19/03/2019

Indifférence politique, Islamophobie, Racisme, Media: les Musulmans de Suisse dénoncent.

Lors du Rassemblement pacifique, de ce jour, devant les Nations Unies, des représentants des communautés islamiques ont exprimé leur regret et condamné fermement:
- Le manque de solidarité de la Confédération suisse qui n'a pas condamné l'ignoble attentat qui a eu lieu en Nouvelle Zélande tuant 50 fidèles dans leur mosquée
- La Radio Television Suisse qui peu fait cas du terrorisme anti musulman en Nouvelle Zélande. La Tribune de Genève est aussi égratigné. 

Enfin, les associations musulmanes demandent la protection de leurs lieux de culte notamment lors de la prière de vendredi après midi qui rassemblent des milliers et des milliers de personnes.


Rappelons que ce rassemblement, à l'initiative de certaines associations musulmanes et d'autres laïques, a réuni près de 500 personnes selon les organisateurs. Cinquante tapis de prière symbolisant les 50 personnes assassinées ont été étalées à bas le sol. Sur chaque tapis une fleur pour témoigner de l'Amour de tous humains, un message au coeur de l'Islam, religion de paix.

El Hadji Gorgui Wade NDOYE - Journaliste accrédité auprès de l'ONU- Directeur du magazine panafricain ContinentPremier.Com 

18:35 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

14/03/2019

L'Amérique et l'ONU: Je te tiens tu me tiens.

USA, ONU, POMPEO, GUTERRES, HAUT COMMISARIAT AUX DROITS DE L'HOMME, VENEZUELA, YEMEN, ARABIE SAOUDITE, ISRAEL, PALESTINE, DROITS HUMAINSJ'ai l'argent. Moi j'ai le Droit ! Trump a bien saboté l'ONU durant tout son mandat. Ce jour, pourtant, son bras armé diplomatique,  le Secretaire d'Etat Mike Pompeo a reçu à Washington, António Manuel de Oliveira Guterres le Secrétaire général de l'ONU. Du menu des négociations rendu public? Trump et l'ONU veulent une meilleure coopération. L'administration américaine veut un soutien de l'ONU sur le Yemen et sur le pétrole, excusez-moi, sur le Venezuala !
Yemen, c'est ce pauvre pays riche que bombarde sans aucun mandat l'alliée inconditionnelle de Washington, la famille royale d'Arabie saoudite qui a assassiné le journaliste Jamal Khashoggi. Pour info, jamais le conseil des droits de l'Homme des Nations-Unies, qui siège à Genève n'avait pris une Déclaration pour condamner l'assassinat d'un journaliste. Avec la mort atroce de Kashoggi, le Conseil a fait ce mois de mars une déclaration inédite pour condamner l'Arabie saoudite pour cet assassinat barbare! L'autre sujet, c'est le Venezuala, c'est ce grand pays pétrolier asphyxié politiquement et dont les populations vivent dans une pauvreté évitable ! L'Amérique lorgne davantage sur le pétrole de ce pays ce que lui refuse Maduro réélu mais dont la présence gène les USA et les Européens qui ne se soucient plus de démocratie quand il s'agit de nourrir presque gratuitement leurs intérêts. Pendant ce temps les populations du Venezuala vivent en majorité dans une misère avec une inflation sans commune mesure! Le président Maduro est ouvertement menacé par les "démocraties" occidentales qui le préfèrent au Président de l'assemblée nationale qui veut lui prendre son fauteuil présidentiel !
Les Yemenites eux vivent dans l'indifférence générale, ce pays pauvre à grande majorité de musulmans gavés à satiété avec la saleté des bombes saoudiennes ! Ce monde est dingue !
Personne n'est dupe, on sait très bien que la question Israelo-Palestienne a été abordée par Washington qui ne voit pas du bon oeil ce qu'il appelle un "acharnement" du Conseil des droits de l'Homme sur l'ami Israël. On sait que le lancement d'un rapport sur les multinationales opérant dans les territoires palestiniens occupés a été maintes fois annoncé est encore bloqué dans les bureaux du Haut Commissariat aux droits de l'Homme ! Pourquoi ? Je ne le sais pas. Wait and see !
Dans tout cela, l'ONU ne doit jamais cesser de rappeler les principes de base qui fondent sa noble mission: préserver l'Humanité de la guerre et le tirer vers le progrès ! Hélas le manque de financement dans certaines opérations, les tensions avec les salaires des fonctionnaires risquent fort bien de faire baisser le pagne de la Dignité humaine que porte cette organisation mondiale qui malgré ses errements et ses silences parfois coupables demeure comme aime à le rappeler mon ami le grand sociologue suisse Jean Ziegler: " la dernière tranchée avant le chaos": L'ONU résistera -t- elle longtemps?
 
El Hadji Gorgui Wade NDOYE - Journaliste accrédité au Palais des Nations Unies, Genève,  directeur du magazine panafricain ContinentPremier.Com

16:27 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

15/02/2019

Demain, samedi, le NIGERIA choisit son PRESIDENT. Que faut il savoir ?

Un duel pour la présidence, dans l’un des pays les plus peuplés au monde. Invité: Gorgui Wade Ndoye, journaliste correspondant ONU Géopolitis, une émission de la Radio Télévision Suisse et TV5 Monde. Chaque semaine, la rédaction de Géopolitis décode les affaires du monde, en s'entourant des meilleurs experts et observateurs des relations internationales. Politique, commerce, santé, coopération ou écologie, retrouvez l'actualité de la planète sur le web en tout temps et le dimanche à 12h05 sur RTS Un. Le site de Géopolitis : www.geopolitis.ch #géopolitis

16:34 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

07/02/2019

Sommet de l'Union Africaine: Ismael Lo invité par le Gouvernement d'Ethiopie.

Artiste, fervent panafricaniste, le musicien sénégalais donne un spectacle le samedi 9 février 2019 à Addis Abeba en ouverture du Sommet de l'organisation continentale (10-12 février). 

ISO LO UA.jpgEn mars 2016, invité au pays de Hailé Selassié par la Francophonie Ismael LO tenait à aller visiter le siège de l'Union africaine. Frissons ! Chair de poule ! L'auteur d'Afrika Sunu et de Jammu Africa entonna en Acapela cette chanson, véritable hymne à la paix et l'unité africaine. J'ai eu le bonheur d'immortaliser ce moment magique! Cette année après avoir été invité par le Gouvernement du #Rwanda et Mme Louise Mushikiwaboactuelle Secretaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) pour célébrer sa nomination, Iso Lô comme l'appellent ses amis et fans retourne en Ethiopie pour l'Union Africaine. En mai 2016, ContinentPremier et ses amis inaugurent la célébration de la Journée mondiale de l'Afrique à #Genève, c'est à lui naturellement qu'on a fait appel. Dr Zumma, Présidente de la Commission de l'Union africaine, 6 Ministres africains et suisses dont Mme Mushikiwabo, Mme Anne Emery-Torracinta (Genève), Mme la Pre Awa Marie Coll seck (#Sénégal) etc, Dr Tedros Adhanom (alors candidat pour la direction de l'OMS), Adama Dieng, Secrétaire général adjoint de l'#ONU, Mme Fatma Samoura, SG adjointe alors nouvellement élue de la #FIFA, des diplomates dont l'excellent #AlexandreFasel de la #Suisse, ont fait le déplacement à #Carouge. Dans une salle comble, marquée par la diversité et la multiculturalité, l'enfant de #Rufisque magnifia l'unité de la seule et unique race humaine, pria pour la paix en Afrique et dans le monde et comme à son habitude encouragea votre serviteur à continuer de travailler pour le respect des valeurs cardinales qui renforcent le Dialogue des cultures et qui mettent également en valeur cette Afrique Berceau de l'Humanité à l'apport inestimable pour le progrès de tout l'Homme.

El Hadji Gorgui Wade NDOYEContinentPremier.Com

 

19:27 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

23/01/2019

Italie contre France sur l'Afrique: ma réaction à chaud !

France, Italie, Colonisation, Allemagne, FCFA, Histoire, colonies, diplomatie#France#Italie#Colonisation permanente: Je donnerai mon avis, bientôt. Pour l'heure je pense que l'Etat français doit être moins arrogant avec l'Afrique. Dire aux Italiens en réaction officielle à ce que tout le monde SAIT sauf chez des populations de France en disant "inacceptable" , ok ajouter " SANS OBJET", c'est vraiment que ce Gouvernement d Emmanuel Macron a vraiment perdu la TETE ! C'est bien triste! 

Monsieur le président de France, votre groupe Afrique devrait mieux vous informer et vous dire la VERITE si l'ELITE POLITIQUE africaine par convenance ne vous le dit pas. Il y a aujourd'hui une vraie lame de fond en Afrique d'une rasante exaspération sur comment la France tout parti politique ( Droite, Gauche, Communiste etc) confondu et ce depuis au moins le fameux général de Gaulle a géré ses relations avec nos pays. 


Oui, sans l'Afrique, la France ne serait jamais cette France ! Oui, le FCFA participe à nourrir l'Etat français et au moins permet de faire vivre 500.000 citoyens français. Soyez plus sérieux. Je laisse de côté, la barbarie coloniale, le viol de nos femmes, le viol de nos imaginaires, la déstructuration de nos organisations politique et socio économique etc.... Je reviendrai sur tout cela dans un texte qui n'épargnera pas non plus l'#Italie politique, l'#Allemagne etc... 


Vraiment, il est grand temps d'arrêter de nous prendre pour des enfants qui ont besoin de leur petit Papa français si gentil ! Ce n'est pas bien ça ! Rectifiez le tir ! Et oui demandez Pardon pendant qu'il est encore temps ! Il y a une nouvelle génération de femmes et d'hommes politiques en Afrique qui vont nécessairement être aux commandes dans ce Continent premier et qui n'accepteront pas ce que certains de leurs devanciers ont accepté ! La grandeur de la France serait d'avoir une élite moins arrogante plus optimiste plus à l'écoute aussi de ses anciennes colonies donc plus dans la prospective pour redéfinir les lignes d'une vraie coopération, d'un solide partenariat qui permettront d'enjamber l'Histoire et de construire un Avenir commun et gagnant gagnant. 


Vous le voyez je parle des Etats, des élites car il faut bien nommer les responsables. Encore une fois dire les Français, les Africains, ici, n'a aucun sens ! Quand Paris, l'administration assassinait les Algériens à Sétif et à Guelma etc, la majorité de la population française ignorait ce qui se faisait en son nom. Aujourd'hui comment la France dépouille l'Afrique francophone peu de Français le savent !
Il n y aura pas de ressentiment ni de haine ni d'arrogance mal placée si enfin l'Etat de France avec ses élites décident de dire la VERITE aux FRANCAIS et aux FRANCAISES ! Son peuple est déjà parmi nous ! Les peuples d'Afrique sont aussi déjà en France. Ce pays a une chance qu'il peut saisir. Il lui reste à écouter l'Histoire qui est entrain de s'écrire !


El Hadji Gorgui Wade NDOYE - Journaliste- ContinentPremier.Com

20:31 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

21/01/2019

La Suisse ne rend pas fou le politique et l'anoblit tant qu'il est au service du peuple !

La  Suisse, ce petit pays si grand qui accueille les grands de ce monde, à Davos, qui offre ses services de médiation pour la paix en Syrie en même temps à Montreux, qui loge le Haut Commissariat aux droits de l'Homme qui se réunit en session spéciale sur la RCA à Genève etc !
Un pays qui ne produit pas de cacao et qui vous donne le meilleur des chocolats pardon aux Amis Belges, qui n'a pas de puits de pétrole, ni de minerais d'or et qui en est l'un des premiers négociateurs.
Un pays qui a réussi à faire croire au monde entier que c'était ici qu'il fallait garder son argent et vaquer tranquillement à ses occupations.
Si ce n'est pas du Génie je dis quel Culot !
Ici, la grosse matière première est composée de têtes pensantes, d'agriculteurs fiers, d'organisation, de méthode et de discipline. On peut penser le contraire mais la Suisse a peu de licenciés et de docteurs. Ici on étudie pour comprendre le monde et payer ses factures.
Et surtout un système politique qui ne rend pas fou le dirigeant politique mais qui le rend noble tant qu'il est au service du peuple. A méditer. Et pourtant rien n'est jamais acquis !

Nb: Texte publié sur facebook le 21 janvier 2014 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye - Journaliste accrédité à l'ONU- (ContinentPremier.Com)

Aucune description de photo disponible.

16:11 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

20/09/2018

EGALITE !

" Est ce possible qu'à Genève, un journaliste puisse dire Gorgui ton nom est une insulte à la Suisse?" 

Face au renégat de Zemmour et sa petite bande, j'aimerais dire aux Noirs de France et d'ailleurs: s'il y a quelqu'un qui doit avoir Honte ce n'est pas vous ! De grâce, organisez vous et surtout enseignez à vos enfants l'Histoire car ils ne doivent pas marcher en ayant les yeux baissés devant des salauds comme cet hypocondriaque qui n'ont aucun respect pour la dignité humaine.

"Il faut désormais appeler un chat un chat et Zemmour un raciste. Quant à ceux qui l’invitent en rangs serrés pour promouvoir son livre à coups d’insanités, ils sont renvoyés à leurs responsabilités", écrit avec calrté et dignité Laurent Joffrin de Libération -
Merci à lui ! Merci à l'artiste Anne Roumanoff pour leur prise de position. En pleine guerre d'Algérie, je me rappelle, des Français soucieux de l'Esprit de la Liberté et de l'Egalité ont donné de leur vie, de leur argent pour que ce pays soit libre. Celles et ceux qui sont à nos côtés aujourd'hui alors que toutes les identités noires et l'humanité tout court ont été insultées par Eric Zemmour me rappellent ces femmes et ces hommes Blancs de France qui avaient refusé la perpétuation de l'entreprise criminelle de la colonisation. Oui, les principes ne doivent pas être à géométrie variable et M. Joffrin a bien compris le jeu dangereux qui a eu lieu sur les plateaux de " Salut les Terriens": " On remarquera aussi que Zemmour établit une soigneuse hiérarchie entre ses contradicteurs : Natacha ou Gilles-William, dit-il, passe encore. Mais Hapsatou, «insulte la France». Les Russes ou les Américains, on peut admettre. Mais les Africains…."
Ces gens là de la peste brune sont incapables d'écrie le mot EGALITE. Quand ThierryAridsson face au sale terrorisme de son sale invité parle d' "émotions" vis à vis de HapsatouSy, c'est qu'il se fout pas mal de la gueule des Noirs, des Musulmans et de l'Histoire même de la France. 
Ces gens là sont arrogants et font semblant de ne pas faire pipi quand tu vois leur gueule ! Notre sagesse africaine a ses limites face à ces terroristes. 
Ces gens là, nous devons leur faire face pour l'Histoire et pour nos Enfants !Ceux-ci ne comprendraient pas pourquoi l'on peut INSULTER une femme, une noire, une musulmane et s'en sortir blanc comme neige comme si rien était. 
La Déclaration universelle des droits humains aura 70 ans le 10 décembre 2018 mais à qui elle s'est adressée? J'ose écrire à toute l'HUMANITE alors Honorons l'HUMANITE et mettons au pilori solidairement celles et ceux qui veulent encore créer des races à l'intérieur de la seule RACE HUMAINE. 
Je me disais hier après une discussion à ce sujet avec un ami français travaillant à la mission américaine. " Est ce possible qu'à Genève, un journaliste puisse dire Gorgui ton nom est une insulte à la Suisse?" 


EL HADJI GORGUI WADE NDOYE- NEGRE ET FIER DE L'ETRE !

15:31 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (3) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

07/03/2018

NELSON MANDELA: Son petit fils, demain, à l'ONU pour soutenir les Femmes et ContinentPremier.Com

MANDELA.jpgMandela, Panel sur les femmes, ONU, ContinentPremier, Le monde entier l'a vu lire l'annonce mortuaire de son grand père, Ndaba Mandela, sur les traces de son grand père Nelson, vient, à Genève, ce 08 mars, exceptionnellement, pour soutenir le panel qu'organise votre magazine panafricain ContinentPremier.Com qui célèbre la Journée internationale des droits des femmes à travers un panel inédit sur l'"Egalité Homme Femme à travers le regard de militantes". 

Célébration de la Journée internationale des droits des Femmes. 

La rencontre aura lieu de 12 Heures à 14 Heures à la Salle XI ( 3ème étage) du Palais des Nations-Unies... Madame la Pre Penda Mbow, Représentante personnelle du Président Macky Sall du Sénégal pour la Francophonie ainsi que Ndaba Mandela, le petit fils du Président Nelson Mandela feront un déplacement exceptionnel à Genève à cette occasion.

Un buffet sénégalais est offert par le Restau " Les 5 Sens".

L'organisation de la rencontre est soutenue par les Ambassadeurs du Sénégal, du Tchad et de la Francophonie, auprès des Nations-Unies à Genève

Conférence publique, s'inscrire ici: info@continentpremier.com ou envoyer un sms à: 076 446 86 04

El Hadji Gorgui Wade NDOYE - Directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.com

14:23 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

06/02/2018

Clinique Beaulieu, Genève: Ce soir, 19 Heures, conférence ouverte à tous sur les fistules suivie d'un cocktail dinatoire !

ROCHAT,TEBEU,CAMPANA, FISTULES, OBSTETRIQUE, GFMERCe soir, des médecins nous parlent de leurs expériences, en toute simplicité, pour aborder une question grave: les fistules obstétricales à l'occasion de cette Journée mondiale de Tolérance Zero contre les mutilations génitales féminines ou excision. 

A l’occasion de la journée mondiale contre les mutilations génitales féminines (MGF) et du passage à Genève du Professeur Pierre-Marie Tebeu, la Fondation Genevoise pour la Formation et la Recherche Médicales (#GFMER) organise une conférence-débat sur la collaboration Nord-Sud. Quelles clés pour quel succès?

La discussion portera sur l’évolution du projet de prise en charge globale de la fistule obstétricale développé par la GFMER. La #fistule #obstétricale est une maladie stigmatisante qui survient à la suite d’accouchements dramatiques, le plus souvent dans des zones rurales non médicalisées dont les survivantes vivent un calvaire au quotidien. Ce

Tebeu1.jpgfléau représente une défaillance du système de santé dont les causes et les solutions feront l’objet d’un débat animé.
Intervenants :

Dr. Charles-Henry Rochat

Urologue, Professeur associé à Faculté des Sciences de la Santé de Cotonou (Benin) et au Collège Albert Einstein de Médecine (New-York)

Dr. Pierre-Marie Tebeu

Gynécologue, Professeur agrégé à Yaoundé et Directeur du Centre Inter Etats d’enseignement supérieur en santé publique d’Afrique centrale (Ciespac)

Dr. Aldo Campana

Gynécologue, Professseur et Directeur du Comité exécutif de la Fondation Genevoise pour la Formation et la Recherche Médicales (GFMER)

Modérateur :

Campana1.jpgM. El Hadji Gorgui Wade Ndoye

Journaliste accrédité auprès de l'ONU et Directeur du magazine panafricain ContinentPremier.Com

 

15:25 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

26/01/2018

" Les États-Unis respectent infiniment les Africains", Donald Trump se réveille !

Donald Trump.jpgEnfin, comme pour clore ses propos hideux sur les Aînés de la Terre sans qui la Terre ne serait pas Terre (Aimé Césaire), Le Donald J. Trump a rencontré son homologue Rwandais Paul Kagame, futur Président de l'Union Africaine. Mieux, dans une Lettre aux Africains (en attaché), il "souligne que les États-Unis respectent infiniment les Africains". Il poursuit, dit-il, "son engagement pour des relations solides et respectueuses avec les États africains en tant que nations souveraines est ferme".

C'est bien de remettre les choses au point et de repartir sur de nouvelles bases. Comme je ne cesse de le répéter, l'Afrique ne peut pas et ne va plus tolérer aucun écart de la part de qui que ce soit. 
En réalité, les Vrais Africains savent qui ils sont, d'où ils viennent et ce qu'ils ont apporté au Monde et continuent à donner aux humains, malgré tous ses défis! 

Le temps des courbettes, de l'esclavage, de la colonisation etc est bien fini. Il est clair que certains se croient si importants et si spéciaux qu'ils pouvaient regarder un Noir avec dédain, juste parce qu'ils ont une peau blanche ou autre ou parce qu' ils sont nés dans des pays dit riches ! 

Au moins, et je le dis, Trump a eu le courage de savoir se limiter face à cette Afrique debout qui lui a dit Non. S'attaquer à l'Afrique, aux Noirs, est une belle FOLIE! Il y a des choses dont le vulgaire ne se doute guère ! Nous ne sommes pas les ancêtres de l'Humanité et son Berceau pour rien ! 

Merci Macky SALL du Sénégal, Merci Seretse Ian Khama du Botswana, ces chefs d'Etat qui avaient appelé les Ambassadeurs américains pour protester portant haut la Dignité de leur pays ! Merci à l'Union africaine, au Haut Commissaire des Droits de l'Homme de l'ONU et à vous toutes et tous qui avaient dit Non face à l'indicible. 
Celles et ceux qui, en Afrique, ont préféré supporter ces propos haineux, ont choisi le camp de la soumission. C'est leur choix ! Mais ils devraient aujourd'hui avoir HONTE. Comme ceux qui ont préféré, ailleurs, se taire en buvant avec le sourire cette saleté. 

Nous disons Non face à la fétide insolence et l'arrogance sans courage! 
Il y a un grand mensonge historique sur l'Afrique, sur les Africains et notamment les Noirs et ceci est entrain de s'envoler comme un chateau construit sur du beurre, le soleil au zénith! 
Que Vive la Vérité qui unit tous les humains autour de la Justice, de la vraie Fraternité, de l'Egalité et d'une belle Solidarité agissante et de Dignité ! 
Demain, est un autre jour. 
Vive l'Afrique debout ! Vive les Etats-Unis d'Amérique !

El Hadji Gorgui Wade NDOYE - Journaliste sénégalais accrédité auprès de l'ONU. Directeur du magazine panafricain en ligne ContinentPremier.Com.

 

Donald Trump, Paul Kagame, Afrique, Berceau de l'Humanité, Dignité humaine

19:14 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (3) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

25/01/2018

A Genève, les Ambassadeurs d'Afrique à l'ONU répondent aux propos "outrageants" de Donald Trump.

Donald Trump, Afrique, Suisse, Ambassadeurs, Groupe Afrique, Nations Unies, Diplomatie Alors que le président américain Donald Trump séjourne en Suisse pour une activité privée, la sortie des Ambassadeurs du Groupe africain des Nations Unies contre ses propos sonne comme un désaveu à l'allure d'une manifestation populaire de haut niveau diplomatique ! Il avait qualifié certains pays de " merde", les représentants de ces pays réunis au sein du Groupe africain de l'ONU lui disent: " C'est outrageant" et « abstenez-vous de tels propos à l’avenir ».  

GENEVE-(Suisse)- Dans un communiqué, le Groupe des Ambassadeurs africains, à Genève, condamne les propos offensants du Président des États-Unis d'Amérique, Donald Trump. Ces hauts représentants diplomatiques se disent "profondément préoccupés par les propos outrageants, offensants, racistes et xénophobes attribués au Président américain Donald TRUMP, le 11 janvier 2018, contre les pays africains, Haïti et El Salvador". Le Groupe "condamne fermement ces propos, les rejette et appelle le Président Trump à s'abstenir de faire de telles remarques".  Le Groupe "lance un appel à l’Administration Trump à respecter pleinement les obligations et valeurs consacrées par la Déclaration universelle des droits de l'homme, la Convention internationale sur l'élimination de la discrimination raciale (CIERD) et la Déclaration et le Programme d'action de Durban". Le Groupe "réitère l'importance, dans le monde entier, du respect de la dignité humaine, de l'égalité de tous et de l’élimination du racisme, de la discrimination raciale, de la xénophobie et l'intolérance qui y est associée". Enfin, les Ambassadeurs africains soutiennent "pleinement les réactions du Président de la Commission de l'Union africaine, du Groupe des Ambassadeurs africains à New York et Washington, des pays africains et soutiennent les déclarations du Bureau du Haut Commissaire aux droits de l'Homme, des personnalités publiques de plusieurs pays et régions du monde, y compris aux États- Unis, à la suite des propos offensants tenus par le Président des Etats-Unis d’Amérique. 

EL HADJI GORGUI WADE NDOYE- Journaliste accrédité auprès des Nations-Unies. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

15:45 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

24/01/2018

(Video)Pour un procès équitable du Maire de Dakar: Son ami Manuel Tornare interpelle Macky Sall.

Khalifa Sall le Maire de Dakar dont le procès s'ouvre aujourd'hui au Palais de justice de Dakar peut compter sur le soutien de Manuel Tornare, Député genevois au Parlement suisse, membre du Conseil de l'Europe, militant anti-raciste et ancien Maire de la Ville de Genève. Ce dernier souhaite que le Sénégal connu pour sa démocratie respecte tous les droits du très populaire Maire de Dakar accusé d'avoir détourné près de 2,7 millions d'euros soit 1,8 milliard de FCFA. Une procédure enclenchée à la suite d'un rapport remis sur la table de Macky Sall Chef de l'Etat par l'Inspection générale d'Etat (IGE). Du côté de l'Etat, le Maire de Dakar est épinglé par un rapport alors que d'un autre côté l'on accuse le Président Sall d'intenter un procès politique pour éliminer un probable adversaire politique pour l'élection présidentielle de 2019. Détournement de fonds et ou procès politique, c'est à la justice de dire le Droit. Justement, Manuel Tornare qui dit ne pas vouloir s'immiscer dans une affaire intérieure rappelle la belle image démocratique du Sénégal et lance un appel au Président Sall et à la justice sénégalaise pour que son ami qu'il défend dit-il sur la base des principes de droit et d'équité puisse bénéficier d'un procès digne du pays de Senghor.

(Entretien exclusif avec El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com).

15:55 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

09/01/2018

L'ONU de Wilson à Trump: Un monde s'effondre !

Création de la SDN: Le Président #Wilson s'expliqua dans un message au Congrès le 8 janvier 1918. La société des Nations ou Ligue des Nations l'ancêtre de l'#ONU née 2 ans après le 10 janvier 1920. Wilson qui avait désigné #Genève comme siège de la SDN soutenait pour la création de cette dernière l'idée d'obtenir "une paix durable et juste pour procurer à tous les Etats grands et petits des garanties mutuelles d'indépendance politique et d'intégrité territoriale". Rappelons que nous sortions de la Première Guerre avec sa cohorte de morts et de misères ! La politique actuelle du Président Donald Trump Jr. ne va pas dans ce sens.

 

El Hadji Gorgui Wade Ndoye. Journaliste accrédité à l'ONU. Directeur du magazine panafricaine en ligne ContinentPremier.Com

17:19 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

24/11/2017

MOTION DE SOUTIEN AU GRAND FRERE GUY METTAN !

Guy Mettan, Club de la presse, Reporters sans frontière, liberté de la presse, #RSF (Reporters sans frontière) veut interdire une conférence au Club suisse de la presse à une organisation qu'elle n'aime pas! Liberté? Soutien à Guy Mettan qui reçoit ainsi une pression incroyable d'une organisation censée faire exister la parole libre ! Mauvaise tentative et inutile car ce garçon là, M. Guy ne reculera pas. Et même si je n'avais aucune intention d'aller à cette conférence de presse je m'y rendrai pour soutenir le grand frère Guy. La dictature n'est pas toujours là où on le croit. Après la dérive à 360 degrés de Robert Ménard, RSF devrait éviter de tomber si bas. Allez maintenant dire aux petits roitelets d'ici et d'ailleurs qu'il faut que la presse soit libre, il faut que les gens puissent s'exprimer tout le bla bla, !!!! Les journalistes savent en principe décoder un discours alors pourquoi leur mettre des bouche oreilles? Surtout que les invités de Guy ne vont pas appeler au meurtre, ni au terrorisme, ni au racisme etc, je l'espère. Aux journalistes de prendre toutes leurs responsabilités.

El Hadji GORGUI Wade Ndoye. Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

Journaliste accrédité auprès des Nations-Unies, Genève. 

16:22 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

13/10/2017

Pacte mondial pour des migrations sûres : Genève au cœur d’une négociation inédite.

Pour la première fois dans l’histoire des Nations Unies, le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières (pacte mondial sur les migrations) doit créer un cadre de référence intégrant des principes, des directives et des valeurs cibles mondialement reconnus pour faire face aux mouvements migratoires.

GENEVE- Suisse- Les cent quatre vingt treize Etats-membres des Nations-Unies sont en conclave, depuis hier, à Genève, pour sceller un pacte mondial sur les migrations. Ce, dans l’esprit de la Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants, adoptée à l’occasion du sommet que les Nations Unies leur ont dédié le 19 septembre 2016 et qui consacre la volonté des États membres de l’ONU d’élaborer un cadre de référence international (pacte mondial) pour les réfugiés et un autre pour les migrations. Cette déclaration repose sur le constat selon lequel la communauté internationale n’est pas suffisamment préparée à aborder les grands mouvements de réfugiés et de migrants.  

 Un pacte pour quoi faire ?

Interrogés sur la pertinence d’un tel pact alors que les pays développés n’ont pas signé la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille de 1990 et entrée en vigueur en 2003,  les Ambassadeurs Jürg Lauber, Représentant Permanent de la Suisse auprès de l’ONU à New York, son homologue Juan José Gomez Camacho, Représentant Permanent du Mexique à Genève et Mme Louise Arbour, Représentante spéciale du Secrétaire général pour les migrations internationales et Secrétaire générale de la Conférence intergouvernementale sur les migrations internationales, ont tenu à rassurer au Club de la Presse : « Il est important d’avoir un pacte dans lequel tous les Etats se retrouvent en prenant des engagements ». Notons que cette Convention sur les migrants est juridiquement contraignante. Par ailleurs la nécessité de trouver un accord mondial sur les migrations répond du fait qu’aujourd’hui la notion de pays de départ et d’arrivée n’a presque plus de sens. Tous les pays produisent et reçoivent des migrants, s’y ajoute que dans les pays développés la chute de la démographie appelle à un recours à la main d’œuvre étrangère pour maintenir l’économie et payer les retraites.
 
Dans les pays traditionnellement pourvoyeurs de migrants, l’aide publique au développement a été largement dépassée par les envois financiers de leur diaspora. « L'interdépendance claire entre les Etats lorsqu'il s'agit de questions de migration, les invite à examiner les réalités démographiques sur leur marché du travail. Les barrières sur les voies de la migration régulière qui ne tiennent pas compte de ces réalités ont comme résultats inévitables l'émergence et la croissance de migration illégale», analyse Mme Arbour.
 
Le président de l’Assemblée générale de l’ONU, le Slovaque Miroslav Lajčák, aussi en déplacement, à Genève martèle, à juste titre : «  Nous avons besoin d’une solution globale face à une question globale »  et d’insister : « Pas seulement d'un accord sur le papier, mais conclu sur la base d'un programme politique ». Et de renchérir : « Quelle que soit la nature de nos passeports, les citoyens du monde ont les mêmes droits».

El Hadji Gorgui Wade NDOYE- Directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com.

12:37 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (4) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

26/09/2017

Portugal: La jeunesse a confiance !

 

Sofia Santos, Porto, Portugal, Erasmus, Genève, Paris, Union Européenne,Née en Mars 1989, Dr Sofia Santos fait partie de la génération Y (les « millennials » en anglais). N’ayant pas connu la Deuxième guerre mondiale ni même la guerre froide. Etant suffisamment jeune lors de l'introduction massive du « digital » au grand-public, elle se réjouit d’être née dans une Union européenne sans frontières et d’y avoir beaucoup d’amis! Dans le cadre d’Erasmus, elle a fait quelques cours de son Master en Bio-ingénierie de l’Université de Porto avec des étudiants  d’autres pays européens. Par ailleurs Docteure Sofia Santos a fait son doctorat en Biologie Cellulaire et Moléculaire à l’Université Pierre et Marie Curie de Paris, « une ville très multiculturelle au cœur de l’Europe ! » dont l’intensité de la vie politique lui a permis d’ouvrir les yeux sur la vie politique portugaise et sur l’avenir de l’Europe. (Entretiens à Genève et à Porto). 

Comment expliquez-vous votre  intérêt pour la politique portugaise?

« Mon intérêt pour la politique est né à Paris où je suis allée faire mon doctorat en Biologie Cellulaire et Moléculaire et là j’ai découvert que les débats politiques sont beaucoup plus intéressants. Il y a beaucoup plus de raisonnement. En France, on explique plus les « pourquoi » et « comment ». On donne les sources d’informations et le processus par lequel l’on prend une telle ou autre position face par exemple aux questions posées par les journalistes. Ce qui n’est pas le cas au Portugal. Le fait donc d’aller vivre à Paris en 2011, m’a permis de mieux appréhender l’irrationnel qu’il y avait très souvent dans les positions des politiciens portugais. Il y a chez eux, des avis infondés et des critiques négatives juste parce qu’il fallait être contre le parti ou la personne d’en face. Bien sûr que j’exagère mais c’était beaucoup plus souvent en France dans les débats télévisés que je rencontrais des explications qui soutenaient la prise de position des uns et des autres. Maintenant que je suis de retour au Portugal, je suis la politique de mon pays avec beaucoup plus d’intérêt, son évolution et ses améliorations. Je continue également à suivre la politique française et internationale (Exemple la déception de l’élection de M. Donald Trump aux Etats-Unis d’Amérique etc…). Je peux dire aujourd’hui que je suis très fier de l’évolution de la politique au Portugal et du gouvernement actuel ». 

Pourquoi les jeunes de votre génération voient-ils autrement la politique?

« Ma génération n’a pas vécu de guerres civiles ou mondiales (bon, si on considère que la guerre en Syrie n’est pas la nôtre, mais ça c’est une autre discussion). Je n’ai pas non plus vécu en dictature (même si parfois on se demande si la presse a bien sa liberté d’expression !) ou d’autres systèmes politiques extrêmes… Nous sommes nés en démocratie, une démocratie de plus en plus internationale avec la création de l’Union européenne. Une démocratie qui même si elle n’est pas encore parfaite, elle marche suffisamment bien pour que nos pays fonctionnent correctement. 

Je voudrais souligner qu’on nous demande de voter à 18 ans mais jusque là on ne nous a jamais appris à nous intéresser réellement à la politique. Parfois on ne sait même pas que la politique est une science… Tout ce qu’on a entendu, c’est que les politiques mentent. On voit aussi quelques scandales liés à la corruption,  les lobbies des grandes entreprises etc !!! Et ça, que ce soit à droite ou à gauche (concepts politiques d’ailleurs qui commencent à nous être familiers mais qu’au fond, on sait juste vaguement ce qu’ils veulent dire) !

Toutes ces raisons font que ma génération regarde la politique autrement ! Plus que les partis en soi, on regarde les personnes qui les représentent. On s’intéresse à leurs propositions même si on se demande comment ils vont les mettre en oeuvre et si elles vont vraiment marcher. On regarde donc de plus en plus la cohérence du parti, la sincérité de la personne qui dirige le parti, sa détermination et sa volonté de faire le mieux pour le pays, pour nous tous ».

 

Quel est votre regard sur l’Europe de manière générale ?

         « Je suis fière d’être une citoyenne européenne. Pour moi, c’est la diversité des cultures qui nous rends plus riches. Chaque pays, avec son histoire, a beaucoup à enseigner aux autres et beaucoup à apprendre avec les autres aussi. En ce qui concerne la politique européenne, j’essaie de suivre tous les pays avec plus d’attention notamment la France, l’Espagne, le Royaume Uni et l’Allemagne. Je comprends que les pays méditerranéens qui ont été les plus impactés par la crise économique mais aussi par les politiques d’austérité, se tournent maintenant vers les partis de gauche, comme le Syriza en Grèce et le Podemos en Espagne. Exception pour le Portugal dans cette tendance qui a élu de nouveau le centre droite mais qui est obligé de travailler avec la gauche elle même contrainte de se rassembler ». 

Comment avez-vous vécu le Brexit ? 

         « Concernant le Royaume Uni, j’étais déçu du résultat du referendum sur le Brexit, comme la plupart des personnes de ma génération, inclus au Royaume Uni. Je n’ai pas suivi de très près les mois précédents le referendum mais c’est évident pour moi que c’est beaucoup plus facile de croire aux arguments des pro-Brexit vu qu’ils se sont basés uniquement sur des suppositions, que de croire aux arguments de ceux qui sont contre le Brexit, donc contre un changement, alors que la situation du pays n’allait pas bien. Je pense que les citoyens anglais ont utilisé le referendum pour démontrer leur mécontentement par rapport à la situation économique et politique du pays sans mesurer les conséquences d’un tel résultat. Néanmoins, même avec ce résultat, encore une fois, l’Europe, en tant que continent, donne des gages de son attachement à la démocratie. Les négociations pour le Brexit se passent de façon à respecter les intérêts des deux parties, Le Royaume Uni et l’Union Européenne.

         Le côté positif du résultat du referendum sur le Brexit, est qu’il a pu donner une grande leçon au reste de l’Europe. On apprend avec les erreurs et quand beaucoup de gens avaient peur que le reste de l’Europe suive l’exemple du Royaume Uni en sortant de l’Union Européenne, je pense qu’au contraire, la peur d’utiliser un vote aussi important dans le but de manifester son mécontentement a pu influencer les Français lors des dernières  élections présidentielles, qui ont quand même amené Le Front National au second tour mais qui à la fin ont fini par faire confiance aux partis politiques moins radicaux. Je suis très fière de l’élection présidentielle en France. Elle démontre, en quelque sorte, qu’en Europe, nos valeurs sont bien enracinées, en contraste par exemple avec ce que les résultats des élections aux Etats-Unis ont montré. 

         J’espère que l’Allemagne, confrontée également aux problèmes de  radicalisation et de terrorisme, suive l’exemple de la France et ne donne pas de majorité aux partis d’extrême droite lors des élections fédérales de cette année, même si je comprends que ces partis peuvent avoir plus de voix liées au contexte de terrorisme mais aussi de la question des migrants".

Propros recueillis par El Hadji Gorgui Wade NDOYE.

(Voir l'entretien en entier sur www.ContinentPremier.Com. Lien suivant:

http://www.continentpremier.com/?magazine=101&article...

 

16:33 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

01/09/2017

EID AL KABIR: AMOUR ET PARDON


FETE DU MOUTON, ISLAM, PARDON, SOLIDARITE, GENEVEIslam signifie Paix et soumission à Allah dans ce qu'il nous Recommande d'être le plus humain avec nos semblables. 

Eid al Kabiiir, Fête du Mouton, Tabaski etc: Recevez mes voeux les meilleurs, vous soeurs et frères en #Islam. Ce matin, 7H30, ai eu le bonheur de prier avec des milliers de Genevois à #Palexpo. Il a été rappelé le sacrifice d'Abraham, ce qui est attendu d'un bon musulman notamment d'éviter de faire du mal à toute personne en utilisant sa main, sa langue etc... Voici notre religion faite de liberté de responsabilité d'amour et surtout d'humilité. 


Celles et ceux qui veulent nous terroriser se trompent de combat celles et ceux qui tuent fallacieusement au nom d'Allah, le font au nom de leur propre turpitude et répondent des stratégies démoniaques de leurs commanditaires. 


Islam signifie Paix et soumission à Allah dans ce qu'il nous Recommande d'être le plus humain avec nos semblables. 


Je pardonne à tout le monde encore une fois et demande pardon à tout un chacun. Nous sommes définitivement au delà de nos différences une même Famille HUMAINE !


El Hadji Gorgui Wade NDOYE - E G W N- ContinentPremier.

10:21 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

24/04/2017

MARINE LEPEN ELUE: FREUD DEVRA REVIVRE POUR GUERIR LA FRANCE D'UNE NEVROSE !

Marine Lepen, Louis Aliot, France, Algérie, Colonisation,Si Marine Le Pen est élue qui sera le 1er garçon de France ? Eh, bien, il faut le savoir c'est Louis Aliot. Divorcé, père de 2 enfants, M. Aliot est un catholique qui ne croit pas à l'Eglise qui serait loin de l'Evangile, dit-il. Marine Le Pen refuse de considérer son homme comme un « conjoint » ou « partenaire stable non matrimonial». Marine qui dit défendre les valeurs de la France dont l'Eglise n'est pas donc paradoxalement mariée et vit avec un homme sans qu'on sache le type de relation. Bref, c'est leur liberté mais cela est il en phase avec ses phrases de conservatrice? On comprend mieux également que l'extrémiste de droite a procédé au recrutement en juillet 2011 de son Aliot comme assistant parlementaire. Louis Aliot percevait 5 006 euros par mois pour un mi-temps alors qu'il est élu local à Perpignan. Fidèle collaborateur de Lepen père qui le désigna Secrétaire général du FN, l'avocat et constitutionnalisée est de Thérèse Sultan, une mère rapa­­triée d'Algé­­rie du quar­­tier de Bab El-Oued à Alger. Ah, oui on comprend mieux aussi les " bienfaits de la colonisation en Algérie" comme le défend la Marine ! Comment concevoir d'avoir un refoulé si fort et une nostalgie tenace de l'Algérie française et vouloir à son tour renvoyer tous les "étrangers"? Avec Marine Lepen et le FN tout est une Affaire de Famille. Dans leur posture la France est seconde, elle n'est que le cheval de Troie pour se guérir d'un traumatisme: comment des paysans pauvres et musulmans ont pu sortir la France de l'Algérie? Leur Algérie française ! 


Madame Lepen; laissez-moi, vous dire que ces Algériens ne voulaient pas d'une Algérie sans les Blancs, ils demandaient simplement : l'Egalité un des mots fétiches de la grande France de la Diversité mais cela vous a échappé. Et vous perdrez encore et encore !


El Hadji Gorgui Wade Ndoye, journaliste directeur du magazine panafricain www.ContinentPremier.Com

14:16 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

23/04/2017

Marine Lepen a changé sa coiffure !

Elle est la candidate du peuple, dit-elle ! La pauvre, de quel peuple s'agit-il? ! Écoutez - la, elle parle de l'unité nationale et fait appel aux Français sans distinction d'origine de voter pour elle ! Sérieusement, quelle menteuse ! Une voleuse de l'imaginaire !


Ha ha ha, elle me fait vraiment pitié ! A toute ma Famille en France. A mes amies et amis, celle là est indigne de vous diriger ! Et mobilisez-vous comme jamais pour lui barrer la route comme ce fut le cas avec son père ! Elle n'a même pas honte comment peut elle vous appelez à voter pour elle après tout ce qu'elle a dit sur vous, sur les soi-disant étrangers sur l'identité française ? Pfff !

El Hadji Gorgui Wade Ndoye- ContinentPremier.Com

21:56 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye

12/04/2017

CHAIM NISSIM: Qui était-il? Retour sur la roquette de Creys Malville

RETOUR SUR MALVILLE, CHAIM NISSIM A CŒUR OUVERT

 

 

Chaim Nissim, Noé 21, Il avait promis à sa maman de « Sauver le monde ». Chaïm Nissim, ingénieur informaticien diplômé de l’Ecole Polytechnique fédérale de Lausanne est aussi un ancien député écologiste au Grand Conseil genevois jusqu’en 2001. Ce Suisse était l’auteur en 1982 de l’attentat au bazooka contre le chantier de la centrale nucléaire de Creys-Malville, qui était un important maillon du complexe militaro-industriel français. Aujourd’hui, il est le principal bailleur de fonds de l’ONG Noé 21 qui cherche à apporter des solutions durables au réchauffement climatique. Noé cherche aussi des partenaires crédibles ( financiers, scientifiques, et autres bonnes volontés) pour que la réduction des émissions des gaz à effet de serre soit une réalité avant la date fatidique de 2050.

On sait que le fondateur de Noé 21 a participé au mouvement pour arrêter le réacteur nucléaire de Malville. Quel rôle a –t- il joué ?

C’est une histoire de 20 ans. C’est un des exemples positifs d’un mouvement qui a réussi à arrêter une centrale qui était à l’époque « inarrêtable » et qui était le fleuron du complexe militaro – industriel. C’était leur génie à eux dans une bouteille. L’idée de ce générateur c’était de consommer beaucoup moins de combustible - uranium 235 enrichi - à la place on avait montré qu’en brûlant du plutonium, on pouvait faire marcher une centrale qui utiliserait septante (70)  fois moins de combustible. Et que si on arrivait à transformer toutes les centrales nucléaires avec ces sur-générateurs, il resterait de l’uranium pour encore 2000 ans. Les protestataires ont eu raison car il reste actuellement de l’uranium uniquement pour encore 30 à 40 ans.

Comment avez – vous fait pour arrêter ça ?

Il y a eu une quarantaine de communes qui avaient engagé des avocats comme Robert Cramer (ndlr actuel ministre de l’environnement Etat de Genève) ou encore Corinne Lepage (devenue aussi ministre en France). Le procès a coûté aux manifestants près d’1 million de Francs suisse. C’est le WWF qui a payé l’essentiel de ce million avec la Ville de Genève une partie. Il y a eu du boulot dont l’un des locomotives était M. Guy Olivier Segond que nous remercions au passage.     

Et quelle est l’histoire de la roquette ?

La roquette ? Oui, il y a eu effectivement un certain nombre d’attentats contre cette centrale. Mais ce ne sont pas ces attentats qui ont fait que la centrale s’est bloquée pour finir. Il se trouve que qu’elle tombait aussi souvent en panne. Donc ces attentats font partie d’un mouvement d’ensemble et chaque petit morceau a eu son importance. Des gens ont tiré à la roquette, par exemple moi. Nous avions trouvé un bazooka chez des terroristes allemands et on a tiré. On a raté le coup car la roquette la plus proche est passée à un mètre pièce importante que nous visions. C’était quand même assez beau. Et symboliquement cela avait sa petite contribution au mouvement d’ensemble.

Aujourd’hui Georges .W. Bush, Sarkozy se font aussi des avocats de l’environnement, pensez – vous que la conscientisation est arrivée à un niveau suffisant pour espérer sauver le monde ? 

Je n’en sais rien. J’espère. Je me bats pour ça. Il y a une chance. Nos théories qui étaient considérées comme émanant d’une bande d’isolés avec nos histoires de CDM reçoivent aujourd’hui des milliards qui leur sont consacrés. Si on regarde la différence il y a deux ans et aujourd’hui, je peux dire qu’on peut espérer.

Profil de Chaim Nissim

Né à Jérusalem, Israël, en 1949. Ecole à Jérusalem, jusqu’à 14 ans,  ensuite nous partons à Genève où mon père a trouvé un emploi de directeur d’une banque Israelienne (discount bank).

Maturité au collège Calvin, diplôme d’ingénieur EPFL en électronique et informatique en 73.

Député écolo au Grand – Conseil de 85 – 2001.

Marié à une femme suisse, 3 enfants de 23, 21 et 14 ans, Sylvia Yael et Talia.

Ingénieur indépendant en informatique depuis 20 ans.

Mais l’essentiel de ma carrière ne se résume pas ainsi.

J’ai toujours pensé que ça ne suffisait pas de dénoncer simplement les dangers du nucléaire, et puis de rentrer chez soi après la manifestation et d’allumer la télé. Je pense au contraire qu’il faut agir selon ce qu’on pense. Si le nucléaire est vraiment dangereux, et à plus forte raison alors les surgénérateurs comme Creys- Malville, qui, avec leurs neutrons rapides, peuvent faire explosion, alors il faut vraiment les empêcher de se construire, par tous les moyens non –violents, y compris des moyens illégaux.

J’ai donc développé pendant 10 ans une pratique clandestine, pylônes tombés à l’explosif, roquettes contre le chantier de  Creys-Malville etc

Je sais qu’il peut paraître bizarre de considérer les roquettes comme un moyen d’action non-violent. Pourtant, nous avons pris toutes les précautions imaginables pour être bien sûrs qu’aucun ouvrier ne risquait d’être touché, nous avons donc commis un attentat non-violent

J’ai écrit un bouquin 20 ans après sur ces évènements passionnants, sur mes rencontres avec des terroristes (qui eux n’étaient pas des non – violents) et les conflits entre nous.

Aujourd’hui je continue le combat sur le front du climat, j’ai préparé une présentation sur le site web de mon association, qui essaye de hiérarchiser, d’évaluer les différentes solutions pour résoudre la crise climatique : Lesquelles sont durables, non polluantes, déjà réalisables ?

Nous cherchons à construire un consensus, à propos des options pour limiter le réchauffement climatique. Nous avons préparé une présentation flash, avec des links vers les différentes solutions. Vous pouvez la voir sous :

http://www.noe21.org/docs/presentation/index.html

Dans cette présentation nous expliquons et essayons d’évaluer les solutions, y compris les instruments du marché, comme les ETS (emission trading system) ou les CDM (clean development mechanism), et les outils plus controversés comme le nucléaire ou le CCS (carbon capture and storage)

 

Article publié : le 04 juillet 2007 par CONTINENTPREMIER.COM

Lien : http://continentpremier.com/index.php?magazine=38&article=1277

 

Par El hadji Gorgui Wade NDOYE – Directeur du magazine panafricain en ligne www.ContinentPremier.Com

 

 

18:03 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (3) | | |  Facebook | | | | Gorgui Ndoye