02/11/2011

Lettre aux Musulmans de France : Laissez-les insulter Allah et Son Prophète (Psl).

Aujourd’hui, il est permis à certains de s’attaquer à tout ce qui ne leur ressemble pas. Pourtant les mêmes n’oseront jamais s’attaquer à d’autres valeurs. Il y a bien sûr des lignes rouges qu’ils ne franchiront pas !!!! Mais jamais pour les Nègres jamais pour les Musulmans.

Soyez vigilants chers frères et sœurs de France et du monde entier ! Au Prophète Muhammad Paix et Salut sur Lui), Dieu a recommandé ceci : « Nous ne t’avons pas envoyé pour te porter garant de leur conduite : tu n’es chargé que de transmettre le message. » (Sourate 42- Verset 48). Alors de quoi vous mêlez-vous. Ou de quoi veut-on vous associer ? N’importe qui aurait pu, a pu commettre cet acte délictueux chez Charlie Hebdo ou ailleurs ! Mais ce sont encore les Musulmans qui sont attaqués. Et à entendre le Ministre de l’Intérieur de la France, le coupable est déjà connu ! Triste France ! Triste République qui crie haut et fort Egalité, sans Fraternité, qui crie haut et fort Liberté en maintenant dans l’ignorance dans l’esclavage dans la colonisation et dans le néo colonialisme des siècles durant des peuples conquis par les armes et soumis par la terreur du Code Noir et autres gadgets aux multiples horreurs pour fouetter les indélicats qui oseraient se rebeller contre l’hypocrisie ! Toussaint Louverture d'Haïti, franc maçon notoire, s’est élevé contre la République qui lui a enseigné la Liberté et qui a voulu ad vitam æternam soumettre son peuple dans la domination de l’homme par l’homme !

A vous Musulmans d’aujourd’hui, je sais ce que vous ressentez, je connais autant que vous les mensonges de ceux-ci et de ceux-là qui nous parlent démocratie et assassinent nos leaders sans procès. Ceux-là qui exécutent des êtres humains pour empêcher la manifestation de tout faisceau de vérité. Ben Ali a été chassé de son pouvoir par la force de la foi d’un jeune marchand diplômé qui n’en pouvait plus d’être humilié. Il est parti, on sait dans quelles conditions, même si une certaine République avait promis de lui prêter main forte pour mater la révolution qui naissait. Et voilà que le peuple fier de Tunisie, dont on ne rappellera jamais assez la Constitution dite de Carthage, de grands noms comme Ibn Khaldoun, le jeune et fulgurant poète Chebbi dont les vers de libération et de liberté annoncent l’hymne national. Ce peuple qui crie plus de liberté à qui on propose la démocratie à l’occidentale et qui choisit librement ses femmes et ses hommes et ne trouve sur son chemin qu’une volonté de lui dire tu as tort d’avoir choisi librement ! Est – ce cela alors la liberté ! Que vient faire Muhammad là dans ? Oui à la liberté ! Oui également à la responsabilité ! Oui au respect du choix des peuples.

Aujourd’hui, il est permis à certains de s’attaquer à tout ce qui ne leur ressemble pas. Pourtant les mêmes n’oseront jamais s’attaquer à d’autres valeurs. Il y a bien sûr des lignes rouges qu’ils ne franchiront pas !!!! Mais jamais pour les Nègres jamais pour les Musulmans.

Je sais que vous savez que vos leaders sont faibles mais votre force est dans votre cœur : dans l’Amour et le Pardon. Votre force est dans la quête la plus étroite de la perfection malgré les difficultés économiques et l’incertitude d’un avenir assombri par tant d’intérêts divergents dont le rapprochement ne tient en rien compte de l’égale condition humaine.

Mais l’Histoire est en marche !

Alors méditez ceci :

Le Coran rappelle : « …N’eut été le fait que Dieu repousse les hommes les uns par les autres, que d’ermitages auraient été détruits, de synagogues, d’oratoires et de mosquées, tant de lieu où l’on célèbre le Nom de Dieu abondamment..."

"C’est par quelque miséricorde de la part de Dieu que tu (Muhammad) as été si doux envers eux! Mais si tu étais rude, au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage" (Al Imrâne : 159)

Et la sagesse est le fondement de la foi du musulman, permettez-moi alors, de vous rappeler en ces moments difficiles, qu'il a été recommandé aux croyants en toute circonstance d’user de la raison, c'est-à-dire de l’esprit et du cœur.

" Dieu donne la sagesse à qui Il veut. Et celui à qui la sagesse est donnée, vraiment, c’est un bien immense qui lui est donné". (Al Baqara : 269).

Un poète musulman psalmodiait à juste titre : "Dès lors que mon origine est de poussière, alors toute la terre est mon pays et tous les hommes mes proches!".

El Hadji Gorgui Wade NDOYE (Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com)

Commentaires

Que Dieu te bénisse mon frère pour ce magnifique message!

Écrit par : zakia | 02/11/2011

Ce texte ferait du bien à beaucoup de gens sur le Bondy Blog.

Écrit par : Bloggi | 02/11/2011

Si seulement tous ceux qui se réclame du monothéisme pouvaient raisonner comme vous. Hélas, trop d'entre-eux sont prêts à s’étriper pour savoir qui aurai reçu le vrai ou le dernier message.

La foi en un dieu unique n'a pas fait de l'Homme une créature sauvage et agressive (il l'était déjà sous les polythéisme). Toutefois, elle lui donne une nouvelle excuse pour faire de son prochain un ennemi. Les gardiens des lieux saints de l'islam (qui ne sont pas démocratiquement élu par la Oumma) ne sont-ils pas dépositaire d'une des formes les plus sectaires de l'Islam? Allant jusqu'à renier la richesse culturelle, scientifique et la tolérance de l'âge d'or d'Al-Andalus?

Écrit par : Gamid | 02/11/2011

Vive la liberté d'expression !

Écrit par : Victor Winteregg | 03/11/2011

Combien de blogs dédiés à la défense et à la diffusion de l'Islam dans ce journal. Combien de blogs dédiés aux autres religions? Soit la religion musulmane se trouve tellement attaquée qu'elle est en permanent de légitime défense, soit elle est en campagne permanente pour conquérir de nouveaux territoires.
Le fait que, consciemment ou inconsciemment, l'horizon ultime de toute pensée est la religion chez la plupart des musulmans qui s'expriment, il me paraît évident que le second terme de l'alternative est vrai.

Écrit par : Mère-Grand | 03/11/2011

@Mère.Grand,

Vous auriez préféré que les musulmans continuent à ce taire devant l'étalage des insultes immondes contre eux? Pourquoi vos amis auront-ils le droit d'exprimer leur haine - qui, pour vous n'est que la stricte vérité! - et pourquoi les musulmans n'auront-ils pas le droit d'exprimer leur point de vue?

Vous voulez juste imposer VOTRE opinion à vos concitoyens et les priver de se faire la leur. Vous ne voulez un débat que dans un seul sens : le VOTRE! Vous voulez le monde à votre image. Celui qui pense différent est un ennemi. Vous êtes le parfait spécimen du dictateur assassin de la liberté d'expression pour tous, de la démocratie et des droits de l'homme! Si on vivait à l'époque de l'inquisition, c'est au bûcher qu'on aurait fini!

Écrit par : zakia | 03/11/2011

@Mère.Grand,

Vous auriez préféré que les musulmans continuent à ce taire devant l'étalage des insultes immondes contre eux? Pourquoi vos amis auront-ils le droit d'exprimer leur haine - qui, pour vous n'est que la stricte vérité! - et pourquoi les musulmans n'auront-ils pas le droit d'exprimer leur point de vue?

Vous voulez juste imposer VOTRE opinion à vos concitoyens et les priver de se faire la leur. Vous ne voulez un débat que dans un seul sens : le VOTRE! Vous voulez le monde à votre image. Celui qui pense différent est un ennemi. Vous êtes le parfait spécimen du dictateur assassin de la liberté d'expression pour tous, de la démocratie et des droits de l'homme! Si on vivait à l'époque de l'inquisition, c'est au bûcher qu'on aurait fini!

Écrit par : zakia | 03/11/2011

@Mére-Grand,

Mais pourquoi ne créez-vous pas un blog? Vous pouvez vous y exprimer à votre aise et je vous assure qu'aucun musulman ne viendra vous importuner tant que vous n'appelez pas au meurtre. Et cela nous permettra enfin de connaitre le nom de celui qui a choisi un pseudo féminin!

Écrit par : zakia | 03/11/2011

@Zakia
vous attirez beaucoup l'attention sur vous, avec beaucoup d'agressivité, d'émotivité et d'emphase

niant même toutes législations & cultures au passage

mais que faites-vous ici et sur votre blog
des bien-fondés de la libre expression, un fondamental de notre démocratie
tout comme pour toute femme grandissant en notre pays ou ailleurs, pour le bien de ses enfants, de leur éducation en nos mondes?

Écrit par : grandmère | 03/11/2011

Je ne sais pas qui vous êtes mais je vais vous dire une chose :

Je peux très bien refuser de vous répondre car je ne sais pas si vous êtes mère grand ou grand-mère, qui dans les deux cas est une parfaite inconnue. Mais je vais le faire car je vais très bientôt arrêter de bloguer en raison d'autres activités plus prenantes.

Ce n'est pas moi qui ai cherché à attirer l'attention. Pendant des années j'étais tranquillement chez moi. C'était la belle époque avant que je ne découvre un monde absolument terrifiant et angoissant : celui des médias et des internautes anonymes. Ce sont les gens comme vous qui agressent les musulmans et les musulmanes par des insultes et des diffamations tous les jours que Dieu fait et ce, dans tous les médias. Sans la moindre pensée pour nos enfants qui voient et lisent ce qui se dit sur leur religion et leur communauté. Vous démolissez méthodiquement la génération future d'européens de confession musulmane. Et comme je suis une jeune mère, je m'inquiète pour les miens. Je ne veux pas qu'ils vivent dans une ambiance pourrie par la génération de leurs grand-parents. Les enfants ont l'avenir devant eux et sont les adultes de demain. Vous, votre vie est déjà derrière vous! La génération qui est la vôtre n'a pas l'habitude d'un discours honnête et sans détours. Vous vous êtes habitués à l'hypocrisie. Vos langues ne se délient que quand il faut taper sur des musulmans! Si comme nous, vous vous faites traité de pédophiles, de graines de terroristes, de menteurs, de criminels, d'assassins, diaboliques, de fasciste, etc... je vous permettrai de venir me donner des leçons!

Quant aux législations de ce pays et culture, au lieu de parler dans le vide, apportez-moi les preuves de vos allégations. Je veux des commentaires à moi où je les aurai bafouées! Et à propos de culture, il faut déjà vous mettre d'accord sur ce terme qui est un fourre tout.

En ce qui concerne le blog, si j'ai bien compris, vous m'accusez là aussi de bafouer la liberté d'expression, la démocratie, les enfants, la femme, ... Je dois dire que je ne vous suis pas! Quels sont mes propos qui vous en fait écrire ce charabia?

Je constate que le fait de tenir un blog vous rend furieuse car vous ne vous attendez pas à certaines vérités. Vous vous imaginiez les femmes musulmanes dociles, soumises et stupides. Je sais que la réalité est dure à accepter. Le monde des musulmans n'est pas celui de vos fantasmes. Il faudra bien vous en rendre compte. Les musulmans d'Europe ne demandent qu'à vivre tranquillement et élever leurs enfants dans le respect des lois de leurs pays. Ils veulent que leur enfants se sentent parfaitement acceptés dans leur pays, tout comme les autres ethnies qui composent ce pays. C'est vous qui voulez créer des problèmes de toutes pièces et faire passer les musulmans pour de faux jetons et de potentiels criminels et voulez créer des lois d'exceptions pour des problèmes qui n'existent pas pour prévenir contre leurs supposées dérives. Merci à tous ceux qui oeuvrent méthodiquement à la diabolisation des musulmans. Ceux-là, ils ont le droit de s'exprimer et si possible de la manière la plus agressive qui soit. Du moment que cela fait réagir le citoyen lamda. Son agressivité à lui est même très souhaitable.

C'est vous qui devriez avoir honte d'accuser des gens sans preuves et salir leur réputation. Alors que tant que des gens comme vous agissent de la sorte, ne soyez pas étonné que l'on réagisse, chacun à sa manière et selon sa sensibilité car on est quand même pas des clones.

Vivre et laisser vivre. Le droit d'être différent. Le droit de penser, de croire, de s'habiller, de manger, de boire différemment. Le respect pour le choix individuel. La liberté d'être soit et de pouvoir s'exprimer sur absolument tout comme tous les citoyens de ce pays. Sans censure.

La seule ligne rouge à ne pas franchir c'est celle de la loi en vigueur dans notre pays. Tant qu'elle n'est pas transgressée, nous n'avons d'ordre à recevoir de personne.

Ce sera mon dernier mot ici.

Écrit par : zakia | 03/11/2011

Les commentaires sont fermés.