22/09/2011

Eli Ben-Tura, nouvel ambassadeur d’Israël au Sénégal : ‘Israël ne s’oppose pas à la création d’un Etat palestinien, mais s’oppose à une saisine de l’Onu’

A la place d'une décision 'unilatérale' pour l'adhésion de la Palestine à l'Onu, le nouvel ambassadeur d'Israël au Sénégal, Eli Ben-Tura, prône des négociations bilatérales entre son pays et l'Autorité palestinienne.


Selon le nouvel ambassadeur d'Israël au Sénégal, Eli Ben-Tura, son pays n'est pas contre la création d'un Etat palestinien, encore moins son adhésion à l'Organisation des nations unies. Seulement, l'Etat hébreu s'oppose à la démarche adoptée par les Palestiniens, consistant à saisir l'Assemblée générale des Nations unies. Le diplomate israélien, qui qualifie cette décision d''unilatérale', ajoute qu'elle n'est pas la bonne.

Selon lui, son pays privilégie plutôt les négociations entre les deux parties. 'Israël ne s'oppose pas à la création d'un Etat palestinien, mais s'oppose à une saisine de l'Onu. Parce que nous pensons que, pour arriver à la création d'un Etat palestinien, les deux parties doivent s'asseoir autour d'une table et négocier. Nous devons avoir des négociations bilatérales pour une paix durable, juste et acceptable pour les deux parties', déclare Eli Ben-Tura.

Le nouvel ambassadeur d'Israël s'exprimait ainsi hier en marge de la rencontre entre lui et des hommes d'affaires, des agriculteurs et des agronomes sénégalais. Le diplomate israélien d'ajouter : 'Nous sommes contre la décision unilatérale de l'Autorité palestinienne. Et j'espère que Mahmoud Abbas, (Ndlr : le président de l'Autorité palestinienne), comprendra que cette initiative ne pas va apporter la paix dans la région'.

Le 23 septembre, après-demain, l'Autorité palestinienne envisage de saisir l'Assemblée générale de l'Onu pour être le 194e Etat. Une décision fortement critiquée par Israël, mais aussi les Etats-unis qui menacent d'opposer leur veto.

Charles Gaïky DIENE

Lien de l'article : http://www.walf.sn/international/suite.php?rub=6&id_a...

Source : Walfadjri- Sénégal

 

 

11:58 Publié dans Nations Unies | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : onu, eli ben-tura, israel, palestine, conseil sécurité, charles gaiky diene, walfadjri | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

Commentaires

Israël ne s'oppose pas à la création d'un état palestinien, c'est juste qu'il n'est pas d'accord.

Écrit par : carlos | 22/09/2011

Israël ne s'oppose pas systhématiquement à la création de l'Etat Palestinien, mais demande des garanties tels : avoir un seuil interlocuteur entre le FATAH et le HAMAS, la reconniassance de l'Etat Hébreu, la fin des tirs de roquettes !
Par contre, certain Etats voisins arabes sont contre cette création :

“Les intérêts nationaux de la Jordanie seront en danger si l’Autorité palestinienne déclare unilatéralement son état, notamment si des questions qui impliquent la Jordanie ne sont pas réglées : question des réfugiés, de l’eau, de Jérusalem et des frontières”, rapporte un journal des Émirats Arabes Unis, Al Bayan.

Un haut fonctionnaire a ajouté qu'une déclaration unilatérale palestinienne sera “dans l’intérêt d’Israël, avec des frontières et une barrière de séparation. La création d'un état palestinien aurait pour effet d’effacer la frontière entre la Jordanie et la Judée-Samarie".

Une éventualité que la Jordanie rejette catégoriquement.

Ces déclarations ont été prononcées par le Premier ministre jordanien Marouf Bakhit, qui avait publiquement exprimé cette position d’un discours prononcé deux mois auparavant.

Le journal rapporte également que la Jordanie se préparerait à annuler la naturalisation des palestiniens et de leurs familles. Tous ceux ayant obtenu la nationalité jordanienne depuis 1988 deviendront apatrides, dans le but de faire “ressortir l’identité palestinienne.”

Cette décision intervient dans un contexte de détérioration des relations entre la Jordanie et l'Autorité palestinienne.

Le royaume n'a semble guerre apprécié que Mahmoud Abbas se tourne vers l'Egypte pour réconcilier les deux factions rivales, le Fatah et le Hamas.

Écrit par : Liv | 22/09/2011

Je suis toujours frappée de la façon dont les dirigeants israëliens, ici leur diplomate, décrètent ce qui est bon ou pas. Comme si leur intelligence était au-dessus de celle de tous les autres.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 22/09/2011

Israel ne s'oppose pas à la création d'un Etat palestinien; mais en fait si, puisqu'il est contre.
Israel dit qu'il faut négocier; mais les négociations ne marchent pas entre les deux parties.
Israel veut des négociations bilatérales pour une paix durable; mais ça fait des lustres qu'ils y a des négociations bilatérales et toujours pas de paix.
A mon avis pour que ça marche il faut que les deux parties soient sur un pied d'égalité, comme deux états le seraient.
Comment voulez vous que les palestiniens se montrent de dignes citoyens d'un état qui n'existe pas.
Donnons leurs l'occasion de faire leurs preuves et si ça ne marche pas encore une fois ça ne sera pas pire que maintenant.

Écrit par : L' Amer Royaume | 23/09/2011

Les commentaires sont fermés.