afrique et celle d'Algérie. Il était soldat dans l'armée française pendant que son pays devenu celui de Nicolas Sarkozy de Nagy Bocsa  était sous la domination allemande.

Le Sérère (une des ethnies) du Sénégal fut fait prisonnier. Au cachot ne cédant pas au désespoir il prit sa plume pour parler de la situation de maltraitance extrême des prisonniers Noirs.

La France est libérée et aux premiers rangs des bataillons étaient les Noirs d'Afrique et leurs frères du Maghreb. Lui comme tant d'autres pouvaient également espérer de la France plus de la reconnaissance comme l'avait promis De Gaulle! "La fidèle Afrique, comme l'appelait Senghor, serait sûrement récompensée pour avoir contribué à cette victoire et pour sa loyauté envers la France au temps du danger".

On gardera aussi de Senghor le Chef d'Etat qui pouvait être dur car il croyait à la magie du travail qui libère, il était un fin politicien qui face à l'adversité savait prêter une oreille attentive. C'est lui qui ouvrit la voie de la démocratie à son pays alors que le reste de l'Afrique noire était en majorité sous le joug de militaires ou autres dictateurs bien connus.

C'est encore Senghor, même s'il y a été aidé, qui quitta volontairement le pouvoir pour le céder à Abdou Diouf, l'actuel Secrétaire général de la Francophonie qui me confia un jour, à Genève, qu'il était fier de l'héritage de Senghor et qu'il l'assumait.

Senghor a laissé aux Sénégalais à défaut de le développer un pays enraciné dans de hautes valeurs culturelles et humanistes ouvert aux souffles du monde et profondément assis sur un socle de dialogue fécondant et de paix.

Alors que la stabilité proche et future du Sénégal interpelle chaque Sénégalaise et chaque Sénégalais à l'approche des élections présidentielle et législatives du mois de février prochain, le souvenir de Senghor en ce 20 décembre, date de sa mort, n'est qu'un viatique pour plus de vie et de joie au Sénégal.

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste accrédité à l'ONU, direceteur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

02:44 Publié dans Hommages | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : leopold senghor, abdou diouf, sénégal, france, poète, président d'afrique, tirailleurs, de gaulle | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

20/12/2011

NOEL au théâtre du Léman : The Harlem Gospel Singers apportent joie, énergie et vie !

harlemgospel.jpgC'est demain, mercredi 21 décembre 2011 à 20 heures 30 au Théâtre du Léman ! Opus One et BB Promotion nous amènent du ciel un peu de chaleur de joie et de vie pour dompter l'Hiver ! Dame du Gospel, Queen Esther Marrow, accompagnée de ses Harlem Gospel Singers, c'est du soleil garanti dans nos cœurs pour envisager l'année sous de meilleurs auspices !

Une joie de vivre et une énergie à renverser tout public, une invitation à aller de l'avant grâce à une musique explosive. Volontiers ouvert aux influences du monde, le collectif fait souffler sur le Gospel un vent du renouveau, dit-on.

En effet, plus qu'un simple récital de Gospel, c'est une évocation de la musique afro-américaine du vingtième siècle, du blues au jazz, du rhythm'n'blues au funk, qu'offre The Harlem Gospel Singers considéré comme une référence du genre. Queen Esther Marrow en est l'âme et le mentor. Née en Virginie, révélée par Duke Ellington à l'âge de 22 ans, elle a accompagné Harry Belafonte, puis chanté aux côtés d'Ella Fitzgerald, B.B. King, Ray Charles ou même Bob Dylan. Guidée par son combat pour les droits des Noirs et par sa foi, elle a fondé les Harlem Gospel Singers au début des années 2000.

Avec les Harlem ce sont des rythmes vibrants qui pénètrent tous les sens, une expérience théâtrale joyeuse et exubérante absolument à vivre.

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste accrédité à l'ONU, directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

AGENDA

QUEEN ESTHER MARROW'S - THE HARLEM GOSPEL SINGERS SHOW

Théâtre du Léman, Genève - Mercredi 21 décembre 2011

Concert à 20h 30 -  Portes à 19h 45

Billets :

Places assises et numérotées : CHF 89.- / 79.- / 69.- / 59.- / 45.-

Billets disponibles dans les réseaux Ticketcorner et FNAC

Plus d'infos sur les concerts Opus One : cliquez ici : http://www.opus-one.ch/

18/12/2011

Pascal Lamy candidat à la présidentielle française de 2012 : " Je ne vous le dirai pas" répond l'intéressé

A l'OMC pour la Conférence de clôture de la 8ème Ministérielle de l'Organisation, j'ai demandé à Monsieur Pascal Lamy, directeur général de l'organisation mondiale du commerce qui venait de participer à sa dernière conférence ministérielle ordinaire s'il était candidat, étant libre, à la magistrature suprême de son pays. Le grand patron de l'OMC a fait d'abord semblant de n'avoir pas bien entendu la question.

Apparemment mon interpellation intéressait mes collègues venus des quatre coins du monde. Parmi ceux qui ont eu la chance de poser des questions à ma suite, mon interrogation a été réchauffée. Et avec son grand art de la communication, M. Lamy répondra : " Je ne vous le dirai pas."

A quelques mètres du Centre international des conférences à Genève (CICG), les manifestants dont certains avaient établi une tente et qui répètent depuis des années que "le monde n'est pas une marchandise" sont partis.

Pascal Lamy le DG de l'OMC n'a pas voulu me dire s'il sera candidat contre Sarkozy...

Le dossier du coton africain a connu certaines avancées, annonçait M. Lamy lors de son discours de clôture à la plénière réunissant pas moins de 90 ministres du monde entier. L'information est à confirmer avec le Groupe C-4 portant l'initiative Coton, a -t-il précisé soulignant qu'à Genève ce Groupe a profité de la présence des ministres " pour faire avancer ses pions". Le Dg de l'OMC a aussi martelé que son organisation est un des éléments qui ont permis d'éviter la dépression économique des années 30! Et vous en avez la primeur la semaine prochaine la CNUCED (conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement) convoquera les journalistes pour dire que le monde est en .... RECESSION..!

El hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste accrédité à l'ONU, directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

12:50 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : pascal lamy, nicolas sarkozy, omc, 2012 france elections, cnuced, depression, recession, cicg | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

17/12/2011

Elle est partie faire sa dernière danse auprès des étoiles

cesariaEvora.jpgLa Diva africaine, la femme aux pieds nus, celle qui a été aussi un symbole vivant de toute la grandeur de la patience humaine qui paie, la Cap Verdienne, la femme africaine, Césaria Evora n'est plus !
L'Afrique pleure ses enfants assassinés en Italie à peine les larmes se refroidissaient et le cœur toujours gros que le Ciel vient nous prendre cette voix, cette présence, cette force de 70 hivernages !
Aïe, Aïe, Aïe, mais l’Afrique Mère les enterrera dans la Dignité et chantera la vie... Seigneur Dieu Accueille Tes enfants et Donne leur ce que la Terre des Hommes n'a jamais su leur donner.
El Hadji Gorgui Wade NDOYE, journaliste sénégalais accrédité à l’ONU, directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

17:00 Publié dans Hommages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 2011 cesaria evora, cap vert, senegal, italie, terre des hommes, artiste, musique, pieds nus | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

15/12/2011

Assassinats gratuits de Noirs en Occident et ailleurs: Que faire?

Épaules contre épaules mes plus que frères Sénégalais et Africains Debout!

PhotoAFP.jpgFace aux crimes passant vite aux faits divers et se répétant de manière perpétuelle contre les Noirs d'Afrique en Europe et ailleurs, la Diaspora africaine n'a d'autre choix que de s'organiser. Soyons nos propres lumières ! Au-delà de nos différences au niveau statutaire dans nos divers pays d'accueil et au-delà de la responsabilité première qui incombe à tout Etat : la protection de ses citoyens, une organisation forte de la Communauté noire est aujourd'hui plus que jamais nécessaire.

La honte de Florence

Alors que deux Sénégalais sont à terre, voici ce que l'on peut lire : "Nous sommes seulement en présence d'un individu qui, avant de tuer des pauvres gens à coups de feu, avait déjà montré qu'il n'était pas entièrement sain d'esprit. Un fou, rien de plus", selon l'éditorialiste italien, Vittorio Feltri, dans Il Giornale (droite), quotidien de la famille Berlusconi. Cependant dans sa majorité la classe politique italienne y inclus le parti de l'extrême droite dont est membre l'assassin qui se sera suicidé avec un courage macabre, dénonce : "Une folie raciste". Le Gouvernement du Sénégal a publié, pour sa part, un communiqué où il exprime toute son "indignation" en promettant que "la lumière sera faite".

Douleur partagée

Je voudrais très humblement m'associer à la douleur des familles sénégalaises éplorées par le fol assassinat d'une suprême et extravagante lâcheté des leurs mardi à Florence en Italie. Les extrêmes droites européennes doivent éduquer leurs militants. Oui, il y a trop de sang noir versé dans ce vieux Continent pour la liberté du monde ! Basta ! Basta ! Basta ! A mes sœurs et frères de la Diaspora, oui, l'Heure est venue plus que jamais de pousser le Véritable Cri Nègre. Celui là qui libère et fédère. Celui là qui s'enracine dans nos hautes valeurs d'Humanisme de Tolérance et d'Ouverture. Celui là aussi qui défend la Dignité humaine depuis des siècles et des siècles immémoriaux !

A nos frères et amis d'Italie, je voudrais dire ceci,  nous savons reconnaître un Mussolini, un Berlusconi d'une Maria Montessori ... Vous et nous demandons que justice soit faite et engageons nous ensemble pour faire reculer les barrières de l'ignorance et de la haine qui tuent, luttons solidairement pour mettre fin à la grande barbarie : le RACISME !

Que faire ?

A cette question que me posent Maria et tant d'autres à la suite de mon billet posté sur ma page facebook sur l'assassinat, hélas; et encore de Sénégalais en Europe, je réponds qu'il nous faut chacune et chacun là où l'on se trouve s'organiser! C'est triste à dire à dire mais il n y a pas de Communauté Africaine. Nous sommes dispersés, divisés parfois inutilement méchants les uns envers les autres. Nos Ongs forment pour la plupart des réseaux clientélistes ou sont arrimées à celles du Nord. Attendez donc la réaction de nos amis de Human Rights Watch, d'Amnesty International, de Sos Racisme, des Bureaux d'intégration etc...!

Personnellement, je crierai Haut et Fort à l'ONU le vendredi matin à l'occasion de nos briefings réguliers avec la presse internationale pour dire honte à celles et à ceux qui tolèrent que le Sang de mes Sœurs et Frères continuent à irriguer sans raison la Terre ! Ensuite, ai-je suggéré à mes amis sur internet, tournons nous vers nos gouvernements pour leur demander de faire leur boulot premier : La Protection de leurs citoyens ! Par ailleurs pour lier la parole à l'action, j'invite toutes les associations africaines, les ongs qui défendent encore l'égalité humaine à une marche des Africains devant l'ONU, au Parlement européen à Bruxelles et devant le Gouvernement italien etc... A mon avis, une grande marche de solidarité et d'unité des Africains au Palais des Nations Unies à Genève sous « la chaise cassée » aurait une vraie portée Historique. Les organisations internationales qui s'occupent des réfugiés et des migrants à l'image de l'organisation mondiale pour la migration (OIM) qui vient de publier un rapport pour susciter la positification de la perception de la migration de même que le HCR (Haut commissariat pour les réfugiés) doivent redoubler d'attention et condamner publiquement de tels actes qui sont aux antipodes du Droit humanitaire international et des Conventions des Nations Unies sur les droits de l'Homme.

Cependant, faudrait -il le rappeler nous devons être nos propres Lumières mes Frères et Sœurs... ainsi, les autres, qui ne sont autres que nous, nous respecteront et ne joueront plus avec notre sang aussi rouge que le leur, comme ils n'osent plus verser un certain sang d'une certaine Communauté bien soudée.

L'Unité fait la force

Voici, par exemple, pourquoi nous devons nous organiser. Mercredi, l'artiste planétaire, Johnny Hallyday est obligé suite à l'indignation de la Communauté des homosexuels à s'excuser par écrit après avoir prononcé ces mots: "Alain Delon c'est un vrai mec de toute façon. Je ne pense pas être un pédé non plus, hein?". Il répondait à la question de Michel Denisot : «Qui est le plus vrai mec, Johnny Hallyday ou Alain Delon?». Cette réponse ayant enflammé la communauté des gays sur internet, le chanteur français qui dit n'avoir visé personne est quand même contraint de s'excuser. Et que peut-on attendre à la suite des assassinats ou meurtres perpétrés contre les Noirs ici et là ?

Depuis, Cape Town, Afrique du Sud, Samba Alassane Thiam Président du Mouvement  Jambar nous a fait parvenir un communiqué dans lequel son mouvement se dit  « choqué par la recrudescence des crimes racistes en Europe et présente ses sincères condoléances aux parents et aux amis des disparus, aux compatriotes sénégalais établis à Florence, Italie ». Par ailleurs le mouvement Jambar « condamne fermement les extrémismes, et notamment les activités politiques des cercles rétrogrades légalement constitués, qui renseignent sur la vivacité de l'esprit suprématiste dans les sociétés européennes. ». Le mouvement note qu'au niveau des États, nos gouvernants se sont rendus complices du durcissement des politiques d'immigration à l'endroit des communautés africaines sans aucune mesure de réciprocité. Rapportées à la dimension humaine, la crise financière qui secoue l'Europe et la remontée de ces partis d'extrême droite, qui associent en période pré-électorale l'insécurité civile avec l'immigration, ont terminé de saboter la cohabitation et d'encourager la recrudescence des thèses politiques rétrogrades.  Au-delà des excuses publiques dont on peut le moins attendre du Gouvernement italien, Samba Alassane Thiam « invite le ministère des Sénégalais de l'Extérieur à poursuivre « Casa Pound », association d'extrême droite italienne dont un membre, décoré et fêté, a assassiné nos compatriotes. »

L'absence de la presse africaine

Cet assassinat des Sénégalais ne fait pas la Une ailleurs qu'en Italie et même! Et en Afrique, combien de journaux en ont parlé? Imaginez-vous un instant si c'était un Noir d'Afrique qui avait commis un tel crime odieux ? Ou si celui qu'on a fini d'appeler un fou pour dédouaner encore une fois les racistes de leurs actes imbéciles avait tiré sur un fils de ministre, d'un Chef d'Etat africais sur un imam ou sur un jeune étudiant Juif ?

Nous devons être nos propres Lumières !!!! Je me rappellerai toujours de cette phrase que me confia six mois avant sa mort, à Genève, le Doyen des artistes africains Sembène Ousmane qui dans un entretien que j'ai publié disait aimer la  musique des rappeurs. Il avait de la vision et il était un homme libre et d'actions. Ce dont nous devons méditer profondément.

 

Photo/ AFP. Les corps des sénégalais criblés de balles et gisant à terre!

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste accrédité à l’ONU, directeur de publication du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

Contact/ 0041-76-203-61-62

Email/ g.ndoye@continentpremier.com

12/12/2011

Manifestations violentes à Kinshasa : La Francophonie et la Suisse préoccupées.

AbdouDiouf.jpgCongo- RDC-Abdou Diouf appelle au calme (politiciens) et à la retenue (militaires). A noter que le communiqué du S.G de la Francophonie va droit au but et ne prend pas position sur la réélection contestée du Président Joseph Kabila.

GENEVE- Des sources concordantes font état de morts et de nombreux blessés à la suite de manifestations anti Kabila à l'annonce de sa réélection. Les partisans d’Etienne Thisékédi qui s’est autoproclamé Président organisent la riposte pour arracher la victoire à Joseph Kabila Président déclaré vainqueur même si tous les observateurs sur place ont noté des irrégularités lors du scrutin.

Interrogée au Club suisse de la presse quelques jours auparavant sur la situation fiévreuse au Congo à l’approche de la proclamation des résultats, la Présidente de la Confédération suisse, Micheline Calmy Rey déclarait à ContinentPremier.Com que « la Suisse était préoccupée. »
Reste à savoir si malgré sa confirmation le prochain Sommet de l'OIF se tiendra toujours à Kinshasa!
Sur un autre registre, et à l’occasion du 63ème anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, Abdou Diouf a évoqué les processus de transition démocratiques qui ont marqué l’année 2011, notamment dans le monde arabe. « Cette journée du 10 décembre, dit-il, doit être l’occasion de saluer l’engagement et la mobilisation des défenseurs et militants des droits de l’Homme qui ont défendu, parfois au péril de leur vie, les droits et libertés fondamentales des populations, contribuant ainsi largement aux processus de démocratisation dans des contextes souvent difficiles.»
Depuis plus d’un an, de formidables mouvements populaires en faveur de la démocratie, des droits de l’Homme et des libertés ont bousculé le monde arabe, constate l’OIF. L’organisation internationale de la Francophonie a très tôt affirmé la nécessité de prendre sérieusement en compte ces aspirations tout à fait légitimes des populations, qui correspondent clairement aux valeurs et aux principes défendues par l’Organisation et qui sont inscrits dans la Déclaration de Bamako. « Ces transitions demeurent cependant fragiles et les mois à venir seront décisifs pour enraciner ces avancées essentielles. Il nous faut donc demeurer vigilants et actifs », a martelé l’ancien Président du Sénégal dont le pays va vers une élection présidentielle majeure au mois de février prochain.

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste accrédité à l’ONU, directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

11:02 Publié dans 2012 Elections Présidentielles et Législatives au | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : congo, rdc, kabila, thisekedi, abdou diouf, oif, francophonie | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

10/12/2011

L'ONU va trembler ce soir !!!!

kassav.jpgKay Manman Mwen, Ni On Tan Ki Ka Woulé

Kay Manman la tè ké, Tranblé (X 4)
Kassav in the house au sein même du temple le plus gardé ces derniers jours de notre Canton-monde! La fête du personnel coïncide avec la fête des correspondants de presse accrédités et dont certains sont regroupés au sein d'une association dénommée ACANU. Alors tout ce beau monde va faire tomber les cravates, chemises et se donner le droit le temps d'une Nuit de folie d'être vraiment eux-mêmes, plus sérieux, quoi!
Koté sa, koté pou nou fini la swaré ?
El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste accrédité à l’ONU, directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

02:33 Publié dans Nations Unies | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : onug, personnel onu, journalistes accrédités, 2011 fête du personnel, acanu, kassav, genève | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

07/12/2011

Dans les Cordes de Léman Bleu autour de Mme Clinton à Genève!

Entretien sur ce sujet entre Pascal Décaillet et Gorgui Wade Ndoye, journaliste accrédité à l'ONU, directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

C'était ce soir du mardi 6 décembre 2011 sur la télévision Léman Bleu.

Ici, la vidéo, il suffit de cliquer sur le lien:

http://www.lemanbleu.ch/vod/dans-les-cordes-06122011

Pascal Décaillet, journaliste et producteur, s'est intéressé au billet de votre serviteur sur la sur protection accordée par les Nations Unies à la Secrétaire d'Etat américaine, Mme Hilary Clinton en visite à Genève dans le cadre de différentes activités du haut Commissariat aux Droits de l'Homme, du Haut Commissariat aux réfugiés etc. (voir blog précédent).

 

06/12/2011

Stephane Hessel au secours des enfants de Gaza!

Stephane_Hessel.JPGStéphane Hessel l'auteur de " Indignez-vous" était lundi soir à l'Université de Genève. Quelle Rock Star ce garçon ! A 94 ans, il a toute sa verve. La Force des Hommes de Courage! Il a les mots justes pour dire les choses injustes. Avec humanisme, sans haine.

Non Hessel n'est ni le poète Léopold Senghor ni le scientifique Einstein, il est tout simplement un homme LIBRE et DIGNE. Sa passion c'est la justesse. Les droits de l'Homme sont son dada !

Le saviez-vous?

La salle était pleine, les organisateurs ont refusé du monde alors que l'entrée était à 20 FCH! Il est Juif de naissance. Et il n'est pas content de la politique d'Israël contre les populations palestiniennes notamment contre les enfants et les femmes de Gaza ! Il dit tout haut ce que des Israéliens, des journalistes, des politiques et d'autres encore disent tout bas.

La Classe M. HESSEL !

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste accrédité à l'ONU, directeur de publication du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

 

19:35 Publié dans Genève Internationale | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : stephane hessel, gaza, israel, palestine, université de genève, suisse, laurence deona, romain jean | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Hilary Clinton à l'ONU: Une sécurité royale pour Mme le Ministre!

HILARY.jpgLa Secrétaire d'Etat de la Première puissance mondiale, Mme Hilary Clinton, est à Genève, ce jour. Elle participera à une série de manifestations liées, notamment  aux activités du Haut Commissariat aux droits de l'Homme (célébration de la journée internationale)a, du  Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) etc. Elle donnera ainsi un discours à 18 heures au Palais des Nations. Pour cette femme, pas comme les autres, une sécurité plus que présidentielle est mise en place. J'entre pas ici dans tous les détails et restrictions annoncées à celles et ceux qui se lèvent tous les matins pour aller bosser au siège européen de l'ONU.

Une sécurité plus que spéciale pour Mme Clinton à l'enceinte même des Nations-Unies. On apprend par ailleurs que des chiens du FBI étaient dans la cité de Calvin il y a quelques jours. Aucun ministre de la planète n'a eu cette protection dans la Maison des peuples du Monde !

J'ai interpellé, par principe, l'ONU, ce matin lors du briefing régulier réservé à la presse internationale, sur ce traitement différencié. Eh bien la réponse, on se renvoie la balle! «  Il faut voir avec le service de sécurité !». C'est ce qu'on appelle une réponse diplomatique pour vous dire "M. l'impertinent, allez sois un peu cool !"

Personnellement au delà du caractère spectaculaire de l'événement, je trouve quelque chose de romantique chez les Américains! Non, je suis très sérieux ! Ils se considèrent comme les Maîtres du Monde et ils ne « jouent » pas avec ça, ni leur pays, ni leur drapeau. Hey, amusez-vous à regarder un passeport américain. Il y est écrit que ce passeport appartient à un citoyen américain et nous vous demandons de lui accorder toute assistance en cas de besoin. I like it !

Et pour des gens qui se sentent lésés pour ce trop de sécurité, ou qui comme moi, revendique l'égalité pour tout humain et en toute circonstance, certains Américains n'hésiteront à vous répondre le plus naturellement possible: " We are a Great Nation !". Cela aussi, j'Adore !

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste accrédité aux Nations Unies, directeur de publication du magazien panafricain www.ContinentPremier.Com

15:15 Publié dans Genève Internationale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hilary clinton, on, nations unies, sécurité genève, 2012 hcr, palais des nations | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

05/12/2011

VOLTAIRE ET L'ISLAM: Que pense réellement l'écrivain des Lumières sur Mahomet?

Voltaire.jpg

''J’ai dit qu’on reconnut Mahomet pour un grand homme; rien n’est plus impie, dites-vous. Je vous répondrai que ce n’est pas ma faute si ce petit homme a changé la face d’une partie du monde, s’il a gagné des batailles contre des armées dix fois plus nombreuses que les siennes, s’il a fait trembler l’empire romain, s’il a donné les premiers coups à ce colosse que ses successeurs ont écrasé, et s’il a été législateur de l’Asie, de l’Afrique, et d’une partie de l’Europe.''
''Sa religion est sage, sévère, chaste et humaine : sage puisqu’elle ne tombe pas dans la démence de donner à Dieu des associés, et qu’elle n’a point de mystère ; sévère puisqu’elle défend les jeux de hasard, le vin et les liqueurs fortes, et qu’elle ordonne la prière cinq fois par jour ; chaste, puisqu’elle réduit à quatre femmes ce nombre prodigieux d’épouses qui partageaient le lit de tous les princes de l’Orient ; humaine, puisqu’elle nous ordonne l’aumône, bien plus rigoureusement que le voyage de La Mecque. Ajoutez à tous ces caractères de vérité, la tolérance.'' (Voltaire a composé cette lettre en 1760 en réponse à la "Critique de l’Histoire universelle de M. de Voltaire, au sujet de Mahomet et du mahométisme"

Rappelons par ailleurs que Voltaire était très hostile à l’islam. La pièce théâtrale « Mahomet, ou le fanatisme » composée en 1742, était considérée comme le parfait exemple pour dépeindre le personnage du Prophète Mohammed (Paix et Salut sur Lui). « Mahomet le fanatique, le cruel, le fourbe, et, à la honte des hommes, le grand, qui de garçon marchand devient prophète, législateur et monarque. » écrivait- il dans Recueil des Lettres de Voltaire (1739-41. Napoléon dira à Goethe à ce sujet lorsqu’il le rencontra à Erfut : «  Je n’aime pas cette pièce, c’est une caricature ! ».

Et voici ce que dira Thomas Carlyle, écrivain anglais célèbre à propos du Prophète de l’Islam : « On remarqua que Muhammad, depuis sa tendre enfance, était considéré comme étant un jeune doué de raison. D’ailleurs, les personnes avec lesquelles il vivait l’avaient surnommé « Al-Amine » (l’honnête, le sincère et le loyal). Ses paroles, ses actes et sa pensée étaient véridiques. Ceux qui le côtoyaient avaient également remarqué que toute parole qui exhalait de lui renfermait une édifiante sagesse. J’ai appris de lui qu’il était extrêmement pondéré, et gardait le silence lorsque les paroles n’étaient plus nécessaires, mais lorsqu’il parlait, ses paroles n’étaient que vérité et raison. […] Tout le long de sa vie, nous avons vu en lui un homme aux principes bien établis et connu pour une implacable détermination. Il se souciait du malheur des autres, était généreux et bienfaisant, clément, faisant preuve de piété et de mérite et était vertueux. Extrêmement sérieux et sincère, il était néanmoins d’un naturel doux, accueillant et accessible. Il était réjouissant, agréable, sociable, et sa compagnie était appréciée. On pouvait parfois le voir plaisanter et s’amuser. Selon les témoignages, son sourire éclatant, qui illuminait son visage, provenait d’un cœur sincère. Il était très intelligent et possédait un cœur magnanime. Il était naturellement grandiose, sans qu’une école lui inculquât la science ni qu’un enseignant se chargeât de son éducation, car il n’en avait aucunement besoin. » Thomas Carlyle, Heroes, Hero Worship, and the Heroic in History, Londres, 1841, p 50-51.

Rassemblés par El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste accrédité à l’ONU, directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

13:54 Publié dans Religion | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voltaire, muhammad, mahomet, c'est quoi l'islam, islamisme, foi, tolérance, goethe, thomas carlyle, fanatisme, napoléon, hero worship, erfut | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

04/12/2011

Eileen Chamberlain Donahoe, Ambassadeur des Etats Unis: " Les Syriens veulent un nouvel ordre politique"

ambassadeurDonahoeEtatsUnis1.jpgLa dix-huitième session extraordinaire du Conseil des Droits de l'Homme, consacrée à «La situation des droits de l'homme en République arabe syrienne à la lumière du rapport de la commission d'enquête», tenue, vendredi dernier, à Genève, a condamné la Syrie pour la poursuite des violations flagrantes, graves et systématiques des droits humains. La délégation américaine conduite par l'Ambassadeur Eileen Chamberlain Donahoe a déclaré que les Syriens ont exprimé « une soif irrépressible pour un nouvel ordre politique dans leur pays.». L'Ambassadeur de Syrie a pour sa part crié de même que la Chine, la Russie, Cuba et l'Equateur à « l'ingérence ».

 GENEVE- (Correspondance) Le Conseil des droits de l'Homme qui s'est réuni de manière extraordinaire pour la troisième fois depuis le début de l'année, a consacré sa session de vendredi à la situation des violations graves des droits humains en Syrie. Il a décidé, dans sa résolution adoptée par 37 voix sur les 47 membres, de créer un mandat de rapporteur spécial pour suivre la situation en Syrie et mettre en oeuvre les recommandations de la commission d'enquête.

Navy Pillay, la Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme, a souligné, à l'ouverture de la session présidée par Mme Laura Dupuy Lasserre, Ambassadeur d'Uruguay en sa qualité de présidente du Conseil des Droits de l'Homme, que la violente répression visant les civils et les manifestants pacifiques en Syrie n'a pas cessé depuis la présentation de son rapport sur la situation le 22 août dernier. Depuis mars 2011, on estime à plus de 4000 le nombre de personnes tuées et des dizaines de milliers auraient été arrêtées. Plus de 14 000 personnes seraient en détention des suites de la répression des manifestations. La Haut-Commissaire a, ainsi, martelé que les autorités maintiennent une répression qui pourrait conduire le pays à une guerre civile. « Compte tenu de l'incapacité des autorités syriennes à protéger leurs citoyens, la communauté internationale se doit de prendre de toute urgence des mesures efficaces pour protéger la population. », a -t-elle demandé. A la suite des discussions qui ont réuni 101 Etats membres des Nations Unis dont 29 membres du Conseil avec droit de vote, l'appel de la haut commissaire a été entendu par une condamnation de la Syrie.

La résolution a été acceptée par 37 voix (dont celle du Sénégal représenté par l'Ambassadeur Fodé Seck), contre quatre (Russie, Chine, Cuba et Equateur qui considèrent la résolution "unilatérale et politisée", et une forme d'ingérence dans les affaires intérieures d'un Etat) et six abstentions (Angola, Bangladesh, Cameroun, Inde, Philippines, Ouganda). Le Conseil, endossant les recommandations de la commission internationale d'enquête, transmet son rapport au secrétaire général de l'ONU et à tous les organes pertinents de l'ONU pour qu'ils prennent "les mesures appropriées".

Très sévère envers le régime syrien, l'ambassadrice Donahoe des Etats-Unis qui a organisé à 12 heures 30 un bref entretien avec la presse internationale, pesait ses mots : « la violence doit finir. ». Elle dénonçait la « complicité de l'Etat syrien dans les violations systématiques des droits humains des populations notamment des manifestants pacifiques.». Elle a souligné que des « enfants ont été violés autant que des hommes et des femmes.». Dans une déclaration remise à la presse, le directeur général de l'Unicef Anthony Lake a déclaré que « L'Unicef est gravement troublé par les rapports confirmés faisant état d'attaques violentes contre des enfants. ». Ainsi, il considère que la résolution adoptée, hier soir, par le Conseil 2reflète l'indignation de la communauté internationale devant les plus de 300 enfants tués par les forces gouvernementales en Syrie depuis mars 2011 et les rapports confirmés selon lesquels des sévices odieux, y compris des actes de violence sexuelle, ont été commis sur des enfants dans les lieux de détention.»

L'Ambassadeur Faysal Khabbaz Haboui de la Syrie, intervenant à titre de pays concerné, a « appelé à respecter les principes de la Charte des Nations Unies et à promouvoir le dialogue constructif et la coopération internationale.  Il a rappelé que le mandat du Conseil des droits de l'homme est de promouvoir un dialogue véritable loin de toute sélectivité et de la politique du «deux poids, deux mesures».  En tenant cette réunion, après deux autres consacrées au même thème, le Conseil perd de sa crédibilité sur la scène internationale, a -t-il prédit, sans être suivi.

Malgré son isolement et les crimes qui lui sont reprochés, le Président Bachar Al Assad bénéficie encore de quelques soutiens dans son pays. Saura-t-il prendre toute la mesure de la gravité de l'heure pour éviter de « conduire le pays dans une situation de guerre civile" comme le craint, ouvertement, Navy Pillay.

Photo: Eric Bridiers

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste sénégalais accrédité aux Nation Unies, directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

03/12/2011

La Radio One FM s'interroge sur les Enjeux et défis de la migration

onefm.jpgAujourd'hui et demain, se tient à Genève le 5ème forum mondial sur la migration et le développement. Dans la même foulée, l'Observatoire romand du droit d'asile et des étrangers  présente son rapport annuel. Et en primeur le mercredi 30 novembre 2011 sur One FM. Votre serviteur et de Madame Mariana Duarte étaient les deux  invités du Journaliste Nasrat Latif avec toute son équipe.

El Hadji Gorgui Wade Ndoye (ContinentPremier.Com)

Voir l'émission ici/ http://www.onefm.ch/portail/#/actualite/article/enjeux-et...

Source: Nasrat Latif, One Fm- Genève

01/12/2011

Francis Fukuyama: " La politique migratoire de Nicolas Sarkozy est démagogique."

fukuyama.jpg

Francis Fukuyama, le théoricien de la Fin de l'Histoire, le visionnaire qui avait prédit la fin de l'Union Soviétique, n'y est pas allé loin, en répondant à ma question, il y a deux heures, à l'occasion de sa conférence sur les identités européennes (salle Piaget de l'Université de Genève archi comble!), pour traiter la politique migratoire de Nicolas Sarkozy de démagogique!

 

J'y reviendrai dans un article de presse. Fukuyama a aussi parlé de Léopold Sédar Senghor comme un idéal d'intégration réussie!

 

A suivre....

 

 

Photo et texte El Hadji Gorgui Wade Ndoye, Journaliste sénégalais accrédité aux Nations Unies, directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

14:22 Publié dans Droits humains | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fukuyama, la fin de l'histoire, france, nicolas sarkozy, leopold senghor, prix latsis | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye