15/12/2011

Assassinats gratuits de Noirs en Occident et ailleurs: Que faire?

Épaules contre épaules mes plus que frères Sénégalais et Africains Debout!

PhotoAFP.jpgFace aux crimes passant vite aux faits divers et se répétant de manière perpétuelle contre les Noirs d'Afrique en Europe et ailleurs, la Diaspora africaine n'a d'autre choix que de s'organiser. Soyons nos propres lumières ! Au-delà de nos différences au niveau statutaire dans nos divers pays d'accueil et au-delà de la responsabilité première qui incombe à tout Etat : la protection de ses citoyens, une organisation forte de la Communauté noire est aujourd'hui plus que jamais nécessaire.

La honte de Florence

Alors que deux Sénégalais sont à terre, voici ce que l'on peut lire : "Nous sommes seulement en présence d'un individu qui, avant de tuer des pauvres gens à coups de feu, avait déjà montré qu'il n'était pas entièrement sain d'esprit. Un fou, rien de plus", selon l'éditorialiste italien, Vittorio Feltri, dans Il Giornale (droite), quotidien de la famille Berlusconi. Cependant dans sa majorité la classe politique italienne y inclus le parti de l'extrême droite dont est membre l'assassin qui se sera suicidé avec un courage macabre, dénonce : "Une folie raciste". Le Gouvernement du Sénégal a publié, pour sa part, un communiqué où il exprime toute son "indignation" en promettant que "la lumière sera faite".

Douleur partagée

Je voudrais très humblement m'associer à la douleur des familles sénégalaises éplorées par le fol assassinat d'une suprême et extravagante lâcheté des leurs mardi à Florence en Italie. Les extrêmes droites européennes doivent éduquer leurs militants. Oui, il y a trop de sang noir versé dans ce vieux Continent pour la liberté du monde ! Basta ! Basta ! Basta ! A mes sœurs et frères de la Diaspora, oui, l'Heure est venue plus que jamais de pousser le Véritable Cri Nègre. Celui là qui libère et fédère. Celui là qui s'enracine dans nos hautes valeurs d'Humanisme de Tolérance et d'Ouverture. Celui là aussi qui défend la Dignité humaine depuis des siècles et des siècles immémoriaux !

A nos frères et amis d'Italie, je voudrais dire ceci,  nous savons reconnaître un Mussolini, un Berlusconi d'une Maria Montessori ... Vous et nous demandons que justice soit faite et engageons nous ensemble pour faire reculer les barrières de l'ignorance et de la haine qui tuent, luttons solidairement pour mettre fin à la grande barbarie : le RACISME !

Que faire ?

A cette question que me posent Maria et tant d'autres à la suite de mon billet posté sur ma page facebook sur l'assassinat, hélas; et encore de Sénégalais en Europe, je réponds qu'il nous faut chacune et chacun là où l'on se trouve s'organiser! C'est triste à dire à dire mais il n y a pas de Communauté Africaine. Nous sommes dispersés, divisés parfois inutilement méchants les uns envers les autres. Nos Ongs forment pour la plupart des réseaux clientélistes ou sont arrimées à celles du Nord. Attendez donc la réaction de nos amis de Human Rights Watch, d'Amnesty International, de Sos Racisme, des Bureaux d'intégration etc...!

Personnellement, je crierai Haut et Fort à l'ONU le vendredi matin à l'occasion de nos briefings réguliers avec la presse internationale pour dire honte à celles et à ceux qui tolèrent que le Sang de mes Sœurs et Frères continuent à irriguer sans raison la Terre ! Ensuite, ai-je suggéré à mes amis sur internet, tournons nous vers nos gouvernements pour leur demander de faire leur boulot premier : La Protection de leurs citoyens ! Par ailleurs pour lier la parole à l'action, j'invite toutes les associations africaines, les ongs qui défendent encore l'égalité humaine à une marche des Africains devant l'ONU, au Parlement européen à Bruxelles et devant le Gouvernement italien etc... A mon avis, une grande marche de solidarité et d'unité des Africains au Palais des Nations Unies à Genève sous « la chaise cassée » aurait une vraie portée Historique. Les organisations internationales qui s'occupent des réfugiés et des migrants à l'image de l'organisation mondiale pour la migration (OIM) qui vient de publier un rapport pour susciter la positification de la perception de la migration de même que le HCR (Haut commissariat pour les réfugiés) doivent redoubler d'attention et condamner publiquement de tels actes qui sont aux antipodes du Droit humanitaire international et des Conventions des Nations Unies sur les droits de l'Homme.

Cependant, faudrait -il le rappeler nous devons être nos propres Lumières mes Frères et Sœurs... ainsi, les autres, qui ne sont autres que nous, nous respecteront et ne joueront plus avec notre sang aussi rouge que le leur, comme ils n'osent plus verser un certain sang d'une certaine Communauté bien soudée.

L'Unité fait la force

Voici, par exemple, pourquoi nous devons nous organiser. Mercredi, l'artiste planétaire, Johnny Hallyday est obligé suite à l'indignation de la Communauté des homosexuels à s'excuser par écrit après avoir prononcé ces mots: "Alain Delon c'est un vrai mec de toute façon. Je ne pense pas être un pédé non plus, hein?". Il répondait à la question de Michel Denisot : «Qui est le plus vrai mec, Johnny Hallyday ou Alain Delon?». Cette réponse ayant enflammé la communauté des gays sur internet, le chanteur français qui dit n'avoir visé personne est quand même contraint de s'excuser. Et que peut-on attendre à la suite des assassinats ou meurtres perpétrés contre les Noirs ici et là ?

Depuis, Cape Town, Afrique du Sud, Samba Alassane Thiam Président du Mouvement  Jambar nous a fait parvenir un communiqué dans lequel son mouvement se dit  « choqué par la recrudescence des crimes racistes en Europe et présente ses sincères condoléances aux parents et aux amis des disparus, aux compatriotes sénégalais établis à Florence, Italie ». Par ailleurs le mouvement Jambar « condamne fermement les extrémismes, et notamment les activités politiques des cercles rétrogrades légalement constitués, qui renseignent sur la vivacité de l'esprit suprématiste dans les sociétés européennes. ». Le mouvement note qu'au niveau des États, nos gouvernants se sont rendus complices du durcissement des politiques d'immigration à l'endroit des communautés africaines sans aucune mesure de réciprocité. Rapportées à la dimension humaine, la crise financière qui secoue l'Europe et la remontée de ces partis d'extrême droite, qui associent en période pré-électorale l'insécurité civile avec l'immigration, ont terminé de saboter la cohabitation et d'encourager la recrudescence des thèses politiques rétrogrades.  Au-delà des excuses publiques dont on peut le moins attendre du Gouvernement italien, Samba Alassane Thiam « invite le ministère des Sénégalais de l'Extérieur à poursuivre « Casa Pound », association d'extrême droite italienne dont un membre, décoré et fêté, a assassiné nos compatriotes. »

L'absence de la presse africaine

Cet assassinat des Sénégalais ne fait pas la Une ailleurs qu'en Italie et même! Et en Afrique, combien de journaux en ont parlé? Imaginez-vous un instant si c'était un Noir d'Afrique qui avait commis un tel crime odieux ? Ou si celui qu'on a fini d'appeler un fou pour dédouaner encore une fois les racistes de leurs actes imbéciles avait tiré sur un fils de ministre, d'un Chef d'Etat africais sur un imam ou sur un jeune étudiant Juif ?

Nous devons être nos propres Lumières !!!! Je me rappellerai toujours de cette phrase que me confia six mois avant sa mort, à Genève, le Doyen des artistes africains Sembène Ousmane qui dans un entretien que j'ai publié disait aimer la  musique des rappeurs. Il avait de la vision et il était un homme libre et d'actions. Ce dont nous devons méditer profondément.

 

Photo/ AFP. Les corps des sénégalais criblés de balles et gisant à terre!

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste accrédité à l’ONU, directeur de publication du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

Contact/ 0041-76-203-61-62

Email/ g.ndoye@continentpremier.com

Commentaires

Entièrement d'accord avec vous.

Une petite réserve : la question de Denisod était aussi sotte et homophobe que la réponse de Johnny, si ce n'est plus. Il aurait donc aussi dû s'excuser.

Écrit par : Jean-P. Lusson | 14/12/2011

Il faut se révolter contre cet acte barbare et effectivement raciste. Je m'associe à votre peine ainsi qu'à celle des familles. La haine du Juif, du mécréant, de l'homosexuel, l'esclavagisme des femmes doivent être tout autant condamnées très fermement, voir combattues. Il y a encore des crimes contre l'humanité dans le monde exercées par des états ou des despotes. Le chemin sera long afin que les enfants de la planète n'aient plus à subir ce monde d'adultes pervers.Nous sommes de la même espèce d'êtres humains, avec les mêmes gènes et le même sang.Il faut instruire les jeunes, leur donner accès à la culture et non les entraîner dans des croyances pervers, qui divisent, et nous entraînent dans des conflits sanglants et absurdes au nom de quoi? De qu'elle divinité? De qu'elle monarchie?

L'ONU n'est plus un endroit ou la paix du monde aurait pu se construire. Un concept mortifère y tiens une bonne place. Il y a eu démission du monde libre et moderne au nom du dieu des énergies fossiles....Dommage pour le monde et l'Afrique. La facture sera très élevée.

Nous venons tous de la corne de l'Afrique,(au temps de la Pangée..dérive des continents) nous sommes pourtant de la même famille.Il n'y a pas que dans l'extrême droite cher Mr NDOYE ou l'on trouve des individus qui prêchent la mort de l'autre et vous le savez.

Écrit par : Pierre NOËL | 15/12/2011

Bonjour J.P. LUSSON et Pierre Noel. Merci pour votre intérêt et vos commentaires bien venus. Oui le chemin sera long pour mettre fin aux haines et aux discriminations mais vous et nous sommes sur la bonne voie en donnant notre voix pour un monde plus ouvert plus réconcilié avec lui-même. Je crois aux forces de l'Amour et de l'Indignation quand elles sont portées par une volonté agissante. Vos voix portent et soyez en remerciés. Bien à vous !

Écrit par : gorgui ndoye | 15/12/2011

Nous venons tous de la corne de l'Afrique...quand cela arrange certain. Il fut un temps ou le roi des belges donnait des conseils aux missionnaires qui partaient en Afrique. Ne pas pousser les africains à la richesse car le royaume des cieux et promi aux pauvres mais pas au riches. Je ne m'étalerai pas sur son discours il suffit d'aller sur dailymotion.

Ce qui doit être combattu c'est ce qui est irrespectable. Il est d'ailleurs irrespectable de voir une liste bien minimaliste surfant sur la mode de la haine. Je n'attends même plus les excuses car c'est peine perdue. Au lieu de ça le président de SOS racisme est accusé de voler dans les caisse de l'association.

Le danger d'aujourd'hui sont multiples. Des états, des groupes, des sociétés. Les cibles qui souffrent : les peuples, les minorités, les animaux et la Terre en soit. Et par dessus tout ça de tout les côtés ont provoquent les différentes religions...l'Homme n'apprend pas de ses erreurs tout ceci nous amènera tout prochainement à une nouvelle dictature et il sera trop tard pour s'insurger.

Écrit par : Plume noire | 15/12/2011

Attention à ne pas se focaliser sur les assassinats de l'extrême droite. Pourquoi ne parlez-vous pas de l'autre assassinat survenu hier aussi, cette fois-ci par un marocain, qui a tiré sur un marché de Noël. Et pourquoi un marché de Noël après tout? N'est-ce pas un signe de rejet et de haine de nos valeurs occidentales? Je vous rappelle que nous sommes encore en majorité chrétiens en Europe!

Je trouve que votre réaction était nettement moins indignée lorsque Charlie Hebdo s'est fait plastiquer. Il y aurait pu y avoir des morts là aussi...
Alors évidemment qu'il faut condamner les actes racistes, mais enfin cessez de parler de valeurs humanistes quand vous engagez vos compagnons d'ethnie à se rassembler, en somme quand vous encouragez le communautarisme.

Écrit par : Le Républicain | 15/12/2011

Je vous répondrais rien que sur la fin du titre du billet " que Faire? "

Et bien la réponse est comme pour tout assassinat. Tolérence zéro et prison à perpétuité.

D.J

Écrit par : D.J | 15/12/2011

L'idée de manifester est bonne même si en tant qu'africain je considère que cela ne sert à rien. Il y a une idée de rassemblement pour dénoncer les dérives actuelles qui sévissent en Europe. Cela n'a rien à voir avec le communautarisme qui empeste actuellement l'Europe.

Concernant la prison à perpétuité je comprends mais il est question de responsabilité. Les personnes perdues dans leur vies sont des proies faciles pour des sectes ou des partis politiques aux idées scabreuses. Pour lutter activement contre cela il est nécessaire de démenteler ces organismes wui portent la responsabilité de ces actes et qui font du mal à la société en utilisant des individus. Comme le traffic de drogue, enlever un pion engendre que 3 pions de plus arrivent.

Soyons clair-voyant et visons le long terme

Écrit par : plume noire | 15/12/2011

L'assassinat par décapitation d'un musulman accusé de sorcellerie en Arabie saoudite mériterait aussi une mention.

Écrit par : Mère-Grand | 15/12/2011

Il n'y a pas que les assassinats.....

ISRAËL - Qui sont les migrants africains illégaux, pourquoi choisissent ils Israël... - 14.12.2011
par Laurent COHEN
Selon le Premier ministre Benjamin Netanyahou, Israël pourrait faire face à une véritable vague de migration illégale dans les années à venir.

Mardi prochain, une commission de la Knesset étudiera la possibilité de mettre en place un "programme pour la gestion des infiltrés et la question des travailleurs migrants".

D'après les données fournies aux médias par les services de l'Immigration, quarante trois mille personnes qui sont entrées illégalement en Israël par la frontière égyptienne ont été appréhendées cette année, soit juste après leur passage, soit dans diverses agglomérations, et vivent aujourd'hui dans le pays, dans l'attente d'une décision concernant leur statut.

A compter de 2005, les autorités égyptiennes ont entrepris de durcir leur politique vis-à-vis des réfugiés africains séjournant illégalement sur leur sol.

Ce qui a conduit à de nombreuses "bavures", au cours desquelles des soldats égyptiens n'ont pas hésité à ouvrir le feu.

De même, la route de l'Europe était barrées par les militaires de Khadafi, -en vertu des accords qu'il avait signés avec l'union européenne- qui les refoulaient vers leur pays d'origine.

C'est donc à partir de l'année 2006 que les travailleurs migrants ont commencé à privilégier Israël, alors même qu'une florissante industrie de contrebande se mettait en place dans la région, mise en place notamment par les bédouins de la péninsule du Sinaï.

D'après plusieurs témoignages, la somme exigée par les contrebandiers pour faire passer un réfugié peut atteindre deux mille cinq cents dollars.
C'est aussi à cette époque que se multiplient de terribles témoignages de kidnappings, tortures, viols que subissent ces migrants de la part de leurs convoyeurs.

Si environ 15% de ces migrants en provenance d'Afrique viennent en Israël chercher du travail, 85% viennent d’Érythrée ou du soudan, pays où la situation humanitaire autant que celle des droits de l'homme sont terribles. Lorsqu'ils sont dans ce cas, ils reçoivent automatiquement à leur arrivée en Israël le statut de réfugié.

Selon la Convention internationale pour les réfugiés de 1951, dont Israël est signataire, "un réfugié est un individu qui est incapable ou refuse de retourner dans son pays d'origine en raison d'une crainte fondée".

Amnon Ben-Ami, un responsable du ministère de l'Intérieur, a cependant estimé que dans 98% des cas, il s'agit de personnes qui sont en quête d'un emploi stable, et qui ne peuvent donc prétendre au statut de réfugié.

Écrit par : Patoucha | 15/12/2011

Bonjour,

le culte de l'extrême droite en Italie et ailleurs est un fléau qui doit être combattu fermement. La meilleure manière d'y parvenir est à mon humble avis l'éducation. Mais pour certaines personnes dont on a lavé le cerveau il est plus facile de voir dans "l'autre" la raison de ses problèmes que d'en chercher soi-même la cause et d'y remédier. Cet assassinat lamentable et odieux doit nous alarmer et nous inciter à combattre avec vigueur cette régression qu'est le racisme qui peut malheureusement prendre différents visages... Seulement il est parfois difficile de trouver des moyens pour résister aux appels à la haine et au rejet tant le racisme est "encouragé" voire même "légalisé" par certains partis (la ligue du Nord en Italie par exemple). Certes l'Europe va "mal" mais ce n'est pas une raison pour le faire payer aux plus "fragiles" d'entre nous et d'ailleurs l'Europe va certainement bien moins mal qu'une partie des pays d'où provenaient ces migrants. Cette néo-barbarie ne doit plus avoir lieu en 2011 ni en Europe ni partout ailleurs.

Écrit par : Fodeleo | 18/12/2011

Les commentaires sont fermés.