29/10/2012

Un vers pour faire passer l'Hiver!

GorguiSOUDAN.jpgFroid et vent glacial ! La bise fouette mes joues et se joue de mes pieds, de mon corps !

 


Je sens une certaine légèreté.

 

Alors que mon corps s'apprête à s'envoler avec ce vent qui soulève même les arbres et fait ralentir les trains, me voici comme pris d'envie de voler !!!!

 

Ma tête qui raisonne fouillant au plus profond de mes souvenirs me dit emprunte au Roi Souleymane Paix et Salut sur Lui sa natte !

 

T'auras plus besoin de vélo, ni de moto, ni de train, ni d'avion ni de jet privé, tu seras avec le vent comme du lait dans de l'eau.

 

Le vent t'emportera où tu voudras.

 

Rossignol ou Albatros : la liberté qui chante !

 

Les belles notes qui secouent mon âme de Fakhir à la main plus généreuse que tous les philanthropes réunis !

 

Juste une note pour casser la glace de cette froideur des relations humaines de cette fraîcheur du climat !!!

 

J'aurais aimé avoir les talents de Chawqi d'un Hugo, d'un Eluard, d'un Senghor, d'un Boussiri, de Césaire pour faire de chaque respiration un hymne à la vie, un vers pour faire passer l'Hiver!

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur de publication du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

 

13:12 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : gorgui wade ndoye, genève, senghor, poésie sénégalaise, 2012 hiver | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

24/05/2012

La Suisse 4ème pays au monde où il fait beau à vivre selon le Wall Street journal.

drapeausuisse.jpgPour ses bons résultats enregistrés dans divers domaines notamment l'emploi, l'éducation, la  Suisse est un pays où il faut bon à vivre, s'y ajoute les revenus par habitant, la bonne santé, l'espérance de vie, la couverture de l'assurance maladie et l'utilisation informatique et Internet. Pour ses bons résultats enregistrés dans divers domaines notamment l'emploi, l'éducation, la  Suisse est un pays où il faut bon à vivre, s'y ajoute les revenus par habitant, la bonne santé, l'espérance de vie, la couverture de l'assurance maladie et l'utilisation informatique et Internet. La Suisse est devancée par le Danemark, la Norvège et la Hollande, viennent après l'Autriche, Israel, Finland, Australie, Canada, Sweden. Allez Bravo l'Helvétie

4. Switzerland


> Life satisfaction score: 7.5
> Employment rate: 79% (1st highest)
> Self-reported good health: 87% (4th highest)
> Employees working long hours: 5.87% (17th highest)
> Disposable income: $27,756 (5th most)
> Educational attainment: 87% (8th highest)
> Life expectancy: 82.6 (2nd highest)

The most salient statistic with respect to well-being for the fourth ranked country on the list is employment. Switzerland tops the list in terms of working age employment rate at a whopping 79%. Switzerland also cracks the top five in three other categories: disposable income ($27,756), self-reported good health (87%) and life expectancy (82.6 years). Given these stellar numbers, it is easy to see why, according to the U.S. Department of State, "Switzerland consistently ranks high on quality of life indices." The Swiss also have very high rates of insurance coverage and computer and Internet usage.



Extrait Wall Street Journal

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, www.ContinentPremier.Com

16:18 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : suisse, wall street journal, vie meilleur | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

23/05/2012

André Castella et la conductrice des TPG

M. André Castella a salué sur son Mur Facebook du jour le comportement si simple et exemplaire ( un sourire et un bonjour le tout agrémenté à 5 heures 20 du matin par un journal tendu) d'une conductrice de Bus TPG. Connaissant son combat pour la promotion du Respect, je dis Bravo à cette Dame. Il y a au moins une leçon que nous Genevois devrions prendre de nos amis de la France voisine : les Chauffeurs de Bus vous saluent, vous le rendent et vous disent " Au Revoir". A Genève, beaucoup de conducteurs sont de vrais Robots et parfois d'une belle insolence. Certains ne veulent répondre à aucune question. Il m'est arrivé de servir d'interprète à des gens largués comme des idiots par ces valeureux travailleurs du Service dit Public genevois ! Je pense que les hauts responsables des TPG devront être informés de cet état de fait. Alors Bravo Madame pour votre exemple qui honore notre Cité que certains veulent transformer en poudrière de haines d'arrogance et de xénophobie ignorant toutes les conséquences de leurs actes au final.

El Hadji Gorgui Wade NDOYE , www.ContinentPremier.Com


12:38 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : andré castella, tpg, trams, geneve, transports publics | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

04/04/2012

La République du Sénégal fête ce jour son 52ème anniversaire

 

Tirailleurs_Senegalais.jpg52 ans d'indépendance ! Le Jeune État sénégalais a célébré ce jour son anniversaire. En ce jour retour du premier jour de la liberté (officielle), je pense profondément à toutes les générations de Noirs Africains morts pour la Liberté des peuples du monde. Des anciens esclaves qui se sont organisés pour démanteler le commerce le plus honteux de l'Histoire Humaine, aux révolutionnaires qui ont tenté, le plus souvent, en vain de construire un Vrai État Africain, à nos pères et grands pères tirailleurs sénégalais, à l'armée du Sénégal l'une des plus disciplinées et des mieux formées de l'Afrique, je rends un vibrant hommage et m'incline pieusement devant les pertes en vies humaines. Mais votre pays est debout aujourd'hui plus que jamais. Ni votre sang versé ni vos énergies déployées n'ont été vains. Notre liberté nous essayons tous les jours de l'ancrer. L'Espoir est plus que permis... Et nous serons présents les mains pleines de promesses au Rendez-vous du Donner et du Recevoir::: hier, aujourd'hui comme demain....

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur de publication du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

Photo: Tirailleurs sénégalais en France pendant la 1ère Guerre.

 

17/03/2012

« Georges Clooney est un menteur » dénonce Ahmed Harun ; Gouverneur de l’Etat de Kordofan-Sud.

 

GouverneurAhmedHarunHier.jpgAhmed Harun demande à l’acteur américain d’investir son argent et son temps à soutenir les efforts du gouvernement soudanais visant à reconstruire le pays dévasté par des  années de guerre au lieu de propager des mensonges selon lesquels « le gouvernement de Khartoum tue au hasard des hommes, des femmes et des enfants innocents» ; situation qui pourrait engendrer ; si rien est fait ; selon Georges Clooney qui s’en est ouvert au Président Obama à « un désastre humanitaire au Soudan ».

KORDOFAN-(Soudan)- Quand votre serviteur a demandé ; hier ; au Gouverneur de Kordofan lors d’une rencontre avec la presse de donner son sentiment par rapport à la sortie de Georges Clooney ; Ahmed Harun n'est pas allé par quatre chemins " C'est un menteur" a –t- il répondu en arabe.  Georges Clooney après avoir participé activement à la balkanisation de l'Afrique en soutenant la séparation du Soudan; s'est fait remarqué avant hier par une sortie alarmiste sur la situation au Sud Soudan. Une équipe de journalistes qui se trouvait à Khartoum a discuté toute la nuit jusqu'à 4 heures de l'opportunité de se rendre à Kordofan-Sud alors que le vol spécial est fixé à 6 heures du matin. C'est dire comment une seule phrase peut construire ou détruire le Monde. C'est avec des prières la peur au cœur que nous nous sommes résolus à nous rendre dans ce Wiliya (Etat ou gouvernorat) considéré comme dangereux par le charmeur américain !  Rappelons que les combats opposants les militaires et les rebelles déjà actifs lors de la longue guerre de 1983 à 2005  ont commencé peu après la réélection de Ahmed Harun, il y a une dizaine de mois. Son principal adversaire, Abdelaziz al-Hilu, haut responsable de la branche nord de l'armée sudiste, s'était retiré en dénonçant des fraudes. Arrêté vendredi à Washington devant l’ambassade du Soudan pour protestation contre « les crimes de guerre » dont il accuse le gouvernement de Khartoum ; Georges Clooney est rentré libre quelques heures plus tard.

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye ; directeur de publication du magazine  panafricain www.ContinentPremier.Com

 

16:50 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : georges clooney; ahmed harun; kordofan; sud soudan; khartoum; | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

18/01/2012

MARK MULLER AU MAD : Un homme d’Etat à la rencontre du peuple d’en bas !

LAVILLIERS.jpgJe ne voudrais pas disserter de la violence dont on accuse le Conseiller d'Etat. Je pose ici la simple équation de la vie privée, de la vie tout court des femmes et des hommes qui nous dirigent.

Une note du journaliste Pascal Décaillet, sur sa page Facebook en référence à sa participation à l'émission Infrarouge de la Rts,  a fouetté le désir que j'avais de dire ce que je pensais de l'Affaire Muller au MAD. Ce désir a été refoulé par l'organisation du 7ème anniversaire de  ContinentPremier aux Nations Unies. Ce matin, le Mur de Décaillet, journaliste protéiforme et d'une grande générosité attirait mon attention et a fait revenir ce désir enfoui.

Oui, cher Pascal, je suis d'accord avec toi sur ta pensée selon laquelle les hommes politiques ont droit à une vie privée comme tout un chacun surtout dans un pays démocratique, libre et où ces ministres n'ont même pas besoin de gardes du corps. Je n'ai pas encore le temps mais j'avais pensé écrire un article position sur ce sujet.

Le Mad est un lieu public, lieu agréable où se rencontre le petit peuple très souvent et y voir un conseiller d'Etat démontre à souhait l'humilité de cette personne et la sécurité qui règne dans notre canton monde. Ceci dit, je ne juge pas des actes décriés qui pourraient arriver à tout un chacun et surtout quand on est reconnu par des jaloux et des envieux. Toute bagarre est une faiblesse, les conditions qui l'ont induite me sont étrangères mais ce qui est important à souligner c'est aussi de voir un Homme d'Etat qui aurait pu fêter le 31 décembre aux Maldives choisir la rue du Stand!

 Encore d'accord et d'accord avec toi qu'il faudrait plutôt juger les hommes politiques sur leurs actions.

Tu sais Pascal, j'ai vu Mark Muller aller acheter lui même du sable pour son chat à la Coop de Plainpalais. Oh comme tous les Genevois ! Pas de scoop, mon Gorgui, me diras tu ! J'ai échangé avec lui quelques mots car il n'y avait pas grand monde et je venais juste après lui.

Quand, je l'ai reconnu quelques mois plus tard accompagné au concert de Bernard Lavilliers, que j'étais parti couvrir, le mardi 22 novembre 2011 au Château Rouge d'Annemasse bondé de monde, j'ai préféré lui laisser profiter du moment. Il était à trois mètres de moi ! A chaque fois que je sentais qu'il retourner la tête, j'en faisais autant pour qu'il ne me reconnaisse pas.

Certes on aurait souhaité voir nos hommes politiques sans tâches, toujours, tout le temps. Jusqu'à, souvent, les confiner dans des costumes serrés, des tailleurs étroits. Jusqu'à faire de leur diction un ramassis châtié et incompréhensible. Peut-être alors faudrait-il aller chercher nos femmes et hommes politiques dans les couvents dans les synagogues ou dans les mosquées ou autres temples !!!

 Imaginez vous un seul instant un ministre sénégalais au marché public!

 Que dire d'un ministre français entrain de danser en banlieue et en public !

 El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur des publications du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

Blog tdg: http://continentpremier.blog.tdg.ch/

 

17:38 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : mark muller, pascal décaillet, le mad, vie publique, vie politique, genève, conseil d'etat, sénégal, france | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

22/08/2011

Sur ma Page FaceBook: Cap Vert, Libye, Italie, Sénégal, Syrie

capvert.jpgViva le Cap Vert! L'opposant Jorge Carlos Fonseca a remporté le second tour de l'élection présidentielle organisé dimanche, selon les résultats provisoires. Son adversaire du parti au pouvoir, Manuel Inocencio Sousa, a aussitôt reconnu sa défaite. Je rappelle que le Président sortant avait décidé de ne pas se représenter respectant ainsi la Constitution de son pays! Le Sénégal fera-t-il mieux? Me Wade, cher Président, la balle est dans ton camp!

 Libye- Italie: "Nos entreprises peuvent être rassurées. Le nouveau gouvernement libyen respectera tous les contrats," a martelé Franco Frattini, ministre des Affaires Étrangères de Berlusconi. Il a souligné que des ingénieurs de la société Saipem, filiale du groupe pétrolier italien ENI, travaillaient déjà à la remise en état d'infrastructures pétrolières en Libye. Et les ingénieurs Sénégalais dans tout ça? Président Wade j'espère t'avais bien négocié? Quel monde?

Sénégal: Le 23 août le Président Wade est attendu pour le petit pèlerinage à la Mecque. Espérons, devant la Kaaba, il trouvera la Lumière et la Sagesse nécessaires, pour prononcer le seul véritable « waax waxèet » (Ndlr se dédire en wolof) valable, qu'on aurait aimé l'entendre dire: "Je ne suis plus candidat en 2012". Et qu'il organise des élections libres et transparentes afin que le Meilleur Gagne et que le Sénégal se mette au Travail!

 SYRIE: Enfin l'ONU bouge!!! A Genève, le boucher Assad aura bien chaud! Notons que le Conseil des droits de l'homme tient, ce lundi 22 août, une session extraordinaire consacrée à «La situation des droits de l'homme en République arabe syrienne». La session se déroulera à partir de 11h30 en salle XX du Palais des Nations, à Genève. En fait, il avait déjà fini le boulot!!!

Vous pouvez accéder à mon Mur sur Facebook par ce lien:

http://www.facebook.com/gorguiwadendoye

Photo: Jorge Carlos Fonseca - Le nouveau Président du Cap Vert

Gorgui Wade Ndoye (ContinentPremier.Com)

10:58 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cap vert, libye, italie, sénégal, syrie, mecque, kadhafi, assad, abdoulaye wade, jorge carlos fonseca | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

05/08/2011

Le 1er août avant l’Heure : les Suisses de l’Equateur ont célébré le pacte fondateur!

articleSuissePhoto.JPGA Quito, samedi dernier, 30 juillet, l'hymne Helvétique a été chanté, le discours de Calmy Rey traduit en espagnol pour célébrer la Fête nationale suisse. Les Suisses ont profité de leur week-end, le lundi 1er août n'étant pas férié en Equateur, pour hisser le drapeau national helvétique, communié avec familles et amis autour du Club Suisse de Quito et les diplomates de leur pays. La colonie suisse en Equateur est estimée, en 2010, à 1592 personnes. Par ailleurs, les filiales d'entreprises suisses, souligne le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), emploient actuellement presque 4000 personnes en Équateur.

Ancienne employée de la grande Mission américaine auprès des Nations Unies, à Genève, Suissesse et Equatorienne, Madame Karina Gueissaz Canelos a pris part avec son époux Christophe et ses deux enfants David et Nicolas à la célébration du 1er août à Quito. Cette manifestation de haute portée patriotique est co-organisée par les services diplomatiques suisses et le Club Suisse de Quito. Cette association est formée principalement de suisses expatriés dans cette belle capitale de la République de l'Equateur née en 1830, année à laquelle la France occupait l'Algérie ! Membre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), l'Equateur est un pays de montagnes, d'îles et de volcans...

Rappelons par ailleurs que l'Equateur et la Suisse sont liés depuis 1888 par un Traité d'amitié, d'établissement et de commerce. Considérant d'une part l'extension de la colonie suisse et d'autre part la stratégie de substitution des importations, qui menaçait ses intérêts commerciaux, la Confédération a décidé en 1938 d'installer un consulat à Quito. Une représentation diplomatique a été ouverte en 1963. Elle est dirigée depuis 1991 par un ambassadeur. Selon les autorités fédérales suisses, l'Équateur a été en 1968 le premier pays d'Amérique latine à conclure avec la Suisse un accord concernant la protection des investissements. Celui-ci a été suivi en 1994 par une convention de double imposition.

Le Club suisse de Quito (www.clubsuizo.ec) a pour but d'organiser des activités diverses tout au long de l'année. Son activité phare est l'organisation de la fête nationale suisse du 1er août. Et c'est dans une Hacienda à une vingtaine de kilomètres de Quito, dans la campagne, qu'un programme bien chargé a été déroulé.

Karina Canelos que nous avons contactée sur facebook pour nous décrire l'ambiance en donne des détails : «  Nous avons notamment eu la visite d'un groupe de break dancers (ndlr les dirtyhands voir ici www.dirtyhands.ch de Zoug  qui ont donné un magnifique spectacle qui a laissé l'assistance sans voix. » L'activité principale du Club Suisse est bien sûr d'organiser pour le plaisir des Suisses des retrouvailles patriotiques autour du 1er août mais l'association anime aussi un club de jazz et des manifestations sportives comme un tournoi de foot. « L'année dernière le Club Suisse et l'Ambassade Suisse de Quito ont organisé un déjeuner au Swissôtel pour visionner sur grand écran le match de foot Suisse - Espagne, Suisse-Chili et Suisse-Honduras avec une superbe ambiance et des supporters très enthousiastes! » se souvient Mme Canelos. « Cette année, nous avons dégusté un bon repas et avons plus tard écouté le discours de Madame Micheline Calmy-Rey suivi d'un discours du Consul Suisse. La soirée s'est terminée par le feu du 1er août et une journée remplie de beaux souvenirs!».

Photo: David et Nicolas les enfants du couple Gueissas Canelos prêts pour fêter le 1er août!

El Hadji Gorgui Wade Ndoye directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

02:50 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : quito, suisses de l'étranger, équateur, dfae, calmy rey, 1er août, 2011 fête nationale, opep | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

03/08/2011

Le 1er août avant l’Heure : les Suisses de l’Equateur ont célébré le pacte fondateur !

articleSuissePhoto.JPG

A Quito, samedi dernier, 30 juillet, l'hymne Helvétique a été chanté, le discours de Calmy Rey traduit en espagnol pour célébrer la Fête nationale suisse. Les Suisses ont profité de leur week-end, le lundi 1er août n'étant pas férié en Equateur, pour hisser le drapeau national helvétique, communié avec familles et amis autour du Club Suisse de Quito et les diplomates de leur pays. La colonie suisse en Equateur est estimée, en 2010, à 1592 personnes. Par ailleurs, les filiales d'entreprises suisses, souligne le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), emploient actuellement presque 4000 personnes en Équateur.

Ancienne employée de la grande Mission américaine auprès des Nations Unies, à Genève, Suissesse et Equatorienne, Madame Karina Gueissaz Canelos a pris part avec son époux Christophe et ses deux enfants David et Nicolas à la célébration du 1er août à Quito. Cette manifestation de haute portée patriotique est co-organisée par les services diplomatiques suisses et le Club Suisse de Quito. Cette association est formée principalement de suisses expatriés dans cette belle capitale de la République de l'Equateur née en 1830, année à laquelle la France occupait l'Algérie ! Membre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), l'Equateur est un pays de montagnes, d'îles et de volcans...

Rappelons par ailleurs que l'Equateur et la Suisse sont liés depuis 1888 par un Traité d'amitié, d'établissement et de commerce. Considérant d'une part l'extension de la colonie suisse et d'autre part la stratégie de substitution des importations, qui menaçait ses intérêts commerciaux, la Confédération a décidé en 1938 d'installer un consulat à Quito. Une représentation diplomatique a été ouverte en 1963. Elle est dirigée depuis 1991 par un ambassadeur. Selon les autorités fédérales suisses, l'Équateur a été en 1968 le premier pays d'Amérique latine à conclure avec la Suisse un accord concernant la protection des investissements. Celui-ci a été suivi en 1994 par une convention de double imposition.

Le Club suisse de Quito (www.clubsuizo.ec) a pour but d'organiser des activités diverses tout au long de l'année. Son activité phare est l'organisation de la fête nationale suisse du 1er août. Et c'est dans une Hacienda à une vingtaine de kilomètres de Quito, dans la campagne, qu'un programme bien chargé a été déroulé.

Karina Canelos que nous avons contactée sur facebook pour nous décrire l'ambiance en donne des détails : «  Nous avons notamment eu la visite d'un groupe de break dancers (ndlr les dirtyhands voir ici www.dirtyhands.ch de Zoug  qui ont donné un magnifique spectacle qui a laissé l'assistance sans voix. » L'activité principale du Club Suisse est bien sûr d'organiser pour le plaisir des Suisses des retrouvailles patriotiques autour du 1er août mais l'association anime aussi un club de jazz et des manifestations sportives comme un tournoi de foot. « L'année dernière le Club Suisse et l'Ambassade Suisse de Quito ont organisé un déjeuner au Swissôtel pour visionner sur grand écran le match de foot Suisse - Espagne, Suisse-Chili et Suisse-Honduras avec une superbe ambiance et des supporters très enthousiastes! » se souvient Mme Canelos. « Cette année, nous avons dégusté un bon repas et avons plus tard écouté le discours de Madame Micheline Calmy-Rey suivi d'un discours du Consul Suisse. La soirée s'est terminée par le feu du 1er août et une journée remplie de beaux souvenirs!».

Photo: David et Nicolas les enfants du couple Gueissas Canelos prêts pour fêter le 1er août!

El Hadji Gorgui Wade Ndoye directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

 

 

17:37 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : quito, suisses de l'étranger, équateur, dfae, calmy rey, 1er août, 2011 fête nationale, opep | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

La Suisse, ce si petit pays !

drapeau_suisse.jpg

Le pays a chanté le 1er août le « Cantique » mystique adopté, il y a trente ans, comme l'hymne officiel de la Confédération  dont le pacte fondateur remonterait à cette mystérieuse rencontre sur la prairie du Grütli, en 1291, où les représentants des cantons d'Uri, Schwyz et Unterwald auraient juré de rester solidaires pour défendre leur patrie l'Helvétie. La baraka a suivi le serment, la Confédération s'est agrandie, avec ses 26 cantons.

Lire suite en cliquant sur : http://www.continentpremier.com/?article=1737&magazin...

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur du magazine panafricain ContinentPremier.Com

05:02 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fête nationale suisse, confédération, 2011 grütli, calmy rey, burkhalter, cern, onu, genève | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

27/07/2011

Contre un troisième mandat du Président Wade: Des Sénégalais devant l'ONU.

manifestation.JPGRassemblement contre la candidature du Président Wade devant les Nations Unies: Le Mouvement «Notre Sénégal» transmet une pétition avec 10.000 signatures à l'intention de Ban Ki Moon

GENEVE- C'est en présence de Talla Sylla, que le mouvement «Notre Sénégal» qui regroupe sur Facebook plus de 40 mille amis, a transmis au Service de sécurité de l'ONU une lettre portant une pétition destinée au Secrétaire générale des Nations Unies signée, selon le mouvement par 10.000 personnes qui réclament la non candidature de Wade à l'élection présidentielle de 2012, une candidature jugée «illégale» par Mamadou Diouf, le porte parole du Mouvement, qui a lu lors du rassemblement les motifs de leur action. A l'issue de la manifestation qui a regroupé une cinquantaine de personnes et qui s'est déroulée sous l'encadrement de la police suisse et dans le calme malgré les mots durs portés contre le régime de l'alternance, des manifestants nous ont donné leur réaction.

Mamadou Djigo, secrétaire général du mouvement «Notre Sénégal». L'organisateur du rassemblement se dit satisfait de son bon déroulement. «Il y a eu du monde parce que notre pays en vaut la peine, a-t-il annoncé.» Et de porter ses critiques envers le gouvernement du Président Wade «Nous sommes très déçus et très inquiets par rapport à la situation du pays. Même s'il y avait, ici, que deux personnes qui manifestent pour témoigner notre désapprobation par rapport à ce qui se passe au Sénégal, pour nous, c'est un motif de satisfaction. Beaucoup de Sénégalais aiment profondément notre pays». «Certes, l'avenir s'annonce sombre, poursuit -il, mais il y a un éclairci avec la naissance d'une conscience citoyenne.» Mamadou Djigo salue par ailleurs la présence de Talla Sylla à la manifestation. «C'est une satisfaction, martèle-t-il, Nous sommes heureux de le voir à cette manifestation car talla est quelqu'un de bien. Il a refusé les privilèges. S'y il y avait un prix du patriotisme à décerner, nous n'hésiterons pas à le lui donner.»

Moustapha Kamal Thiam, (responsable de l'APR en Suisse), chargé de s'occuper de des modalités administratives et pratiques de la manifestation a déclaré que «L'objectif de la manifestation est d'alerter l'opinion internationale à travers les Nations Unies, la communauté européenne et tous les dirigeants du monde afin qu'ils n'attendent pas ce qui s'est passé en côte d'Ivoire, en Libye, en Égypte, et dans d'autres pays en situation conflictuelle pour prendre des mesures à l'image de celles prises par le Conseil de sécurité ( envoi de militaires etc...)». Pour l'informaticien et ancien de l'ÉNEA c'est «Maintenant qu'il faut régler le problème en interpellant le président Wade, de lui dire qu'il n'a pas le droit de se représenter pour un troisième mandat. Nous ne voulons pas qu'on entre dans une situation conflictuelle au Sénégal pour que la communauté internationale commence à agir.» Le représentant du parti de Macky Sall conclut par une satisfaction: « Je me réjouis, a t-il asséné, de cette organisation qu'on a réussi de très fort belle manière. Maintenant il faudrait que tous les responsables d'association ou de partis politiques et tous les Sénégalais qu'on puisse travailler davantage en synergie pour qu'à chaque fois de besoin on puisse se rencontrer ici à Genève devant le Palais des Nations Unies pour manifester afin d'alerter la communauté internationale.»

Pape Faye du parti socialiste à Paris dit venir en tant que citoyen sénégalais apporter son soutien aux Sénégalais de Suisse qui sont de plus en plus engagés en politique, et en tant que membre du parti socialiste car souligne-t- il: « Il nous faut coordonner et harmoniser nos cations au niveau de la diaspora pour mieux faire face à ce ces voyous de l'alternance qui sont prêts à tout.»

Babacar Diédhiou du Collectif Galgui (Lyon). Présent à Genève pour manifester devant les Nations Unies, ce membre de la société civile explique que le mouvement Galgui s'engage pour plus de démocratie et de citoyenneté responsable au Sénégal. «On appelle tous les Sénégalais à une prise de conscience, dit-elle, pour qu'ensemble on puisse construire notre pays.» Il fera remarquer: «Au delà des hommes politiques, il y a la question humaine et la question de la responsabilité. Aujourd'hui, ce qui ruinent ce pays sont autant les partis politiques que des citoyens simples. Regardez par exemple, ce qui se passe avec les accords de pêche! Il y a, en effet, des pêcheurs qui falsifient les licences et dans plusieurs domaines c'est la même chose. Que dire de ces commerçants qui ne payent pas non plus leurs impôts!»

El Hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur de publication du magazine panafricain en ligne (ContinentPremier.Com)

 

17:14 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : notre senegal, senegal, talla sylla, ban ki moon, onu, geneve | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye